Les Amours Imaginaires
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,7 pour 1 786 notes dont 287 critiques  | 
  • 56 critiques     20%
  • 89 critiques     31%
  • 51 critiques     18%
  • 39 critiques     14%
  • 28 critiques     10%
  • 24 critiques     8%

287 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Mr Massacre

3 abonnés | Lire ses 117 critiques |

   4.5 - Excellent

Une comédie romantique douce-amère, mais aussi un hommage à "In the Mood for Love" de Wong Kar-Wai. Car nous appellerons "hommages" ces références à d'autres oeuvres (comme à "Lola Rennt" ou "Mysterious Skin") des hommages et non du plagiat, par affection pour le travail de l'esthète Xavier Dolan.

LookA38

1 abonné | Lire ses 10 critiques |

   4.5 - Excellent

Dolan signe un très bon film. Cette relation est très bien retranscrit par l'auteur. La forme est tout aussi bien réalisé que le fond, avec de très belles scènes et une bande son impréssionante.


concorde16

0 abonné | Lire ses 6 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Sensible, puissant, esthétique, profond. Aucun défaut, faut se laisser bercer Et que les esprits chagrins passent leur chemin, il y a un cinéma pour tout le monde.

Sylwish

2 abonnés | Lire ses 34 critiques |

   4 - Très bien

Il est une vérité indéniable : Xavier Dolan a le don de retranscrire les relations humaines avec une justesse bluffante. Après s'être penché avec émotion sur le duo fils/mère destructeur, il traite du triangle amoureux et frappe tout aussi fort : deux amis, fille et garçon, tombent amoureux du même éphèbe. Les acteurs sont formidables : ils offrent une palette d'émotions très variée et sont tour à tour jaloux, séducteurs, désespérés, euphoriques... L'amitié des deux protagonistes est mise à mal... La bande sonore est quant à elle des plus ensorcelantes (mention spéciale à Fever Ray et The Knife). Seul regret, la patte Dolan a tendance à devenir quelque peu envahissante : les effets de ralentis, de plans séquences et la musique même... Tout est appuyé. On quitte ces Amours Imaginaires avec un arrière-goût de clip kitsch. Dommage.

Robin M.

27 abonnés | Lire ses 258 critiques |

   3.5 - Bien

Critique: Le jeune prodige québécois, Xavier Dolan, fait des émules à Cannes à nouveau. Pour cette année 2010, il revient avec son deuxième long métrage intitulé « Les Amours Imaginaires » qu'il a réalisé, mis en scène, habillé, monté, et produit. Ce surdoué raconte alors des amours contrariés, des amitiés déchues, des histoires brisées, et un amour inconditionnel pour le cinéma. S'il s'entoure de comédiens inconnues s'est pour les faire briller devant nos yeux, nous les présenter sous leurs meilleurs jours. On s'attache facilement à ses amis que tout rapproche et que tout sépare: l'âme sœur. D'un côté, une femme nerveuse (interprétée par la formidable Monia Chokri qui rayonne) et d'un autre un homme amoureux transi (Xavier Dolan, touchant, et juste). En se rapprochant du soleil, on se brûle les ailes, et ici les ailes sont le symbole d'une amitié qui se déchire, qui se déplume et qui se crashe. Dolan, dont le talent de mise en scène n'est déjà plus à 21 ans à prouver, s'inspire des grands de ce monde et déclare un hymne au cinéma: il base son esthétique sur des ralentis musicalisés par une chanson récurrente (la sensuelle, « Bang Bang » de Dalida) qu'il empreinte au Wong Kar-wai d'« In the mood for love » (avec un profond clin d'œil lors du passage dans lequel Marie tient son cadeau, qu'on rapproche facilement du subtil thermos du film qu'il copie), des personnages dont on suit les pas qu'il prend à Gus Van Sant et un photographie belle et douce qu'il transporte dans ce monde depuis la filmographie de Woody Allen. Et de Woody Allen, il prend également de Woody Allen, le scénario où parfois des répliques mordantes et cinglantes se succèdent, et où des scènes pathétiques et profondément touchantes arrivent à s'immiscer. S'il « copie », c'est pour mieux créer son propre univers et sa propre esthétique qu'il amène avec des plans portraits saisissants dans lesquelles il montre toute l'étendue et toute la complexité de la palette de sentiments humains. Mais, car il y a un mais, ce qui fait son charme le dessert également. Des ralentis prépondérants, il trop grande volonté de séduire par l'esthétisme et surtout une histoire coupé par des scènettes, certes intéressantes sur la souffrance amoureuse, qui stoppe l'avancé du récit, qui fait sortir le spectateur d'un monde qu'il avait réussi à créer, et du coup le retour dans l'univers de Dolan se refait avec le même besoin qu'au début du film: capter le spectateur pointilleux. Mais même avec ce bémol, le film reste un film sur une jeunesse amoureuse, sur les déceptions et sur la vie en général que Dolan décortique avec merveilles.

Arthur-Rimbaud

8 abonnés | Lire sa critique |

   4 - Très bien

Dolan assume clairement son style dans ce deuxième film. Les dialogues sont percutants, la mise en scène brillante et le jeu envoutant. Le film dans son ensemble est très soigné et dynamique ; c'est sucré, pop, cruellement lucide et joyeusement stylisé.

Ash-D

16 abonnés | Lire ses 330 critiques |

   3.5 - Bien

Film pop, coloré et acidulé, ça suinte la jeunesse par tout les pores ! On pourrait regretter que la teneur manque parfois de substance, le film n'en reste pas moins honnête et émouvant. Quelle justesse, quel sens de la poésie, quel amour pour le 7ème Art ! C'est pas parfait, malgré le fatalisme sentimentale de l'histoire, on pourrait lui reprocher un petit côté candide et juvénile... Mais mise à part ça, on est transporté d'un bout à l'autre, on suit ces tribulations avec un enthousiasme non-dissimulé. C'est frais et intense, c'est beau et touchant, alors pourquoi pas ...

hades17

1 abonné | Lire ses 62 critiques |

   3 - Pas mal

Dans sa façon de faire, Xavier Dolan n'a rien a envier à d'autres réalisateur du même registre. C'est d'ailleurs assez impressionnant de voir que si jeune, ce réalisateur parvient à aborder son film avec autant de maturité. Cependant, à mon avis, le film manque énormément de rythme et tourne parfois en rond... en cela je ne vois absolument pas le défaut de l'âge, mais plutôt celui du style qui ne me convient pas. "Les amours imaginaires" est un film à ne pas mettre entre toutes les mains, c'est à cela que l'on repère le VRAI talent du réalisateur. * * * pour le film * * * * * pour Xavier Dolan

FDC33

78 abonnés | Lire ses 252 critiques |

   4 - Très bien

Les Amours Imaginaires de Xavier Dolan est encore plus fort et beaucoup plus réussi que J'ai tué ma mère , film dans lequel le jeune cinéaste dépeignait la relation difficile entre une mère et son jeune fils adolescent . Ici , le très jeune mais très mur et talentueux Xavier Dolan récidive dans le registre dramatique avec ses Amours Imaginaires , portrait d'une jeunesse quelque peu rebelle qui va de l'avant à travers le trio formé par Marie , Francis et Nicolas . Ce trio est en effet , tout d'abord fascinant dans la manière où ils se cherchent véritablement ( ou plus exactement la manière de la séduction utilisée par Francis et Marie envers le personnage intrigant de Nicolas ) . C'est donc encore une fois ce thème du désir qui est présent dans le film , le thème de la recherche . Ils étaient déjà au coeur de J'ai tué ma mère , Spoiler : notamment dans la manière où Hubert , vers la fin du film essayait une approche , une tentative de rapprochement avec celle qu'il semblait mépriser ( mais qui au fond de son être , aimait profondément ) . Dans Les Amours Imaginaires , on se retrouve devant un pur objet cinématographique , où des sentiments naissent la passion , une passion qui dans le film se révèle parfois très violente Spoiler : ( les nombreux affrontements de rivalité entre Francis et Marie ) . C'est ce genre de cinéma qui est puissant par le regard qu'il pose , par la dureté mais en même temps par la poésieSpoiler : ( la très belle scène de la cuillère ) . Un chef-d'oeuvre .

Paris Texas

10 abonnés | Lire ses 1260 critiques |

   3.5 - Bien

Film qui traite de manière drôle et auto-dérisoire les obsessions des passions adolescentes dans un style kitch et baroque. Jouissif par moments.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Les Amours Imaginaires Bande-annonce VF
377 279 vues
Les Amours Imaginaires Extrait vidéo VF
29 148 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné