Mon AlloCiné
Crazy, Stupid, Love
Note moyenne
3,0
20 titres de presse
  • Elle
  • Metro
  • CinemaTeaser
  • Excessif
  • La Croix
  • L'Express
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • 20 Minutes
  • Le Figaroscope
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Chronic'art.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

20 critiques presse

Elle

par Nathalie Dupuis

Les réalisateurs explorent l'amour dans tous ses états sans clichés. Des dialogues qui font mouche, des comédiens remarquable (exquise Emma Stone !), un fond qui prend le pas sur la forme, bref, le film à voir pour la rentrée.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Metro

par Valérie Levilain

Un mélange d'humour et de gravité aussi rare que bien dosé, tout en respectant scrupuleusement les codes du genre. [...] Un vrai régal !

La critique complète est disponible sur le site Metro

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

"Crazy, Stupid, Love" est la preuve ultime que la romcom n'est pas vouée au bégaiement et à la mièvrerie cheap dans lesquels elle est trop souvent cantonnée.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Excessif

par Jérôme Beales

Imparfait mais très attachant, "Crazy, Stupid, Love" n'est certes pas le film de l'année mais comporte suffisamment de bons moments pour prétendre au titre de meilleure comédie de la rentrée.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

La Croix

par Corinne Renou-Nativel

Sur une trame convenue, cette comédie à la distribution impeccable surprend agréablement par sa drôlerie, son énergie et sa sensibilité.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

L'Express

par Julien Welter

www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Première

par Christophe Narbonne

Cette capacité rare à caser des moments de bravoure sans nuire à la fluidité de histoires et aux attentions de départs. Dans "Crazy, Stupid, Love", on recense une demi-douzaine de séquences immédiatement cultes et complétements intégrées au propos.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Christophe Chadefaud

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

20 Minutes

par Caroline Vié

Ryan Gosling, en serial lover irrésistible, est un acteur à suivre de très près.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Figaroscope

par Emmanuèle Frois

Les réalisateurs Glenn Ficarra et John Requa, déjà auteurs de "I love you Philip Morris", offrent une première heure ébouriffante, désopilante. La seconde est plus convenue. Malgré tout "Crazy, stupid, love" est la comédie idéale pour se changer les idées.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Parisien

par Marie Sauvion

Le tandem Requa et Ficarra signe une comédie à moitié réussie. Drôle et finement sentie, la première heure voit Ryan Gosling rééduquer Steve Carell, le héros de "40 ans, toujours puceau". Mais la seconde de virer au vaudeville poussif et puritain...

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par Florence Colombani

Voir le site lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

Même regardable sans trop de déplaisir, cette ronde sentimentalo-comique se révèle moins touchante et subversive qu'elle ne l'affirme, et militerait même, derrière une acidité de façade, pour un certain immobilisme affectif.

Critikat.com

par Benoît Smith

Sans être une immonde arnaque, le film rejoint bel et bien le rang de ceux, nombreux dans ce genre, qui ne tiennent guère leurs promesses de singularité.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Seul le caméléon Ryan Gosling se démarque dans ce vaudeville convenu.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Les Inrockuptibles

par Jacky Godlberg

La petite mécanique tourne à vide dans "Crazy, Stupid, Love". Pire : à l'épreuve de la comédie chorale, elle apparaît rouillée, ses engrenages trop abîmés pour extraire un peu d'émotion, autre que frelatée, de personnages maltraités par les jeux de l'amour et du hasard.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Positif

par Ariane Allard

En dépit d'un casting alléchant, devant comme derrière la caméra, "Crazy Stupid Love" se révèle être une comédie romantique d'une convention rare, qu'un épilogue dégoulinant de démonstration et de bons sentiments achève de flinguer.

La critique complète est disponible sur le site Positif

TéléCinéObs

par Olivier Bonnard

Malgré tout le talent des comédiens, la sauce ne prend pas. La faute au scénario, qui multiplie les sous-intrigues jusqu'à l'overdose – et peine à les relier entre elles.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Jacques Morice

Autant "I love you, Phillip Morris", le précédent film des deux cinéastes, détonnait par sa démesure burlesque, autant celui-ci déçoit par son scénario très convenu (non signé par eux), porte ouverte à un sentimentalisme limite gnangnan

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Chronic'art.com

par Jérôme Momcilovic

On voit bien où se situe l'ambition, assez peu modeste, de Requa et Ficarra : occuper le terrain post-Apatow, en visant les cimes de la comédie sentimentale sophistiquée à la James L. Brooks. Il leur reste beaucoup de chemin.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top