Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Crazy, Stupid, Love
note moyenne
3,9
9789 notes dont 913 critiques
9% (81 critiques)
37% (334 critiques)
37% (341 critiques)
11% (103 critiques)
4% (36 critiques)
2% (18 critiques)
Votre avis sur Crazy, Stupid, Love ?

913 critiques spectateurs

tony-76
tony-76

Suivre son activité 621 abonnés Lire ses 1 400 critiques

4,5
Publiée le 25/03/2012
John Requa et Glenn Ficarra, les réalisateurs de I Love You, Phillip Morris, créent un film conçu de la même manière : une comédie dramatique, un humour intelligent présent et une histoire d'amour compliquée. Il y a autant d'amour, d'amoureux, d'amoureuses, de couples, de liens familiaux. Pour notre grand bonheur, on semble vouloir proposer autre chose que la guimauve réconfortante habituelle, dans ce qui semble être un respect pour l'humain. D'autant que cette mise en place et de personnages culmine avec une fin réussie. Le concept de Crazy, Stupid, Love n'est pas de rendre les gens malheureux mais il s'acquitte de cette obligation avec respect pour le spectateur. Cela ne rend le film que plus attachant. Crazy, Stupid, Love est très drôle. Avec quelques belles trouvailles, dont le fascinant personnage de Jacob, incarné par un Ryan Gosling fort efficace. Grâce aux interprètes, à commencer par un Steve Carell confiant et complice. Emma Stone est délicieuse. Il n'y a que Julianne Moore qui semble un peu à la traîne, puisque son personnage est moins central au récit, assez dommage. On retient surtout les quelques bonnes répliques du scénario de Dan Fogelman et les bons moments des relations amoureuses de cette galerie de séduisants personnages. Mais peut-être aussi parce que dans la vie, quand tout va mal, on préfère se rappeler des bons moments. Très belle surprise !!
benoitG80
benoitG80

Suivre son activité 929 abonnés Lire ses 1 362 critiques

2,5
Publiée le 22/09/2011
"Crazy, Stupid, Love" se laisse regarder mais il faut avouer que ne pas le voir ne sera pas un drame ! Le jeu des acteurs et leurs grimaces respectives, les situations stéréotypées, les répliques en font un film qui abonde de clichés bien lourds et bien américains ! C'est vrai que malgré tout, certains moments sont assez drôles et que l'acteur principal Steve Carell est assez attachant... Ce qui équilibre heureusement la balance dans cette histoire à tiroirs un peu tirée par les cheveux !
Puce6386
Puce6386

Suivre son activité 391 abonnés Lire ses 1 074 critiques

3,5
Publiée le 05/02/2012
Une comédie américaine qui bénéficie d'une réalisation solide, d'un scénario original, et d'un casting de qualité. Le film est bien mené du début à la fin ; drôle et touchant, il nous offre également son lot de rebondissements. Une petite bouffée d'air frais dans le monde des comédies romantiques !
Alex*56*
Alex*56*

Suivre son activité 210 abonnés Lire ses 314 critiques

4,5
Publiée le 15/06/2013
Je crois que c'est l'une des première comédie romantique que j’apprécie autant et où j'ai vraiment ris . Car oui on rigole , mais on rigole seulement lors des scènes de nos deux principaux personnages que sont Cal Weaver ( Steve Carell ) et Jacob Palmer ( Ryan Gosling ) . A noter leur excellente performance . Avec un rebondissement dans le film qui m'a surpris, car je m'y attendais pas ! Pour une fois que j'ai été surpris dans un film de ce genre , je me suis même étonné moi même . Mais on s'attache tellement au personnages et à leurs situations qu'au final on est prit dedans et on essaye plus de chercher la petite bête . Au passage les personnages secondaire féminin sont aussi convaincant . En bref une excellente comédie romantique qui surprend , joué par de très bon comédiens . Je vous le conseil .
Marion P.
Marion P.

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 44 critiques

3,0
Publiée le 20/09/2013
Crazy, stupid, love est une comédie romantique américaine narrant les aventures sentimentales et familiales de Cal Weaver, père de famille et mari à la situation confortable jusqu’à ce que sa vie personnelle s’effondre. Il se retrouve célibataire dans un monde moderne dont les codes de la séduction lui sont inconnus depuis trop longtemps. Heureusement, le hasard amène sur sa route Jacob, séducteur invétéré qui va l’aider à reprendre confiance en lui … Je m’arrête là afin de ne pas dévoiler tous les rebondissements du film qui séduit par plusieurs aspects. Le point fort du film est son humour, très présent, même dans les situations les plus critiques (le gros plan du début du film sur les pieds du couple Weaver film donne le ton). Steve Carell et Ryan Gosling sont parfaits dans leur rôle et leur duo fait des étincelles. Il est d’ailleurs agréable de retrouver ce dernier dans un film où l’ensemble de ses dialogues ne tient pas sur un post-il et où il séduit dans un autre registre que celui dans lequel il s’illustre depuis les trois dernières années. Les seconds rôles ne sont pas en reste et sont tous très drôles, de la baby-sitter qui n’a pas fini son complexe d’œdipe à la professeur nymphomane et hystérique. Un très bon casting qui révèle le potentiel comique de chacun des acteurs présents. Quelques surprises et rebondissements nous enthousiasment dans ce film qui appartient à un genre tellement formaté qu’il est rare d’être surpris par l’histoire. Toutefois, impossible d’échapper à quelques clichés du genre : spoiler: la transformation miraculeuse du Don Juan en amoureux fidèle et passionné, le happy end traditionnel tellement prévisible. Un bon film, attachant, drôle, qui évite les mièvreries malgré certains aspects trop prévisibles.
Loskof
Loskof

Suivre son activité 241 abonnés Lire ses 688 critiques

3,5
Publiée le 03/11/2011
L'une des très bonnes pioches de l'année. Rarement une salle n'avait autant ri pendant un film. Les acteurs jouent à la perfection, Emma Stone est charmante et Ryan Gosling est un monstre de charisme, envahissant l'écran à chacune de ses apparitions. Les gags font tous mouches, le scénario bien que convenu réserve son lot de surprise et se permet même de réserver le suspens avec un twist final totalement inattendu tout en restant cohérent. Quand on vous dis que c'est une bonne pioche! Seul bémol, la fin archi-moralisatrice, pleine de bons sentiments et qui s'étire interminablement. Le film dure 2h mais on aurait pu le couper de cette fin et gagner 15minutes. mais Crazy Stupid Love reste une très bonne surprise, une comédie hilarante et rafraichissante.
Guimzy
Guimzy

Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 464 critiques

3,0
Publiée le 20/10/2013
Comédie romantique chorale, avec un casting énorme d’étoiles montantes ou déjà scintillantes, Crazy, Stupid, Love est un second essai des deux réalisateurs Glenn Ficara et John Requa. Le film est vraiment classique mais vient se positionner dans la moitié haute du genre, à savoir une comédie romantique assez efficace, et notamment grâce à ses acteurs, ainsi qu’un véritable savoir-faire technique. Ce qui n’en fait pas un film inoubliable pour autant. Dans une ouverture géniale, deux visions totalement opposées de cette la crise de début du couple de la cinquantaine, et déjà s’installe une mélancolie qui accompagnera le film pendant une bonne moitié. C’est que le couple constitué de Steve Carell et Julianne Moore fonctionne parfaitement, créant assez naturellement une véritable alchimie entre eux. Mais rapidement cette histoire de couple s’efface au profit du seul personnage de Cal et sa micro-dépression jusqu’à sa rencontre avec Jacob. À ce moment là le film change déjà de ton et la neutralité absolu de l’un tranche avec l’hypersensualité de l’autre. Le duo de réalisateurs a très bien saisi l’aura qui se dégage de Ryan Gosling et il leur suffit d’une scène, quelques cuts et un ralenti, pour créer un symbole. Rien que de très classique dans tout ça, un playboy rayonnant qui va transformer un looser en prédateur du sexe, mais le traitement apporté diffère, refusant la déshumanisation complète. Un autre intérêt évident vient de l’opposition des évolutions des deux personnages, empruntant deux chemins inverses en ce qui concerne leur vision du sentiment amoureux. Ainsi, plutôt drôle, parfois presque touchant, Crazy, Stupid, Love ressemble tout à coup au sauveteur de la romcom, un film qui prendrait un genre paresseux pour lui insuffler gentiment mais franchement une touche d’insolence bienvenue. Le pari semble tenu jusqu’au dernier acte, franchement embarrassant. En effet, cette fin détruit à peu près tout ce que l'on avait pu voir avant. À trop vouloir pousser sur les sentiments, la machine déraille et on n’y croit plus, persuadé qu’une autre conclusion aurait abouti sur un film autrement plus grand. Le film vire donc dans la pure niaiserie. Reste que Crazy, Stupid, Love brille souvent, porté par une famille d’acteurs tous remarquables de justesse dans un bel éventail émotionnel, qu’ils sont merveilleusement dirigés et surtout très bien castés (Kevin Bacon y est magnifique en amant un peu con par exemple) que jusqu’à la conclusion le scénario était assez brillant et que Glenn Ficarra et John Requa proposent quelque chose qui n’a rien d’extraordinairement innovant en terme de mise en scène mais qui supplante facilement bon nombre d’exercice du genre, généralement réalisés par des tâcherons sans véritable talent pour construire quelque chose de visuel. On est donc à la fois déçu et à la fois de bonne humeur. Mais le film n'est pas inoubliable.
CRASH-ThePunisher-Bandicoot
CRASH-ThePunisher-Bandicoot

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 196 critiques

2,0
Publiée le 25/09/2011
Voilà un film qui se confond en 2 genres: le pathétique drôle, incarné par Steve Carell (dont le duo avec le "sexy" Ryan Gosling ravira les demoiselles) et le pathétique nul, consacré entièrement à la (encore une fois!) pathétique histoire d'amour entre le fils de Steve Carell et sa baby-sitter. J'irais presque jusqu'à dire que les scènes dont sont absents Steve Carell et Ryan Gosling n'ont absolument aucun intérêt! On peut tout de même noter la présence d'Emma Stone, de Julianne Moore et de Kevin Bacon qui figure dans le coup de théâtre situé au milieu du film (qui est d'ailleurs assez bien écrit, je dois l'avouer). Tous ça pour une fin plutôt nulle qui est, de nouveau, sauvée par le duo Carell/Gosling. En résumé, assez décevant.
conrad7893
conrad7893

Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 1 577 critiques

3,5
Publiée le 16/03/2014
comédie romantique qui sort du lot de bons acteurs Steeve CARELL habitué dans ce genre de registre, mais pas commun pour ryan gosling et julian moore j'ai regardé ce film pour ryan gosling fan inconditionnel) j'ai été agréablement charmé un bon moment de détente se laisser regarder allègrement
Chuck Carrey
Chuck Carrey

Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 566 critiques

4,5
Publiée le 22/06/2013
"Crazy, Stupid, Love", un titre original pour un film qui ne manque justement pas d'originalité. Ce qui est assez rare pour être mentionné venant d'une comédie romantique. "Crazy, Stupid, Love" n'est clairement pas une comédie romantique comme les autres. Le simple fait de décider de commencer le film par une rupture est une bonne idée. Et il va y en avoir plein d'autres des bonnes idées tout au long du récit. En fait, il y en aura suffisamment pour nous faire rire pendant quasiment deux heures, parfois avec des situations très inattendues. On peut par exemple citer (sans révéler) le twist vers les 3 quarts du film qui en plus d'avoir le mérite d'être très surprenant, peut se vanter d'être extrêmement drôle. Une telle scène est un véritable bijou et se fait étonnamment trop rare dans les comédies. "Crazy, Stupid, love" n'a pas la prétentieux d'expliquer ce qu'est l'Amour (avec un grand A) mais simplement d'en donner une image un peu plus complexe. Dans cette histoire, on suit plusieurs personnages de générations différentes qui vont chacun devoir affronter ce terrible sentiment. Ces personnages sont tous très bien interprétés, de Steve Carell qui subit une véritable transformation au fil du récit, à Emma Stone, toujours plus impressionnante, en passant par Ryan Gosling, la classe incarnée, et Julianne Moore, parfaite. "Crazy, Stupid, Love" est définitivement différent des autres comédies romantiques. On ne tombe à aucun moment dans les clchés, on rit beaucoup et on passe un très agréable moment. "Crazy, Stupd, Love" est donc un très bonne comédie, rafraichissante, drôle et qui ne manque pas d'originalité, avec des acteurs supers. La comédie de l'année 2011.
Constant M.
Constant M.

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 197 critiques

4,0
Publiée le 11/01/2013
Une excellente comédie romantique qui m'a énormément surpris ! Les acteurs sont très bons et arrivent parfaitement à faire passer des sentiments tout en entrant parfaitement dans leur personnage. L'histoire est très bien ficelée et peut être comparée à d'autres films du genre tels que Valentine's Day ou Happy New Year voir Love Actually. Des rebondissements auxquels ont ne s'attends pas, des dialogues sympas et des personnages très attachants. Je le conseille aux romantiques et amateurs de comédies. Un bon petit moment assuré ! 4/5 : Très bien !
Stéphane D
Stéphane D

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 334 critiques

3,0
Publiée le 17/03/2016
Comédie romantique plutôt agréable avec quelques moments même émouvants ou vraiment drôles. Malheureusement on reste en majorité dans les gros codes du genre pour une faire un film qui sort réellement du lot.
fandecaoch
fandecaoch

Suivre son activité 418 abonnés Lire ses 2 229 critiques

5,0
Publiée le 24/08/2015
Creazy, Stupid, Loves : Vraiment, c’est une agréable surprise cette comédie romantique, je m’attendais pas a aussi bon et ça fait plaisir de voir des comédies drôle et intelligeant. Car, le bon scénario de départ aurait pu vite tourné en rond. Alors que la non, car ils approfondissent constamment les personnages qui sont de départ très amusants et fort attachants. Mais, ils font pareil pour le scénario qui évolue dans le bon sens. Car, ça partes comme une comédie très sex et romantique et enfaite, c’est beaucoup plus que ça. Car le pitch, c’est un père de famille très mal fringué qui apprend que sa femme a un amant et qu’elle veut divorcé, donc, il va finir dans un bar a se soulé et a se lamenté et il va rencontré un vrai donjuan qui va lui apprendre comme faire. Voila, déjà ce début de scénario vous réserve de franche rigolade. Mais après, le scénario avance et toute les petites histoires évolues, car on va suive le père, la mère, le donjuan mais aussi les enfants du couples et surtout le gamin qui est fou amoureux de la baby-sitting, quel histoire. Donc voila, scénario romantique pétillant et rythmé par un humour ravageur avec de situations ca cocasses, bien trouvé et pas trop cliché, ils en jouent d’ailleurs. Et il y a aussi de nombreux rebondissements, surtout un vers la fin, il m’a cloué sur place, c’est rare d’être autant surprit dans un film. Mais, il y a aussi une bonne dose d’émotion et de réflexion sur le thème donc de l’amour, j’ai apprécié. Et pour finir, le casting est juste extra et très glamour et les acteurs sont très convaincants et amusants. Donc voila, une comédie rafraichissante et dynamique, un film qui fait du bien et qui nous faire rire et nous diverti : c’est l’idéale.
Julien D
Julien D

Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 3 454 critiques

3,5
Publiée le 17/01/2015
Formé à l’occasion de l’écriture à quatre mains de comédies pour enfants, le duo John Requa/Glenn Ficarra livre, deux ans après le très mitigé I love you Philip Morris, sa seconde comédie romantique. Le premier tour de force est d’avoir su réunir un casting quatre étoiles, composé d’acteurs parfaitement prêts à jouer avec leur image. Monter à la façon d’un film choral, Crazy stupid Love parvient à entremêler plusieurs histoires de relations amoureuses, toutes compromises. Qu’il s’agisse d’un mariage qui bat de l’aile, d’une attirance adolescente ou d’une coucherie sans lendemain, tous les états de l’amour semblent, selon les cinéastes, être voués à l’échec, un état de fait qui égratigne la bien-pensance et la naïveté qui caractérisent le genre de la comédie romantique. Beaucoup de répliques et de situations font mouche et rendent le film amusants, mais c’est lorsque les personnages, et en particulier de Steve Carell (qui nous prouve une nouvelle fois qu’il est également un excellent interprète dans le domaine dramatique), affichent clairement leur aspect pathétique que le propos prend tout son sens. Le talent et le charisme des comédiens (de Ryan Gosling à Julianne Moore en passant par Kevin Bacon) participent pleinement à rendre pétillantes chacune des sous-intrigues émotionnelles qui forment l’ensemble, même celles prenant une direction scénaristique très convenue.
Elliot Alderson
Elliot Alderson

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 98 critiques

4,0
Publiée le 27/08/2014
Très bonne comédie romantique, on s'attache très vite aux personnages et à leurs histoires réciproques. Le casting est parfait avec un très bon jeu d'acteurs. Beaucoup d'humour et d'émotions, avec un Steve Carrel excellent à la fois touchant et marrant. Une fin pleine de surprise, à voir.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top