Mon AlloCiné
    Les Mains libres
    Note moyenne
    3,8
    22 titres de presse
    • Le Journal du Dimanche
    • Studio Ciné Live
    • Chronic'art.com
    • Critikat.com
    • Elle
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Le Parisien
    • Le Point
    • L'Humanité
    • Libération
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Excessif
    • La Croix
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Paris Match

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 critiques presse

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    L'attente et le combat de la liberté sont ici observés avec une finesse rare, tressant dans un même chant désir de cinéma et révélation amoureuse.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    Voir le site Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Chronic'art.com

    par Yann François

    A mi-parcours, le film trouve son identité lorsqu'il s'éloigne du fatras réflexif.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Critikat.com

    par Arnaud Hallet

    On aura souvent entendu l'argument de sincérité d'un cinéaste pour défendre tel ou tel film. Argument insuffisant bien sûr : la seule sincérité n'a jamais fait de jolis films. Or, dans Les Mains libres, elle sert une grande pudeur jusque dans la mise en scène et l'écriture de ses personnages.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Elle

    par Florence Ben Sadoun

    La caméra se fait personnage parce que le désir de filmer l'autre a inspiré le désir tout court. Un portrait de femme magnifique.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Le Figaroscope

    par Jean-Luc Wachthausen

    Pas de sensiblerie, de compassion ici, mais beaucoup de pudeur et le sentiment confus de regarder deux êtres en chute libre.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Le Monde

    par Jean-Luc Douin

    On ne s'en aperçoit pas tout de suite, mais Les Mains libres est un film rare, en ce qu'il vise à beaucoup plus que raconter une histoire.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Parisien

    par Marie Sauvion

    Toujours intense, l'actrice Ronit Elkabetz trouve un partenaire impressionnant en Carlo Brandt et Noémie Lvovsky, comme d'habitude, fait des étincelles.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    voir Le Point.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    L'Humanité

    par Dominique Widemann

    Des bonheurs et des cruautés dont chaque pas accompli l'un vers l'autre recèle un noyau, Brigitte Sy nous épargne l'illustration simpliste. Par les moyens du cinéma.

    Libération

    par Philippe Azoury

    Pour raconter cette histoire si proche de la sienne, l'objectif de Sy cinéaste est d'arriver à retrouver à l'image quelque chose avec quoi elle a vécu, d'en restituer la présence et de ne pas la trahir ou la caricaturer.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Ouest France

    par La rédaction

    Ronit Elkabetz, Carlo Brandt, Noémie Lvovsky, le Rennais François Negret, entre autres protagonistes, donnent tout son sens et toute sa profondeur à ce drame d'amour et de sincérité.

    Positif

    par Jean A. Gili

    (...) une histoire d'amour carcéral étrange et forte.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Isabelle Danel

    Aidée par des comédiens d'une intensité rare (Ronit Elkabetz et Carlo Brandt), Brigitte Sy, sans nier les fautes, sans jamais tricher avec la dureté du monde carcéral, filme la liberté. D'être et d'aimer.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    TéléCinéObs

    par Lucie Calet

    Brigitte Sy signe un film autobiographique où le mouvement de balancier du "dehors" et du "dedans" alterne, où la puissance du sentiment amoureux s'exprime dans des lettres, des mots, des regards et des caresses furtivement échangés, et où l'engagement des comédiens sidère. Film d'une très grande dignité et d'une bouleversante pudeur, Les Mains libres tient davantage de la tragédie grecque que de la chronique sociale. L'émotion qui en sourd est totale.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Télérama

    par Jacques Morice

    La prison, ici, est une sorte de sas de décompression, voire un lieu d'écoute. (...) Romantique ? Le film l'assume, le revendique même, en donnant à cette passion interdite un caractère de célébration. Brigitte Sy retrouve des échos de l'amour courtois dans la ronde amoureuse de Michel autour de Barbara, (...).

    Cahiers du Cinéma

    par Charles Tesson

    Cette rugosité sentimentale (un mélo de prison qui ne fait pas abstraction du milieu où il se passe) est le meilleur du film.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    Excessif

    par Jean-Étienne Pieri

    Le fait que Les Mains Libres s'inspire de personnages et de faits apparemment réels a peut-être inhibé la cinéaste. Sa pudeur, vis-à-vis d'évènements aux résonances très personnelles, est bien sûr parfaitement compréhensible, mais elle l'a sans doute empêchée, de réaliser un film qui rende pleinement justice à cette histoire.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Ronit Elkabetz interprète magnifiquement son rôle, donne beauté et crédibilité à une réalité hors norme.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    (...) la mise en scène de Brigitte Sy manque de distance par rapport à son sujet, du recul nécessaire pour donner une forme idéale et sereine à un ressenti aussi violent et douloureux. Le film recelle quelques scènes admirables (...) qui laissent entrevoir ce que le film aurait pu être s'il avait été un peu plus stylisé, (...) dépassionné en sorte.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Eric Libiot

    voir le site www.lexpress.fr

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Paris Match

    par Alain Spira

    (...) une oeuvre carcérale aussi concise qu'envoûtante, dominée par le formidable couple que forment Ronit Elkabetz et Carlo Brandt. Une belle histoire d'amour...à perpétuité.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top