Mon Allociné
Bi, n'aie pas peur !
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Bi, n'aie pas peur !" et de son tournage !

Pas un petit nouveau

Bi, n'aie pas peur ! a beau être le premier film de son réalisateur Phan Dang Di, ce dernier possède une jolie carrière derrière la caméra ! En effet, il a déjà réalisé deux courts-métrages, "When I am 20" en 2008 (sélectionné à la Mostra de Venise) et "Lotus" en 2005 (sélectionné au fameux Festival du Court-Métrage de Clermont-Ferrand).

Récompenses

Bi, n'aie pas peur ! a fait le tour des festivals dans le monde, et a ramené un nombre ahurissant de récompenses : le Grand Prix du Jury au Festival Premiers Plans d'Angers en 2011, une Mention Spéciale au Festival International du Film de Vancouver 2010, le Meilleur Premier Film et la Meilleure Photographie au Festival International du Film de Stockholm 2010, le Grand Prix du Jury au Festival International du Film de Californie 2011, le Prix Nouveau Talent au Festival du Film Asiatique de Hong-Kong 2010 et enfin le Prix de la Meilleure Photographie au Mediawave Gyor 2011.

Cinéaste et professeur

Le réalisateur Phan Dang Di n'est pas entièrement dévoué à la création cinématographique. Il enseigne également l'histoire du cinéma et l'écriture scénaristique à l'Université nationale de Hanoï.

Un film vietnamien... et français !

Bi, n'aie pas peur ! a beau être un film profondément vietnamien, c'est une production française : "Au départ le film a reçu une aide à l’écriture du Vietnam et un prix à Pusan en Corée. Ne pouvant être produit par un studio d’Etat, son financement était très réduit ; les sociétés privées vietnamiennes ne produisent que des films commerciaux pour le marché intérieur mais Phan Dang Di a obtenu le soutien de Sudest-Dongnam, une société privée puis le World Cinema Fund à Berlin. J’étais persuadée de pouvoir trouver un financement en France, c’était un très beau scénario, extrêmement visuel (...). C’est d’Arte France qu’est venue la 1ère réponse favorable puis le Fonds Sud et enfin la Région Ile-de-France", explique la productrice déléguée Claire-Agnès Lajoumard.

Bouddhiste et cinéaste

Le réalisateur, qui est de religion bouddhiste, fait une sorte de pont entre son métier et sa religion, les réunissant sous une même idée : "Le cinéaste apporte un point de vue sur le monde, il se doit d’aller au-delà d’une vision superficielle. On pourrait parler de "faute" du cinéaste d’un point de vue bouddhiste, mais pour toute faute, il y a "repentance", et c’est ce que le cinéaste fait puisque son travail consiste à partir de la complexité du monde pour revenir à sa simplicité, à l’essentiel", rapporte Phan Dang Di.

Renouveau du cinéma vietnamien

Bi, n'aie pas peur ! est le premier film vietnamien a avoir été sélectionné pour le Festival de Cannes, où il a remporté le Prix SACD, depuis ceux obtenus par Tran Anh Hung (A la verticale de l'été en 2000 et L'Odeur de la papaye verte en 1996). Ceci montre à quel point le réalisateur Phan Dang Di fait partie du renouveau du cinéma vietnamien.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours

  • Les Tuche 2 - Le rêve américain (2015)
  • Deadpool (2016)
  • Chocolat (2014)
  • La Tour 2 Contrôle Infernale (2014)
  • La 5ème vague (2016)
  • Point Break (2015)
  • Alvin et les Chipmunks - A fond la caisse (2015)
  • Spotlight (2015)
  • Steve Jobs (2015)
  • Les Huit salopards (2015)
  • Creed - L'Héritage de Rocky Balboa (2015)
  • Dirty Papy (2016)
  • Les Saisons (2015)
  • Encore Heureux (2015)
  • The Boy (2016)
  • Joséphine s'arrondit (2015)
  • Dofus - Livre 1 : Julith (2015)
  • Demain (2014)
  • The Revenant (2015)
  • Star Wars - Le Réveil de la Force (2015)