Mon AlloCiné
    Colombiana
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Colombiana" et de son tournage !

    Zoe Saldana, aussi sexy que fatale

    La jeune Amandla Stenberg, impressionnante d'émotion et de vécu malgré son jeune âge

    Le 2nd rôle Lennie James, révélé par "The Walking Dead"

    La poursuite dans les barrios

    L'assassinat dans la prison

    L'évasion de l'appartement

    Le meurtre au-dessus de la piscine à requins

    Et de 4!

    Colombiana est le quatrième long métrage de fiction d'Olivier Megaton.

    Genèse

    Luc Besson a approché Olivier Megaton en novembre 2009 avec un scénario coécrit avec Robert Mark Kamen, son complice depuis Le Cinquième élément. Le réalisateur n'a pas longtemps hésité avant d'accepter la proposition : "J’avais envie de faire un film d’action à la Jason Bourne mais avec une héroïne. J’avais envie de faire un film plus sérieux et moins cartoonesque que Le Transporteur III. Colombiana était donc idéal. C’est une sorte d’hommage à Nikita et Léon. Je voulais explorer et pousser à l’extrême la psychologie du personnage principal", confie-t-il.

    Tournage

    Le film a été tourné entre août et novembre 2010, principalement dans cinq villes : Paris, Chicago, Miami, la Nouvelle Orléans et Mexico.

    Casting

    Olivier Megaton a rapidement pensé à Zoe Saldana pour interpréter le rôle principal de Colombiana : "Je cherchais une actrice qui ne possédait pas un vécu cinématographique trop fort car mon film en aurait forcément hérité. Zoe était pour moi le meilleur choix car on ne l’a pas encore vu exercer pleinement toute l’étendue de son jeu à l’écran. Elle a un des rôles principaux dans Avatar, mais on ne la voit pas. Si on ne connaît pas les coulisses du film, on ne sait pas que Zoe est derrière ce personnage bleu et on ne réalise pas tout le travail qu’elle a fourni pour l’incarner. Colombiana est donc un vrai pari, pour nous et pour elle, celui de montrer à la terre entière que Zoe est une bonne comédienne, qu’elle travaille énormément et qu’elle est capable de se plier à une logique de drame absolu et pas seulement à une logique d’action."

    Double performance

    Olivier Megaton demandait à Zoe Saldana une double performance, physique et psychologique. Pour cela, l'actrice s'est longuement préparée, elle a discuté avec le réalisateur pour définir la psychologie de Cataleya et a passé de nombreuses heures avec le coordinateur des cascades. Elle a parallèlement appris à tirer, à démonter et remonter des armes. "Cataleya n’a reçu aucun entraînement militaire ou policier. Elle a été entraînée par son oncle Emilio, un gangster, et elle a développé une relation particulière avec les armes. Elle ne les voit d’ailleurs plus comme des armes mais comme ses meilleures amies", souligne son interprète.

    Jordi Molla

    Pour interpréter le rôle de Marco, Olivier Megaton a choisi Jordi Mollá : "J’avais vu Jordi dans Elizabeth : l'âge d'or et dans plusieurs films espagnols et américains où, s’il jouait le méchant, c’était de loin. Dans Colombiana, il est censé être un personnage vraiment méchant, avec une vraie présence physique. Mais Jordi n’est pas comme ça. Jordi est raffiné et super fragile. Il bondit en l’air dès qu’il appuie sur la détente d’une arme à feu. Si bien que je me suis servi de sa fragilité car elle donne un air emprunté au personnage et le rend encore plus dangereux finalement. Elle lui apporte une autre dimension qu’il n’avait pas à la base."

    Un personnage un peu ringard

    Parmi les méchants présents dans Colombiana, Don Luis est le plus caricatural. "Don Luis est un personnage un peu ringard. Il fume de mauvais cigares, boit du mauvais cognac et écoute de mauvais opéras. Je l’ai voulu ainsi pour parodier l’image du méchant que l’on trouvait dans les films d’action des années 1970. Dans Colombiana, Don Luis à l’étiquette du super méchant mais ce n’est pas de lui qu’émane le véritable danger", raconte Olivier Megaton.

    Rapports complexes

    Cataleya entretient des rapports complexes avec son oncle Emilio, comme nous l'explique Olivier Megaton : "Je voulais que l’oncle soit attendrissant face à cette sale gosse qui débarque dans sa vie et le reste face à une Cataleya qui grandit, qui n’en fait qu’à sa tête et qui sait désormais comment l’endormir. Mais jusqu’à un certain point. Quand Emilio découvre que Cataleya, dans le plus grand silence, met en marche son plan de vengeance, le clash arrive, il est d’autant plus fort que ce sont deux fauves qui s’affrontent."

    Pas si méchant

    Selon Olivier Megaton, le personnage de James Ross, qui traque Cataleya depuis quatre ans, n'est pas aussi méchant qu'il en a l'air : "Ross et Cataleya se ressemblent. Ils ont tous les deux des vies brisées, ils sont tous les deux seuls, ils sont tous les deux des chasseurs. Quand arrive leur confrontation, les réactions et l’attitude de Ross le rendent attachant et sympathique." Lennie James, son interprète, ajoute: "Ross est un profiler. Il a basé sa réputation sur la qualité de ses profils. Découvrir qu’il est dans l’erreur depuis le début de son enquête est pour lui une véritable remise en question."

    Danny, le peintre

    Michael Vartan revient sur son personnage : "Danny est un artiste, un peintre. C’est un type plutôt normal. Autant que peut l’être un artiste car tous les artistes ont un côté sombre et Danny n’y échappe pas. Cataleya entre dans sa vie et il en tombe amoureux sûrement parce qu’elle porte aussi en elle beaucoup de mystère. J’ai travaillé avec Olivier pour lui trouver une voix et avec Zoe pour affiner la dynamique entre nos deux personnages et trouver de petits détails qui rendent Danny plus intéressant. Quand un personnage n’apparaît que dans deux ou trois scènes, vous vous devez de l’enrichir pour qu’il touche les spectateurs."

    De l'amour

    Même si Colombiana est avant tout un film d'action, l'amour n'est pas absent. En effet, les scènes entre Cataleya et son petit ami Danny, sont parmi les plus importantes du film. "Cette bulle d’amour vient ponctuer le film et propulse Cataleya dans un autre monde" , précise Olivier Megaton. "Danny ne sait pas grand-chose sur Cataleya car elle ne raconte rien de sa vraie vie. Elle divulgue le minimum d’informations sur une vie de mensonges car petit à petit Cataleya comprend qu’elle est bien plus attachée à Danny qu’elle ne le laisse paraître. Elle souffre et a de plus en plus de mal à vivre ce double jeu, partagée entre vengeance et amour", ajoute Michael Vartan.

    Homme de combat

    Alain Figlarz est le chorégraphe des combats de Colombiana. Auparavant, il avait réalisé les combats de la La Mémoire dans la peau, Largo Winch et Le Pacte des loups. "Je connais Alain depuis 20 ans. Il a inventé le premier combat de Jason Bourne dans La Mémoire dans la peau. Selon moi, il est actuellement la personne la plus efficace, créative et moderne pour les combats", confie Olivier Megaton.

    Réalisme

    Olivier Megaton souhaitait que la violence dans Colombiana soit la plus réaliste possible: "Je voulais qu’Alain invente quelque chose avec les accessoires présents dans le décor, comme il l’avait fait dans La Mémoire dans la peau, quand Jason Bourne utilise un simple stylo comme une arme mortelle. Je voulais aussi un combat brutal, organique et non pas un combat super chorégraphié qui ne serait pas réaliste ni pour les personnages ni pour notre monde actuel."

    Cascades

    Michel Julienne est un habitué des productions EuropaCorp puisqu'il a coordonné les cascades de Taxi, Le Transporteur, Yamakasi, Taken et bien d'autres encore.

    Plusieurs équipes

    Comme le tournage s'est déroulé dans plusieurs pays, Olivier Megaton a dû jongler entre différentes équipes, non sans mal : "Aux Etats-Unis, les équipes sont tout de suite plus lourdes. Les Américains n’ont pas ce concept de passer rapidement d’un plateau à un autre. Avec eux, toute l’équipe doit bouger en même temps. Avec les équipes mexicaines, on n’était pas dans les automatismes mais plutôt dans l’expectative. Et à chaque problème technique, on devait passer en mode MacGyver pour ne pas perdre de temps. Je devais tirer le maximum de chacune de ces équipes mais c’est toujours compliqué de motiver les gens quand on ne travaille que trois jours ou une semaine avec eux. On a fini par y arriver!", conclut-il.

    Une scène, plusieurs villes

    Certaines scènes et même certains plans d’une même séquence ont été tournés dans plusieurs décors et dans plusieurs villes. La séquence du commissariat a fait appel à une dizaine de plateaux à Paris, Mexico et la Nouvelle Orléans. Cataleya arrive en voiture dans un décor extérieur de la Nouvelle Orléans pour entrer dans la grande salle du commissariat située à Mexico et ensuite rejoindre sa cellule construite en studio à Paris. S’ensuit l’arrivée du prisonnier Rizzo filmée sur un autre décor à Mexico puis son entrée dans sa cellule construite en studio à Paris. Les plans de Cataleya sortant de sa propre cellule ont été tournés à Paris et s’alternent avec les plans de la salle des écrans de surveillance filmés à Mexico et les plans des conduits d’aération enregistrés en studio à Paris. La mort de Rizzo a été mise en scène sur un autre décor en studio à Paris. Quand Cataleya se sauve par les toits, ce sont des toits en studio à Paris avec une plate faite à la Nouvelle Orléans d’un côté et la ville de Mexico autour, soit trois villes pour un même plan. "Il faut tout organiser avec minutie pour ne rien oublier, (...) Il faut savoir tout synthétiser puis tout restituer pour avoir le bon raccord de décor, de stylisme… C’est un travail de fou!", confie Olivier Megaton.

    Alias

    Michael Vartan est plus connu des amateurs de série pour son rôle dans la série d'espionnage Alias. Il est aussi le neveu de Sylvie Vartan.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Deux Moi (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Papicha (2019)
    Back to Top