Mon AlloCiné
L'Art d'aimer
Note moyenne
3,2
23 titres de presse
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • Excessif
  • La Croix
  • Le Figaroscope
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Metro
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Ouest France
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Chronic'art.com
  • Ecran Large
  • Elle
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Humanité

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

23 critiques presse

Cahiers du Cinéma

par Isabelle Zribi

Mouret défait les idées que l'on se fait de la sexualité et du sentiment amoureux pour en redécouvrir sans cesse la nature et l'intensité, avec une sorte de sursaut comique.

Critikat.com

par Ferhat Abbas

(...) ce nouveau marivaudage confirme la capacité d'invention de son réalisateur, qui parvient à jongler avec les références, les mots et les situations, démontrant par là-même la parfaite maîtrise d'une mise en scène enthousiasmante et convaincante.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Excessif

par Elodie Royer

Drôle, touchant, subtil, poétique... autant d'adjectifs qui définissent "L'Art d'Aimer" et lui donnent tout son charme.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

La Croix

par Emmanuelle Giuliani

Qu'il s'agisse des décors - de superbes scènes en forêt -, de la musique (...) et, bien entendu, du choix des comédiens, Emmanuel Mouret affine encore son style et gagne en fluidité.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Figaroscope

par Olivier Delcroix

(...) Le délicat cinéma de Mouret aguiche ses spectateurs tout en conservant ses qualités propres : cette manière toute personnelle d'envisager le couple, ses soubresauts, ses élans et ses doutes.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Le strict questions-réponses se dilue dans son sourire (...). Pascale Arbillot parle vite, en gambadant dans la phrase. C'est pour cette raison qu'Emmanuel Mouret lui a offert un rôle dans "L'Art d'aimer", un film à séquences sur l'amour (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par Olivier de Bruyn

Voir le site lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Metro

par Mehdi Omaïs

Écriture ciselée, personnages bigarrés, acteurs inspirés contribuent à la réussite de ce film printanier [...].

La critique complète est disponible sur le site Metro

Première

par Christophe Narbonne

Avec de petits riens, Mouret - c'est son talent - parvient à susciter quelques émotions presque miraculeuses.

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Bernard Achour

Entre vaudeville et étude de moeurs, bons mots et tessons de vérité, Woody Allen et Marivaux, Emmanuel Mouret répond à ces questions (et à bien d'autres) sous la forme d'un délicieux patchwork d'intrigues et de personnages auquel un casting tout en étincelles apporte liant, malice et modernité.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Frédéric Strauss

Le film croise folies du corps et sagesse de l'esprit comme folies de l'esprit et sagesse du corps, réussissant à être presque aussi puritain que libertin, ou l'inverse.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Si certaines histoires sont malheureusement écrasées par d'autres, les situations sont cocasses, les acteurs burlesques et le moment fort agréable.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Mouret est moins à l'aise avec le pur mélo, comme l'indique le dommageable coup de mou au milieu du film. Mais quand il tresse cocasserie sentimentale, stratégies amoureuses retorses et dialogues ciselés, il atteint un charme indéniable.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Eric Loret

Le fil principal se noue, avec une actrice formidable (Julie Depardieu) et une autre moins (Judith Godrèche) [...] cette discordance finit par recouvrir l'intérêt des chassés-croisés (amoureux).

La critique complète est disponible sur le site Libération

Ouest France

par La rédaction

(...) une suite de thèmes qu' [Emmanuel Mouret] aborde avec une pertinence, une vivacité et une drôlerie inégales. C'est la règle de la comédie en sketches.

La critique complète est disponible sur le site Ouest France

Positif

par Vincent Thabourey

Avec Emmanuel Mouret et sa bande de talentueux acteurs, nous avons notre version latine de "sex friends", ce nouveau genre hollywoodien.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Chronic'art.com

par Vincent Garreau

"L'Art d'aimer" est loin d'avoir la tenue des oeuvres précédentes : quand les sketchs ne se contentent pas de recycler les films d'avant, donnant au film une désolante allure de best of, ils manquent cruellement de souffle et, formellement, dépassent très peu la simple facture télévisuelle.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Ecran Large

par Laure Beaudonnet

Emmanuel Mouret revient avec les mêmes obsessions: amour et libertinage. Beaucoup de badinage pour assez peu de fond.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Anne Diatkine

Dans ces beaux appartements, on s'ennuie un peu, comme dans la vie. Finalement, cette comédie lente et courte est réaliste !

La critique complète est disponible sur le site Elle

Le Monde

par Jacques Mandelbaum

Si la patte de Mouret demeure reconnaissable, il y manque le liant, la durée, l'insinuation et la profondeur nécessaires à l'attachement.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Fiches du Cinéma

par Camille Lebert-Loiret

"L'Art d'aimer", composé de petites fables légères autour du thème de l'amour, est une sorte de conte moral moderne, agréable mais un peu trop foutraque pour être vraiment percutant. Les amateurs retrouveront tout de même la patte inimitable de Mouret.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

L'Humanité

par Vincent Ostria

Acquérant en maîtrise technique ce qu'il perd en fraîcheur, Mouret se contente d'un chapelet de saynètes sur l'amour à tous les âges (...). On a l'impression persistante d'un travail non abouti.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top