Mon AlloCiné
Planes
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Planes" et de son tournage !

Ça "Planes" pour "Cars"

L'univers de Planes est directement lié à celui du film Cars de Pixar. Il s'agit d'un spin-off au film avec les voitures puisque l'action se déroule "au-dessus du monde de Cars".

Des avions au cinéma

Planes a d'abord été pensé pour une sortie en direct-to-video. Après le succès commercial de Cars 2 (2011) au box-office mondial comme en produits dérivés, il est rapidement devenu évident que Disney sorte le film au cinéma.

Tout ce qui brille n'est pas Pixar

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Planes n'est pas une production Pixar. En effet, si son univers est directement lié au film Disney/Pixar Cars, il s'agit d'un film DisneyToon Studios. C'est d'ailleurs la première fois que le studio fait un film dérivé de l'univers Pixar, lui spécialiste des suites de films Walt Disney Animation Studios. Cependant, nous retrouvons bien le papa de "Cars" John Lasseter au poste de producteur de Planes.

Un grand potentiel...

DisneyToon Studio est le studio d'animation Disney principalement dédié aux films destinés à être diffusés sur le marché de la vidéo en produisant notamment les suites des films des Walt Disney Animation Studios. Planes sort directement au cinéma et rejoint alors d'autres rares films du studio à avoir eu cette opportunité en France : Clochette et le secret des fées (2012), Bambi 2 (2005), Winnie l'ourson et l'Efélant (2004), Les Aventures de Porcinet (2003) et Le Livre de la Jungle 2 (2002). Les deux premiers de la liste n'ont d'ailleurs même pas connu d'exploitation en salles aux Etats-Unis.

Formez les rangs !

Dans la version française du film, en plus d'accueillir les voix de Fred Testot, Leïla Bekhti et Mélissa Theuriau, le casting est composé des pilotes de la Patrouille de France et de l'équipe de voltige de l'Armée de l'Air qui interprètent les voix de différents véhicules et aussi des instruments de navigation.

Réalité alternative

Les avions du film Planes sont tous des modèles existants dans notre réalité. Ainsi, le personnage principal, Dusty, est un Air Tractor AT-402, Skipper est un Chance Vought F4U Corsair et El Chupacabra est un Gee Bee R-1.

Les avions reviennent de loin

Planes, film dérivé de Cars (2006) n'aurait logiquement jamais dû voir le jour. Cars a été la première (légère) déception de Pixar à l'époque de sa sortie et l'univers si particulier des véhicules prenant vie aurait pu s'arrêter là si le film n'avait pas eu une seconde vie. Après avoir remporté le Golden Globe du meilleur film d'animation en 2006, les ventes DVD explosent jusqu'à en devenir le plus gros succès vidéo de l'année pour un film d'animation. C'est ainsi que sont apparus les Cars Toon (2008), série de courts métrages, Cars 2 (2011) et enfin Planes.

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Val Kilmer et Anthony Edwards prêtent leurs voix aux avions de chasse Bravo et Echo. Un clin d'oeil amusant au film Top Gun (1984) de Tony Scott car les comédiens y interprétaient des pilotes de l'aéronavale aux côtés de Tom Cruise. De plus, les casques portés par Bravo et Echo dans Planes sont les mêmes que les personnages de Kilmer et Edwards dans le film de Tony Scott.

Hall au cinéma

Planes est le premier long métrage de Klay Hall à connaître une exploitation au cinéma. En réalité, il s'agit de son deuxième long puisqu'il avait déjà réalisé Clochette et la pierre de lune (2009) sorti directement en vidéo.

Le coût du carburant

Planes a engrangé 22 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis lors de sa première semaine. Un résultat satisfaisant pour les studios puisque le film n'a coûté "que" 50 millions : il est rentabilisé dès sa troisième semaine où il cumule à près de 60 millions de dollars. S'il s'agit du meilleur démarrage historique pour un film d'animation sorti au mois d'août, il est loin des résultats des premières semaines de Cars (2006) avec ses 60 millions de dollars et Cars 2 (2011) qui a fait 66 millions.

Grand rôle animé

Fred Testot n'en est pas à sa première expérience dans le doublage. Le comédien a en effet déjà prêté sa voix à plusieurs personnages d'animation, souvent accompagné de son comparse Omar Sy. Pour Disney, ils ont doublé les deux mouflons dans Frère des ours (2003), de nombreux pigeons et deux chats dans Volt, star malgré lui (2008). Pour d'autres studios ils ont tourné Lascars (2009) et le court Logorama© (id.). Testot en solo a également participé à la série Moot-Moot (2007) et au film Sammy 2 (2011). Cependant, avec Planes, c'est la première fois qu'il double le personnage principal du film.

Il "Mark" son territoire

Le compositeur Mark Mancina a déjà travaillé pour des productions d'animation de chez Disney. Avant Planes, il était producteur musical et a fait les arrangements sur Le Roi Lion (1994), et a composé avec Phil Collins les musiques de Tarzan (1999) et de Frère des Ours (2003).

Là-haut

Le sujet de Planes était prédestiné au réalisateur Klay Hall qui est passionné par l'aviation. Venant d'une lignée de pilotes - son père et son grand-père - il se souvient : "Mon père et moi nous rendions au terrain d’aviation du coin (...) pour regarder les avions décoller et atterrir. Je m’asseyais pour les dessiner tout en écoutant mon père me parler des caractéristiques de chaque modèle. J’ai gardé quelques-uns de ces dessins. Quand le projet de Planes a vu le jour, j’étais fin prêt."

Vertigo

Dans le film, le personnage principal, Dusty l'avion agricole, a une peur bleue de l'altitude. Ce qui peut être étrange pour un avion, trouve pourtant une explication sensée donnée par le réalisateur Klay Hall : "Dusty n’a pas été construit pour voler à de hautes altitudes. Il n’a jamais eu à le faire. Il nous a donc paru parfaitement logique qu’il ait peur de prendre de la hauteur."

Les Chevaliers du ciel

Les animateurs ont eu du mal à retranscrire à l'écran l'animation des avions lorsqu'ils sont dans les airs. Les studios ont donc décidé de faire appel à Jason McKinley, spécialiste de création d'effets d'avions en vol pour le cinéma et Sean Bautista, pilote de longue date devenu consultant pour le film. Le premier explique : "Les avions devaient avoir la bonne taille, tout comme le décor, et il fallait que les appareils volent à la vitesse qui est la leur dans la réalité. L’oeil humain est habitué au mouvement (...) Nous avons dans notre cerveau une bibliothèque de mouvements et savons très exactement à quoi ils sont censés ressembler. Dès l’instant où l’on s’éloigne des lois physiques, tout le monde sent que quelque chose cloche."

Des scripts en Cartoon

Le scénariste de Planes, Jeffrey M. Howard, est un habitué des productions DisneyToon Studios puisqu'il a écrit les scripts de Bambi 2 (2005), Frère des Ours 2 (2006), ainsi que les films de la saga "Clochette" de La Fée Clochette (2008) à Clochette et le secret des fées (2012).

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • The Square (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Les Nouvelles Aventures de Cendrillon (2017)
  • Knock (2017)
  • Kingsman : Le Cercle d'or (2017)
  • L'Ecole buissonnière (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Coexister (2017)
  • Detroit (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Le Monde secret des Emojis (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Ça (2017)
  • Daddy Cool (2017)
  • Zombillénium (2017)
  • Geostorm (2017)
  • Seven Sisters (2017)
  • Paddington (2014)
  • Numéro Une (2016)
Back to Top