Notez des films
Mon AlloCiné
    Sabotage
    note moyenne
    2,1
    1825 notes dont 268 critiques
    répartition des 268 critiques par note
    9 critiques
    26 critiques
    69 critiques
    84 critiques
    48 critiques
    32 critiques
    Votre avis sur Sabotage ?

    268 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 11 mai 2014
    Scénario assez embrouillé et approximatif. Je ne suis pas arrivé à "entrer" vraiment dans l'histoire, je me suis un peu perdu dans son dédale et ne me suis pas pris d'empathie pour les personnages comme c'est en général le cas dans ce genre de films. Quelque part, la mayo n'a pas pris. "Schwartzy" vieillit et ça commence à se voir sérieusement : ce n'est plus exactement Conan le Barbare... Mais pour nous prouver qu'il tient encore la route, il nous donne droit ici à une petite séance de muscu de maintien en forme... Donc globalement film un peu décevant. PS : par contre, j'espère que pour l'hémoglobine ils ont eu un prix de gros, parce qu'à ce niveau-là, ça dépote grave, et je dirais même de manière un peu ridicule (qui heureusement ne tue pas !)
    apotheme
    apotheme

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 767 critiques

    1,0
    Publiée le 6 juin 2015
    Gros casting pour un film qui est malheureusement pas. La réalisation manque de budget ( les acteurs auraient ils étaient trop payer) et l'histoire est bidon.
    Incertitudes
    Incertitudes

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 913 critiques

    4,0
    Publiée le 17 février 2015
    Ce nouveau film de David Ayer a été décrié et même boudé par les spectateurs et c'est dommage bien que prévisible. Depuis son retour au cinéma, Schwarzy enchaîne les échecs comme son pote Stallone d'ailleurs. Prévisible aussi car ils ont commencé à être déjà has-been dans les années 90, en 2014, la mode n'est toujours plus aux héros bodybuildés. Mais pour les nostalgiques comme moi, Sabotage n'est pas plus stupide, ni plus intelligent certes, qu'un Double détente ou un Commando. Le charisme de l'ex Gouvernator est intact malgré les années qui passent et le revoir avec son cigare à la bouche, ça rappelle le bon vieux temps de Predator. Quant à Ayer, on l'a vu avec ses précédents films qu'il savait comment filmer, de manière ultra-réaliste, des policiers balancés dans des environnements hostiles. Son univers se marie à merveille avec celui de Scharzenegger et la violence de ce film rappelle cette même violence exacerbée que l'on trouvait dans les années 80. Et probablement qu'Ayer, au vu de son âge, a été bercé par ces films d'action. Au moins, Sabotage assume son côté série B contrairement à Expendables 3. C'est du sec, du nerveux, du brutal, du cinéma rugueux du samedi soir. Tant mieux que Schwarzy soit de retour car je ne vois pas pourquoi il faudrait se tourner vers le DTV pour voir un film d'action autre que du Marvel. Espérons qu'il ait encore quelques années devant lui.
    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 620 abonnés Lire ses 1 087 critiques

    1,5
    Publiée le 8 mai 2014
    Hormis une scène d’exposition musclée et bourrine qui parvient à intriguer pour la suite et quelques mises à morts originales et bien gores pour ce genre de production, pas grand-chose à se mettre sous la dent dans cette série B qu’on aura vite fait d’oublier. Avec un synopsis similaire, le méconnu mais néanmoins excellent « Profession profiler » de Renny Harlin était carrément meilleur. David Ayer, réalisateur des pourtant estimables et pêchus « Bad times » et « End of Watch » a semble-t-il perdu sa maîtrise de la caméra (ses scènes d’actions son mollassonnes et sans ampleur, dignes d’une vieille série télé) et vendu son côté sans concessions à Hollywood. Qui plus est, la directrice de casting n’a pas été très maligne car on sait très bien que les premiers membres de l’équipe qui se feront supprimés seront les moins connus au casting et ainsi de suite jusqu’au plus célèbre. A l’inverse et dans un genre opposé (le film de requins), du très second degré « Peur bleue », encore de Renny Harlin. Résultat : peu de suspense jusqu’à une résolution de l’intrigue quelque peu grossière et invraisemblable. On s’ennuie donc beaucoup devant ce triste thriller soi-disant musclé aux dialogues écrits avec les pieds et aux personnages grossiers et vulgaires interprétés par des acteurs en surchauffe. Décidément vivement que le Gouvernator rempile pour le reboot de « Terminator » car hormis le mésestimé « Dernier Rempart », très fun et old school, son retour ne se fait pas dans les meilleures conditions ni productions…
    laurence l
    laurence l

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 992 critiques

    3,5
    Publiée le 9 mai 2014
    un bon film d'action avec un swarzy au top. non scénario trés musclé. on passe un bon moment sans temps mort.
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    4,0
    Publiée le 10 septembre 2014
    David Ayer a toujours parlé de Los Angeles dans ses trois films. Pour une fois, la ville n’a rien à voir avec son quatrième film, Sabotage, un supposé film d’action avec l’immense Arnold Schwarzenegger. Supposé, car Sabotage semble être un thriller ultra-violent aux multiples scènes d’action avec un Schwarzenegger plus badass que jamais. Heureusement, il n’en est rien. Le film est un thriller très noir qui ressemble bien plus à un whodunit, avec un mystérieux tueur dont on devine au fur et à mesure l’identité avant d’en prendre le contrepied dans la tronche, dans une course-poursuite particulièrement sanglante à la fin du film. David Ayer filme tout ceci de manière plus académique que dans son excellent End of Watch. C’est l’intrigue et l’utilisation très intelligente d’Arnold Schwarzenegger en quasi-bad guy qui rendent le film très original. La galerie de personnages que nous trousse David Ayer est extrêmement convaincante, avec Joe Manganiello, Sam Worthington (enfin une bonne performance pour un type qu’on voit de moins en moins en héros dans les grosses productions américaines), Harold Perrineau et même la petite apparition de Troy Garity. Sans un véritable talent d’écriture, jamais le spectateur n’aurait pu s’insérer aussi facilement dans ce groupe de têtes brûlées attachantes et remplie de défauts et donc comprendre la forte dramaturgie du film. Sabotage est sans doute le moins bon film de David Ayer, car c’est un peu trop long et parfois trop nihiliste, mais c’est un excellent thriller policier avec un vrai suspense et une vraie énergie. C’est déjà très bien.
    leparrain83
    leparrain83

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 149 critiques

    3,5
    Publiée le 21 mai 2014
    Une chose est certaine, malgré la solide réputation qu'il s'est forgée auprès des amateurs de polars sombres David Ayer n'est jamais rentré dans le moule et n'a pas cédé aux sirènes hollywoodiennes, et ce n'est pas avec Sabotage que le cinéaste brisera la chaîne ! On retrouve clairement sa patte dans ce nouveau film, avec une réalisation qui se veut plus crédible que la moyenne du genre. Comprenez par là que l'image n'est pas flatteuse : pas de flous artistiques ou de retouches colorimétriques stylées, ici les plans sembleraient plus coller à un reportage qu'à un film d'action. On notera d'ailleurs des restes d'End of Watch avec l'utilisation occasionnelle de GoPro pendant les scènes d'action. Et puisque je parle d'action, peut-on vraiment qualifier ce film de film d'action ? Car certes comme toujours Ayer fait parler la poudre lors de fusillades particulièrement réussies et nerveuses, mais contrairement à ce que laissent penser l'affiche et les trailers, l'action est finalement relativement rare : après un prologue parfaitement huilé où l'équipe dézingue les membres du cartel, les pétoires seront rangées pendant un bon moment, et il faudra vraiment attendre les trente dernières minutes pour que la partie action du film débute enfin. La première heure est nettement plus orientée thriller et sera consacrée à une enquête des plus violentes dans le but de savoir qui élimine aussi brutalement les gars d'Arnold ! Car le mot qui résume le mieux le film est sans doute possible le mot "brutal". Je ne suis pas quelqu'un qui se laisse facilement choquer par deux bouts de bidoches et un peu de sauce tomate, mais je dois dire que dans Sabotage, on tient certainement les gunfights et les meurtres les plus sanglants observés depuis un bon moment. Mais ce qui renforce l'aspect choquant de ces nombreuses séquences, c'est leur aspect parfois gratuit. Certes je comprend que David Ayer ait voulu montrer le milieu horrible dans lequel évoluent ses personnages, mais par moment on tombe vraiment dans le gore par plaisir (je pense notamment aux dommages collatéraux de la course-poursuite). Et puis tiens, parlons en un peu de ces personnages ! Car la bonne idée du film est de prendre des acteurs dotés d'un capital sympathie élevé et d'en faire les pires raclures ayant jamais intégré les rangs de la police américaine (à côté d'eux, les ripoux d'Au bout de la nuit sont des petits joueurs). Par conséquent j'avoue avoir été bluffé par la qualité du jeu de Sam Worthington, de Mireille Enos et bien sûr de Schwarzy qui trouve l'un de ses meilleurs rôles dans un registre plus sombre et torturé qu'à l'accoutumée. En revanche grosse déception concernant Terrence Howard qui a clairement été sacrifié au montage. Montage par ailleurs globalement très réussi, notamment au cours d'une séquence parfaite où deux événements ayant lieu à différents moments semblent se dérouler au même instant. Cependant si le film ne manque pas de qualités, il ne manque pas non plus de défauts. tout d'abord le premier tiers est un peu dur à encaisser. Pour faire ressortir l'aspect borderline de ces agents de la DEA, Ayer s'attarde un peu trop sur leurs vannes sexistes et constamment sous la ceinture lors de trop nombreuses séquences de beuverie. Autre soucis, même si le dénouement surprend, il manque clairement une séquence explicative où on aurait vu comment le/la coupable s'est emparé(e) du fric. Enfin si la dernière scène d'action est bien badass et parfaitement rodée, elle tranche un peu trop avec l'aspect relativement réaliste des autres affrontements. En conclusion Sabotage est très loin d'être une daube infâme comme le pense une bonne partie de la presse et du public, il s'inscrit dans la continuité de l'oeuvre de David Ayer dont on attend avec impatience la prochaine oeuvre (je me demande ce que donnera le roi de L.A. aux commandes d'un film de guerre).
    Florent H.
    Florent H.

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 11 mai 2014
    Retour enfin réussi dans un film qui m'a surpris, bon scénario et un personnage complexe Schwarzi
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 1 903 critiques

    1,5
    Publiée le 17 mai 2014
    A part connaitre le denouement de l'histoire et savoir ou est passe l'argent qui fait rester jusqu'au bout , le reste est assez proche du neant. Rien n'est credible, les acteurs assez mauvais et un final assez violent.
    De Cinéphiles à Cinéphiles
    De Cinéphiles à Cinéphiles

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 733 critiques

    2,0
    Publiée le 13 mai 2014
    Schwarzenegger a son équipe à la Expendables! Mais en fait c'est loin d'être de l'action/comédie, Sabotage est en fait un thriller haletant, brutal, bien ficelé, les acteurs en imposent, in y a du rebondissement, bref, dans le genre ça fonctionne bien! Malheureusement, on l'a trouvé bien trop trash, on ne sait pas si ça fait partie de l'ambiance, mais certaines images sont vraiment gores, le film aurait pu être aussi bien sans cette boucherie... Ou pas, mais bon voilà, pour nous ça a été trop loin. On est très proche de Saw et ce n’est pas ce qu'on attendait d'un Thriller.
    Mathieu B.
    Mathieu B.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 12 mai 2014
    un navet ! je voudrais étayer mon argumentation mais le film n'en vaut pas la peine ! Vous voulez voir le film ! faites un don à la place à une asso caritative ! vous aurez fais un bon geste mais surtout vous vous aurez évité un mal de crâne à coup sur !
    FeetLover
    FeetLover

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 289 critiques

    5,0
    Publiée le 26 juillet 2014
    Impressionnant, il ne me disait rien du tout et pourtant, j'en ai pris plein les yeux, j'étais à fond dedans, et je n'ai rien vu venir ! Extrêmement bien filmé et réaliste, l'histoire est bien foutu même si le coup de la vengeance n'est pas nouvelle, il faut bien avouer qu'on l'a pas vu venir ! La seule petite ombre au tableau selon moi, c'est la fin : trop vite expédié, trop tendre, trop à la Happy End à l'Américaine. Perso, j'aurais fais payer le gars au centuple de ce qu'il m'a fait : d'une, j'aurais violer toutes sa familles devant ses yeux, avant de les tuer et le tuer en dernier... histoire de le soigner le gars ^^ C'est cruel, c'est sauvage, mais dans la vie il n'y a qu'une seule règle : ce qu'on t'a fais de mal, il faut le rendre au centuple. On combat le mal que par le mal, c'est comme ça. En tout cas, superbe film, bravo ! Belle prestation de Schwarzzy !
    S M.
    S M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 555 critiques

    2,5
    Publiée le 9 mai 2014
    Je ressors frustré de la séance de "Sabotage". Frustré car je pense qu'il y avait vraiment moyen de faire mieux! J'ai vu une très bonne performance de Schwarzy depuis longtemps. Il est toujours en forme et ça fait plaisir. Heureusement qu'il est là d'ailleurs! Le film regorge aussi de purs moments jouissifs: Violents, marrants, trash, vulgaires... On s'éclate! Oui mais me direz-vous: C'est quoi qui ne va pas? La réalisation déjà. Pourquoi l'avoir confiée au très bancal David Ayer? C'est du grand n'importe quoi! Ensuite, le scénario.. Mal écrit, brouillon... Je me suis carrément ennuyé à certains moments. Vraiment dommage! "Sabotage" aurait pu être excellent, il est juste sympa. Un film qu'on oubliera vite.
    Didier M
    Didier M

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 157 critiques

    3,5
    Publiée le 11 juillet 2014
    au vu des photos ou de la ba on s'attends a un film de dément qui arraches tout sur son passage au final un polar classique avec une intrigue classique mais avec de bons moments et surtout le final ou on retrouves notre schwarzy d'antan impérial et monstrueux avec la réplique qui tue un bon film mais en dessous des prévisions quand même une serie b classieuse
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 1 567 critiques

    2,0
    Publiée le 7 septembre 2014
    Malgré une idée relativement intéressante et la présence d'un casting de choix, ce film d'action ne propose qu'un scénario peu original, aux personnages caricaturaux et à l'intrigue donnant un sentiment de déjà-vu. Une déception...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top