Moonrise Kingdom
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,0 pour 6 186 notes dont 845 critiques  | 
  • 147 critiques     17%
  • 344 critiques     41%
  • 200 critiques     24%
  • 80 critiques     9%
  • 39 critiques     5%
  • 35 critiques     4%

845 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Archimond

0 abonné | Lire ses 11 critiques |

   4.5 - Excellent

Dans son style, ce film est un chef-d'oeuvre. On reconnait dès les premières secondes du générique la patte de Wes Anderson, avec ces décors improbables aux couleurs criardes et ces travelling très prononcés qui découpent l’environnement du film comme une bande dessinée ; même la graphie utilisée trahit le réalisateur ! Toutes les caractéristiques des films d'Anderson sont présentes, et c'est un véritable régal : personnages secondaires déjantés incarnés par les plus Grands (Bill Murray, Bruce Willis, Edward Norton et Frances McDormand), musique surprenante par son éclectisme, costumes et décors truffés de détails hilarants et dialogues d'une grande justesse comique qui confine à l'absurde. Mais surtout, Moonrise Kingdom est un film emprunt d'une immense tendresse, plein de poésie, avec une énorme performance des deux jeunes acteurs principaux, en particulier Kara Hayward dans le rôle de Suzy. Un divertissement parfait, génial, rafraîchissant. Pour moi, meilleur que La Vie aquatique ou The Grand Budapest Hotel.

Shephard69

19 abonnés | Lire ses 1115 critiques |

   3 - Pas mal

Même si on s'éclate toujours autant devant le génie quasi maniaque dans la mise en scène de Wes Anderson, une comédie légère qui a peiné à me convaincre, au rythme un peu trop ronronnant, trop décousu. Un gros casting comme toujours avec des mentions spéciales aux deux gamins, Kara Hayward et Jared Gilman mais des scènes moins farfelues et décalées que dans "The Grand Budapest Hotel". Sympa tout de même.


Elvia

12 abonnés | Lire ses 149 critiques |

   3.5 - Bien

Prenez un réalisateur qui sait instaurer une ambiance si familière et pourtant si dérangeante, à tout hasard Wes Anderson. Ajoutez à cela une belle brochette d'acteurs dont la réputation n'est vraiment plus à faire comme Bruce Willis, Edward Norton, Bill Muray ou encore Harvey Keitel ou Tilda Swinton. Saupoudrez le tout d'une ambiance enfantine, presque naïve : des garçons en tenue de scouts, des filles avec des collants chaussettes et en chaussures du dimanche. Et plantez le tout dans un décor des 60's, genre vieille campagne anglaise et anglicane. Vous obtiendrez Moonrise Kingdom. Ce n'est ni plus ni moins la recette qui a marché pour ce film. J'en avais beaucoup entendu parler en bien, ses critiques le devançaient et je n'en ai pas été déçue. J'imagine tout de même que pour aimer il faut être familier du style de Wes Anderson, assez décalé.

NomdeZeus

24 abonnés | Lire ses 989 critiques |

   3.5 - Bien

Le septième long-métrage de Wes Anderson raconte l'histoire d'amour naissante de deux adolescents rejetant le monde des adultes. Avec son habituelle élégance désuète, ce grand cinéaste nous entraine une nouvelle fois dans son univers débordant de sensibilité. L'intrigue, aussi drôle que touchante, est bien servie par un casting pléthorique. Mais, si esthétiquement Moonrise Kingdom emporte tout sur son passage, le film peine à trouver son rythme et finit par lasser. Un petit plaisir éphémère dans un univers poétique et singulier.

Chuck Carrey

73 abonnés | Lire ses 407 critiques |

   4 - Très bien

Septième film de Wes Anderson, "Moonrise Kingdom" est sorti deux ans après le très apprécié "Fantastic Mr. Fox", soit en 2012. La première chose qui marque lorsque l'on commence le visionnage de ce film, c'est à dire dès la scène d'ouverture, c'est la mise en scène. Wes Anderson est un réalisateur connu pour ses films stylisés, il fait très attention à chaque de chaque scène et cela se voit immédiatement dans ce long-métrage. Dès les premières minutes, on sait que l'on va assister à un beau film, très esthétique. Et cela se confirme tout au long du récit, par le choix des décors et sa mise en scène donc, Wes Anderson réalise ici un film visuellement attrayant. Cependant, bien que la forme soit réussie, qu'en est-il du fond ? Et bien force est de constater qu'il est lui aussi réussi. Sur un scénario co-écrit par Wes Anderson et Roman Coppola (frère de Sofia), on suit l'aventure de Sam, un orphelin de 12 ans qui est en vacance dans un camp de scouts, dirigé par le chef Ward (Edward Norton). Sam est un enfant à problèmes, solitaire et mal-aimé, il va décider de s'enfuir de ce camp pour rejoindre Suzy, une autre enfant à problèmes, solitaire et mal-aimée. Ensemble, parcourir l'île sur laquelle ils sont et vont tomber amoureux. C'est une belle histoire que nous conte Anderson, on s'attache très facilement à Sam et Suzy respectivement joués par Jared Gilman et Kara Hayward qui sont deux jeunes comédiens prometteurs. Ils sont entourés de stars tels que Bruce Willis dans un rôle où on ne l'y attendait pas mais il s'en sort haut la main, Bill Murray dont c'est la sixième collaboration avec Wes Anderson et Edward Norton qui est bon comme à son habitude. Pour accompagnée cette agréable aventure, Alexandre Desplat signe une bonne BO. "Moonrise Kingdom" est au final une histoire très plaisant à suivre, jouée par de très bons acteurs et servie par une mise en scène de qualité.

FanDeDouglas

94 abonnés | Lire ses 614 critiques |

   4 - Très bien

"Moonrise Kingdom" est un film américain de Wes Anderson sorti en 2012. Il fut par ailleurs le film d'ouverture du Festival de Cannes 2012. C'est un film atypique de part son esthétique et de part son histoire, tout à fait originale. Ce film raconte la rencontre de deux jeunes ados qui décident chacun de leur côté de se retrouver et de partir à l'aventure. Pour cela, ils quittent leur vie respective : l'un son camp de scouts, l'autre sa famille. "Moonrise Kingdom" est un film frais, dynamique, drôle et captivant. Il ne se passe pas une seconde sans que l'on soit happer par la côté cosmique et lyrique de ce long-métrage. L'esthétique des images est superbe (superbes jeux de lumières, photographie carte postale, etc.). La mise en scène est à la fois rigoureuse et virtuose. On voit bien qu'il y a eu un très grand travail de repérage pour faire ce film mais en même temps, la réalisation est souple et vivante. Il y a énormément de liberté dans ce travail de mise en scène. Encore une fois, c'est vivant et dynamique. Et ça fait plaisir à voir. On a également des acteurs formidables : les plus expérimentés bien sûr comme Ed Norton, Frances McDormand, Bruce Willis et Bill Murray. Trois seconds rôles hilarants : Bob Balaban, Harvey Keitel et Tilda Swinton. Et enfin, deux jeunes acteurs époustouflants : Jared Gilman et Kara Hayward. Les personnages sont très bien écrits. Ils témoignent d'une grande qualité d'écriture et d'une grande créativité. Au final, ce film fonctionne car il est bien différent de ce qui se fait aujourd'hui. C'est un ovni parmi des dizaines et des dizaines de blockbusters. A voir sans hésitation. Je note 4/5 !

lolita35000

0 abonné | Lire ses 4 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Un de mes films préférés de Wes Anderson avec la famille Tenenbaum. Ce film est drôle mais en même temps raconte quelque chose d'assez triste (un orphelin que sa famille d'accueil ne veut plus accuellir). Les acteurs sont géniaux. Je n'ai pas grand-chose à dire à part que c'est un film que j'ai vraiment vraiment adoré.

Camille M.

18 abonnés | Lire ses 19 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Les enfants sont attachant. L'esthétisme de l'image et la symétrie donne un côté étrange et original.

Supernova

0 abonné | Lire ses 9 critiques |

   4 - Très bien

Une œuvre originale, magique, à la fois drôle, touchante, tragique et parfois cruelle, aussi à l'aise dans la caricature des scouts que dans la description sensible et juste de ces 2 adolescents découvrant l'amour mais aussi la désillusion et l'abandon. Le 2 jeunes amoureux, inadaptés et hors-normes, fuient un monde qui les rejette lors d'une échappée romantique, en quête de sincérité et d'engagement. Leurs personnages, très bien interprétés sont très attachants, et nous offrent de véritables moments de poésie où l'émotion traverse subtilement l'écran pour nous envelopper : un vrai "feel-good movie".

La Panaméenne

28 abonnés | Lire ses 169 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

90 minutes de pur bonheur et de retour vers l'enfance, comme un Mistral Gagnant ou un Roudoudou ;PITCH : Sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre, pendant 1965, Suzy et Sam, douze ans, tombent amoureux, concluent un pacte secret et s'enfuient ensemble. Alors que tout le monde se mobilise pour les retrouver, une violente tempête s'approche des côtes et va bouleverser davantage encore la vie de la petite communauté.Moonrise Kingdom est un film surprenant. On se trouve projeté dans un monde enfantin qui est source de plusieurs questions dont une plus particulièrement : Ce film va-t-il réussir à tenir debout pendant 90 minutes ? Eh bien OUI et c'est là que réside toute la magie de ce film. On se trouve emporté par les deux merveilleux jeunes acteurs auxquels Wes Anderson a donné deux rôles magnifiques.La mise en scène est particulièrement soignée et rend décors, ambiance, lumière, et costumes éblouissants.le rêve peut commencer : Sur une bande son remarquable (telle que seul, sait en faire Alexandre Desplat), on peut se laisser porter jusqu'à la petite crique de Moonrise Kingdom, un cadre utopique des années 60 dont chacun, a un jour, probablement rêvé.De la country américaine à la musique classique en passant par Françoise Hardy, C'est le temps de l'amour , ce vaste choix musical colle complètement à l'ambiance très désuète de ce film.Mais au delà de cette bande musicale très imaginative et d'une mise en scène extrêmement soignée, c'est toute une approche psychologique qui est montrée.En effet, dès le début du film on se retrouve isolé, comme les personnages, dans l'île de New Penzance : une sorte de lieu unique qui nous rappelle les trois unités de la tragédie classique.Car c'est bien d'une tragi-comédie moderne dont il s'agit ici. En effet, la fugue des deux enfants dont la vie et les douleurs semblent difficiles à supporter, nous pousse à ressentir cette envie d'évasion à laquelle chacun de nous peut rêver parfois.NB : Ce film a beaucoup surpris par son esthétique décalée, très poétique. Les déplacements de caméras sont principalement verticaux ou horizontaux, et on trouve très peu de raccords. De même, la luminosité est teintée de jaune et de vert, et les maisons où habitent les protagonistes adultes ressemblent à des maisons de poupée. (un peu style Tim BurtonSurtout, la surprise vient du personnage du narrateur. Sosie du Commandant Cousteau, il nous prévient d'abord que la tempête qui va arriver, puis vient ramener le suspense lorsque Sam, Suzy et les scouts arrivent au camp Lebannon, mais il n'est pourtant pas extérieur à l'histoire, car il intervient pour donner à ceux qui cherchent les deux enfants des indications sur leur lieu de chute.Au sujet de ce narrateur, Bob Balaban, qui interprète ce personnage, déclare : "On voit que le narrateur reflète le style du film. Suzy, la jeune fille, lit beaucoup et adore les romans d'aventures pour enfants. Je dirais que je suis un peu comme la voix du livre, la voix de sa propre aventure, qu'elle écrit dans sa tête. Mais mon personnage est aussi en relation avec le jeune garçon à l'écran."Un film très romantique comme on n'en voit plus très souvent ! A voir absolument !

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Moonrise Kingdom Bande-annonce VF
176 836 vues
Moonrise Kingdom Bande-annonce VO
1 545 092 vues
Moonrise Kingdom Extrait vidéo VO
12 670 vues
4 vidéos liées à ce film
Playlists
6 vidéos
LA SHORT PAUSE #19 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
LA SHORT PAUSE #18 - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #17 - 5 courts métrages à déguster
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné