Mon AlloCiné
Moonrise Kingdom
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
4,0
7555 notes dont 889 critiques
17% (152 critiques)
41% (368 critiques)
23% (206 critiques)
10% (88 critiques)
4% (39 critiques)
4% (36 critiques)

889 critiques spectateurs

David B.

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 323 critiques

2,5Moyen
Publiée le 19/04/2016

L'ambiance de ce film est originale, surtout au début. Tout d'abord, les couleurs utilisées virent sur les couleurs chaudes offrant de nombreux plans dans des teintes jaunes. Puis, la mise en scène balance la caméra en travelling latéral : on passe ainsi d'une pièce à l'autre en traversant les murs. Enfin, le ton est décalé, loufoque, naïf pour mieux coller à l'enfance, et au sujet du film. Mais enfin que le scénario est bien mince et qu'est-ce qu'on s'ennuie ferme !

Florent B.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 526 critiques

4,0Très bien
Publiée le 28/03/2016

Un magnifique film, au style coloré, poétique, drôle et touchant. Un casting 4 étoiles et des jeunes acteurs prometteurs. Tout le côté artistique de Anderson est présent, et nous plonge dans un univers pittoresque où chaque image n'est qu'un tableau de maître. Très bon film.

Julien B.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 203 critiques

4,0Très bien
Publiée le 29/02/2016

Wes Anderson n'a pas son pareil pour raconter des histoires... Une façon de filmer très distincte, des personnages haut en couleur et souvent pas très nets et des comédiens formidable. Une très belle histoire de romance entre deux enfants qui aurait pourtant pu ne pas m'intéresser... Bravo!

Tonto94

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 59 critiques

3,5Bien
Publiée le 13/02/2016

De même que la mise en scène très ordonnée et très fluide fait davantage ressortir le désordre qui se déroule à l’écran, tout ce film est basé sur l’emploi du contraste, ce qui n’en facilite pas le jugement mais en augmente le plaisir… C’est en effet avec un plaisir presque constant que l’on voit tous ces enfants agir en tant que tels, mais penser en adulte, là où les adultes auraient plutôt tendance à penser en enfant, finalement. C’est d’ailleurs souvent aux adultes (Bill Murray, Frances McDormand, Edward Norton, Bruce Willis, Tilda Swinton, Harvey Keitel... excusez du peu !!!) que l’on doit les meilleures scènes du film, les scènes de recherche, souvent hilarantes, alternant avec des scènes d’amourette entre les deux fugitifs pleines de second degré, d’abord amusantes, puis assez longues, Wes Anderson ne parvenant pas tout à fait à nous faire partager sa tendresse face à cet amour aussi innocent que maladroit… Toutefois l’humour décalé - quoique parfois discret – du réalisateur confère au film une fraîcheur délicieuse en appliquant les codes du film d’action, voire d’horreur, à une échelle aussi petite que celle de ces enfants qui fuient devant l’âge adulte, ce qui crée d’amusants contrastes, tout en proposant une certaine réflexion sur le passage à l'âge adulte, et le déluge qu'il représente pour les enfants (ce n'est pas pour rien qu'un ouragan vient perturber la fuite des enfants, ou que la musique interprétée par le choeur d'enfants est "L'Arche de Noé" de Britten...). C’est aussi ce qui nous aide à passer outre ses défauts pour goûter les joies d’un film qui ne ressemble à rien de connu.

François S.

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 11 critiques

4,5Excellent
Publiée le 28/01/2016

Ce film possède une esthétique colorée très reconnaissable, qui s'encre parfaitement dans la filmographie de son réalisateur. L’œuvre fourmille de plans originaux et des plus agréables, avec de magnifiques décors, notamment cette plage donnant son nom au film et lieu à une scène des plus mignonne et amusante. L'humour y est présent et particulier par son aspect décalé tout à fait appréciable car s'articulant autour d'un amour de jeunesse attendrissant au possible. Nos deux protagonistes, un scout un peu spécial et une jeune fille avec un super-pouvoir, sont attachants et terriblement choux. On passera vite sur les personnages secondaires qui ne sont peu développés et présents dans un but, créer cette aventure pleine de péripéties à laquelle prennent part nos deux jeunes amoureux.

Jière Les Iffs

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 486 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/01/2016

Film américain de Wes Anderson, 2012 Histoire de deux jeunes pré-adolescents (un garçon et une fille) qui se rencontrent, deviennent amoureux, et s'évadent, l'une de sa famille, l'autre de son camp scout. On les recherchera, on les retrouvera; ils s'échapperont à nouveau. Mais tout finira...assez bien. Très beau film de Wes Anderson, avec une réalisation parfaite, une très belle musique (avec chanson), des acteurs épatants, et avec beaucoup d'humour. La mise en scène toujours très étudiée, tant sur les mouvements de caméra, que sur les couleurs, est souvent portée vers la poésie des paysages. Les personnages (des jeunes de 12-13 ans) sont très bien choisis. C'est un vrai plaisir que de suivre cette histoire, un plaisir pour les yeux, les oreilles, mais aussi pour l'intelligence car au-delà de l'aspect "conte" ou "fable" de cette histoire peu réaliste (et encore) le cas posé par des ados à problèmes est très réel et contemporain.

loulou451

Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 1 497 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 20/12/2015

Wes Anderson réussit là où tant d'autres ont échoué : recréer à l'écran le monde magique et merveilleux de la pré-adolescence. Pureté des sentiments, romantisme, rebellion contre les parents, mal de vivre, mais aussi et surtout inventivité, intelligence, imagination, aventure... Tout est là, condensé dans 1 h 30 de pur bonheur, de magie cinématographique, de ravissement. Brillant, enjoué, vif, vivifiant, enthousiaste, empreint d'un brin de nostalgie, le cinéma de Wes Anderson n'en finit pas de nous surprendre, de nous envelopper comme une bonne couverture en plein hiver dans un petit nid douillet. Toute la magie du cinéma.

Eselce

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 3 333 critiques

0,5Nul
Publiée le 11/11/2015

Les acteurs sont désinvoltes, l'ambiance est très neutre et la photographie est jaune. On retrouve l'ambiance et l'univers des films de Wes Anderson. Mais je n'ai absolument pas accroché à ce film. Je n'ai pas aimé l'humour, le scénario, les personnages. Je l'ai trouvé complètement nul et ne lui ai pas trouvé autre intérêt que de réunir 3 grands acteurs : Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray. Mais... What else ? Il ne se passe presque rien. L'univers est loufoque et je n'ai malheureusement pas réussi à entrer dans l'atmosphère du film. Je me suis ennuyé et je répète : trouvé nul.

zepinksheep

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 133 critiques

4,0Très bien
Publiée le 07/11/2015

Du grand Wes Anderson : des personnages toujours un peu barrés (et parfaitement joués), une histoire un peu dingue et romantique, un casting idéal et ce cadrage si particulier.

Kloden

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 996 critiques

2,5Moyen
Publiée le 13/10/2015

Cette fois-ci, je trouve que la recette Anderson ne prend plus. Tous les éléments sont là. Le ton entre burlesque, mélancolie et candeur, la méticulosité esthétique qui tend à créer à un monde vernissé, comme celui d'un imaginaire directement accessible, sont évidemment respectés. L'obsession d'Anderson pour les micro-drames aussi, à travers ce nouveau parallèle décalé entre la banalité effective d'une intrigue (la fugue de deux adolescents) et une image cinématographique autrement plus grande (ici, une quête libertaire qui joue tour à tour des codes du western et du film-catastrophe), qui parait vouloir laisser entrevoir avec modestie la force réelle de ce qui anime même les personnages les plus apparemment petits, la grandeur des sentiments et des aspirations du plus humble d'entre nous. Cette fois, je trouve pourtant que tout ceci tourne complètement à vide, la plupart du temps incapable de dépasser le statut de posture. La critique des Cahiers parle de l'autisme du film comme de sa source profonde de vérité, comme ce qui en fait un vrai film, souhaitant remettre en place cette sensibilité propre et pas seulement une somme de manies visuelles apprêtées et récitées pour former un cachet poétique vain et artificiel. Le problème d'une telle démarche, qui est probablement en effet celle du réalisateur, est bien que l'autisme est par définition même une difficulté à (se) communiquer, et qu'il est donc pour le moins incertain que le spectateur puisse se réapproprier un univers à ce point auto-centré. "Poems don't always have to rhyme, you know. They're just supposed to be creative" fait d'ailleurs dire Anderson au garçon qui forme la moitié du couple central de son film. La phrase, qui sonne comme un credo, une mantra, a cela d'involontairement ironique qu'elle oublie le même élément essentiel au lyrisme que le fait l'univers d'Anderson : tout créatif qu'il soit, un élément n'est poétique que si il a une prise sur le réel, qu'il donne accès à une de ses réalités cachées, inintelligible par le seul langage et ses nécessaires redondances. C'est pourquoi les trop nombreuses séquences où Anderson met en scène son couple d'enfants justement comme un simple couple d'enfants (bien qu'il soit marginal) ne m'ont pas touché pour un sou. Au contraire, Moonrise Kingdom m'a beaucoup plus plu quand, à rebours de ce que fait le réalisateur d'ordinaire, à savoir mettre à nu les parts enfantines de ses personnages, il ébauche, esquisse au sens artistique du terme les parts de désirs adultes qui commencent, bien que toujours très innocemment, à envahir ses deux personnages. Parce que les enfants veulent grandir trop vite et que leurs parents aimeraient au contraire retrouver cette vitalité propre au jeune âge et impossible à formuler correctement (précisément parce qu'on l'a tous perdue, justement), Moonrise Kingdom atteint brièvement, dans sa partie médiane, une forme de poésie suspendue qui quant à elle parvient justement à me toucher. Malheureusement, le film retombe par la suite dans les pièges de son univers, une recherche esthétique et imagée trop préoccupée d'elle-même et de sa cohérence générale pour laisser aller son intrigue à plus de libertés narratives, plus d'évolution chez ses personnages et plus de profondeur émotionnelle. Aujourd'hui en huit clos, l'univers a pour moi atteint ses limites.

j26

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 343 critiques

4,0Très bien
Publiée le 05/10/2015

Film atypique, travaillé et décalé. Belle découverte, même si l'esthétisme nuit parfois à l'émotion.

NarnoNarno

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 249 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 18/09/2015

Comédie un peu fourre-tout, hésitant entre un film pour enfants trop sérieux qui se prennent pour des adultes affranchis, et un film pour adultes ressassant une jeunesse libertaire fantasmée. Il en dégage une certaine poésie, un charme désuet évident et des absurdités souvent drôles. Le tout muni d'un casting 4 étoiles qui assume et s'amuse au contre-emploi. La légèreté assumée de "Moonrise Kingdom" ne laissera qu'un souvenir trop volatile, mais pas désagréable.

rogerwaters

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 705 critiques

4,0Très bien
Publiée le 16/09/2015

Je ne fais pas partie des admirateurs inconditionnels du cinéaste Wes Anderson. Si je reconnais son talent, son sens visuel et le fait qu’il possède un univers décalé bien à lui, je passe souvent à côté de l’intérêt de ses différentes œuvres. Cette fois-ci pourtant, j’ai vraiment été séduit par la poésie qui émane de ce conte pour adolescents. Cela démarre assez mal avec un univers qui nous rappelle les affreux livres pour enfants qu’on nous imposait dans les années 70 (la bibliothèque verte entre autres), avant de s’immiscer lentement mais surement dans les tourments de l’adolescence, ou du moins de la puberté. Dès lors, cette jolie histoire d’amour entre deux pré-ados incompris devient vraiment touchante, d’autant que les adultes qui les entourent prennent peu à peu plus d’épaisseur. L’ensemble tient debout grâce à une réalisation millimétrée et un ton poético-onirique vraiment réussi. Enchanteur.

La critique de Al'

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 40 critiques

4,0Très bien
Publiée le 15/09/2015

Ahh les 60's, rien de très original pour les cinéastes de prendre ces années disjonctueuses pour cadre de leur histoire, mais Mister Andersen nous plonge une fois de plus dans son univers symétrique esthétiquement parfait et ça marche. La première scène nous hurle que Andersen a posé sa patte sur la camera tant le cadrage affirme sa signature, le reste du film n'est alors que poésie, enfance, sourire et magie, en oubliant presque la performance des acteurs et le scénario. En bref, le parfait dosage entre rêve et rire. Validé.

starman93

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 158 critiques

4,5Excellent
Publiée le 15/09/2015

Ne tournons pas autour du pot:jeu des acteurs,univers à la fois irrésistible de charme et loufoque de W.Anderson,BO,tout dans ce film est un régal absolu du même acabit que "The Grand Budapest hotel".J'adore.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top