Mon AlloCiné
    Dix hivers à Venise
    note moyenne
    3,4
    84 notes dont 18 critiques
    0% (0 critique)
    44% (8 critiques)
    33% (6 critiques)
    11% (2 critiques)
    6% (1 critique)
    6% (1 critique)
    Votre avis sur Dix hivers à Venise ?

    18 critiques spectateurs

    Dory D.
    Dory D.

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 125 critiques

    4,5
    Un joli petit film, sans prétention, peut devenir l'un de ses films qui vous marque. "Dix hivers" en fait partie. Parce que l'hiver 98-99 ricoche avec ma vie, sûrement. Et avec celle de celui qui deviendra mon époux. Parce qu'il est sorti à un autre moment crucial de ma vie : l'hiver 2012. Un hiver de cendres, pour mon jeune époux. Mais pas uniquement. Parce que ce premier film, cette petite romance, quelquefois légère, quelquefois plus grave, ne parle finalement que d'une chose : le temps qui passe. L'amitié, l'amour : la vie, qui continue.
    Sylvain P
    Sylvain P

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 883 critiques

    2,0
    Bonne idée que de confronter deux maladroits du cœur qui se perdent et se retrouvent durant 10 hivers, à Venise ou en Russie. Malheureusement, le manque de rythme, l'antipathie qu'inspire le personnage masculin et quelques longueurs ont raison de ce beau programme, qui ne manque pas de romantisme, mais qui peine à toucher.
    VENUS777
    VENUS777

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    3,5
    Une jolie romance accompagnée d'humour avec des vues inhabituelles de Venise et Moscou. Par contre étant intéressé par la VO en langue italienne, je suis allé voir ce film lors des 25 ème rencontres cinématographiques de Cannes. Effet voulu ou pas ? Le son de la musique l'emportait sur celui des voix et les dialogues donnaient une impression de limite audible . Heureusement il y avait le sous-titrage mais bon pour apprendre ou pour le plaisir de la langue un meilleur mixage des sons serait préférable.
    lil L.
    lil L.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Très beau film découvert par hasard, très frais, et beaucoup plus réaliste que bon nombre de comédies sentimentales américaines ou françaises .... Quelques trouvailles cinématographiques comme la lampe et l'arbre portés par les deux étudiants qui envahissent l'image de façon poétique. La comédienne réussit à interpréter de manière très juste les différents états traversés par la jeune femme : les difficultés de Camilla à se trouver à 19 ans , l'euphorie de la femme enceinte, l’état dépressif après la naissance de sa fille, et le début de la maturité... Bien plus qu'une énième comédie romantique sur les difficultés de deux personnes à s'avouer leur amour, il s'agit d'une interprétation personnelle et poétique de questionnements universels concernant nos relations amoureuses
    voldenuit
    voldenuit

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 23 critiques

    4,5
    Très joli film. Tout en pudeur. Sorte de "je t'aime moi non plus" italien qui s'égraine au fil des rendez-vous manqués. L'ensemble est ponctué d'humour et de clins d'oeil qui permettent au récit de garder sa fraîcheur.
    César D.
    César D.

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 408 critiques

    3,0
    bien que le duo d'acteurs soit charmant tout plein, on s'ennuie quand même pas mal. et le fait que tout le film se déroule en hiver à Venise, donc dans des lumières blafardes, n'aide pas! à voir si on aime voir deux neuneus se tourner autour, comme des ados au lycée.
    jusentier77
    jusentier77

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 49 critiques

    4,5
    Une très jolie comédie romantique. En rien nian nian, les acteurs sont drôles, attachants, touchants. Ca donne foi en l'amour! A voir pour se faire du bien!
    Paul F.
    Paul F.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 173 critiques

    4,0
    Il n’y a vraiment que les italiens capables d’autant de talents pour ce qui est du marivaudage amoureux. Avec des moments de très grandes sensibilité, ce film raconte la difficulté, parfois, de se déclarer à l’autre. Et lorsque l’on voit surgir furtivement l’amour dans les yeux de Camilla et dans ceux de Silvesto c’est le grand frisson, ces deux là sont charmants et attachants, il savent ce qui se passe mais sont incapables de s’avouer cet amour qui vient de naître entre eux, ils vont se perdre et se retrouver pendant dix années, les regards sont tendres, les dialogues savoureux et on se demande comment tout cela va se terminer ! vous le saurez en allant voir ce très beau film, en vo bien sûr. La musique qui accompagne cet étrange ballet est sublime et en harmonie parfaite avec cette belle histoire d’amour. La presse comme d’habitude plane à quinze milles, ne l’écoutez pas ! 4 étoiles bien méritées.
    Pascal F.
    Pascal F.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Merveilleuse découverte que ce premier film de Valerio Mieli. Excellente mise en scène: une Venise comme on ne la voit pas souvent et comme un parfum de "La Cerisaie" flottant sur les personnages. L'histoire est simple, peut-être -volontairement?- naïve. La beauté et la profondeur de ce film résident dans les non-dits, dans la poésie. Laissez vous aller à la bande originale -Vinicio Capossela notamment-... Un TRES grand film, sans prétention.
    monounou
    monounou

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,0
    Un bon moment, en italien donc dépaysant... Un sentiment de déjà-vu mais joué de façon très juste! Les acteurs sont crédibles et on découvre Venise l'hiver (très loin de l'image qu'on s'en fait dans les autres films!)
    1ou2mo
    1ou2mo

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 297 critiques

    3,0
    Amoureux transis ou qui s'ignorent. Faux semblants, timidité ou fatuité tout cela sur une dizaine d'années, c'est un peu exagéré. Le thème de ces amours contrariés par l'amitié a été déjà traité. On suit les péripéties de ces deux futurs "faits l'un pour l'autre" qui se déroulent davantage à côté de Venise dont l'aspect carte postale habituel a été sciemment gommé. Les fleurs bleues vont adorer ce marivaudage moderne.
    Backpacker
    Backpacker

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 638 critiques

    1,0
    Montrer Venise sous un autre jour, pourquoi pas? Mais en faire un film avec une bluette sans aucun rythme ni charisme c'est une autre question! De plus, les deux interprètes ne sont absolument pas convaincants et nous font mourir d'ennui... Le réalisateur s'est visiblement perdu dans la lagune et nous avec. Un navet injustement couvert d'éloges par le public. A fuir plutôt!
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 515 abonnés Lire ses 1 381 critiques

    2,0
    Peut-être bien que, plus c'est long, plus c'est bon, mais une décennie, c'est un peu exagéré pour une comédie romantique dont on sait, au premier regard, qu'il est fait pour elle et réciproquement. Dix hivers à Venise (et à Moscou, aussi, histoire de réchauffer l'atmosphère ?) est un film italien, mais on ne dirait pas. Sage, cafardeux, indécis, taciturne. Sans doute, le réalisateur, Valerio Mieli, aurait-il dû retirer ses moufles avant de tourner, non ? Ses personnages, à force de se cogner l'un contre l'autre, se font des bleus, à l'âme et ailleurs, et ça fait mal, pire que des engelures. Quant à Venise, le film joue l'anti-carte postale (qui ne valent pas les antipasti), à peine entraperçue dans la brume. Les interprètes sont frais et propres sur eux, mélancoliques comme un moineau en hiver, on a hâte de les voir conclure. Une perte de temps pour leur histoire sentimentale et pour les spectateurs frigorifiés. Que de lacunes dans la lagune ! Allez, une bonne soupe, un suppo et au lit !
    Patrick Braganti
    Patrick Braganti

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 375 critiques

    4,0
    Belle surprise avec cette romance mélancolique qui cultive avec subtilité l'art de l'atermoiement et de l'ellipse dans une Venise forcément romanesque en diable. Au cours de dix étapes hivernales, le parcours chaotique et chahuté vers une issue sans cesse différée. Beaucoup de charme et de nuance que l'interprétation des deux jeunes comédiens souligne agréablement. La difficulté à avouer ses sentiments n'empêche pas, et bien au contraire, entretient une tendresse pour l'autre et un fantasme dont l'inaccomplissement décuple la puissance.
    PhilippeToile
    PhilippeToile

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 740 critiques

    3,5
    De Venise à Moscou, Camilla et Silvestro mettront dix ans à pouvoir se dire et consommer leur amour pourtant né dès la première rencontre. Cette romance sans prétention, aussi charmante que sympathique, est un marivaudage contemporain où les jeux de l’amour et du hasard se déroulent sans mièvrerie dans le décor hivernal de la cité des doges désertée par les touristes. Bien réalisé et bien interprété, ce film tout simple est une bouffée de fraîcheur où le mécanisme du sentiment amoureux est démonté avec une certaine virtuosité. Du cinéma sans autre ambition que de nous faire passer un agréable moment de tendresse romantique.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top