Mon AlloCiné
Extérieur, nuit
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Extérieur, nuit" et de son tournage !

Récompenses

Extérieur, nuit a remporté plusieurs récompenses : le Prix " Perspectives du Cinéma Français " au Festival de Cannes 1980, le Léopard de Bronze et le Prix Premio Ernst Artaria au Festival de Locarno 1980, la " Mention Spéciale " du Prix Unifrance de la Presse Etrangère 1980 et le " Lama d'Or " au Festival du Film Francophone Lima 1982.

Genèse du projet

L'idée génératrice de Extérieur, nuit, c'est le personnage de Cora, comme l'explique Jacques Bral. " Elle est l'épicentre du film. La construction repose sur elle. C'est un personnage très abstrait. En ce sens, il ne fallait rien chez la comédienne qui puisse banaliser le personnage. j'ai senti cette qualité chez Christine Boisson, qui m'a été présentée par l'agent artistique Serge Rousseau. "

Note d'intention de Jacques Bral

Jacques Bral considère Extérieur, nuit comme une histoire de rencontre, d'amitié et d'amour, un film qui s'adresse directement à la sensibilité des gens. "C'est un film très physique où Gérard Lanvin et André Dussollier excellent, confie le cinéaste. La musique de Karl-Heinz Schäfer colle parfaitement aux intentions du film. En raison de leur utilisation et de leur conception, l'image de Pierre-William Glenn tout comme la musique de Karl-Heinz Schäfer ont suscité des réactions passionnelles. En revanche, n'ont pas toujours été perçus, ni la difficulté de leurs réalisations, ni l'étroitesse de leurs liens avec le montage. Les trois éléments fonctionnent à l'unisson et leur intrication harmonieuse donne le sentiment d'un film qui s'écoule sans contrainte, dans lequel le sujet et les acteurs se meuvent en toute liberté. Et c'est très bien comme ça."

Le point de vue de Michel Audiard

Pour le scénariste Michel Audiard, l'atout majeur de Extérieur, nuit, c'est la prestation de Gérard Lanvin qu'il trouve "positivement prodigieux". "S'il faut (peut-être) remonter à l'éclosion de Godard à propos de Jacques Bral, il faut (probablement) remonter aux débuts de Gabin pour retrouver une façon de parler aussi spontanée, aussi naturelle, aussi évidente, que celle de Lanvin, raconte-t-il. Que Bral et Lanvin jouent des rôles importants dans ce film, c'est peu dire. "

1ère collaboration Jacques Bral / Karl-Heinz Schäfer

C'est la première fois que le réalisateur Jacques Bral fait appel aux services du compositeur Karl-Heinz Schäfer pour la musique d'un de ses films. Tous deux travailleront à nouveau ensemble sur Polar en 1984.

Retrouvailles sur "Les Marmottes"

Gérard Lanvin et André Dussollier auront de nouveau l'occasion de se donner la réplique. Ce sera sur le tournage des Marmottes d'Elie Chouraqui en 1993.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Suspiria (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • En liberté ! (2017)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Au Poste! (2018)
  • Frères de sang (2018)
  • Kursk (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Capharnaüm (2018)
Back to Top