Mon AlloCiné
Quand Souffle le vent
note moyenne
3,6
23 notes dont 3 critiques
0% (0 critique)
0% (0 critique)
33% (1 critique)
67% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Quand Souffle le vent ?

3 critiques spectateurs

Kino177

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 142 critiques

2,5Moyen
Publiée le 04/10/2012

Ce film sorti en France avec seize ans de retard, m'a laiss� dubitatif.

Funghi

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 5 critiques

2,5Moyen
Publiée le 23/01/2014

Un bon travail d'animation pour un film de 1986 mais on reste un peu sur sa faim, on aurait aimé sortir un peu du huis clos de la maison et une fin un peu plus franche ... A voir mais pas inoubliable.

RENGER

Suivre son activité 305 abonnés Lire ses 5 432 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 04/08/2012

Il n’y a rien d’étonnant à cela que le film de Jimmy T. Murakami soit resté inédit en France jusqu’à sa ressortie en 2012. Dans un pays aussi pro-nucléaire qu’est le nôtre, voir le film sortir sur nos écrans en 1986 ou fin des années 80 alors que la catastrophe de Tchernobyl est encore dans les esprits (le drame a eu lieu le 26 avril 1986) aurait été mal perçu ou n’aurait attiré que trop peu de spectateurs. Quand souffle le vent (1986) est un film assez unique en son genre et pour cause, il mélange habillement l’animation et les prises de vues réelles. D’une durée de 80 minutes, le film est à 99% un huis-clos (très bavard) se déroulant dans une maison où l’on suit inéluctablement la lente descente aux enfers d’un couple d’anglais vivant dans un cottage isolé en pleine campagne. Alors qu’ils se préparent à une nouvelle guerre (nucléaire cette fois-ci), ils restent confiant en leur gouvernement (qui avait jusque-là gagné deux conflits mondiaux), ne s’attendant pas à vivre de plein fouet les effets de la radiation. Pensant être à l’abri en suivant les instructions fournies par le gouvernement, on suit pas à pas leur lente agonie, ressentant au fil des minutes et des heures qui s’écoulent les premiers effets de la radioactivité. Le film y dépeint avec réalisme l’atrocité de la situation dans laquelle se retrouvent les protagonistes, avec ce flegme britannique immuable qui les anime et l’absurdité de cette guerre et de l'armement nucléaire. Un film atroce, hyper réaliste et qui a encore un réel impact et ce, plus de vingt-cinq ans après.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top