Mon AlloCiné
Sleeping Beauty
Note moyenne
3,3
17 titres de presse
  • Critikat.com
  • Le Point
  • Elle
  • Excessif
  • Le Monde
  • Metro
  • Positif
  • Première
  • TéléCinéObs
  • Charlie Hebdo
  • Les Inrockuptibles
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Libération
  • Studio Ciné Live
  • Ecran Large

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

17 critiques presse

Critikat.com

par Théo Ribeton

"Sleeping Beauty" est une oeuvre puissamment anxiogène, radicale, intelligente — osons le mot, majeure.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Point

par Olivier de Bruyn

Voir le site lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Elle

par Anne Diatkine

Julia montre quelque chose de la féminité qui n'a rien à voir avec la séduction. Depuis "Sleeping Beauty", la jeune actrice (...) a de nouveau le goût de jouer, mais de préférence dans les "films d'auteurs". Une égérie est née.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Excessif

par Romain Le Vern

Plus le film devient explicite dans la sexualité, plus il donne à voir ce qui se cache sous la surface reluisante, plus il révèle sa morbidité.

La critique complète est disponible sur le site Excessif

Le Monde

par Thomas Sotinel

Sur le moment, le soin presque maniaque avec lequel Julia Leigh met de l'ordre et de l'harmonie dans ce qui n'est, après tout, que l'Australie urbaine du XXIe siècle apparaît comme un obstacle.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Metro

par Jérôme Vermelin

Un portrait de femme singulier, qui vaut bien mieux que le bandeau "censuré" qui barre désormais l'affiche.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Positif

par Eithne O'neill

(...) ce premier film (...) est dans la lignée de la productrice, Jane Campion. Certains trouveront le dépouillement (...) du récit (...) peu à leur goût ; d'autres (...) apprécient (...) la résonance du propos.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Première

par Thomas Agnelli

Quelque part entre Lodge Kerrigan et Luis Buñuel, un premier film australien très troublant.

La critique complète est disponible sur le site Première

TéléCinéObs

par Nicolas Schaller

Inaccompli mais toujours fascinant, "Sleeping Beauty" résonne comme un appel au secours dans un monde sans amour où l'on ne croit plus en rien, et encore moins aux belles histoires.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Charlie Hebdo

par Jean-Baptiste Thoret

Un film à la fois mélancolique et distant (...). Un roulement de tambour prometteur qui s'achève par une grève de l'orchestre.

La critique complète est disponible sur le site Charlie Hebdo

Les Inrockuptibles

par Léo Soesanto

Le film avait de jolies promesses érotiques. Le résultat est une succession de tableaux élégants de chambre à coucher bien cadrées, mais où les intentions à la fois féériques et cliniques (...) sont, comme Blanche-Neige après avoir croqué la pomme, prises dans un cercueil de verre.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Télérama

par Jacques Morice

Tout est méticuleux (...) dans la mise en scène de Julia Leigh (...). Un écrin vide ? Plutôt un film sur un vide à combler. (...) Le traitement n'est pas nouveau, mais le traitement sous la forme d'une fable perverse, l'est.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Stéphane Delorme

Emily Browning, ou l'événement érotique de l'année. (...) Le ratage total des scènes de groupe de maison close puis des clients individuels, révèlent l'impuissance à filmer le sexe et le désir. Julia Leigh préfère s'acheter une bonne conscience de " grand auteur ", avec filmage lisse et temporisation minutieuse (et compétition à Cannes).

Chronic'art.com

par Axel Zeppenfeld

"Sleeping beauty" veut représenter les codes bourgeois dans un même mouvement fétichiste et mortifère. Par cohérence ou par incapacité, il ne parvient à figurer rien d'autre.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Libération

par Didier Péron

"Sleeping Beauty" est refroidissant : symétrie des plans, acteurs impassibles, sexualité purement posturale, récit robotique

La critique complète est disponible sur le site Libération

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Voir le site Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Ecran Large

par Stéphane Argentin

Aussi réussie sur la forme que vide sur le fond, cette relecture contemporaine du mythique conte de "La Belle au bois dormant" tourne rapidement en rond et devient vite rasante.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top