Mon AlloCiné
Sleeping Beauty
note moyenne
2,0
993 notes dont 187 critiques
4% (7 critiques)
11% (21 critiques)
23% (43 critiques)
22% (41 critiques)
22% (42 critiques)
18% (33 critiques)
Votre avis sur Sleeping Beauty ?

187 critiques spectateurs

Estonius
Estonius

Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 3 053 critiques

0,5
Publiée le 22/11/2014
La réalisation est plate, abusant des plans fixes et s'attardant inutilement là où il aurait fallu enchaîner. Les passages "non érotiques" soft n'ont ni queue ni tête et s'enchaînent sans qu'on en comprennent les tenants et les aboutissants spoiler: (Lucy veux se faire sauter, Lucy fait des petits boulots, Lucy a un copain malade, Lucy envoi son n° de carte bleue par téléphone, Lucy fait des demandes en mariages, Lucy oublie de payer le loyer…) On nous impose un interminable soliloque d'un vieux shnock dont on se contrefout. Quant aux passages érotiques à part deux jolis postérieurs entrevus et quelques tenues fétichistes… on tombe dans le morgue et dans le n'importe quoi. La scène finale est tellement mal réalisée qu'il faut lire le résumé du film pour le comprendre ! Reste Emily Browning, mignonne, une jolie frimousse, qui joue plutôt bien; mais bon… Bref, 1 h 40 d'ennui d'un film vide et prétentieux.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1043 abonnés Lire ses 10 082 critiques

3,0
Publiée le 22/10/2012
Comme le souligne l'affiche du film, c'est à vous de juger...Pour les besoins de "Sleeping Beauty", la rèalisatrice Julia Leigh s'est inspirèe d'anciennes pratiques dont elle avait entendu parlè où des hommes âgès cherchaient à passer la nuit allongès en compagnie de jeunes filles endormies! De là est venu l'idèe de cette oeuvre dèrangeante et inattendue que porte sur ses frêles èpaules la très cristalline Emily Browning, fantastique et courageuse comèdienne au jeu tout en mystère! Aucune vision voyeuriste pour les scènes malsaines où cette dernière est nue, la cinèaste aimant particulièrement bien l'idèe que sa camèra soit comme une amie bienveillante! Lucy est un personnage sulfureux, complexe parce que ènigmatique, qui se met malgrè tout en danger en prenant des risques, parfois à l'encontre de son intèrêt personnel dans un monde qui exerce sur elle une forme de soumission à son ègard! Pour elle c'est comme une forme de libèration! Qu'en aurait fait Jane Campion ? On ne le saura malheureusement jamais! Certes, il y a de nombreuses questions en suspens sur les motivations glauques de Lucy mais "Sleeping Beauty" ne laisse pas indiffèrent, c'est une oeuvre difficile d'accès qui sort des sentiers battus avec de longs et lents plans fixes qui en laissera plus d’un sur le carreau! Où donc, ailleurs qu'au festival de Cannes, Emily Browning bènèficia-t-elle de ne pas être rècompensèe par un Prix d’interprètation ? Le jury a prèfèrè remettre le Prix d'interprètation fèminine à Kirsten Dunst pour le pompeux "Melancholia" de Lars Von Trier! On se demande bien pourquoi d’ailleurs ? D’accord, "Sleeping Beauty" n’est pas un chef d'oeuvre mais la prestation d’Emily Browning mèrite tous les èloges...
ruiz95100
ruiz95100

Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 525 critiques

0,5
Publiée le 08/10/2012
Intrigué par une bande annonce suffisamment diffuse pour susciter l'attention, Sleeping Beauty (qui aurait du s'intituler Sleeping Slut) n'est en vérité qu'un énième film d'intello à deux balles, dont la propension à se branler sur tout et n'importe quoi le persuade d'être à la pointe de la sensibilité (deux tartes dans la tronche pour les rappeler à la réalité ne seraient pas superflues!!) Que dire de ce film qui non content d'aligner les plans à rallonge caractéristiques d'une pseudo profondeur artistique (ou comment flinguer de la pellicule pour rien!) ne propose absolument pas la moindre réponse aux problématiques qu'il feignait d'aborder. Entre foutage de gueule thématique (en gros c'est l'histoire d'une prostituée qui s'ignore) sur fond de dialogues abscons (ne cherchez pas à comprendre les rares scènes explicatives elles ne servent qu'à enfumer le spectateur), Julia leigh aurait mieux fait d'aller elle même faire le tapin pour je ne sais quel vieux dégénéré au lieu de nous la jouer subversive avec son film qui n'a ni queue (enfin presque) ni tête! Le pire c'est que l'on espère malgré tout un dénouement qui éclairerait un tant soit peu cette abominable imposture cinématographique mais hélas, la fin ne vient que confirmer l'horrible gaspillage de temps (et d'argent) généré par cette immondice si prisée par les gens dit "intelligents" (traduction, ceux dont le cerveau éjacule par les oreilles!) Le pompon revient tout de même à Emily Browning dont la facilité avec laquelle elle simule à la perfection le bout de viande est à mettre au moins au même rang que celui de la réalisatrice dans sa capacité à nous avoir fait croire qu'il se mangeait!!
lhdlynch
lhdlynch

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 393 critiques

0,5
Publiée le 03/01/2013
Film totalement navrant par son scénario d'une inutilité sans borne qui finalement ne fait que dégoûter par sa perversion gratuite et triste au sens propre. Révulsant. "À vous de juger" brancarde l'affiche ? C'est fait.
Arthur M.
Arthur M.

Suivre son activité 52 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 19/03/2013
Film monotone, ennuyant, sans histoire et réel intérêt. Je le déconseille donc, mis à part perdre son temps.
Yoann W
Yoann W

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 77 critiques

0,5
Publiée le 11/12/2012
Ce film est nul. J'ai rarement eu cette sensation en sortant d'une salle de cinéma. Il y'a tout pour passer un mauvais moment : un thème pervers, des scènes incompréhensibles, une lenteur sans précédent, ... Bref, je n'y passerai pas plus de temps et je ne comprends PAS DU TOUT les critiques sur ce film. Une véritable masturbation intellectuelle d' 1h40...Une honte.
Kevin G.
Kevin G.

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

0,5
Publiée le 03/10/2012
Je crois que ce film peut facilement ressevoir la palme du film le moins interessant jamais creer !! Vrement c'est nul, nul et nul . ya vrement rien a garder !!
Med R.
Med R.

Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

0,5
Publiée le 17/09/2012
sans intérêt, je regrette de perdre 1h30 de mon temps pour un film si nul que ça ... vraiment NUL ...
lula21
lula21

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

0,5
Publiée le 09/06/2012
Enorme déception.Scénarion quasiment absent, personnages peu attachants. Sleeping, c'est le cas de le dire, risque d'endormissement devant ce film.
Snook64
Snook64

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

0,5
Publiée le 01/04/2012
Une énooooorme daube. Il n'y a rien à dire de plus. L'histoire est nulle et je ne parle pas du jeu des acteurs.
Pascal H.
Pascal H.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 78 critiques

5,0
Publiée le 03/12/2011
Partant du principe que je vais beaucoup au cinéma, Sleeping Beauty a eu un effet plus que détonant sur moi. Il se détache énormément de cette sorte de monotonie de films que je vois au fil des semaines de sorties, tous les films restent uniques de par leurs valeurs émotionnelles mais celui-ci est simplement à part. Tellement qu'à la fin de la séance, je me suis empressé de chercher la définition du mot "film" me demandant si celui-ci en était un. Il est intéressant de voir que ce mot n'a pas de définition précise, le sens est vague (essayez de chercher), la plus convaincante a été celle du Larousse : Faits, évènements que l'on fait se succéder dans un ordre chronologique. Et Sleeping Beauty est bien cela, fait de façon très esthétique qui plus est. Chaque scène pourrait être une photo et magie du cinéma, les personnages déambulent dans ces photos/plans fixes. Pas de mouvement de caméra à tout va, une sorte de travelling velours constant très agréable faisant partie de la signature du film. La musique est inexistante, cela aussi impressionne, une rareté au cinéma. Reste le contenu, une histoire intrigante de soirées avec filles endormies qui ne se dévoile pas qu'avec les mécanismes classiques du cinéma mais avec une mise en scène elle-même intrigante, on tient en haleine le spectateur par de l'absurde. Lucy, le personnage principal, pourrait être n'importe qui. On a l'impression qu'elle a 10 vies, de dragueuse de bar en passant par étudiante, travaillant dans un bureau ou nettoyant les tables d'un bar... Définissant habituellement la personnalité d'un personnage d'après le vécu et les actes que l'on veut bien nous montrer à l'écran, Lucy est ici impossible à cerner, difficile dans ces cas là de comprendre son raisonnement, sa façon de penser. Cette mise en place de la réalisatrice, rendant son personnage plus que trouble, est très important dans ce qui fera la beauté de ce film. Les séquences s’enchaînent donc décrivant les vies de l’héroïne, mais là où un quotidien à montrer pourrait être barbant, chaque séquence est ponctué d'un mouvement ou d'un dialogue saugrenu rendant le quotidien pas si banal, captant notre attention. Remplir un bol de céréales avec de l'alcool est absurde pour nous, mais banal pour Lucy. Pareil quand à aller à l'université en amphi pour assister à un cours sur le jeu de go ou demander quelqu'un en mariage comme on pourrait lui demander d'aller faire les courses. Cet enchaînement de scènes nous amène à une fin qui m'a fait sourire car on rentre au final dans une mise en abîme de l'intrigue spectateur qui est elle même intacte puisque sans réponse. spoiler: Lucy ne saura jamais ce qu'on lui fait subir la nuit, comme nous ne sauront jamais pourquoi Lucy fait tout cela. Elle a observé avec une caméra mais ne trouvera pas de réponses avec ce qu'elle a filmé. Nous avons observé avec une caméra (au travers de ce film) et on ne trouvera pas de réponses non plus avec ce qui a été filmé. Elle sait pourquoi elle fait tout cela, elle seule a la réponse à notre question: qu'est ce qui la pousse à laisser son corps endormi dans un lit au premier inconnu qui passe? De notre côté, on sait ce qui se passe la nuit quand elle est endormie, on a la réponse à sa question: que font les personnes de mon corps lorsque je suis endormie? Le film fait mur entre Lucy et nous. On est ainsi agacé de ne pas savoir (que l'intrigue reste une intrigue), la réponse n'étant que dans la tête de Lucy et le fait qu'on ne puisse pas lui dire ce que les hommes font de son corps la nuit venue. C'est là qu'Emilie Browning joue extrêmement bien son rôle car juste avant sa dernière nuit, dans le salon pour la prise de sa décoction avec Clara, elle fait extrêmement bien passer le sentiment du besoin presque vital, voir viscéral de savoir et donc ce mal être qu'elle a de ne pas connaître la vérité. J'ai donc beaucoup aimé, sans jamais m'ennuyer, attendant chaque nouveau plan avec impatience. Autant je n'ai pas apprécié le Melancholia de Lars von Trier qui oscille entre cinéma classique et émotion pure (l'angoisse) que j'ai eu du mal à ressentir, sûrement par manque d'empathie, autant j'ai aimé le travail de Julia Leigh qui nous montre un cinéma photographique paré d'intrigue et d'absurde assumé entièrement. Je ne pense pas avoir compris le film, je pense m'en être fait une libre interprétation. J'ai apprécié le travail, j'ai eu le sentiment d'avoir assisté à une expérience/exposition photos animées et sonorisées dont le thème aurait été simplement insuffler l'intrigue par l'illogique.
Lilvm
Lilvm

Suivre son activité Lire ses 33 critiques

0,5
Publiée le 09/09/2013
Je ne saurais même pas comment décrire ce film et je serais dans l'incapacité de le résumer si j'avais à le faire. Je me suis profondément ennuyée. C'est long, ça traîne. Aucun personnage attachant, aucun scénario, rien. Les acteurs ne sont ni bons ni mauvais, mais ils sont insipides. Cela ne m'a inspiré aucune émotion, cela ne m'a pas fait réfléchir, cela ne m'a pas diverti, bref, je n'en ai pas trouvé l'intérêt.
walking dead
walking dead

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5
Publiée le 18/03/2012
"film" qui plaira sans doute aux vieux pervers avides de très jeunes filles, sinon, je ne vois pas comment on peut le regarder sans avoir la nausée ... Quant à la scène d'insultes, dans l'espoir de réussir à b ... probablement, C'est juste à gerber ! C'est d'ailleurs le moment où je me suis barré, j'aurais pas pu supporter cette daube immonde plus longtemps Seul un être déséquilibré peut pondre un truc aussi malsain ! Interdit aux moins de 16 ans ? Interdit aux non pervers serait plus juste ...
Jean-Sébastien T.
Jean-Sébastien T.

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 84 critiques

1,5
Publiée le 31/12/2017
Soyons clair ! Certes on peut juger un film de par son fonds. Or qu'on me dise ce que ce film a de condamnable ? Ce qui se passe l'est entre adultes majeurs et consentants ne regarde qu'eux, et en l'occurrence je ne vois ce que l'âge du capitaine aurait d'aggravant ? D'autre part quoiqu'en disent certains l'acte de prostitution est aussi vécu comme un fantasme par certaines femmes, or c'est ça le sujet du film puisque la réalisatrice s'est mise dans la peau de son interprète. Donc loin d'être condamnable le fond offrait la possibilité de faire quelque chose d'intéressant. Le soucis c'est que la réalisation est ratée, encombré de longueurs, de digressions (parfois incompréhensive) bref on s'ennuie et on rage devant un tel ratage.
Ophélie M
Ophélie M

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 83 critiques

2,5
Publiée le 27/03/2015
J'ai mit moyen mais en réalité je n'arrives pas vraiment à savoir si j'ai aimé ce film ou pas. Ce n'est pas du-tout un film comme les autres, c'est surtout une caméra qui est témoin de la vie d'une femme à un moment de sa vie, donc comme le personnage à ce moment là, on ne sais pas comment ça vas ce finir on sais pas trop comment ça à commencé. On vois ce qui ce passe, ce qui lui arrive mais à aucun moment il n'y auras d'explications, c'est à nous de deviner ce qui ce passe comme quand on arrive en pleine discutions entre 2 pesonnes et qu'on ne veux pas leurs coupé la paroles. Cependant les cadrages sont très beaux, l'esthétique sublime et Emily Browning est magnifique. Ce que j'apprécie le plus dans le film, c'est la personnalité du personnage de Lucy, elle a des qualités mais elle a aussi des défauts et ont les vois, ce n'est pas une héroïne, c'est une humaine, qui n'est pas parfaite et qui vie sa vie un peut au jours le jours. J'aime le fait qu'elle assume sont côté un peut "j'aime le sexe et alors ?" c'est un côté qu'on ne vois pas assez chez les femmes au cinéma ou sinon ça leurs fait passé pour des salopes, je ne suis pas d'accord avec ça. Je trouves que le film revois l'image de la femme dans le cinéma et c'est bien. Je dirais donc que ce film est inclassable.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top