Mon AlloCiné
Le monde de Nathan
Note moyenne
3,1
17 titres de presse
  • L'Express
  • Positif
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • Voici
  • aVoir-aLire.com
  • CinemaTeaser
  • Culturebox - France Télévisions
  • Gala
  • La Croix
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télérama
  • Studio Ciné Live
  • Le Nouvel Observateur

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

17 critiques presse

L'Express

par Christophe Carrière

La structure scénaristique de l'histoire, très codifiée avec ce qu'il faut de joies et de peines attendues, ne chamboule rien, mais ce film britannique reste très agréable à regarder. Chapeau à l'auteur-réalisateur, car c'est tout de même une sacrée gageure que de réussir à passionner l'auditoire avec des équations incompréhensibles pour le commun des mortels!

Positif

par Eithne O'Neill

Nonobstant cette prévisibilité formelle, il faut admirer les qualités d'un dialogue sensible, la diction des acteurs si versatiles, Hawkins et Marsan, connus aussi pour leur travail avec Leigh dont l'influence n'est pas absente à des instants d'humour mi-noir, mi-tendre.

Première

par Eric Vernay

Morgan Matthews ne lésine pas sur les flash-back insistants et les élans philosophiques naïfs ("Les maths, c’est de l’art", "Les maths, c’est la vérité"). Malgré ces lourdeurs, la carapace du film finit par se craqueler grâce à une résolution aussi belle qu’inattendue : et si l’amour et le deuil étaient convertibles en langage arithmétique ? Émouvant théorème.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télé 7 Jours

par La Rédaction

Un film fort et émouvant, sublimé par la performance d'Asa Butterfield.

Voici

par La Rédaction

Emouvant et sensible.

aVoir-aLire.com

par Emma Martin

Optimiste, consciencieux, bienvaillant, "Le Monde de Nathan" se prouve plus d'une fois un feel-good movie agréable et amusant.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

CinemaTeaser

par Emmanuelle Spadacenta

Un joli film, parfois fourre-tout, souvent sensible, qui n'avait pas besoin de tomber dans le terrorisme émotionnel.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Même si une bonne partie des dialogues repose sur les mathématiques (on peut décrocher plus d'une fois), "Le Monde de Nathan" reste un récit initiatique fort et interprété avec conviction.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Gala

par Camille Choteau

Cette histoire atten­dris­sante ne tien­drait pas sans son casting de haut vol, à commen­cer Asa Butter­field, et sa pres­ta­tion tout en regards et silences. (...). Emotion (bon senti­ment?) au rendez-vous.

La critique complète est disponible sur le site Gala

La Croix

par Marie Soyeux

Cette touchante histoire d'un jeune autiste s'écarte un peu trop trardivement des sentiers battus.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Dauphiné Libéré

par La Rédaction

Un récit bien mené, autour d’un personnage attachant, et qui joue de façon un peu appuyée sur la corde sensible.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

On n'échappe pas aux clichés sur les difficultés des autistes à vivre en société, mais le jeune Asa Butterfield (...) apporte une sensibilité un peu rugueuse à cet adolescent, pas remis de la mort de son père et qui la fait payer à sa mère.

Le Monde

par Isabelle Régnier

Au fil d'une trame simpliste, qui lie le dépassement de soi à la rencontre de l'autre, le film suit l'histoire de son intégration au monde.

Les Fiches du Cinéma

par Nathalie Zimra

“Le Monde de Nathan” est bien documenté, à la fois sur les particularités des personnes autistes et leur aisance mathématique, et sur les coulisses des compétitions d'un très haut niveau intellectuel.

Télérama

par Cécile Mury

Malgré quelques facilités (flash­-back au ralenti !...), le film échappe à la mièvrerie grâce au goût du réalisateur pour le réalisme (il vient du documentaire) et à la délicatesse des interprètes. Tous émouvants et justes, du jeune Asa Butterfield à Sally Hawkins, qui dessine, sans jamais appuyer, un très beau portrait de mère aimante et épuisée.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Studio Ciné Live

par Véronique Trouillet

Cette jolie chronique sur un génie des maths autiste, bourré de contradictions, frustre à force de ne se focaliser que sur lui et non sur sa mère et son tuteur, plus captivants.

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Scénario cousu de fil blanc, bons sentiments en cascade, musique sirupeuse : c'est "Rain Man" aux Jeux Olympiques pour les ados.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top