Notez des films
Mon AlloCiné
    The Woman
    note moyenne
    2,8
    412 notes dont 108 critiques
    répartition des 108 critiques par note
    10 critiques
    30 critiques
    26 critiques
    17 critiques
    12 critiques
    13 critiques
    Votre avis sur The Woman ?

    108 critiques spectateurs

    lilybelle91
    lilybelle91

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 842 critiques

    1,0
    Publiée le 23 mai 2012
    Un petit film "cheap", de genre (qui ne fait jamais peur !!!) , malsain et glauque ! Baigné par une musique décalé et un rythme lent, le film possède un style étrange...entre amateurisme, ennui et dégout ! On est bien loin du prometteur "May"...
    jtdaboss
    jtdaboss

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 73 critiques

    0,5
    Publiée le 17 mai 2012
    nul nul nul nul nul nul nulnulnulnulnunulnulnulnul
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 477 abonnés Lire ses 3 538 critiques

    4,0
    Publiée le 6 janvier 2013
    Une claque qui avait fait sensation au festival de Sundance par le réalisateur de l'excellent "May" qui retrouve pour l'occasion la non moins excellente Angela Bettis. Un père séquestre une femme sauvage et force sa famille à "l'éduquer" pour la rendre civiliser... Très vite on comprend que la civilisation n'a pas une définition universelle. Le casting est parfait, outre Angela Bettis il faut saluer les autres, les mâles bien psychopathes à la fille effacée et victime en passant par the woman qui surprend à nous émouvoir. Par contre le scénario instaure un paramètre qui parait important avant de se dégonfler complètement ; SPOILER : l'anophtalmie (naissance sans yeux) n'étant au final qu'une idée inexploitée. FIN SPOILER ... Un bon film d'horreur où la frontière bourreau-victime reste floue et au gore qui fait particulièrement effet. Sans aucun doute un film qui ne laissera pas insensible, d'une façon ou d'une autre.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 368 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mars 2012
    Une décennie après le mémorable May (2002), Lucky McKee nous reviens enfin, aidé du romancier Jack Ketchum (puisque le film est l’adaptation de son propre roman éponyme), avec qui il nous assène, telle une véritable claque, The Woman (2011), un DTV horrifique, psychologique et très politiquement incorrect. On y fait la connaissance d’un avocat, qui sous ses airs de bon père de famille, découvre lors d’une partie de chasse une femme vivant à l’état sauvage. N’hésitant pas un seul instant, il décide de la capturer afin de l’éduquer et de la sociabiliser (en la séquestrant dans son garage !). Cette dernière, cannibale par nature, voit d’un mauvais œil ce qui lui arrive (à vrai dire, on la comprend) et avant même que l’idée nous ait traversé l’esprit, voilà que ce sympathique (en apparence) père de famille décide de mettre à contribution toute sa petite tribu dans sa soit disant respectable mission, à savoir apprivoiser (et donc rendre docile) cette femme des bois. A la distribution, si l’intégralité du casting est composé d’acteurs inconnus du grand public, seule Angela Bettis nous est familière et pour cause, elle tenait le rôle principal du premier long-métrage (culte) de Lucky McKee. C’est donc avec grand plaisir que nous la retrouvons aux côtés de l’épouvantable (mais très performant) Sean Bridgers, dans le rôle du bon père de famille qui va petit à petit dévoiler sa face cachée à la pauvre Pollyanna McIntosh (aux dents acérées). Au final, Lucky McKee nous réserve un torture-porn original et étonnamment misogyne, qui va à coup sûr, en déconcerter plus d’un !
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 345 abonnés Lire ses 2 086 critiques

    3,0
    Publiée le 17 juin 2012
    Le film est vraiment pas mal, l'idée de départ est original et très bien mené tout au long du film il n'y a rien de superflu, du gore quand c'est nécessaire, on se rend compte aussi que un film sur la famille sans "the woman" aurait pu être fait vu ce qu'on apprend sur la famille.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 320 abonnés Lire ses 1 746 critiques

    4,5
    Publiée le 15 février 2012
    Un grand film insolent, intelligent et inconfortable. Du moins l'un des meilleurs scénarios que le cinéma d'horreur nous ait offert depuis très longtemps. Un propos fou, complètement original au service d'un scénario surprenant le spectateur en permanence, ambitieux qui plus est. Lucky McKee n'a que faire des congruités et du bon goût, risquant parfois le ratage dans sa réalisation et ses choix esthétiques. Il y a quelque chose de presque cotonneux dans le choc The Woman, une apesanteur faite d'étranges arythmies, une violence comme prise à contrepied : un montage passionnant dans ses maladresses, une musique cocasse se refusant à habiller inutilement le métrage, des acteurs parfois moyens voire même médiocres mais aussi une vraie maîtrise de la structure narrative et du traitement des personnages. Ce film est à voir absolument pour qui aura la chance et / ou le courage de l'appréhender, véritable OVNI qui fait preuve d'une troublante générosité thématique et cinématographique. Un film terrible et fascinant, meilleur que le pourtant très bon May...
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    3,5
    Publiée le 9 mars 2012
    (...) une surprenante série b qui ravira sans forcer les fans du genre. Critique complète sur : http://www.leblogducinema.com/critiques/critique-drame/critique-the-woman/
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 1 646 critiques

    0,5
    Publiée le 22 janvier 2014
    "The Woman" est un sacré navet. Il faut dire que l'histoire part déjà sur des bases peu crédibles mais gagne tout de même en stupidité au fur et à mesure que s'enchaînent les rebondissements. Les réactions et comportements des personnages ainsi que le mauvais jeu des acteurs et une médiocre réalisation n'arrangent pas les choses et place "The Woman" dans la catégorie des films de mauvais goût. A la poubelle !
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 1 073 critiques

    2,5
    Publiée le 20 mai 2017
    Un père de famille autoritaire, misogyne et doté d'un sang-froid à toute épreuve (personnage complètement taré au tempérament glauque et quelque peu contrasté, ce qui nous laissera esquisser quelques sourires quant à son comportement) capture une femme à l'instinct animal très développé en tentant de l'apprivoiser à la façon d'une bête sauvage et en faisant participer toute sa petite famille. Rien de bien transcendant, on subit cette captivité originale, avant de voir "The woman" faire éclater sa rage dans un final particulièrement gore (il fallait au moins ça pour le ranger dans la case "horreur").
    Yetcha
    Yetcha

    Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 2 049 critiques

    4,0
    Publiée le 5 août 2011
    Même si le synopsis est un peu à côté de la plaque, ce film prend un peu d'inspiration dans des classiques du genre torture et gore et nous sert d'intenses moments sanglants et durs à regarder avec quelques agréables surprises et originalités. Un très bon cru du genre mais à réserver aux amateurs.
    Pascal I
    Pascal I

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 2 398 critiques

    4,0
    Publiée le 5 février 2012
    Du très bon ! Des personnalités, avant tout, ciselées à la perfection, précises et sidérantes. Un scénario dantesque où "l'animalité" n'est pas forcément où elle est. Une mise en scène (et surtout les situations) parfaite, rythmée et soignée avec des parallèles permanents et à tous moments. Énormément de thèmes abordés que l'on ne peut résumer et qui (aurait) méritent(és) un peu plus que ce qui est présenté malgré un décryptage et une présentation assez poussés. La violence (limite gore) sauvage donne une intensité au niveau qu'il faut, sans tomber dans le sur-ajout. On retient surtout et avant tout les caractères psychologiques très différents et malmenés par ce père en totale aversion à l'égard de la Femme. Prestations impressionnantes spoiler: et aussi la révolte de la mère, très rare dans un film du genre à tous les étages de la froideur de la folie bien au delà de la "borderline". Un film unique par son traitement, d'autres ont approché le sujet, celui-ci le traite avec tous les tenants. Quant aux aboutissants, regardez le film ! Dommage qu'il soit trop court vu l'importance de ce qu'il y a à exposer mais bon sang, quel originalité ! (Pour public averti !). 4/5 au minimum !!!
    Nicolas B
    Nicolas B

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 327 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mars 2012
    Un concept très costaud dans "The Woman", ce concept est exploité de manière à transformer le film en torture-porn. Ce n'est pas plus mal car on voit l'influence du chef d'oeuvre "Martyrs". Cette famille rempli de tensions entre les membres: une épouse soumise ayant au fur et à mesure de la compation pour la femme sauvage et ayant aucune capacité de défense, une jeune adolescente symbolisant la parfaite adoslescente déprimante cause d'un complexe relationnelle et qui, à part chialer et garder le silence (comme le savent faire la majorité des ados en baggis voulant atteindre rop vite la maturité et, qui finalement passe totalement à coté) et enfin la petite dernière parfaitement innosente et naïve. Du coté des hommes ? Un père de famille macho (non le film ne l'est pas) et dominateur semblable à son fils sadique d'environ 12 ans. Et bien les personnages promettent de nous délivrer des scènes comiques dignes d'un reality show ! En attendant notre femme sauvage subis plusieurs tortures corporelles et plusieurs humiliation (ce qui explique le scandale que le film a eu). Nous, spectateur nous sommes face à des scènes sans action mais qui froles la limite du soutenable avec une violence impressionnante et graphique. Des musiques exelentes, des interpretations incroyables et une fin....WOAh quelle fin ! Au moins les gens s'étant tournés du coté des femmes auront du plaisir à regarder cette boucherie finale qui montre ce que méritent ces personnages cruels. La fin est la raison pour laquel, quelqu'en soit les jugements négatives qu'on en tire durant le film face à toute une ultra-violence, les gens doivent continuer à visionner le film, à conditions évidemment d'avoir l'estomac solide. La fin délivre la résolution et l'integralité du propos ce qui fait de "The Woman" un film d'horreur d'une violence extreme (parfois gratuite alors attention aux sensibles, vous êtes prevenu), d'une gore parfois insoutenable et d'une (im)moralité révoltante. Un ovni du cinéma, donc, qui ne laissera personne indifferent. Si vous regardez "The Woman" vous devriez vous engagez à le visionner jusqu'au bout. 4.5/5
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 639 critiques

    4,5
    Publiée le 29 septembre 2015
    Deuxième long métrage adapté de l'oeuvre de Jack Ketchum après "The girl next door" (Une fille comme les autres) "The woman" est un film choquant et marquant sur les agissements effroyables d'une famille américaine sous le joug d'un père tyrannique, dérangé et violent. On débute sur un métrage quelconque en retrouvant notamment Angela Bettis, la "May" du même Lucky McKee et petit à petit on s'enfonce dans les secrets de cette famille pas comme les autres sur un fond sonore impeccablement maîtrisé. En plus d'une critique acerbe des moeurs des familles américaines puritaines, le réalisateur nous met face à l'acceptation des membres de cette même famille aux agissements du père, glaçant de sadisme. On assiste, pantois, à une montée en puissance de violence psychique comme physique quand la fratrie commence à s'effriter sous les idées macabre du patriarche, à priori bon père de famille, bien sous tout rapport. La tension monte au fur et à mesure dans ce climat délétère et dans les yeux de la sauvageonne, interprétée à merveille par une Pollyanna McIntosh impressionnante jusqu'à un final chaotique et sanglant. Un film puissant et sans concession, l'Homme est un animal ...
    Big-Boss-76
    Big-Boss-76

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 25 mars 2012
    The woman de lucky mckee, ou l'histoire d'une famille américaine à priori sans grand intérêt. Limite le portrait idylique de la famille. Le père, avocat, sa femme et leur 3 enfants. Un jour en partant chasser le père de famille découvre l'existence d'un sauvageonne. Son but la capturer pour la civiliser et pas que. De là vont découler de nombreuses situations plus ou moins glauques. Un film brut sans concessions magnifiquement filmé. Alors même si le début est décevant avec des flash dont on se fiche. Lucky Mckee ne retrouve pas ici la maestria de May mais bon passons. Les acteurs sont formidables et font prendre de l'ampleur au film. Leurs personnalités tourmentées rend l'émotion palpable et ajoute une ambiance sournoise et glauque. Pollyanna McIntosh est magistrale en femme sauvage et sans retenue. Certains veront dans ce film un hymne au féminisme d'autre trouveront celui ci dégradant pour la femme à vous de vous faire une idée. Le dernier 1/4 heure reste brutal et immoral une réelle belle surprise, un très bon film.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 395 critiques

    2,5
    Publiée le 29 novembre 2017
    Un ovni, ce film ! Plutôt bien interprété, un scénario et un déroulé douteux. On ne sait pas bien où veut nous mener le réalisateur. Malgré un élan de curiosité, on s'ennuie vite et la vie de famille n'a absolument rien d'intéressant à nous offrir jusqu'au final où quelques délires scénaristiques semblent avoir pris le dessus. Moyen.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top