Mon AlloCiné
Les Vacances de Ducobu
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Vacances de Ducobu" et de son tournage !

Histoire originale

Le premier film adaptait plusieurs albums de la bande dessinée "L'élève Ducobu", mais pour cette suite, Philippe de Chauveron a voulu réaliser une histoire originale. L'Elève Ducobu ayant déjà posé les bases des personnages, il s'est senti plus libre d'improviser, et s'est ainsi lancé dans cette chasse au trésor inédite, mélange de comédie et d'aventure.

Pensé depuis le premier film

L'idée de cette suite est venue au réalisateur Philippe de Chauveron et à ses scénaristes en plein tournage du premier film ! Alors que celui-ci s'est interrompu quelques semaines pour laisser aux jeunes comédiens le temps d'aller à l'école, les trois scénaristes ont commencé à travailler sur Les Vacances de Ducobu, et l'histoire était quasiment terminée à la fin du tournage de L'Elève Ducobu.

Remplacement

L'acteur Vincent Claude, qui incarnait l'élève Ducobu dans le précédent volet, n'a pas pu reprendre son rôle dans Les Vacances de Ducobu. Devenu trop vieux, il a dû être remplacé par un acteur plus jeune, François Viette. Parmi les petits nouveaux, on peut également citer Bruno Salomone dans le rôle d'un animateur de plage.

Camping 3 ?

Pour une partie du tournage dans le Var, l'équipe a carrément réquisitionné un camping ! Acteurs, techniciens, etc. Tout le monde s'est retrouvé dans des bungalows et dans une ambiance de vie communautaire. Cette situation particulière a resserré les liens et, d'après le réalisateur, donné au tournage une ambiance toute particulière.

Ambiance soleil !

Le tournage s'est déroulé en grande partie dans le sud de la France, notamment sur les plages de la ville de Hyères, à Cassis, Giens, ou encore à la Seyne-sur-Mer. C'est donc dans un climat très estival que le film s'est tourné, entre jeux de ballon et baignades ! Elie Semoun se souvient : "Certains jours, on se baignait entre les prises, mais on essayait d'éviter de se mouiller le visage car on était maquillés et coiffés (...) On draguait les filles sur la plage, enfin, on bossait quoi !"

De figurant à premier rôle

Le nouvel interprète de l'élève Ducobu, François Viette, était en réalité venu au casting pour jouer dans le film en tant que simple figurant. C'est Pascale Paddy, la directrice de casting, qui l'a remarqué et lui a demandé de revenir. Après une entrevue avec Philippe de Chauveron, l'énergie et la spontanéité de l'acteur débutant ont convaincu tout le monde !

Entraide

La jeune Juliette Chappey, déjà interprète de Léonie Gratin dans le premier opus, et forte de ses précédentes expériences d'actrice (notamment dans L'Age de raison), a aidé le débutant François Viette pour ses débuts au cinéma. Elle lui a fait réciter son texte et a réussi à lui faire passer le stress d'un tournage de cette ampleur !

Pas maintenant !

Pas habitué aux tournages, Ducobu étant son premier rôle au cinéma, le jeune acteur François Viette a éprouvé quelques difficultés à comprendre le protocole du tournage. Lors de la première scène à tourner, il s'est mis à réciter son texte dès le "moteur !" de l'assistant. Quand on lui expliqua qu'il commençait trop tôt, il reprit sa place, attendit le "moteur !", puis le "ça tourne !"... et récita son texte sans attendre le "action !" fatidique ! Pour finir, au troisième essai, il oublia même de commencer à jouer ! Après quelques minutes d'explications, il s'habitua finalement à toutes ces manières, et le tournage se déroula normalement... Ouf !

Salomone mouille la chemise !

Pour son rôle de moniteur de club de vacances un peu fou, Bruno Salomone a dû mouiller le maillot ! Son personnage sachant tout faire, il devait pouvoir assurer la comparaison. Il a donc appris à chanter un air de Caruso, à jouer de la guitare et faire du trampoline (son personnage étant un ancien athlète de la discipline) ! Au sujet de la guitare, l'acteur partage d'ailleurs une anecdote : "Même si mon personnage joue mal, Philippe de Chauveron tenait à ce que je joue faux par moi-même !"

Petite aventurière

Fidèle à son personnage d'aventurière dans le film, la jeune interprète (13 ans !) de Léonie Gratin, Juliette Chappey, a particulièrement attendu les scènes du drakkar et de la grotte, où elle devait descendre en rappel. Mais son courage a vite disparu quand il a fallu tourner avec une vraie mygale, elle qui a la phobie des araignées. Après plusieurs essais, elle a cependant pu surmonter sa peur et la prendre dans ses mains...

Les deux visages de Mlle Rateau

La comédienne Joséphine de Meaux explique la dualité de son personnage, mise à jour dans cette suite. Alors que Mademoiselle Rateau est une jeune femme réservée quand elle est avec Latouche (Elie Semoun), elle change du tout au tout lorsqu'elle se retrouve face à son ancien amour Esteban, incarné par Bruno Salomone. L'actrice explique ce revirement par ce que renvoie ce nouveau personnage à la timide Mademoiselle Rateau : à chaque fois qu'elle le voit, c'est un véritable bond dans le passé, comme si elle redevenait une adolescente !

De l'écran à l'album

Mademoiselle Rateau (jouée par Joséphine de Meaux), la compagne de Latouche (Elie Semoun), a été tellement convaincante dans le premier film, que les créateurs de la bande dessinée, Zidrou et Godi, ont décidé d'inclure ce personnage, pourtant créé uniquement pour le cinéma, dans les aventures de Ducobu sur papier !

Un SMS ambigu

Helena Noguerra, qui interprète Madame Gratin, et Pierre-François Martin-Laval, la nouvelle incarnation de Monsieur Ducobu, avaient depuis longtemps envie de jouer ensemble. Amis à la ville, ils ont plusieurs fois essayé de se donner la réplique, en vain. Mais quand l'acteur fut approché pour le rôle, il se dépêcha d'envoyer un SMS à l'actrice disant : "Je vais enfin peut-être être ton mari !". Après un moment d'incompréhension, elle reçut la nouvelle officiellement et comprit tout à fait de quoi il était question, à sa grande joie.

Ça promet !

Lorsque l'on demande à Elie Semoun de décrire son personnage, il répond : "Il est radin, il est jaloux, il est lâche : encore pire qu'avant !", s'amuse le comédien. Avec un Latouche plus détestable que jamais, cette suite risque donc d'être mouvementée !
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Pupille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Exorcisme de Hannah Grace (2018)
  • Leto (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Pachamama (2018)
Back to Top