Mon AlloCiné
Vol spécial
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Vol spécial" et de son tournage !

Diptyque

La sortie en France - en mars 2012 - de Vol spécial a été accompagnée le même jour par celle de La Forteresse, l'autre film de Fernand Melgar sur le sujet.

Frambois

Le centre de Frambois, près de Genève, répond à une loi fédérale qui permet d'emprisonner pour une durée maximale de 18 mois un étranger en situation irrégulière, dans l'attente de son renvoi de Suisse. Le centre a ouvert en 2004 et accueille jusqu'à 25 personnes réparties dans 22 cellules. Les détenus ne sont pas enfermés dans leur cellule toute la journée, ils peuvent sortir dans le centre - salle commune - de 8 heures à 21 heures.

En immersion

Pour tourner Vol spécial, le réalisateur Fernand Melgar a passé 9 mois dans le Centre de détention administrative de Frambois à Genève, l'un des 28 centres cantonaux qui pratiquent, en plus du pénal, la détention administrative.

Les vols spéciaux

Trois types de vols existent pour renvoyer les sans papiers dans leur pays d'origine : le départ volontaire, le vol accompagné (avec deux policiers en civil). Le dernier type de vol donne son titre au film de Fernand Melgar, il s'agit du Vol spécial, un avion réservé aux expulsés. Ce sont ces vols, qui ont provoqué la mort de trois personnes, qui sont au cœur de la polémique en Suisse, à cause des mesures de contraintes exercées sur les sans papiers (ligotage au siège de l'appareil, pendant parfois 40 heures).

Après La Forteresse...

Vol spécial raconte l'extrême fin de parcours pour les demandeurs d'asile (leur renvoi de Suisse). Fernand Melgar s'était déjà intéressé à leur sort dans La Forteresse (Léopard d'Or au Festival du Film de Locarno), un long métrage dans lequel il suivait des demandeurs d'asile tout au long de la procédure qui leur permettait ou non de se voir octroyer le statut de réfugié.

Un film urgent

Pourquoi reprendre la caméra après La Forteresse et s'intéresser au sort des demandeurs d'asile en Suisse ? Fernand Melgar répond à cette question : "Lors des débats qui ont suivi les projections de La Forteresse, j'ai été frappé à quel point le public ignore les conséquences dramatiques des incessants durcissements des lois sur l'asile et les étrangers sur la vie d'êtres humains innocents. Je crois que le citoyen suisse ne sait plus vraiment pourquoi il vote. Le populisme des campagnes de l’UDC l’aveugle et attise la xénophobie. Lors des projections du film dans les écoles, le terme « requérant d'asile » était, pour une majorité d'adolescents, synonyme de délinquant et l'asile qu'une forme d'abus de bien social. Dès lors, les enfermer pour les expulser leur paraît normal. Il m’est apparu urgent de faire un film pour montrer la réalité méconnue de la détention administrative et des expulsions forcées", explique-t-il.

... et après Vol spécial

Fernand Melgar a décidé de continuer à suivre les demandeurs d'asile dont il a recueilli le témoignage dans Vol spécial. Leur vie dans leur pays d'origine après l'expulsion fera l'objet d'un "web documentaire".

Locarno

Vol spécial a participé à la sélection officielle du Festival du Film de Locarno (édition 2011). Le film a remporté le Prix jury des jeunes et le Prix jury œcuménique.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Overlord (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Amanda (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Mauvaises herbes (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • La Chance de ma vie (2011)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Les Filles du soleil (2018)
Back to Top