Mon AlloCiné
    Song To Song
    Note moyenne
    2,9
    25 titres de presse
    • Ouest France
    • Positif
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Rolling Stone
    • Télérama
    • Bande à part
    • La Croix
    • La Septième Obsession
    • Paris Match
    • Voici
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • Studio Ciné Live

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 critiques presse

    Ouest France

    par Nicolas Rioult

    Un poème de cinéma qu'on jurerait inspiré des romans de chevalerie.

    Positif

    par Pierre Berthomieu

    Ce n'est pas seulement une éclatante leçon de lyrisme : il y va de l'amour qui peut ainsi s'incarner à la fois comme passion inquiète et comme idéal serein.

    Culturopoing.com

    par Lucien Halflants

    Se fier au rythme, au son, à l’image. Exploiter le cinéma jusque dans ses tréfonds primitifs et ramener le terreau à la surface pour atteindre un point aussi exigeant que parfois hermétique où ne peuvent subsister que le sens profond et la patronne émotion. Il y va, ici, d’un acte d’amour…

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Plus narratif que "To the Wonder" et "Knight of Cups", "Song to Song" en prolonge et sublime les thématiques, à l'occasion d'une rêverie rock, emprunte d'un romantisme mystique.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Terrence Malik tel qu’en lui-même, entre formalisme exacerbé et philosophie mysticonaturo-zen. Ce qu’il raconte pas d’une originalité folle : mais voilà, même s’il en abuse un peu, il a l’art et la manière de le dire.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Un casting prestigieux pour un récit qui sidère une fois de plus par sa mise en scène exceptionnelle, sa puissance émotionnelle et sa vision sans concession du milieu de la musique.

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    C'est déroutant, mais d'une beauté et d'une sensualité inouïes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Astrid Jansen

    Le nouveau film de Terrence Malick narre les errances de son héroïne, dans une forme décousue et éblouissante, au fil de ses rencontres dans la scène musicale d’Austin.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Première

    par Nicolas Rioult

    "Song to Song" donne l’impression d’être un remix de dix films d’où Terrence Malick extrairait les moments les plus saillants pour les compiler dans une mixtape furieuse et désordonnée. Cette compression a pour conséquence de décupler le pouvoir des gestes, comme si la vie entière en dépendait.

    Rolling Stone

    par Louise-Camille Bouttier

    En présentant les guerres intestines de deux amants chez qui la haine et l'amour se mêlent, le cinéaste américain tisse une véritable tragédie antique autour de personnages aux destins trop vrais pour être beaux.

    La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

    Télérama

    par Louis Guichard

    Dans ce laboratoire de cinéma, où la fiction prolifère sans limites (...), la fin a tout d'une concession (la seule) aux lois de la narration classique. De fait, elle paraît simpliste. Mais après le documentaire "Voyage of time" (...), cosmogonie fumeuse, "Song to song" redonne sa place à Terrence Malick, entre inquiétude morale et exaltation des sens.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Bande à part

    par Olivier Pélisson

    Neuvième tome « malickien » à gagner les écrans, Song to Song assume le style abondant et élégiaque du cinéaste, en faisant de la musique sa toile de fond, sa caisse de résonance, le révélateur des âmes fragiles de ses personnages, et un hymne à l’éclat.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    En dépit de l’intérêt de cette réflexion, Terrence Malick semble hélas se répéter. Ce qui passait il y a cinq ans pour un courant d’air frais vire à la recette fonctionnant à vide.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    La Septième Obsession

    par Adrien Valgalier

    A travers cette abstraction, ce lâcher-prise dans tout ce qui régit habituellement le récit filmique, Malick trouve une cohérence indéniable dans son obsession constante à aller à l’essentiel.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    «Song to Song» ne risque pas d'arranger le cas du cinéaste acclamé de «La Ligne rouge» et c'est tant mieux, les artistes les plus en avance sur leur temps sont souvent les plus clivants.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Voici

    par Jérôme Saunier

    Filmés au grand angle, de beaux acteurs chics débitent de la poésie en déambulant dans un festival de musique folk, à Austin, Texas. Pendant plus de deux heures... Le dernier film plus ou moins insortable de Terrence Malick.

    Critikat.com

    par Josué Morel

    Le montage frénétique de Malick ne suit plus l’évolution d’une dynamique ou le fil d’une pensée, il tourne en rond, ressasse de manière parfois harassante une recherche qui piétine, bute sur les mêmes étapes, et pourtant parvient à se relancer, à l’image des protagonistes qui vont « d’une chanson à l’autre », d’un bout de félicité à l’autre, d’un amant à l’autre, pour trouver des réponses.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Murielle Joudet

    Malgré un beau casting, le nouveau film de Terrence Malick ressert la même recette formelle que dans ses films précédents, cette fois au service d’une histoire de souffrance et de rédemption.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    De belles gueules hollywoodiennes, toutes formidables ailleurs, mais ici au jeu désincarné, devenues poupées sous l’emprise d’un tyran de l’esthétique.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    C’est peu dire qu’en l’espace de trois films, le cinéma de Terrence Malick s’est littéralement effondré sur lui-même. (…) Qu’un si grand cinéaste soit à ce point perdu fait de la peine. Reste l’espoir que ces trois films forment une parenthèse refermée.

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    "Song to Song" s'aimerait touché par la grâce. Il n'est que lourdeur.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Quelle tristesse! Comment se réjouir d'assister au déclin d'un génie? Malick est devenu ce raseur qui pérore, accoudé au manteau de la cheminée.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Les scènes sont disjointes, le récit est incohérent, les acteurs s’ennuient, et la voix off est poétique. Je cite : "Je ne savais pas que j’avais une âme. Le monde m’embarrassait." Ou bien : "Les oiseaux dans le ciel ont dit qu’on s’aimerait toujours."

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Ça dure deux heures, pourrait en durer trois, ou une, on ne voit pas bien la différence tant ce film a des allures de long interlude chic. Le casting est énormissime (…), mais une fois de plus, les stars ne sont pas à leur avantage dans l’univers flottant et désincarné de Malick.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Plutôt chic et toc. Un chemin de croix douloureux pour le spectateur amoureux de son cinéma.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top