Notez des films
Mon AlloCiné
    Querelles
    Note moyenne
    3,0
    18 titres de presse
    • 20 Minutes
    • La Croix
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • L'Express
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Figaroscope
    • Première
    • Excessif
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 critiques presse

    20 Minutes

    par Stéphane Leblanc

    Un sujet cocasse, une mise en scène subtile (...)

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    La Croix

    par Arnaud Schwartz

    "Querelles" est une oeuvre magnifique et bouleversante sur le dit et le non-dit, le formulable et l'informulable.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Monde

    par Isabelle Regnier

    (...) une splendide peinture de l'Iran, pays qui se profile à travers des paysages d'un vert doux et lumineux. Plus que tout, ces interminables nappes d'herbes folles donnent envie de voir en elles la promesse d'un nouveau printemps.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Le Point

    par Olivier De Bruyn

    Voir le site du Point.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Fiches du Cinéma

    par Benjamin Untereiner

    Aussi formaliste que Kiarostami, dont il a été l'élève, Morteza Farshbaf n'oublie cependant pas de créer des personnages, complexes et attachants, et de développer chaque situation.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    L'Humanité

    par Jean Roy

    La surprise [du début] passée, nous voici obligés de penser 
à Abbas Kiarostami. Chez qui donc avons-nous jamais vu une telle sûreté de la caméra pour suivre une conversation dans des voitures en marche perdues dans de vastes paysages ?

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par La Rédaction

    Drôle, fragile et emblématique d'une société où il est peut être finalement confortable de ne rien entendre et de ne pas pouvoir parler.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    TéléCinéObs

    par Lucie Calet

    Ce film, à la remarquable beauté plastique, fait songer à Abbas Kiarostami ("Le Goût de la cerise") mais aussi à Asghar Farhadi ("A propos d'Elly") pour la façon subtile dont il traite la lâcheté des grands et leurs faux-semblants (...).

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    L'Express

    par Christophe Carrière

    Le principe frise un maniérisme opposé à la rigueur d'Asghar Farhadi ("Une séparation"), référence évidente des nouveaux cinéastes iraniens. Dont ce Morteza Farshbaf qui ne manque toutefois pas de brio.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Positif

    par Jean-Dominique Nuttens

    S'il peine à tenir la distance et finit curieusement par paraître bavard, "Querelles", dans ce qu'il a de meilleur, évoque les premiers films d'Abbas Kiarostami, (...) et confirme l'existence d'une relève générationnelle dans un cinéma iranien dont la richesse ne se dément pas.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    Voir sur le site Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télérama

    par Samuel Douhaire

    Pour son premier film, le disciple a bien retenu les leçons [d'Abbas Kiarostami] : acteurs non professionnels (très bons), scènes à bord d'une voiture, rôle central tenu par un enfant... C'est plutôt bien imité, parfois au bord du plagiat. (...) Belle tentative de suspense psychologique qui, sur la durée, tourne un peu en rond.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Ce qui aurait pu être passionnant, le temps réel du film est celui d'une temporisation, se trouve asséché par la toute-puissance de visées trop abstraites pour suggérer un peu d'urgence, de malaise brûlant, de tristesse démunie.

    Critikat.com

    par Carole Millerili

    Sur le sujet de l'incommunicabilité et du deuil, "Querelles" possède une originalité certaine en termes de mise en scène, mais cette histoire touchante demeure bien fragile dans sa capacité à exister sur la durée d'un long-métrage.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Figaroscope

    par Emmanuelle Frois

    Morteza Farshbaf n'est hélas ni Abbas Kiarostami ni Asghar Farhadi. Les paysages défilent mais le voyage est très, très long!

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

    Première

    par Bernard Achour

    Presque caricatural à force de tics formels et de langueur narrative (...). Cohérent, certes, mais exténuant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Excessif

    par Romain Le Vern

    La dimension émotionnelle est rapidement plombée par les volutes esthétisantes (...). Morteza Farshbaf file sans légèreté une métaphore sur l'incommunicabilité et n'affirme pas encore d'identité propre.

    La critique complète est disponible sur le site Excessif

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    Le couple moteur de ce road-movie est sourd-muet. (...) Cette caractéristique des personnages, alimentant un discours maladroit sur l'incommunicabilité, est surtout une gageure formelle, propice à des effets de mise en scène souvent gratuits. (...) Quand le film se tourne enfin vers son véritable sujet, (...) c'est pour en tirer un suspense d'assez mauvais goût.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top