Mon Allociné
Barbara
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
note moyenne
3,7 918 notes dont 162 critiques
9% 15 critiques 31% 50 critiques 37% 60 critiques 15% 25 critiques 6% 9 critiques 2% 3 critiques

162 critiques spectateurs

Trier par
Critiques les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Par les membres ayant fait le plus de critiques
  • Par les membres ayant le plus d'abonnés
champignac

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 82 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 19/07/2012

J ai déja vu des reconstitutions ridicules mais celle là dépasse tout: on est dans la syldavie des années 30. dieu m est témoin que je n ai jamais cru aux paradis rouges et que certains discours actuels sur les pays de l est de l époque m agacent ; mais enfin ce train grotesque, le séche cheveux , les sofas gris dégeulasses, faut arréter Ceux qui ont fait ce film oublie que l allemagne de l est a eu un niveau de vie supèrieur à l allemagne de l ouest trés longtemps(plus en 80 bien sur) et que certains secteurs étaient trés dynamiques,notamment en santé d ailleurs. Ce qui caractèrise les pays socialistes jusqu'au début des années 80, c'est bcp d'argent mis dans des vitrines et des secteurs exportateurs , payés par des conditions de vie plutot misérables d'une grosse partie de l apopulation (enfin plutot mieux que les plus misèrables aux etats unis).Ca s"appelle un effet d'éviction et ces régimes en sont spécialistes , capables d aller sur la lune, d avoir les missiles les plus performants, de vendre des vaccins biotechno trés évolués (comme à cuba) pendant que la population s'entassent à trois familles sur 80 mètres carrés.ce film est totalement artificiel et je n en ai pas saisi le sens, j ai juste constaté qu elle ne fumait plus un moment donné alors qu elle clopait comme une folle au début. Lui avec son bonnet d opération sur la téte est vraiment trop grotesque et l embarcation de fortune à la fin , c'est ridicule. Suffit pas de mettre une blonde assez gironde qui roule "capot ouvert" à bicyclette pour faire un bon film. Cela dit, la salle dans laquelle j ai vu ce film - que je ne nommerai pas- a ; ses sièges défoncés, sent la vieille cave, a une clim bruyante d 'un autre age et des appliques au mur pour l éclairage déja dépassées en 1950. Impensable en Pologne socialiste où l on aime trop le cinéma pour laisser décrépir les salles.

Matching P.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 75 critiques

3,5Bien • Publiée le 13/07/2012

Le film de Christian Petzold est un voyage en RDA dans les années 80 sur les vieilles routes. Il y a des vieux trains et des bus délabrés ; on sent l'odeur des désinfectants dans l'hôpital qui manque cruellement de moyens, on entend tomber les gouttes des robinets de mauvaise qualité dans l'appartement de fonction minable de Barbara le médecin héroïne du film ; tout semble gris. Pas de musique, à part le bruit du vent dans les arbres qui accompagne Barbara à vélo.Comme Barbara (formidablement interprétée par Nina Hoss) a fait une demande de sortie de territoire, elle a été emprisonnée et subit une mutation disciplinaire de Berlin dans la province profonde. Mais là aussi elle sera observée par la Stasi et les scènes qui dépeignent l'ambiance de surveillance, de méfiance, de délation jusqu'aux scènes de fouille humiliante se succèdent tout le long du film.Ce n'est pas un mélange de la comédie "Good bye Lenin" et du drame autour de la Stasi de "La vie des autres". Le film navigue entre une histoire d'amour et la critique d'un système totalitaire, la RDA et tout ce qu'il y a du bon et de mauvais. Même la Stasi prend des traits humains un instant. Le film tourne plutôt autour de la question : Comment trouver l'équilibre entre un bonheur individuel et une responsabilité morale envers les autres ? Un régime inhumain peut-il laisser place à un véritable amour ? Peut-elle aimer dans ce pays où elle déteste tout dans son intégralité ? Comment et où va-t-elle trouver sa place ? C'est en femme libre qu'elle choisira et décidera de son destin - on ne vous dévoilera pas la fin... Un film lent, pesant, mais petit à petit le spectateur est saisi par les personnages et les relations qui les unissent. Certes, tout à fait le genre de film que l'on peut regarder sur petit écran, mais, étant donné la lenteur du rythme, lui prêterait-on la même attention qu'au cinéma ? Elle hait le régime totalitaire de ce pays. Son amant prépare sa fuite vers l'ouest et ce qui apparait comme froideur dans son apparence et son comportement, n'est qu'une carapace ; elle veut mettre une distance par rapport à ce qui est pour elle son ancienne vie, le passé, parce que dans sa tête elle n'est déjà plus là. Mais, malgré elle, elle devient sensible aux avances de son collègue de l'hôpital, dont elle se méfie au départ. Petit à petit elle est saisie de doutes concernant ses choix, elle est moins catégorique.

cinono1

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 1 135 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 10/07/2012

La vie quotidienne sous le régime de l'ex-Allemagne de l'Est, ou la suspicion se trouve à chaque recoin de campagne, et l'influence qu'elle fait subir sur les relations entre ses habitants. Fait de scènes et geste répétes, le film montre un temps presque suspendue par les absences de perspective d'avenir, autre que la fuite du pays. C'est aussi le portrait d'un pays qui surveille parce qu'il ne croit plus en lui et qui cherche chez ses habitants des preuves de trahison aux idéaux qu'il a lui-même abandonné. Pourtant, les habitants savent aussi se montrer solidaire, Entre la soif de liberté et la volonté d'accomplir sa mission de medecin, Barbara reste aussi rattachée à son pays...Subtil mais manque un peu de flamme. Pas grand chose d'autre à en dire, si, si, l'actrice Nina Hoss, est très belle, très mystérieuse.

 victor-gavoille

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 103 critiques

2,0Pas terrible • Publiée le 05/07/2012

Dès qu'un film traite de la Stasi ou du Mur de Berlin, les critiques se croient tenus de crier au chef- d'oeuvre. Cela me paraît excessif dans le cas de "Barbara", film réalisé avec une grande économie (ou pauvreté) de moyens. De l'hôpital où se situe le coeur de l'intrigue, on ne voit jamais la façade. Seulement un bout de couloir, quelques chambres, un "laboratoire" presque vide. Quand un certain "professeur Fabricius" vient opérer, va-t-on découvrir la salle d'opération ? Sûrement pas, et le chirurgien reste un fantôme. Le metteur en scène a voulu, dit-on, recréer l'atmosphère angoissante de la RDA au quotidien. Mais Petzold n'est pas Hitchcock ( "Le Rideau Déchiré"). Il faut voir comment il massacre la scène de la perquisition. A mon avis, il crée surtout de l'ennui, avec ses personnages laconiques et figés. On peut retenir quelques belles images de la plaine de Brandebourg balayée par le vent, ainsi qu'une curieuse séquence où l'héroïne s'introduit dans une chambre de l'Interhôtel en passant par la fenêtre. Ce qui suit est désopilant. Mais passé l'effet de surprise, le film reprend son parcours laborieux, jusqu'au dénouement conventionnel et téléphoné.

Sergio-Leone

Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 091 critiques

3,5Bien • Publiée le 04/07/2012

Film sobre avec un grand intérêt sur son contexte historique, "Barbara" est une fresque réussie de la dictature communiste très pesante sur cette médecin envoyée en province. Le caractère des personnages est bien mis en scène laissant découvrir une complexité maitrisée dans un style propre mais sans éclat.

CharlotteD80

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 4 critiques

4,5Excellent • Publiée le 03/07/2012

Le "sujet" peut paraitre rebutant, mais C. Petzold ne se contente pas dans ce film de dépeindre une Allemagne de l'Est oppressée idéologiquement et économiquement. "Barbara" me semble être plutôt un film sur l'idée que chacun peut se faire de la Liberté, en se trompant parfois peut-être. Aucun personnage n'est tout blanc ou tout noir (la vie est plus compliquée que cela!), la narration, la force et l'émotion apparaissent avec subtilité et économie de dialogues, chaque acteur porte sa part de l'histoire avec une humble justesse. Je vous conseille vraiment ce très beau film, tout en intelligence et en délicatesse.

gemini-hell

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 395 critiques

3,5Bien • Publiée le 02/07/2012

Ah, qu’il devait faire bon vivre en RDA avant la chute du mur de Berlin ! En tout cas, si on voulait échapper à cet état quasi carcéral, il fallait s’armer de toutes les précautions et de tous les stratagèmes possibles pour pouvoir y arriver. Dans la lignée de « Good Bye Lenin! » et « La Vie des Autres », ce film de Christian Petzold réussit lui aussi à nous captiver sur un sujet a priori peu séduisant. Mais la quête de liberté n’est-elle donc pas une valeur universelle en laquelle chacun peut se projeter ? Nous suivons donc ici le parcours semé d’embûches de Barbara, femme-médecin compétente et aimée de ses malades, qui du fond de la province où elle a été mutée en guise de punition, prépare sa fuite vers l’ouest. Les événements et les imprévus de la vie auront-ils raison de cette échappée ? La tension est présente et palpable du début à la fin ; Barbara évolue dans un milieu où les faits et gestes sont scrutés en permanence et où la confiance donnée et partagée s’apparente à une dangerosité permanente. Limpide, linéaire, sans effets didactiques, « Barbara » possède une force cinématographique évidente et propose de surcroît un magnifique portrait de femme qui a les traits de la non moins magnifique Nina Hoss. A noter (mais c’est une récurrence dans tout le cinéma allemand actuel) la qualité de tous les acteurs du film.

Nelly M.

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 523 critiques

5,0Chef-d'oeuvre • Publiée le 26/06/2012

Si la bande-annonce laisse croire à un remake des précédents Christian Petzold (Jericho, Yella), il y a bien tiraillement entre ici et ailleurs, élément liquide à braver, l'actrice fétiche Nina Hoss avec ses grands yeux, son front rond et sa bouche aux coins relevés. Sauf qu'il y a ce collègue de travail équivoque, présenté comme douteux et qui littéralement scotche à l'écran du début à la fin avec son regard qui couve et une stature qui encouragerait les femmes à souhaiter que leurs partenaires soient du style "enveloppé". Toujours aussi soigné, aussi feutré, aussi lent à se révéler, on a bien les ingrédients qui font la marque de ce réalisateur friand de gros-plans ou de rouge comme de noir et blanc bleuté pour prévenir de changements. Il offre encore un autre angle de vue sur les surprises que le sort réserve aux humains incités à s'entre-surveiller. A qui se fier, de qui se défier, cette liberté d'être enfin soi quand la faucheuse se rapproche. Une chaleur émane de cette austérité une fois passée cette apparition à la crête d'une vague. Dans la double lecture qu'on peut en faire 23 ans après la chute du Mur, se glissent plusieurs messages à décrypter selon ses connaissances historiques et l'expérience qu'on a de la vie.

20centP

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 159 critiques

4,0Très bien • Publiée le 25/06/2012

Le réalisateur allemand compose ici un film tout à la fois tendu et touchant. Sans manichéisme, la pression quotidienne du régime est-allemand est particulièrement bien rendue par touches successives (la surveillance, la pénurie, les délations incessantes, ...). C'est aussi une réflexion sur la confrontation entre l'envie de liberté et les sentiments amoureux naissants. Servi par une interprétation radieuse de l'actrice principale et humaniste du médecin-chef, on est en présence d'un grand film. On appréciera en outre la réalisation soignée, la bande son minimaliste mais juste et une belle photographie malgré le thème. Seule nuance, l a narration est aride, sans aucun détail superflu, à un point qui peut dérouter certains spectateurs. À ne manquer sous aucun prétexte.

Gouleur

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 37 critiques

3,0Pas mal • Publiée le 24/06/2012

l'identité de Barbara s'impose au dessus d'une liberté illusoire de femme. l'esthétique sans cesse brandie comme un guide du scénario ecorne l'effet dramatique.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse