Notez des films
Mon AlloCiné
    Dieu pardonne, moi pas
    note moyenne
    3,3
    116 notes dont 24 critiques
    répartition des 24 critiques par note
    2 critiques
    3 critiques
    7 critiques
    10 critiques
    1 critique
    1 critique
    Votre avis sur Dieu pardonne, moi pas ?

    24 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 623 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,5
    Publiée le 27 juillet 2016
    Bon, faut que je sois objectif, j’ai pas vraiment été transporté par ce western, célèbre pour être la première vraie collaboration entre Hill et Spencer. Il y a de bons côtés certes, notamment les paysages qui sont appréciables, et puis même si on n’est pas dans la sommité du genre, le réalisateur pique quelques idées à Sergio Leone et offre un pastiche honorable en terme de mise en scène, même si on est pas non plus dans la même maitrise générale. On peut aussi souligner que Terence Hill est bon dans le registre sérieux, et ici il ne fait pas défaut, offrant une prestation attendue dans le genre mais avec son style bien à lui il apporte un peu de piment à un personnage prévisible. Face à lui Frank Wolff n’est pas mal non plus, et finalement la petite déception viendra d’un Bud Spencer pas foncièrement à côté, mais assez discret, qui peine à se faire une place malgré son gabarit, et qui ne se réveille vraiment qu’à la fin. A sa décharge il est vrai que c’était un peu ses vrais débuts dans un rôle principal. Pour le reste on se retrouve avec des têtes peu connus. Niveau défaut il faut souligner un rythme franchement planplan. On sent bien que le réalisateur essaye de nous balancer de temps en temps des morts (souvent gratuites d’ailleurs) pour faire passer le temps, quelques scènes de tortures longuettes, mais ça a du mal à prendre, la faute à un scénario ronronnant, manquant de spectaculaire finalement, et qui aurait facilement pu s’affranchir d’un bon quart d’heure. Après un début plutôt prenant, et avant une fin concluante, on se retrouve avec un milieu pas très bien pensé, avec une narration lourdaude. La bande son est aussi un peu faible pour un western spaghetti, et malgré une photographie efficace et les paysages agréables je note aussi des décors légers voire minimalistes parfois, la faute sans doute à un budget limité. Dieu pardonne moi pas propose donc quelques arguments intéressants, relevant parfois plus de la curiosité que du vrai atout vendeur, mais dans l’ensemble c’est un film mineur handicapé par une histoire molle et une narration sans surprise, où les quelques scènes d’action apparaissent souvent déconnectées, présentent pour relancer artificiellement un spectacle qui manque de punch. La moyenne, mais pas davantage. 2.5
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 218 critiques

    3,5
    Publiée le 11 février 2012
    très bon western spaghetti qui offre à Bud Spencer et Terrence Hill leur deuxième collaboration !!!
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1200 abonnés Lire ses 5 480 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Ce western spaghetti manque un peu de parmesan, je veux dire par-là qu'il n'atteint pas le niveau d'un Sergio Leone et la musique ne vaut pas celle d'Ennio Morricone mais si on fait fi de l'oeuvre du maestro alors on peut trouver Dieu pardonne, moi pas (très joli titre de film soit dit en passant) assez regardable malgré quelques longueurs. Le duo Bud Spencer/Terence Hill est plus sérieux et n'utilise par les effets comiques qui feront la marque de fabrique de leurs prochaines associations cinématographiques.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    2,0
    Publiée le 31 octobre 2017
    Ce film qui marque une des premières collaborations du duo Terence Hill - Bud Spencer s'avère assez ennuyeuse. Certes ce western italien possède quelques séquences sympathiques, mais l'eNsemble de l'oeuvre est tout de même sans grande originalité et l'interprétation du célèbre duo ne rentrera pas dans les annales.
    Franck V
    Franck V

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 695 critiques

    3,0
    Publiée le 14 mai 2012
    Western intéressant avec une bonne association entre Terence Hill et Bud spencer. Quelques longueurs sont à noter dans la seconde partie du film. Film agréable tout de même.
    ALF.
    ALF.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 259 critiques

    3,5
    Publiée le 4 août 2014
    Le film qui marqua la rencontre entre Terence Hill et Bud Spencer. Premier volet de la "trilogie des Cat", "Dieu pardonne... moi pas !" est un petit western honnête. Ici le ton y est sérieux et on retrouve Terence Hill sous les traits d'un cowboy solitaire et redoutable (il nous rappelle Clint Eastwood à ses débuts). Ce dernier livre une prestation tout à fait honorable (il ne nous a pas habitués à des rôles si sérieux), tout comme son futur compère Bud Spencer qui est tout de même moins présent. Le scénario est correct, la trame de fond est bonne (avec des flashbacks) mais la première partie du film manque de rythme et contient quelques longueurs. Par contre la seconde partie est bien meilleure et le final est vraiment pas mal. En bref, un bon divertissement, à voir pour les fans du tandem.
    Tomb87
    Tomb87

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 233 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juin 2008
    Quelques scènes un peu longue mais pour tout le reste sa mérite bien 3 étoiles
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 104 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    1,0
    Publiée le 30 novembre 2008
    Pour leur première rencontre à l'écran, le tandem Terence Hill-Bud Spencer nous déçoit en ne sous servant pas gags et bagarres à foison comme par la suite.
    Moimoi
    Moimoi

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 2 344 critiques

    3,5
    Publiée le 16 juillet 2016
    Les fans de Terence Hill et Bud Spencer ne s'y retrouveront pas forcément, à l'inverse des fans de western. La raison ? Le côté comique qui entoure quasiment toute la collaboration au cinéma de ces deux acteurs n'existe quasiment pas ici. C'est un vrai western, sans la rigolade qui accompagne généralement les production impliquant ces deux zozos. Pour ma part, même si j'aime ce côté amusant qu'ils apportent dans leurs films, j'ai apprécié de les voir interpréter des rôles sérieux dans un western au scénario bien ficelé.
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 1 200 critiques

    2,0
    Publiée le 30 avril 2020
    Dieu pardonne… moi pas ! marque la première véritable rencontre entre Bud Spencer et Terence Hill (qui tournent également pour la première fois sous ces pseudonymes et non plus leurs véritables noms, à savoir Carlo Pedersoli et Mario Girotti) car ils étaient tous deux à l’affiche d’Annibal d’Edgar G. Ulmer et Carlo Ludovico Bragaglia mais ne possédaient aucune scène en commun. C’est bien la seule réelle raison pour laquelle ce film est connu. En effet, le long métrage de Giuseppe Colizzi n’est qu’un western spaghetti bas de gamme qui se situe très en-dessous des chefs-d‘œuvre de Sergio Leone. Colizzi copie bassement son compatriote au point de faire de Terence Hill un ersatz des personnages de Clint Eastwood (même barbe de 3 jours et même cigarillo) sans en posséder le sens du découpage, de la tension et du rythme. En outre, la musique d’Ángel Oliver est plus qu’oubliable. De plus, il faut noter que les fans du duos d’acteurs s’attendant à un déluge de gags en seront pour leurs frais car le film ne possède pas d’humour. En résumé, Dieu pardonne… moi pas ! est un sous-western spaghetti sans réel intérêt comme le cinéma italien en a produit en quantité industrielle pendant quelques années.
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 1 807 critiques

    2,5
    Publiée le 2 décembre 2015
    Un western pas fou qui n'a quasiment pour unique intérêt que de découvrir la première collaboration entre Terence Hill et Bud Spencer. Par contre n'attendez pas une énième resucée de leurs aventures loufoques avec son lot de bastons et de gags, point d'humour ici ou si peu, c'est un véritable western spaghetti de base mais bien trop bavard et ne bénéficiant pas d'une réalisation bien reluisante. On découvre par contre que les deux compères savent jouer dans un autre registre que la comédie et avec pas mal de talent finalement, Hill avait vraiment une tronche, dommage que la mise en scène soit si pauvre et l'intrigue si peu palpitante, en outre c'est très long. Un western mineur au final qui en vaut bien d'autres mais qui aura eu le mérite d'être le premier à faire collaborer le duo Hill/Spencer. Dispensable.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1418 abonnés Lire ses 4 877 critiques

    2,5
    Publiée le 8 octobre 2008
    Western bizarre dans le sens où Terence Hill et Bud Spencer ne sont pas encore dans leur période "comique". Les voilà dans un western plus sérieux et d'honorable facture. Loin des sommets du genre (Leone) ce western reste une belle aventure... L'un des meilleurs du duo avec les 2 premiers Trinita.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 3696 abonnés Lire ses 10 395 critiques

    2,5
    Publiée le 20 mai 2012
    Qui sait ce que serait devenu le tandem Terence Hill-Bud Spencer si leur première collaboration n'avait pas fonctionnè de façon miraculeuse ? Tournè dans des conditions prècaires (l'argent manque sans cesse mais pas dans l'histoire), "Dio perdona… Io no!" du tâcheron Guiseppe Colizzi est avant même sa sortie en 1967 considèrè comme un navet: pas de femme au scènario, une histoire mal montèe et un tandem inconnu qu'on voit pour la première fois à l'ècran! Pourtant ce western spaghetti fonctionne grâce au duo Hill-Spencer avec un joli pactole à la clè: 100 000 dollars en sacs d'or! Mais attention, l’impitoyable Frank Wolff guette (solide second couteau italien qui se suicida malheureusement en 1971) et n'aime pas les blagues quand c'est pas lui qui ne les fait pas! Avec le chapeau et sans la moustache, il ressemble à s’y mèprendre au Harpo des Marx! Même si "Dio perdona… Io no" contient de grosses longueurs et n'a pas trop de tendance humoristique, les amateurs de western spaghetti y trouveront leur compte avec un excellent doublage des deux compères dans la V.F...
    MrVlad D
    MrVlad D

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 199 critiques

    3,0
    Publiée le 18 février 2019
    Si j'ai voulu rajouter "Dieu pardonne... moi pas !" dans mon cycle consacré aux westerns, c'est surtout parce que le titre me faisait de l'effet et que ce long métrage marque la première collaboration entre Terrence Hill (Cat Stevens) et Bud Spencer (Hutch Bessy). Au final, cette histoire n'est pas aussi fun que je l'espérais mais j'ai quand même passé un bon moment. Le scénario classique reste efficace, c'est juste dommage qu'il ne réussit pas à vraiment profiter du potentiel manipulateur de son méchant. En effet, aussi plaisant soit-il, Frank Wolff (Bill San Antonio) s'avère quand même prévisible et le twist sensé être provoqué par son personnage ne fonctionne pas beaucoup. Reste que le casting fait le boulot et que la mise en scène de Giuseppe Colizzi offre ce que l'on attends d'un western spaghetti. Finalement, le principal défaut de ce divertissement, c'est surtout les quelques lenteurs que ce récit traîne avec lui. Avec plus de dynamisme (j'aurais volontiers enlevé une vingtaine de minutes au métrage) et plus de folie, je serais sans doute plus rentré dans le film même si en l'état, je ne regrette vraiment pas mon visionnage. Mr Vladdy - 18 février 2019.
    annatar003
    annatar003

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 852 critiques

    2,0
    Publiée le 5 septembre 2011
    Petite comédie hispano-italienne, "Dieu pardonne, moi pas" réunit l'un des duos mythiques de la comédie européenne. Bien que cela reste du clichés archi prévisible mis en action dans une histoire vraiment très stupide, on reste toujours heureux de retrouver Terrence Hill en compagnie de Bud Spencer. Cognant dur mais développant peu, ce long-métrage classique du divertissement de la fin des années 60 a pris un sacré coup de vieux. Exposant ses faiblesses au grand jour sur des chaînes au budget plus serré qu'une guillotine dans l'octogone, "Dieu pardonne, moi pas" ne divertit plus et ennuie malgré l'entrain de ses deux légendes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top