Mon AlloCiné
    Anna
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Anna" et de son tournage !

    Dans la veine du Nouvel Hollywood

    Avec Anna, Jacques Toulemonde Vidal a voulu faire un film sur la maternité et sur l’identité, qui explore aussi des thématiques proches de celles du cinéma américain des années soixante-dix. A ce sujet, le metteur en scène cite comme références des longs métrages se rattachant au Nouvel Hollywood, centrés sur le parcours de marginaux, comme L'Epouvantail de Jerry Schatzberg, Un après-midi de chien de Sidney Lumet ou Macadam à deux voies de Monte Hellman. Il précise :

    "Anna décrit le parcours de personnages marginaux, aux réactions extrêmes, parfois irrationnelles, des personnages qui tentent de trouver leur salut au sein d’une société incompréhensive et aliénante. Ils poursuivent des rêves illusoires et chimériques impossibles à accomplir. Anna est un film sur l’obsession d’être comme les autres et sur l’angoisse de ne pas y parvenir."

    Entre la France et la Colombie

    Anna décrit également un voyage entre la France et la Colombie. Jacques Toulemonde Vidal a lui-même toujours été partagé entre ces deux pays, le cinéaste étant né au sein d'une famille française en Colombie. "J'ai toujours été considéré comme un étranger tant à Bogotá qu’à Paris", se rappelle-t-il.

    Anna selon Jacques Toulemonde Vidal

    "Anna est instable, bien-sûr, mais c’es t aussi une mère. Une mère merveilleuse qui peut être dangereuse pour son ento urage et pour elle-même. La question qui traverse ce film est : que faire avec les personnes comme Anna ? Les supporter stoïquement ? Les oublier ou les enfermer dans des hôpitaux ? Je ne sais pas si ce film trouve une réponse claire et concrète, mais il a le mérite de nous obliger à nous poser ces questions."

    Un road-movie

    Via ce film se rattachant au très cinématographique genre du road-movie, Jacques Toulemonde Vidal a voulu décrire différents endroits où il a lui-même vécu, en les montrant du point de vue de l’étranger (à travers Anna en France et Bruno en Colombie). "La description de chaque décor que traversent les personnages acquiert une certaine nouveauté, partagée par le spectateur et par les personnages", précise le metteur en scène.

    Authenticité du jeu

    La première priorité de Jacques Toulemonde Vidal a été d'obtenir un niveau de réalisme extrême dans le jeu des comédiens, qu'il s'agisse de professionnels ou de non-professionnels. Il confie : "A travers des essais et des improvisations avec les acteurs professionnels et non professionnels, nous avons essayé d’ abolir la frontière entre personnes et personnages. L’objectif a été d’obtenir un niveau de jeu juste et réaliste, intense, voir même légèrement exagéré étant donnée la nature extrême et changeante des personnages. La caméra a été à leur merci, elle s’est livrée à une chorégraphie harmonieuse et complémentaire à la leur, et a essayé de saisir une réalité qui manque toujours de lui échapper. Une réalité qui permettra au spectateur de sombrer dans le même tourbillon d’émotions que traversent les personnages, de participer à leur voyage."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Le Roi Lion (2019)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
    • C'est quoi cette mamie?! (2019)
    • Comme des bêtes 2 (2019)
    • Crawl (2019)
    • Anna (2019)
    • Playmobil, Le Film (2019)
    • Parasite (2019)
    • Midsommar (2019)
    • Spider-Man: Far From Home (2019)
    • Toy Story 4 (2019)
    • Le Coup du siècle (2019)
    • Yesterday (2019)
    • The Operative (2019)
    • Wedding Nightmare (2019)
    • Premier de la classe (2018)
    • Mon frère (2019)
    • Wild Rose (2018)
    • Annabelle – La Maison Du Mal (2019)
    Back to Top