Mon AlloCiné
American Bluff
Note moyenne
3,2
31 titres de presse
  • Le Parisien
  • Le Point
  • Première
  • Télé 7 Jours
  • 20 Minutes
  • Critikat.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Metro
  • Paris Match
  • aVoir-aLire.com
  • CinemaTeaser
  • Ecran Large
  • Elle
  • La Croix
  • L'Humanité
  • Libération
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • TF1 News
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Journal du Dimanche
  • Metro
  • Paris Match
  • Première
  • L'Express

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

31 critiques presse

Le Parisien

par Alain Grasset

Cette intrigue est l’occasion pour David O’Russell de s’amuser et de parodier les codes du thriller à coups de séquences où ses personnages sont traités sérieusement malgré leurs looks improbables. 

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Le Point

par François-Guillaume Lorrain

American Bluff est un film libre, exubérant et réjouissant. (...) On est bluffé.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Première

par Frédéric Foubert

POUR : Bluffant ? C'est le mot, oui. 

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

Reconstitution attentive des années 70, coups fourrés, mensonges et manipulations, galeries de personnages interlopes pour un mélange des genres jubilatoire. 

20 Minutes

par Caroline Vié

C’est l’histoire d’un agent du FBI qui manipule un duo d’arnaqueurs pour faire tomber des politiciens véreux. Ajoutez à cela une épouse bafouée et un mafieux pas piqué des hannetons et vous comprendrez pourquoi ces comédiens font leur show avec une délectation communicative. D’autant que la mise en scène, subtile, offre une magnifique reconstitution des Seventies.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Critikat.com

par Louis Blanchot

Loin des cathédrales mégalomanes de Scorsese, où la mythologie du gangstérisme sert parfois de caution trouble au delirium de l’artiste, Russell persiste dans son éloge des destinées en demi-teinte.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Une excellente histoire, du suspense, de bons comédiens et un art du dialogue très maîtrisé… que demander de plus ? "American Bluff" fonctionne parfaitement, sans en rajouter.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Figaroscope

par Etienne Sorin

American Bluff est une escroquerie sympathique, divertissante (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Le Monde

par Sandrine Marques

Triomphe du faux et des apparences font de ce film une célébration kitsch où le scénario se tord régulièrement sous l'influence de ceux qui s'en emparent.

Les Fiches du Cinéma

par Grégory Auzou

Ce film à la mise en scène savamment orchestrée offre un divertissement malin et jouissif, au scénario aussi drôle que palpitant, le tout servi par un casting cinq étoiles.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

Au fond, à travers ce portrait d’arnaqueurs, David O’Russell, tout petit maître adoré par la critique américaine et l’académie des oscars, accepte enfin d’apparaître à nu, de livrer les clés de son cinéma. Un cinéma farcesque et hystérique dont l’agitation tous azimuts n’a pas toujours masqué la vacuité...

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Metro

par Marilyne Letertre

Après "Fighter" et "Happiness Therapy", le réalisateur américain David O. Russell signe un thriller jubilatoire et délicieusement kitsch boosté par sa B.O. vintage et ses personnages hauts en couleur.

Paris Match

par Christine Haas

Tout en rendant 
hommage aux arnaques de Martin Scorsese (« Les affranchis », « Casino »), l’intrigue joueuse installe du suspense, ménage des surprises et déclenche l’euphorie grâce à la performance des comédiens.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

aVoir-aLire.com

par Virgile Dumez

Payant sa dette envers le cinéma de Scorsese et des frères Coen, le réalisateur David O. Russell dégoupille un polar mafieux divertissant et brillamment réalisé qui pêche seulement par manque d’originalité.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

En dépit de ses démentes performances d’acteurs, le nouvel opus de David O. Russell tombe sur un gros os : le storytelling.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Ecran Large

par Simon Riaux

Après un premier acte catastrophique, le film se raccroche aux branches grâce à une Jennifer Lawrence épatante.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Elle

par Florence Ben Sadoun

C'est l'Amérique des années 70 que filme David O.Russell, avec ses décors kitsch, sa mode vibrionnante et, surtout, sa musique, qui emporte le morceau malgré quelques longueurs.

La Croix

par Arnaud Schwartz

On sort du film comme d'une séance de prestidigitation : l'esbroufe apparaît quand le rideau retombe. Au final, beaucoup de poudre aux yeux, pour un spectacle certes efficace, mais un peu vain.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

L'Humanité

par Vincent Ostria

Une comédie 
too much qui transcende 
sa vulgarité potentielle 
grâce à un récit baroque 
se renouvelant perpétuellement, quitte à tourner presque parfois à vide (le véritable bluff, 
c’est le film lui-même, 
qui floue autant qu’il séduit). 
On n’est jamais au bout 
de ses surprises avec une telle farce, aussi complexe 
que décomplexée.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Julien Gester

Ainsi tout de toc et breloques vêtu, le film de Russell compose une chorégraphie à la séduction résolument ambivalente, aussi scintillante qu’à l’évidence contrefaite, aussi venimeuse en surface que profondément inoffensive, aussi fiévreuse qu’exténuante à force d’emballements de sa caméra qui file sans cesse en tous sens.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Franck Garbarz

En dépit des qualités manifestes du film (...) Russel se repose un peu trop sur son savoir-faire, et son savoir filmer, au risque de ne pas dépasser la dimension mécanique de son dispositif, certes efficace, mais qui tourne à vide.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Studio Ciné Live

par Laurent Djian

Voir le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

TéléCinéObs

par Olivier Bonnard

Hypercontent de lui, vague, ce film, qui remixe "les Affranchis", "Boogie Nights" et "Argo" sur un mode quasi parodique, se trâine en longueur. Il se regarde comme on feuillette un magazine de mode, ou un long clip.

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Frédéric Strauss

Dopé au charme, le film devrait ensorceler. Il est tout juste plaisant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

TF1 News

par Romain Le Vern

David O. Russell invite à voir au-delà des apparences, ce qui se passe derrière les artifices. Seule réserve : le film est trop gourmand, trop long pour son propre bien (2h10!). Mieux vaut pécher par excès que par défaut.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Cahiers du Cinéma

par Mathieu Macheret

L’hommage n’est jamais loin de sombrer dans la parodie, et Russell enchaîne les travellings comme on appuie sur un spray de laque, figeant la virtuosité visée sous un enduit lisse et rigide.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Ni les décolletés provocants d'Amy Adams, ni les colères de Christian Bale, ni les gesticulations burlesques de Bradley Cooper ne parviennent à faire oublier une intrigue qui se traîne et une mise en scène anémique.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Metro

par Mehdi Omaïs

Outre sa mise en scène insignifiante, Russell omet de diriger sa horde de comédiens égocentriques et cabotins ad nauseam. Ici, c'est à qui criera le plus fort pour briller dans son coin.

Paris Match

par Alain Spira

La performance des comédiens (...) ne parvient pas à combler le manque de rythme du scénario qui semble flotter dans ses 2 h 17 comme un pied dans une chaussure trop grande. Heureusement que l’on sourit souvent, mais on baille aussi… Quant aux 10 nominations d’«American Bluff» aux Oscars, ça ne serait pas un peu de l’arnaque ?

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

par Gaël Golhen

CONTRE : Ce Bluff américain se révèle aussi exitant qu'une reprise des Stones.

L'Express

par Eric Libiot

Voir le site de L'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top