Mon AlloCiné
    American Bluff
    note moyenne
    3,4
    8522 notes dont 825 critiques
    4% (36 critiques)
    25% (210 critiques)
    37% (307 critiques)
    22% (180 critiques)
    7% (61 critiques)
    4% (31 critiques)
    Votre avis sur American Bluff ?

    825 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2435 abonnés Lire ses 645 critiques

    2,5
    Publiée le 13 février 2014
    "Américan Bluff" est un curieux film, tantôt très drôle et enlevé, tantôt un peu longuet, voire même ennuyant ! Cette histoire dont la base est un fait réel, où deux voyous sont enrôlés par le FBI, nous plonge dans une atmosphère très kitsch, déjantée, avec des personnages farfelus qui ne se prennent pour rien au monde, au sérieux ! Les costumes sont d'ailleurs très représentatifs de l'ambiance générale et de l'époque en ajoutant un plus à la reconstitution de l'époque ! Cependant, certains passages du film semblent s'allonger indéfiniment pour presque créer une sorte d'ennui, alors que sans s'y attendre, tout à coup, une situation très drôle nous fait émerger et même rebondir ! Et c'est avant tout plus aux seconds rôles très amusants que l'on doit ces surprises inopinées comme Bradley Cooper, unique en agent du FBI infiltré ou cette actrice, reine des gaffes et des catastrophes, en épouse délaissée du héros, situations cependant trop rares et un peu tardives... Sans doute, une durée plus courte aurait donné un rythme plus nerveux à cet ensemble et du même coup, un film mieux inspiré et plus efficace... On a ainsi le sentiment d'avoir loupé de peu la comédie désopilante et attendue ! Assez moyen en définitive ! Dommage...
    Alex*56*
    Alex*56*

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 289 critiques

    4,5
    Publiée le 7 février 2014
    American Hustle est un film indéniablement passionnant à tout point de vue . L'ambiance 70's est là , et pas trop surenchérit comme pourrait le dire certains , même si il est vrai que les coupes de cheveux les plus "funky" sont attribués aux personnages principaux . Alors parlons des acteurs maintenant , j'ai vu beaucoup écrire que les acteurs ne jouaient que pour la course aux oscars... Ce serait plutôt ces détracteurs même qui ne pensent qu'aux oscars , et puis de toutes façon même si les acteurs jouaient pour décrocher des petites statuettes c'est pour notre plus grand plaisirs , car voir c'est 5 là interpréter leurs rôles... du pur bonheur . Et également les rôles secondaires comme De Niro et compagnie ( j'ai vu le film en vo , je le conseillerais vraiment en version originale ). Le scénario basé sur une histoire vraie est excellent , le jeu de dupe entre les personnages est imprévisible et c'est ça qu'on aime . Le petit triangle amoureux est vraiment bien exploité également , grâce notamment à nos deux femmes fatales Jennifer Lawrence et Amy Adams ( que j'ai redécouvert avec plaisir ! ). Un excellent thriller déjanté comme ont les aiment ! Alors faites abstraction de toutes critiques positives ou négatives et allez le voir pour vous faire votre propre opinion !
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2014
    Ayant reçus des Goldens Globes grâce aux interprétations des acteurs, American Bluff est un des films américains les plus intrigants de l'année. Chaque nouveau film de David O. Russell attire l'attention parce que ce dernier s'est forgé une solide réputation. Si, dans Happiness Therapy, on félicitait le réalisateur de ne pas voler la vedette aux interprètes avec une réalisation ostentatoire, on ne peut en dire autant de American Bluff. Ce serait même plutôt le contraire, vu la multiplication des effets de style qui s'ajoutent au travail ostentatoire de direction artistique dans le long métrage; des coiffures, des costumes, des zooms, une narration omniprésente qui viennent en fait tenter de faire oublier les longueurs parfois accablantes du film, en plus de laisser le jeu dans une sorte d'incertitude ... La marque du réalisateur est bien présente sur ce film ambitieux, ce qui l'éloigne parfois un peu de ce qui fait pourtant sa force : sa simplicité. La force de ces personnages, c'est leur vulnérabilité. C'est dans ces moments que leur humanité ressort, ce qui crée toutes sortes de conflits moraux qui sont palpitants à suivre. Ce n'est pas la fraude, ou le piège tendu par les autorités à ces policitiens corrompus, qui sont le moteur du récit, ce sont les personnages, incarnés par cinq acteurs de grand talent. Sauf qu'ils ont tous déjà été plus impressionnants ailleurs... Oui, ce sont tous des acteurs reconnus qui proposent des personnages crédibles. Comme c'était le cas avec The Fighter. Cela cache quelque chose ; pragmatiquement, tous ces effets de style servent à nous faire oublier les quelques longueurs du film, ainsi que sa finale moralement insignifiante. Car si ce American Bluff est intéressant parce qu'il est ambitieux, il a de l'impact émotif lorsqu'il est humain et vrai, ce qui est plutôt rare, surtout lors du dénouement. On est donc mené par ce récit avec un dynamisme, mais on en garde peu une fois le long métrage terminé. Tout de même, American Hustle (titre original) est un film tout à fait crédible. Souvent efficace et même très drôle, il a apparemment été fabriqué par des artisans extrêmement talentueux et compétents qui connaissent bien leur métier, et qui savent faire du cinéma. Le résultat est divertissant, David O. Russell et ses comédiens remplissent leurs promesses.
    PèreVinyard
    PèreVinyard

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 15 septembre 2015
    Ce film est une réussite sur tous les points : - Des acteurs excellents qui nous font plonger dans la corruption des années 70 - Une musique variée (jazz, rock) qui nous met toute suite dans le rythme - Le rythme et la construction du film sont excellents - Une fin des plus mémorables dans le genre Après Happiness Therapy et surtout Fighter, David O Russell montre une certaine régularité dans sa maîtrise derrière la caméra et trouve petit à petit ses acteurs fétiches. Je place beaucoup d'espoirs dans son prochain film intitulé Joy qui va remettre en scène la paire Cooper/Lawrence. Russell aura donc toute mon attention à l'avenir.
    Edgar L.
    Edgar L.

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 175 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2015
    Son précédent film Happiness Therapy avait été couronné de succès tant critique que populaire. David O. Russell a donc décidé de refaire appel aux deux acteurs principaux (Jennifer Lawrence et Bradley Cooper) de celui-ci dans la réalisation de son nouveau film. Il a donc planché sur ce script librement inspiré de l'affaire Abscam qui s'est déroulée à la fin des années 70. Cette opération était une instrumentalisation par le FBI de jeunes escrocs afin de faire tomber des pointures de la mafia et de la politique plongées dans des affaires de corruption. [...] Dès le début, l'ambiance est donnée : on va nous en mettre plein la vue et les oreilles. Il est d'ailleurs à noter l'excellente bande-son très 70's qui réunit entre autres Paul Mc Cartney, Elton John, Donna Summer, les Bee gees, Tom Jones ou encore Duke Ellington. Visuellement aussi, le film est très réussi. [...] Le film est long et il faudra vous attendre à connaître quelques moments d'égarements. Le rythme est inégale : parfois intense et stressant, il redescend trop souvent malheureusement. L'intrigue met un peu de temps à se mettre en place : la première partie du film (voire plus) est assez laborieuse, ceci étant dû au scénario touffu. La deuxième partie du film est beaucoup plus aboutie, et nous fait effacer toutes les longueurs subies auparavant. Le dénouement est particulièrement réussi et on comprend qu'on a face à nous un film qui se mérite : il nous fait traverser quelques scènes un peu longues pour mieux nous étonner dans une dernière partie de film de toute beauté. Les dialogues sont quant à eux géniaux, et il faut dire que le casting talentueux aide beaucoup à les sublimer. [...] Russell affirme donc ici un peu plus encore son identité cinématographique et ne cache plus du tout l'inspiration Scorsese de ses films. Ce film est puissant, envoûtant, et malgré quelques longueurs, le dénouement en vaut la chandelle. Le casting et la bande-son phénoménale finiront de vous convaincre .
    CDRIX C.
    CDRIX C.

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 12 critiques

    3,5
    Publiée le 23 mai 2015
    Une méga arnaque au casting 4 étoiles. Un Bale bedonnant incroyablement doué. Une Adams aimante, sensible et sexy. Un Cooper permanenté et déphasé. Une Lawrence putassée et féroce. Une sorte d'OCEAN'S ELEVEN dévergondé, très funky, musical, et avec de belles coupes de ch'veux !
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 6 mars 2019
    Malgré un très bon casting "American bluff", ne suffit pas à accrocher le spectateur. Le scénario confus, donne une impression désordonné. Un peu trop de parlotte rend le film interminable. C'est dommage car les acteurs nous offres vraiment une bonne prestation, mais hélas, l'ensemble se révèle trop mous et trop long.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 5 février 2014
    American bluff...Je n’avais pas envie d’aller voir ce film. La bande annonce me révélait tout ce que je n’avais pas envie de subir, et l’avalanche de récompenses que ce film avait obtenu aux golden globes ne me laissait rien envisager de bon. L’élément déclencheur se nomme Christian Bale qui fait partie de mon top 3 des plus grands comédiens américains, avec Di Caprio et McConaughey. Et là, j’ai été servi ! Il incarne un escroc au physiqye des plus ingrats, un mélange entre Laspales et Pine d’huitre (pour ceux qui connaissent), bedonnant, mielleux, vulgaire, avec des touffes de tampons Jex qui lui servent de cheveux, un vrai rôle de composition...parfait. les films qui ont pour thème les arnaques, j’aime bien en général. Citons «L’arnaque» bien sur, «Jackie Brown», «Le Charlatan», ou l’excellent «Les 9 reines» que je recommanderai jusqu’à l’extrême. American Bluff, ben ça m’a gonflé ! A part les vingt dernières minutes qui libèrent enfin l’histoire, et moi par la même occasion. Car avant ces 20 dernières minutes salvatrices, il faut se taper deux heures de film, longues...longues comme un jour sans pain. Que la mise en place est laborieuse, quel pensum ! Heureusement que toute cette bande d’excellents comédien(nes) sont parfaits et que la restitution des années 70 est pas mal réalisée, car j’ai eu maintes fois envie de m’endormir ou de partir tant les redondances et autres scènes déjà vues sont nombreuses. Je ne m’explique toujours pas ces nombreux prix décernés à ce film, comme s’il était une révolution dans le monde du cinéma. A part les comédiens, je ne vois pas très bien qui récompenser. Pour tout dire, je préfère revoir les films cités plus haut, car même en les connaissant plus que par coeur, ils me procureront davantage d’émotions que ce bluff américain.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 616 critiques

    2,0
    Publiée le 23 mars 2014
    David O’Russell réunit une belle distribution dans cette évocation scorsesienne de la vie de deux escrocs, dans l’Amérique des années 70. L’atmosphère de l’époque est parfaitement rendue, notamment grâce aux costumes kitsch, aux décors rétro, à la musique rock omniprésente mais pas envahissante, mais surtout grâce à quelques scènes comme l’introduction pendant laquelle Christian Bale se coiffe soigneusement devant son miroir, ou encore la scène de la négociation avec Robert De Niro et le cheikh de pacotille. Le principal défaut de American Hustle est dans la grande vacuité de son scénario, qui tourne vite à la parodie grotesque en voulant scruter de façon si légère l’art de la survie de deux escrocs de profession, mais dont le fond se résume à une intrigue peu captivante et des dialogues peu inspirés.
    Zoé B.
    Zoé B.

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 87 critiques

    4,5
    Publiée le 6 février 2014
    David O’Russel ne fait pas mystère de ses influences : Scorsese, les frères Cohen et même Paul Thomas Anderson (période "Boogie Nights" ou "Punch-drunk-love"). Le réduire à ses admirations, visibles et assumées, serait oublier l’essentiel : C’est un cinéaste absolument singulier qui s’est révélé à nous en quelques films. Pour ma part, je suis assez baba qu’il ait pu signer coup sur coup des trucs aussi différents que "Fighter", "Happiness Therapy" et "American Bluff". Et aussi enthousiasmants. Le point commun ? Une jubilation évidente à diriger des acteurs, ce besoin de constituer une troupe - il fond ici le casting de Fighter (Christian Bale et Amy Adams) et celui d’Happiness Therapy (Bradley Cooper et Jennifer Lauwrence) – et cet intérêt constant pour des personnages en demi-teinte, apparents loosers dont il ausculte la complexité. "American Bluff" est un film exubérant et généreux, peut-être un peu trop long (2h10), mais qui cache sous ses airs de farce, de spectacle désinvolte et kitsch, une empathie rare avec ses héros. Contrairement au "Loup de Wall Street" de Scorsese, son meilleur film depuis longtemps, où on serait pourtant bien en peine de trouver sympathique le personnage de Léonardo de Caprio, comme de s’identifier à l’un quelconque des crétins qu’il portraite, on se surprend ici à aimer ces pieds nickelés de l’arnaque, à être touché par leur gesticulations pitoyables, leurs accès de colère et de mélancolie. Bref, leur besoin d’amour et de reconnaissance. David O’Russel avance constamment sur ces 2 fronts : Une mise en scène sans complexe (caméra virtuose, reconstitution des 70’s volontairement inexacte, b.o réjouissante) et une attention constante aux acteurs, tous éblouissants, et qui, à l’évidence, se sont régalés des situations et des dialogues que l’autre barré leur avait tricotés. Un film brillant.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 333 critiques

    4,0
    Publiée le 25 juin 2014
    Un très bon film, mais on est quand même loin de l'oscar du meilleur film. Tous les acteurs sont excellents (une préférence pour Jennifer Lawrence) et une histoire très intéressante malgré quelques longueurs. Et le style du film est classe.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 053 critiques

    4,5
    Publiée le 23 mars 2015
    Que peut-on reprocher à ce film ? La réalisation sans être exceptionnelle est tout à fait correcte, mais il est vrai que c'est un film d'acteurs et ils sont tous très bons, quant aux actrices : entre une Jennifer Lawrence en pleine forme dans le rôle de la nunuche de service et Amy Adams qui nous scotche devant l'écran avec son petit sourire, ses décolletés vertigineux et son talent, on est vraiment servi. Le propos s'il est parfois confus (bien qu'on ait vu tellement pire dans ce genre de film) est intelligent et dénonce cette détestable pratique policière de la "proie facile" qui pousse des individus de peu d'envergure pénale à la faute pour les coincer ensuite, tandis que les vrais et les dangereux escrocs s'en sortent toujours. On ne s'ennuie pas, on déguste, c'est très bien.
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 265 abonnés Lire ses 517 critiques

    5,0
    Publiée le 15 février 2014
    Je ne sais pas trop ce que j'ai vu, si j'ai tout compris, si c'était génial ou pas, mais ce que je sais c'est que j'ai pris mon pied comme je ne l'avais plus pris au ciné depuis quelques mois. A la croisée des genres entre films de gangster, comédie, romance, policier et thriller, je comprend largement que certains le trouve moyen ou plat, voire carrément mauvais. Il faut arriver à rentrer dans le délire de D.O. Russell, comprendre que ce mec là s'en fout du script ou des conventions et veut juste faire son propre film. J'ai un peu eu l'impression de voir un tarantino façon pulp fiction par moment tant il est loufoque et se fout de porter un message ou d'avoir une quelconque cohérence. En fait, ce qui explique la note c'est que je ne lui trouve aucun défaut, ça n'a pas une portée métaphysique ou politique, ça ne sert finalement pas à grand chose mais c'est du très bon cinéma. Ce que j'ai particulièrement aimé c'est que le film prend tout son temps pour présenter ses personnages, au risque d'écarter d'entrée une partie des spectateurs, pour monter progressivement en puissance et ne plus s'arrêter jusqu'au dénouement. C'est rédhibitoire pour certain car il y a un risque de lâcher assez vite, ce qui explique les notes. Ce qui est énorme aussi c'est évidemment la galerie de personnages, ils sont tous nuancés, comme le flic joué par Cooper qui finalement se sent très à son aise parmi cette bande de gangster, ou encore le maire joué par Renner (pour une fois excellent) qui est loin d'être la pourriture annoncée. En plus tout ça est brillamment interprété, le temps de chaque personnage est très bien dosé, notamment pour ce que l'on voit assez peu mais dont toutes les apparitions font mouche (avec le micro-onde, magnifique). Est-ce qu'il faut est nécessaire de préciser qu'un tel film DOIT être vu en VO vu la qualité des acteurs te l'importance accordée aux dialogues. Il ne faut pas y aller en espérant voir l’œuvre du siècle, et vous arriverez peut-être, je l'espère, à vous laisser transporter et bluffer.
    MadRom
    MadRom

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 393 critiques

    1,5
    Publiée le 6 février 2014
    On a vu, il n'y a pas si longtemps, que l'on pouvait faire un film d’escroquerie sur 3h sans perdre le spectateur de vue, en jouant à fond la carte du fun et de la surenchère. Tout le contraire d'American Bluff, parce que David l n'arrive à aucun moment à embarquer le spectateur, à rendre cette histoire intéressante, ça se pose jamais la question de savoir si le film va intéresser ou pas. Filmant de manière caricatural les années 70, doublé d'une mise en scène vide et peu inventive, se contentant d'illustrer un scénario bavard, le réalisateur, ainsi que son film, n'est certainement pas digne de figurer dans la course aux Oscars. Quant aux acteurs, grimés aux points d'en être ridicules, ils sont là uniquement pour la performance, à commencer par Christian Bale qui en oublie au passage son interprétation du personnage . C'est typiquement le film à Oscars fait pour rafler des statuettes mais qui, au fond, est inintéressant et donc largement dispensable.
    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 293 abonnés Lire ses 176 critiques

    3,5
    Publiée le 3 juin 2014
    David O. Russel est un très bon metteur en scène... J'avais adoré "Fighter" mais son "American Hustle" lui est néanmoins inférieur... Ce réalisateur est un fan de Scorsese, ça se voit, déjà dans "Fighter", il excellait dans sa manière de montrer les États-Unis à travers une communauté Irlando-Americaine ; au même titre que Scorsese, mais à sa manière... Il lui rend encore une fois hommage dans ce bon thriller-comédie en filmant ces Américains, descendant d'immigrés (comme tous les Américains d'ailleurs)... Il filme bien les seventies, beaucoup moins bien que son mentor, certes, mais cela reste de qualité... Le film se situe entre "Donnie Brasco" et "Casino". Tous les acteurs de premier plan remplissent leurs cahiers des charges, et sont tous bluffant ! Ils offrent des prestations remarquables et c'est le principal atout de ce film ! Le scénario, qu'on aurait pu imaginer brouillon, est plutôt bien ficelé et se révèle même être, au fur et à mesure, très réussi. Cependant, le tout met un peu trop de temps à décoller et le film se prend trop au sérieux, un peu plus de dérision aurait été le bienvenue... Mais "American Bluff" ne possède pas que des défauts, loin de là ; cela devient par moment extrêmement jouissif et jubilatoire, entre autres, les coups fourrés avec le "Cheik" ou les scènes simultanés du restaurant et de la boîte de nuit, ou encore celle avec tous les agents fédéraux réunis quand Bradley Cooper a réussi... Autre truc sympathique, le caméo de De Niro, en mafieux (pour changer), gérant d'un casino (va savoir pourquoi...) ! La musique aussi, géniale et dansante, très représentative des seventies... Un bon film, dont le bluff vient surtout du casting (mais pas que !) !!!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top