Mon Allociné
Carol
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 4,1 35 titres de presse
  • Libération
  • TF1 News
  • Transfuge
  • Le Monde
  • Cahiers du Cinéma
  • La Septième Obsession
  • Critikat.com
  • La Voix du Nord
  • L'Humanité
  • Le Journal du Dimanche
  • Télérama
  • L'Express
  • Le Dauphiné Libéré
  • Télé 2 semaines
  • Studio Ciné Live
  • aVoir-aLire.com
  • Paris Match
  • Sud Ouest
  • Le Nouvel Observateur
  • Femme Actuelle
  • 20 Minutes
  • Voici
  • La Croix
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Le Point
  • Ouest France
  • Direct Matin
  • Public
  • Télé 7 Jours
  • Première
  • VSD
  • Le Parisien
  • CinemaTeaser
  • Le Journal du Dimanche

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

35 critiques presse

Libération

par Didier Péron

Le duo radieux et hanté, Cate Blanchett et Rooney Mara, porte Todd Haynes au-delà de lui-même, au sommet d’un geste pur.

La critique complète est disponible sur le site Libération

TF1 News

par Romain Le Vern

Le film de toute une carrière, déchirant pour ceux qui ne se sont jamais remis de l'électrochoc "Safe" (1995).

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Transfuge

par Frédéric Mercier

On est devant "Carol" comme un enfant devant son premier film.

Le Monde

par Isabelle Regnier

Un style qui pourrait être celui d'un âge d'or du cinéma rêvé depuis le temps présent.

Cahiers du Cinéma

par Laura Tuillier

Film somptueux, "Carol" l’est surtout dans l’adéquation qu’il établit entre une distinction des manières et une grandeur d’âme et de sentiments.

La Septième Obsession

par Thomas Aïdan et Adrien Valgalier

CAROL est un film qui donne envie d’aimer, rappelant au passage qu’il faut rester fidèle à ce que l’on est.

Critikat.com

par Damien Bonelli

"Carol" propose un programme aussi modeste que concluant : chercher le cœur battant de ses deux personnages, qui n’en formeront plus qu’un le temps d’une étreinte.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Au-delà de l’interdit filmé avec une pudeur exemplaire, ce sont les conventions, les abîmes institués entre classes sociales que pointe Todd Haynes de film en film. Celui-ci, d’une beauté renversante, impose Rooney Mara, filmée de manière à ce que l’on puisse croire qu’en elle Audrey Hepburn s’est réincarnée.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

L'Humanité

par Vincent Ostria

Ce n’est pas seulement un film au décorum soigné, mais un poignant drame amoureux, où Haynes continue à s’affirmer comme le héraut du cinéma queer, tout en rendant hommage au grand mélo hollywoodien.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

POUR : Deux magnifiques portraits de femmes en quête d’émancipation, interprétées par un duo exceptionnel, Cate Blanchett et Rooney Mara.

Télérama

par Pierre Murat

La force du film, c'est de nous faire réaliser qu'en dépit des masques rassurants dont il s'affuble, le moralisme ne cède jamais.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

L'Express

par Eric Libiot

"Carol" est un film qui donne envie d'aimer.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Après “Loin du Paradis”, Todd Haynes revisite le mélo à la Douglas Sirk dans la lumière contemporaine : splendeur chromatique et interprétation haut de gamme.

Télé 2 semaines

par Frank Rousseau

Ces deux actrices, aux profils à la fois différents et complémentaires, livrent une superbe prestation. Qui sert au mieux ce film aux allures classiques mais au scénario ciselé et au propos résolument moderne.

La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

L'apparent raffinement de ce mélodrame cache une profonde noirceur. Sublime.

aVoir-aLire.com

par Alexandre Jourdain

Todd Haynes photographie l’élan d’une passion saphique dans un beau mélodrame. Mais si l’écrin est splendide, l’abus d’académisme guette.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Paris Match

par Yannick Vely

Si la fièvre de la passion manque parfois à l'écran, elle est compensée par le jeu tout en nuances de ses deux interprètes: Cate Blanchett, en mode "Blue Jasmine", et Rooney Mara, ange tombée du ciel dans la vie de Carol, comme un cadeau de Noël ou un flocon de neige.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Sud Ouest

par Sophie Avon

Ce genre d'intrigue n'a rien a priori d'extraordinaire aujourd'hui (...). Mais il faut voir ce que Todd Haynes fait de cette romance. Il faut voir comme il filme cet attachement en train de se tisser, grandissant contre vents et marées, y compris quand la séparation est inévitable et rend plus palpable encore le manque.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

(...) Todd Haynes connaît trop le cinéma et, surtout, possède une telle maîtrise de son art que le cœur de "Carol" ne cesse jamais de battre, au rythme de celui de deux actrices vibrantes (...).

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Tirée d'un roman de Patricia Highsmith, cette histoire d'amour impossible entre deux femmes dans l'Amérique puritaine des années 50 séduit par son élégance feutrée et sa réalisation impeccable.

La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

20 Minutes

par Caroline Vié

Amours interdites, différence, isolement: le réalisateur poursuit ses obsessions dans ce mélo flamboyant...

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Voici

par Lola Sciamma

Todd Haynes réalise un mélo fifties à la Douglas Sirk, à l'écrin splendide, mais au coeur un peu glacé...

La Croix

par Arnaud Schwartz

Ce film très élégant, porté par deux actrices sublimes, évoque la relation d’un couple de femmes dans l’Amérique conservatrice des années 1950.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Les Fiches du Cinéma

par Isabelle Danel

Todd Haynes fait preuve, une nouvelle fois, d'une élégance remarquable dans cette adaptation de Patricia Highsmith. Si l'on pourra déplorer un relatif manque d'émotion, la forme est splendide et Rooney Mara, remarquable.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

L’auteur de "Loin du paradis" renoue avec l’Amérique fifties des mélodrames de Douglas Sirk pour célébrer, avec une ferveur inédite, le miracle de la rencontre amoureuse.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Le Point

par Thomas Mahler

Un mélo fiévreux et flamboyant.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Ouest France

par Pierre Fornerod

Un mélo flamboyant.

Direct Matin

par La Rédaction

Techniquement brillante, cette adaptation d’un roman de Patricia Highsmith transporte le spectateur dans une romance taboue, puissamment interprétée par deux actrices au sommet de leur art.

Public

par La Rédaction

Cate Blanchett campe à la perfection la bourgeoise sophistiquée, prisonnière de ses conventions, qui contrôle tout, jusqu'aux ondulations de sa coiffure permanentée.

Télé 7 Jours

par Philippe Ross

Classique, ce drame vaut surtout pour son duo : Rooney Mara, Prix d'interprétation à Cannes, et Cate Blanchett.

Première

par Christophe Narbonne

Le résultat est d'une beauté assez saisissante mais, le syndrome de Stendhal évacué, on se demande "à quoi bon" ? A quoi bon filmer cette histoire aujourd'hui à la manière d'un maître d'hier ?

La critique complète est disponible sur le site Première

VSD

par Bernard Achour

Un mélodrame saphique très maniéré, plombé par le cabotinage de Cate Blanchett.

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

Ce film, dans lequel Cate Blanchett et Rooney Mara se disputent la vedette, avance à fond de teint mais l'intrigue, plus chic que choc, n'est jamais à fond de train. Todd Haynes s'est inspiré d'un roman de Patricia Highsmith, laquelle l'a rédigé, à l'époque, sous pseudo. On comprend mieux.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Le film marche dans les clous, reste à distance et peine à émouvoir.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Le Journal du Dimanche

par Danielle Attali

CONTRE : Mélo aussi classieux par sa forme qu’insipide sur le fond, "Carol" se réduit à un catalogue muséal ennuyeux à souhait, tout dédié la gloire des années 1950, de ses costumes et de son mobilier.

Les meilleurs films de tous les temps