Mon AlloCiné
    Ça : Chapitre 2
    Note moyenne
    2,9
    14 titres de presse
    • Télé Loisirs
    • 20 Minutes
    • Closer
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Voici
    • CinemaTeaser
    • Le Journal du Dimanche
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • Libération
    • Première
    • Le Figaro
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 critiques presse

    Télé Loisirs

    par La rédaction

    Atrocement jouissif !

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Le charisme de Pennywise est particu-lièrement mis en valeur dans ce secondvolet comme si le fait que ses adversairessoient devenus grands le stimulait.

    Closer

    par La Rédaction

    Une suite efficace, avec un casting 5 étoiles.

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Bis repetita… La figure du clown maléfique étant une garantie de frissons d’épouvante, sa reprise de service s’imposait. Elle ne manque pas d’efficacité.

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Si la suite de cette adaptation du roman culte de Stephen King est moins réussie que le premier volet, qui avait connu un succès phénoménal en 2017, elle fait tout de même très peur, de façon assez originale, et vaut carrément le coup.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Voici

    par Daniel Blois

    L'adaptation du roman de Stephen King se conclut en beauté avec ce second volet, mêlant habilement drame et horreur.

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    En partie écrasé par un devoir d’efficacité, Ça 2 perd en charme et en identité ce qu’il gagne en spectacle.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Andy Muschietti soigne l’esthétique de son film saupoudré de nostalgie et fait durer la peur dans ce récit redoutablement efficace malgré quelques longueurs.

    Dernières Nouvelles d'Alsace

    par Nathalie Chifflet

    Si on n’a pas peur, si on s’ennuie beaucoup, malgré quelques belles scènes, on admirera le casting : Jessica Chastain, Bill Hader, James McAvoy, Mustafa, Jay Ryan et James Ransone font ça bien.

    La critique complète est disponible sur le site Dernières Nouvelles d'Alsace

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Handicapé par une durée ridicule, étouffé par un scénario incroyablement mécanique, "Ça : Chapitre 2" éviscère son atmosphère à coups d'effets numériques grossiers. Restent la belle performance de Bill Hader et une poignée de scènes dignes du cauchemar de Stephen King.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Libération

    par Olivier Lamm

    [...] la conclusion de "Ça" le diptyque filmique des années 2010 est un tunnel de passages obligés et d’invraisemblances qui transforme un joli conte d’apprentissage désespéré en soap aux enjeux asséchés d’avance, et révèle au grand jour, s’il était encore besoin de le faire, l’incohérence industrielle d’un premier film qui refusait de choisir entre la chronique grand public et l’exploitation horrifique bas du front.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Première

    par François Léger

    De retour aux affaires, Andy Muschietti manque cette fois d’une vision claire et ne parvient que rarement à trouver de nouveaux mécanismes pour instaurer le malaise - à l’exception de quelques scènes, dont la première, l’absence du chef opérateur Chung Chung-hoon se fait énormément ressentir.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Le Figaro

    par Etienne Sorin

    Le succès du chapitre 1, production hollywoodienne au budget raisonnable transformée en blockbuster mondial, a permis au réalisateur argentin de convaincre la Warner de le laisser faire ce qu’il voulait. Et surtout n’importe quoi.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    Un interminable pot-pourri de 2 h 50 qui a délaissé le léger charme 80's du premier volet pour un ton mêlant maladroitement humour, horreur et casting XXL. (...) Ça : Chapitre 2 échoue à poser la seule question nostalgique qui vaille lorsqu'il s'agit de Stephen King : "Les Etats-Unis, que sont-ils devenus ?"

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top