Notez des films
Mon AlloCiné
    Madame Solario
    Note moyenne
    3,3
    12 titres de presse
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    12 critiques presse

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Un film troublant et dense, un film d'atmosphère et de tensions, amours incestueuses, dissimulations et mensonges. (...) C'est sombre et beau, estimable d'autant plus que pas au goût du jour, délibérément.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Cette histoire d'amour (...) déploie une élégance romanesque propre aux grands maîtres du roman italien ou autrichien (...) un beau film courageux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    L'adaptation que propose René Féret du roman d'Huntington est modeste dans sa forme (...) le spectateur met un peu de temps à s'habituer à cette ascèse esthétique avant d'en apprécier les effets.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Libération

    par Emile Rabaté

    Sans donner de leçon, [René Féret] interroge le poids des structures familiales sur le conditionnement des relations sociales, ébranlant discrètement nos totems et tabous.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    TéléCinéObs

    par Xavier Leherpeur

    Sur cet échiquier des amours interdites, [René Féret] filme en clair-obscur un bouleversant jeu de la cruauté passionnelle où s'impose le jeu trouble et intense du jeune Cyril Descours.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Cahiers du Cinéma

    par Nicolas Azalbert

    La raideur de la reconstitution historique et les défaillances de l'interprétation ne parviennent pas à chloroformer le film, réactivé, sous les poussières du temps, par le désir mélancolique de faire revivre un relation fraternelle jamais vécue.

    La critique complète est disponible sur le site Cahiers du Cinéma

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    René Féret a rajeuni [le] personnage et, adversaire des jeux "réalistes", l'a confié à sa fille Marie, à l'interprétation un peu raide. Dans le décor délicieux du lac de Côme et des charmantes résidences qui le bordent, elle campe une Natalia lumineuse de beauté et de fraîcheur, mais encore dans une gaucherie et une gêne adolescentes.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    La voie médiane choisie par René Féret est embarrassée par les écueils de la reconstitution. Dialogues surchargés d'informations, personnages secondaires à peine esquissés, fidélité un peu guindée à l'époque...

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Studio Ciné Live

    par Clément Sautet

    Voir le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télérama

    par Cécile Mury

    (...) le film tire son charme suranné du décalage entre l'élégance des manières et la violence des enjeux affectifs.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Les Fiches du Cinéma

    par Thomas Fouet

    Très sage adaptation du roman de Gladys Huntington, le film de René Féret souffre de sa mise en scène conventionnelle et tombe dans l'écueil d'une interprétation moins distanciée qu'ampoulée.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Première

    par Sylvestre Picard

    Si l'on oublie que les acteurs manquent franchement de direction et/ou de conviction, on peut trouver un certain charme à cette adaptation (...), qui ne parvient à être vraiment intéressant que dans les moments où [elle] oublie Rohmer et assume son côté rance et faisandé.

    La critique complète est disponible sur le site Première
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top