Notez des films
Mon AlloCiné
    Jeune & Jolie
    note moyenne
    3,2
    5447 notes dont 680 critiques
    répartition des 680 critiques par note
    46 critiques
    189 critiques
    210 critiques
    122 critiques
    71 critiques
    42 critiques
    Afficher toutes les critiques
    Votre avis sur Jeune & Jolie ?

    42 critiques de 0 et 0,5 étoile

    Twix V.
    Twix V.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 30 août 2013
    Un lolita auteuriste qui semble avoir été écrit pour télérama. Le personnage est construit comme une vaste béance (qui sera sans doute comblée par les fulgurances de nos amis journalistes). Le sujet faussement provocateur livre en fait un film d'un consensuel stylistique total.
    Marushka B.
    Marushka B.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 13 critiques

    0,5
    Publiée le 10 septembre 2013
    J'ai bien ri en lisant cette critique d'un ou une spectateur-trice : "je mets 5 étoiles pour cette sublime apologie du vulgaire et de la prostitution infantile, ce merveilleux film va ravir tous les pervers malsains les plus avérés, DSK a dû lui même apprécier ce film". Je suis tout à fait d'accord, sauf que je le note à sa juste valeur. Un autre critique en herbe a dit : les macs mettent leurs prostituées sur le trottoir, Ozon met une mannequin nue à l'écran. Un autre très bon résumé! D'autant plus qu'Ozon ne cache pas le fond de sa pensée, souvenez-vous : selon lui, toutes les femmes rêvent de se prostituer... A vomir.
    Lonsoeme
    Lonsoeme

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

    0,5
    Publiée le 24 août 2013
    Un lolita discount façon film taillé pour la critique parisienne (libératio, télérama... je ne vise personne). Un navet épouvantable et terriblement ennuyeux.
    Crohain L.
    Crohain L.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 23 août 2013
    Plongée dans les fantasmes d'un homme sexiste : les femmes rêvent de se prostituer. Voilà qui autorise toutes les exploitations sexuelles : elles aiment ça nous dit le spécialiste de la psychologie féminine Ozon!
    marcquois
    marcquois

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 24 août 2013
    Encore une daube française. Vous prenez une jolie gamine, vous lui faites montrer ses fesses durant une heure trente, le scénario:" j'ai envie de me prostituer" et puis... c'est tout. Ce qui vous fait rester dans la salle de ciné c'est l'espoir que le film va démarrer, mais il ne démarre jamais. Ne nous étonnons pas que cet été les gens aient boudé les salles.
    JosephinedeB
    JosephinedeB

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    0,5
    Publiée le 20 août 2013
    Pour gagner beaucoup d'argent il y a des hommes qui mettent des femmes sur les trottoirs (prostitution) puis il y a des metteurs en scène qui embauchent de jolies jeunes filles et qui les font se déshabiller devant la caméra et ça rapporte beaucoup, beaucoup d'argent et tant pis pour l'image de la femme.
    Francois D.
    Francois D.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 25 août 2013
    Ce qui me choque le plus, c'est que ce film soit interdit aux moins de 12 ans. A mon avis, il devrait être interdit aux moins de 18 ans : pendant 20 minutes, on voit un film porno. Je ne pense pas que ce soit vraiment bien pour des ados ... Ensuite, on ne comprend pas pourquoi Isabelle se prostitue : ce n'est ni pour l'argent, ni par plaisir, ni par vice à priori. Quelle image donne-t-on de l'amour à des ados ? On nous montre une famille très aisée mais on ne sait pas non plus ce qui la motive dans la vie, à part sortir et faire la fête. Les parents ne s'occupent quasiment jamais des enfants, le beau-père n'a pas l'air d'avoir sa place dans la famille recomposée et on ne voit jamais le père. On sort donc du film en se demandant bien pourquoi il a été fait. J'espérais voir beaucoup de choses intéressantes pour parler de l'adolescence avec ma fille, de la montée du désir, etc. J'ai simplement pu lui dire que l'amour ce n'est pas qu'une histoire de fesses. Je crois qu'elle a compris. Ce sera le seul point positif de ce film. François
    VeganForAnimalRights
    VeganForAnimalRights

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 184 critiques

    0,5
    Publiée le 22 août 2013
    Ozon la propagande (sexiste). Merci à cet immense réalisateur de poser sa pierre à l'édifice de la misogynie planétaire.
    Christophe C.
    Christophe C.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

    0,5
    Publiée le 3 septembre 2013
    Un film totalement vide, sans intérêt, les dialogues sont tellement creux que l'on n'y croit pas une seule seconde, les situations sont invraisemblables, la fin du film pendant laquelle charlotte rampling donne une leçon et indique qu'elle a atteint un âge trop élevé pour se prostituer et au contraire qu'il lui faudrait payer est ridicule, du début jusqu'à la fin, un film à éviter !
    Martin D.
    Martin D.

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 27 août 2013
    Non, vraiment non. Ça ne va plus cette exploitation des femmes les plus jeunes possibles, avec projection des fantasmes du réalisateur pour convaincre d'autres femmes que "Ben finalement, me prostituer, c'est une solution, c'est même dans ma nature féminine, Monsieur Ozon l'a dit et on dit que c'est un Grand Réalisateur."
    jspl
    jspl

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 226 critiques

    0,5
    Publiée le 21 août 2013
    La beauté ne suffit pas à faire et donner du talent, comme on le voit ici. Ozon loupe tout dans ce film d'une platitude incroyable.
    Kapp Pacino B.
    Kapp Pacino B.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 148 critiques

    0,5
    Publiée le 6 septembre 2014
    Vu en avant première! Il y aurait tellement à redire et à littéralement rajuster! Ce film est Bcp trop supperficiel. Que d'erreur... Je suis révoltée que ce réalisateur soit autant apprécié ds ce métier alors que ses films ne relatent jamais en profondeur la dur réalité de la vie! Faute au acteurs aussi qu'il choisit,Marine Vach: ancien mannequin a un jeu complètement trafiqué!!!!!!!!!!Aucun naturel, aucune sensibilité! Ozon prend tjs des acteurs hyper froids, inaccessibles et insaisissables! Je prendrai ds le mm registre d'acteur le jeu de mickael fassbender qui à force peut gâcher complètement un film! Pour jeune et jolie c'est surtout du superficiel et mensonger ici ...
    LE B.
    LE B.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 29 août 2013
    Une pure daube cinématographique. Je suis jeune et jolie, gosse de riches, parents divorcés et père biologique absent, je vais au lycée Henry IV (bien évidemment), j'ai perdu ma virginité pendant les vacances d'été et, au retour, je décide de me prostituer. Tous les poncifs s'enchaînent et toutes les pratiques et positions sexuelles aussi. Non, il en manque : je n'ai de relation sexuelle ni avec ma mère, ni mon beau père, ni mon petit frère bien que celui-ci se masturbe déjà. Je n'ai pas non plus vu de sodomie mais je dormais peut être déjà dans la salle. C'est le vide intersidéral doublé de l'ennui profond. La caméra s'attarde sur les scènes porno-chic (interdire au moins de 16 ans aurait été un minimum) et pour le reste, d'émm....dez vous. Maman déprime, beau-papa se laisserait bien séduire et, profonde intrigue, l'héroïne récupérera-t-elle l'argent de ses passes (pour en faire quoi, encore à vous d'imaginer). Gag ultime, le psychiatre, appelé à la rescousse, confirme à Maman que cet argent, c'est le fruit d'un "travail" et que fifille peut donc l'utiliser à sa guise, notamment pour payer les séances. Bref, du cinéma de bobo vicelard, du David Hamilton sans les flous, N'emmenez surtout pas vos ados visionner ça : allez au musée. PS ; le titre est juste car elle est jeune et jolie.
    CM14
    CM14

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 27 critiques

    0,5
    Publiée le 29 août 2013
    Le film se décline en 4 saisons et débute en été par les premiers amours d'Isabelle, fille de bonne famille qui a tout pour être heureuse. De là, on passe directement à l'automne, où Isabelle se prostitue. Entre les deux, un "trou scénaristique". Ozon envoie complètement valdinguer la dimension psychologique, que l'on cherchera désespérément dans une succession interminable de scènes de prostitution d'un ennui mortel et sans intérêt scénaristique. C'est à la fin que l'on comprend le mobile qui a justifié tout le film, spoiler: avec l'apparition de la femme dont le mari est mort en plein acte sexuel avec Isabelle, et qui déclare "moi aussi, si j'avais eu plus de courage, j'aurais bien aimé que des hommes paient pour me faire l'amour" : Ozon met donc toutes les femmes dans le même sac ; elles fantasment de se prostituer. Bravo. Belle leçon de sexisme. Ca se veut choquant et c'est le seul but d'un film tout aussi vide que son personnage principal.
    Jeremy.L
    Jeremy.L

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 5 septembre 2013
    Ce film est horriblement mauvais. L'histoire est inintéressante et très mal interprétée, aucun personnage n'est attachant et les dialogues sont niais. De plus, le film manque cruellement de profondeur et revoit un message très contestable. Il présente une jeune étudiante au lycée Henri IV issue d'une famille riche sans problèmes qui se prostitue pour le plaisir. A travers cette histoire insensée, François Ozon donne du crédit à la prostitution qu'il fait passer pour un acte sympathique et mystérieux. Le film est truffé de contradictions. Ces dernières sont la preuve que l'auteur parle d'un sujet qu'il ne maîtrise pas. Aucunes des questions suscités par le film ne sont résolues car son principe même est illogique. C'est vide, facile et sans intérêt.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top