Mon Allociné
Fight Club
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 2,7 22 titres de presse
  • Cplanet.com
  • FHM
  • Studio Magazine
  • Première
  • Lenouveaucinema.com
  • Le Monde
  • Le Monde
  • Le Point
  • Le Point
  • L'Express
  • Positif
  • Positif
  • Le Nouvel Observateur
  • Télérama
  • Fluctuat.net
  • Le Parisien
  • Chronic'art.com
  • Libération
  • Les Inrockuptibles
  • Le Figaroscope
  • Cahiers du Cinéma
  • Libération

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

22 critiques presse

Cplanet.com

par Stéphane Dugast

Corrosif, incisif, résolument "fin de siècle", Fight Club est le film événement de cet automne Un film-culte en puissance.

La critique complète est disponible sur le site Cplanet.com

FHM

par Laurent Djian

Une oeuvre brillamment mise en scène, un film coup de poing qui laisse K.-O.

Studio Magazine

par Patrick Fabre

Voir la critique sur www.studiomag.com

Première

par Jean-Yves Katelan

Fight Club est un film ouvertement homo. Fight Club n'a rien d'un film homo. Fight Club est un film facho. Fight Club est un film libertaire. Fight Club se termine mal. Fight Club se termine bien. Et, surtout, il débouche sur une impasse.

La critique complète est disponible sur le site Première

Lenouveaucinema.com

par Olivier Bonnard

Le voile de l'ambiguïté est (...) levé : des deux côtés, c'est l'impasse. Et le cinéaste se tient là, au milieu, porte-voix d'une génération pratiquant l'auto-scarification. La caméra virtuose au poing. Et la rage au ventre à l'idée de ne savoir où aller.

La critique complète est disponible sur le site Lenouveaucinema.com

Le Monde

par Samuel Blumenfeld

Cette satire est parfois très drôle, plutôt bien interprétée, par moments brilllamment mise en scène, sauf qu'elle retombe comme un soufflé. 10/11/1999

Le Monde

par Samuel Blumenfeld

Cette satire est parfois très drôle, plutôt bien interprétée, par moments brillamment mise en scène, sauf qu'elle retombe comme un soufflé.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Point

par Sacha Reins

(…) au-delà des malaises qu'elle provoque (…) , c'est une œuvre impressionnante et dont on sent qu'elle annonce peut-être une réalité qui, déjà, frappe à nos portes. 12/11/1999

Le Point

par Sacha Reins

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

L'Express

par Gilles Médioni

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Positif

par Laurent Vachaud

(...) David Fincher ne possède pas les moyens de son ambition. Son film est un objet étrange et assez antipathique, très proche de Tueurs Nés d'Oliver Stone, qui lui aussi ressemblait à ce qu'il voulait dénoncer.

La critique complète est disponible sur le site Positif

Positif

par L.V.

Se voulant l'Orange mécanique de cette fin de millénaire, Fight Club n'est en fait qu'un produit "chic et choc" (…)N°467, janvier 2000

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Fincher adore la décomposition, le sordide, le sombre. Dans Seven, dans The Game, il filmait les têtes coupées, les recoins obscurs, la crasse intime avec un talent évident. Dans Fight Club, ce talent même retourne le film.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Télérama

par François Gorin

Fight Club se contente de délayer une mélasse sub-nietzschéenne épicée de violence gratuite.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Fluctuat.net

par Christophe Régin

Film raté (...), mais peut-être aussi film dangereux, qui abandonne le spectateur à la violence assez malsaine de certaines scènes et aux délires fascistes de ses personnages.

La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

Le Parisien

par E.L./Ph.D.

(...) un film déroutant, étouffant, oppressant, révulsant, déstabilisant, parfois même écoeurant(...). On a toutes les chances de sortir intellectuellement diminué d'une telle épreuve. Mieux vaut être prévenu.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Chronic'art.com

par Nathalie Piernaz

(...) David Fincher ne fait que fantasmer sur Tyler, son reflet idéalisé. Il aimerait être un agitateur, un trouble-fête, sauf qu'il n'agite pas grand chose au final, excepté du vent et "quelques effets mode".

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Libération

par Bayon

L'assommant Fight Club ne sait tout bonnement pas se battre, ce qui tombe mal pour un marathon de 2h15 de bourre-pif supposé. Les perdants de cette mêlée d'idées creuses sont les vedettes.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Les Inrockuptibles

par Olivier Père

Il y en aura encore certains pour trouver ce film inventif et drôle (à condition de supporter un spot publicitaire de 2h15 et le cabotinage de Brad Pitt), mais ils n'oseront pas dire que Fight Club est "objet gentil".

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Le Figaroscope

par Gwen Douguet

Fight Club n'est pas plus "nazi" que "fasciste", tout bonnement anarcho-nauséabond. Débectant, dangereux car porté par le talent.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope

Cahiers du Cinéma

par Emmanuel Burdeau

Globalement, Fight Club rend nécessaire la création du concept culinaire, esthétique, moral, de "film dégueulasse". N°540, novembre 1999

Libération

par Bayon

L'assomant Fight Club ne sait tout bonnement pas se battre, ce qui tombe mal pour un marathon de 2h15 de bourre-pif supposé. 10/11/1999

Les meilleurs films de tous les temps