Notez des films
Mon AlloCiné
    Fight Club
    note moyenne
    4,5
    74513 notes dont 2652 critiques
    répartition des 2652 critiques par note
    1709 critiques
    563 critiques
    137 critiques
    103 critiques
    73 critiques
    67 critiques
    Votre avis sur Fight Club ?

    2652 critiques spectateurs

    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 1 631 critiques

    4,5
    Publiée le 15 novembre 2011
    J'aime beaucoup le style de David Fincher. Ce film aurait pu être un parfait écrin pour son talent. En effet, le scénario excellent de Jim Uhls étant assez abstrait pour permettre beaucoup de digressions visuelles. Et David Fincher s'en donne à cœur joie. Point de vue interprétation, c'est génial pour Edward Norton qui est sans aucun doute un des meilleurs acteurs de sa génération, pour Brad Pitt dont il ne faudrait pas oublier que c'est un acteur de grand talent et les seconds rôles Holt McCallany, Jared Leto, Matt Winston sur sa seule scène, Zach Grenier et Meat Loaf. En revanche, Helena Bonham Carter aura rarement été aussi mauvaise et insupportable. Point de vue réalisation, ça explose de tous les côtés, chaque plan est plus inventif que le précédent, le rythme est toujours soutenu et toujours à l'encontre de ce qu'attend le spectateur. La musique des Dust Brothers est excellente, surtout le générique du début, excellent. Essentiel pour voir ce qu'est le cinéma façon Fincher, je mettrais néanmoins un bémol sur l'idéologie du film qui est nihiliste jusqu'au bout et qui est donc un peu pénible au bout d'un moment. On a finalement l'impression et on aimerait que le film soit une vaste blague. Heureusement, d'après Fincher, ça l'est. Chef d'œuvre? Presque.
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 910 critiques

    3,0
    Publiée le 31 décembre 2016
    Il m'aura fallu donc attendre un troisième visionnage pour que la rage et le mépris que j'ai toujours ressentis envers "*Fight Club*" s'apaisent un peu, et pour que je prenne un peu de plaisir devant ce film aussi emblématique (il semble être devenu une sorte de "phare - pauvre de nous ! - pour toute une génération…). Il convient clairement, pour juger sereinement du film, de séparer ce qui vient de **David Fincher** - devenu depuis un metteur en scène qui compte, et qui touche même occasionnellement à la grandeur - et ce qui était dans le livre, que je n'ai pas encore lu, de **Chuck Palahniuk**. Admettons donc que la glorification crasse d'une virilité haineuse et débile, qui conduit ici tout droit à une célébration fascinée du terrorisme d'extrême droite, vient de **Palahniuk**, puisque rien de ces déviances politiques et mentales - si caractéristiques de l'Amérique de Trump - ne transparaît ailleurs chez **Fincher**, qui est devenu depuis plutôt un héraut de l'intelligence, et qui a toujours semblé plutôt admiratif devant la gente féminine forte. A **Fincher**, attribuons par contre l'illustration virtuose, dans l'excellente première partie du film, de la déliquescence morale que peut représenter notre mode de vie consumériste, ainsi que l'habileté de la construction du film et de son scénario (avec son fameux "twist" à la "**6ème Sens**" - j'avais d'ailleurs vu les deux films à leur sortie en salle le même soir...). "*Fight Club*"épuise malheureusement notre bonne volonté par son formalisme (façon pub, le grand mal du cinéma des années 90...) qui vise à nous "vendre" la branchitude de personnages fondamentalement méprisables… mais également par la lâcheté de sa conclusion : **David Fincher**, aspirant "metteur en scène de génie" métamorphosé par négligence en moraliste hardcore, n'a pas vu que la pirouette finale, qui transforme le film en drame schizophrénique intime, semble le dédouaner de ses excès idéologiques.
    Nyns
    Nyns

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 42 critiques

    5,0
    Publiée le 12 août 2017
    La première règle du Fight Club est : il est interdit de parler du Fight Club. La seconde règle du Fight Club est : il est interdit de parler du Fight Club. Ainsi s'achève ma critique. Blague, bien sur. Bon qui n'a pas été imprégné, choqué voire tourneboulé (je suis d'humeur festive, c'est les vacances), par son premier visionnage du trio mythique Fincher/Norton/Pitt je vous le demande. Après l'immense succès de Seven largement plébiscité en 1996, David Fincher revient avec un second thriller psychologique bien couillu pour clôturer sympathiquement le siècle seulement 3 ans plus tard avec Fight Club, qui même s'il fut un succès commercial et devenu une référence beaucoup plus forte dans la culture populaire, reste beaucoup plus mitigé niveau critique. Soit on criait "longue vie au roi Fincher", soit "poudre au yeux, œuvre superficielle qui se prend pour ce qu'elle n'est pas"... Ben moi j'ai juste envie de dire faut arrêter les gars. Bien sur que Fincher a des défauts, il nous la prouvé par la suite, mais dans cette fin des années 90 il a donné une grande claque au cinéma et puis c'est tout ! Soyons réaliste ! Tout fonctionne ici, les références à la société de consommation, oui c'est parfait, car participe à la psychose du personnage. Le montage, qui dévoile tout au bon moment, pour une montée en puissance jubilatoire. Le réalisme des scènes de combats de rue, les décors. Sans oublier la performance de Norton qui est juste incroyable, doublé d'un Brad Pitt dans sa meilleure période et d'une Helena Bonham Carter à l'ambivalence plus que jamais indispensable. Bref, et puis quand on a pris le twist final en pleine tronche, les autres visionnages sont d'autant plus intéressants car on découvre tout ce qu'on a loupé la première fois. À ne pas sous-estimé donc, Fight Club est un passage indispensable. Et puis presque 20 ans après, même si la technologie qui est détaillée en long en large et en travers au début n'est plus vraiment d'actualité, pour le reste, c'est flagrant. Toujours aussi jeune et moderne, il n'a pas pris une ride. Pour moi c'est depuis longtemps la base de beaucoup de chose.
    Sebmagic
    Sebmagic

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 120 critiques

    5,0
    Publiée le 23 août 2008
    En voilà un sacré bon film, peu adulé par la presse. Encore une fois je ne la comprends pas. Edward Norton, excellent. Brad Pitt, puissant et talentueux. Helena Bonham Carter, très talentueuse. Cette actrice que j'ai surtout découvert grace à ce film et Harry Potter se révèle vraiment être une actrice exceptionnelle. Quel talent, c'est plutôt rare, concernant les actrices de nos jours, de ne pas tomber dans le cliché de la femme qui surjoue, et je trouve que c'est génial. Enfin. Sinon, le film en lui-même est bon, très bon. Un twist final banal mais auquel on ne s'attend quand même pas du tout et donne envie bien sûr de revoir le film une seconde fois (ce que je n'ai pas encore fait et que j'aurais du faire avant d'écrire cette critique, mais bon, une critique à chaud j'avais envie). Un film anti-matérialisme qui adopte une philosophie intéressante avec un bon scénario et de bons acteurs. Finalement aussi culte que je l'ai entendu dire.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2012
    Un film culte que j'ai eu la malchance de voir après tout le monde… et donc après avoir entendu des centaines de fois : "tu vas voir, c'est un chef d'œuvre !". Comment ne pas être déçu après un tel conditionnement ? Car, la plus grande qualité de ce "Fight Club" réside dans l’originalité de son propos (franchement anarchique) mais surtout dans son twist final (qu’on voit un peu venir mais qui est bien exploité). Et le casting est irréprochable avec son génial Edward Norton, son Brad Pitt complètement barré et ses 2nds rôles impeccables (Helena Bonham Carter décidemment bien trop rare, Jared Leto méconnaissable, Meat Loaf…). Par contre, j’ai pas particulièrement adhéré aux délires visuels pas franchement indispensables de David Fincher (le coup du pingouin, la scène de cul…) et j’ai trouvé que le film mettait pas mal de temps à démarrer. Quant à la critique de la société (l’autorité, le conformisme, la surconsommation…), elle aurait peut être gagné à être moins manichéenne. Reste un film atypique auquel j’aurais sûrement mis 3 étoiles si je l’avais vu au moment de sa sortie en salles !
    buddy-holly
    buddy-holly

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 737 critiques

    5,0
    Publiée le 24 décembre 2010
    Un pur chef-d'oeuvre,un film culte,un classique,un coup de poing ! Une satire sociale saupoudrée d'action brillante,original et révoltante de David Fincher.Une superbe adaptation du roman de Chuck Palahnuik.Une histoire cynique,audacieuse,sombre,original et critique,une mise en scène magistrale,Brad Pitt signe là son meilleur role et Edward Norton est génial,la musique est très bonne,la photographie est superbe,l'ambiance est sombre et malsaine et le twist final est de loin le plus habile,le plus bluffant et le plus intelligent du cinéma avec celui de Psychose,Usual Suspects,Sixième Sens,Le Village,Le Prestige et Shutter Island.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 446 critiques

    5,0
    Publiée le 6 novembre 2019
    En grand sorcier du cinéma moderne, le cinéaste David Fincher (« Seven », « Gone girl » etc...) adore « surfer » sur les thèmes de son époque et prend aussi un malin plaisir à prendre ses nombreux fans au dépourvu. Ainsi en 1999 il nous offre « Fight club », un OVNI cinématographique auquel personne n'était réellement préparé. L'intrigue est un modèle du genre, tant par son originalité que par les thèmes abordés et on plonge avec un plaisir total dans cette étrange histoire de club de combat. Évidemment, rien n'est aussi simple qu'il n'y paraît et le réalisateur s'amuse beaucoup à nous « trimbaler » de gauche à droite, tout au long de son film qui se révèle vite particulièrement excitant. Il faut dire que les acteurs principaux, visiblement envoûtés par cette sombre histoire, jouent sans doute le rôle de leur vie (ce qui n'est pas peu dire vu la qualité du casting). Je suis bien conscient que cette avalanche de superlatifs à l'air un peu « pompeuse » mais il faut reconnaître que cette œuvre étonnante est immédiatement devenue culte, ce qui est très largement mérité. Je me suis régalé du début à la fin et j'en suis donc forcément reconnaissant... parfait !
    Mosse.
    Mosse.

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 445 critiques

    5,0
    Publiée le 22 avril 2008
    EXEPTIONNEL! Un film tout simplement génial, cela faisait longtemps qu'un film ne m'avais pas autant pris aux tripes du début à la fin! Brad Pitt et Edward Norton sont parfaits dans leurs rôles, tout comme Helena Bonham Carter. J'avoue avoir été un peu déçu losque Norton commence à faiblir et essaye de rétablir l'ordre, mais ce sentiment s'est très rapidement dissipé, ne laissant en moi qu'une pure euphorie lorsque les immeubles s'écroulent et que le générique démarre avec "Where is my mind" des Pixies en bande son. GENIAL! Merci Mr Fincher de nous avoir offert ce chef d'oeuvre!
    Oxymetal
    Oxymetal

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 622 critiques

    5,0
    Publiée le 26 novembre 2010
    Le meilleur film de "David Fincher" avec "Seven". A mon avis l'un des rares métrage qui après multiples visions décelles encore de petits détails insoupçonnés (Effets de caméra, apparitions) avec une maîtrise incomparable qui fera date dans l'histoire du cinéma. Un scénario hallucinant bénéficiant d'une pointe d'humour noire pour une critique violente et acerbe du capitalisme Américain avec un "Twist" final tétanisant. Les acteurs principaux sont vraiment excellents ("Eward Norton", "Brad Pitt" ainsi que "Helena Bonham Carter") dans ce thriller psychotique lugubre à souhait sublimé par la B.O. des "Dust Brothers". Que l'on aime ou que l'on déteste "Fight Club", une chose est sure il restera l'un des classiques indémodable des années à venir. Tout bonnement le "Must Have" du film sur le traitement de la folie. Une énorme claque !
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 399 critiques

    4,5
    Publiée le 5 janvier 2012
    Un film de psychopathes, franchement ! Mais vachement intelligente de la par du réalisateur. Je ne sais pas où il est aller chercher un tel scénario avec de telles sources qui s'emboitent dans une logique des plus infernales. Je tiens à dire que c'est un très bon film qui fait appel à l'intelligence et accompagné par des acteurs époustouflants ! Voilà le genre de film que je recherche par dessus tout ! Rares mais toujours présents et en production !
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 346 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2013
    A mon sens, l'un des films les plus importants de ces vingt dernières années, d'une puissance inouïe, d'une audace incroyable, puisée au fond d'une imagination débordante et délirante. Certes, les esprits chagrins retiendront les incohérences du scénario, mais comment ne pas croire un instant que Fincher n'a pas délibérément laissé de côté cet aspect pour faire de ce film un rouleau-compresseur violent et insensé qui vient à chaque instant détruire nos certitudes. Et en ce sens, Fincher va bien au-delà de la réussite. Chacune de ses scènes, chacun de ses plans, de ses dialogues, de ses images sont comme les ondes d'un immense tremblement de terre qui déchire seconde de ce film. Après une première demi-heure insensée, on se dit que le film va finir par retomber... Erreur, tout décolle au contraire ! Et au final, Fincher et son génie réalise devant nous une comète cinématographique qui n'est pas prêt de s'arrêter de traverser notre mémoire. Un film inouï et inclassable. Rarement aura-t-on pu dire sur un film : du jamais vu !
    Ricco92
    Ricco92

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 333 critiques

    3,5
    Publiée le 14 mars 2016
    Étrange film que ce Fight club. Avec cette adaptation du roman de Chuck Palahniuk, David Fincher offre un film où il est assez difficile de prendre du plaisir qui est objectivement une réussite visuelle. C'est un film assez complexe au propos très complexe (est-il une remise en cause de la société de consommation ?, est-il une dénonciation du fascisme lattent de la société ? : il est difficile d'offrir une réponse claire à ce type de questions). Fight club est donc un film compliqué à qui chaque nouvelle vision apporte un approfondissement et dont l'originalité le transforma en œuvre culte.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 6 mai 2012
    Film choc de David Fincher, adaptation du roman de Chuck Palahniuk. Une histoire sombre et violente sur la consommation et notre place dans la société. Mais aussi sur le dédoublement de personnalité et la schizophrénie. Edward Norton est excellent dans le rôle du narrateur qui veut sortir du quotidien, il va faire la rencontre de Brad Pitt dans le rôle du déjanté Tyler Durden et ils vont créer le Fight Club, un club de combat clandestin. Avec aussi Helena Bonham Carter qui joue bien le rôle de Marla, une toxicomane et Jared Leto.
    Arnaud R
    Arnaud R

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 124 critiques

    4,0
    Publiée le 19 février 2015
    Si le propos anarchique est déstabilisant, Fight Club est un vrai film culte, fait de répliques assassines, de personnages singuliers et d'un propos radical. L'ambiance, le style visuel très poussé, comme Fincher sait si bien le faire, les dialogues au couteau et un twist final encore mémorable rend ce film générationnel et intemporel. Un vrai exercice d'école dans le barré, avec une certaine profondeur sur la futilité de nos sociétés de consommation cannibalisatrices.
    Ashitaka3
    Ashitaka3

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 855 critiques

    4,0
    Publiée le 19 septembre 2010
    Excellent film de David Fincher, réalisateur de Seven et plus récemment L'Etrange Histoire de Benjamin Button. Tiré d'un roman à succés de Chuck Palahniuk, l'histoire se précise dans une complexité sans nulle autre pareille, il est évident que l'ambiance glauque et pessimiste du monde est bien retranscrite avec une dose de mise en scène maitrisée d'une main de maître. Brad Pitt et Edward Norton s'amusent à travers un scénario à rebondissements et très noir. On ne s'ennuit pas une seconde et le génie de Fincher est bien présent. Une réussite exemplaire.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top