Notez des films
Mon AlloCiné
    Supercondriaque
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Supercondriaque" et de son tournage !

    Et de 4 !

    Après La Maison du bonheur en 2005, le succès de Bienvenue chez les Ch'tis en 2008 et Rien à déclarer en 2010, Dany Boon signe avec Supercondriaque son quatrième film en tant que scénariste réalisateur.

    Un duo qui vaut de l'or...

    Après Bienvenue chez les Ch'tis en 2008, on retrouve le duo comique qui avait fait le succès du film avec plus de vingt millions d'entrées. Kad Merad et Dany Boon occupent à nouveau les têtes d'affiche et Supercondriaque marque ainsi la deuxième collaboration entre les deux hommes. A noter que l'on retrouve également au casting Jérôme Commandeur. Il interprétait l'inspecteur Lebic dans "Bienvenue chez les Ch'tis" ainsi que le conducteur français dans Rien à déclarer.

    Maladie contagieuse

    L'histoire de Supercondriaque est en fait une autodérision de la part de Dany Boon. Il avoue être lui-même très craintif de tomber malade et que cela tourne parfois à l'obsession. Faire rire le public en se basant sur sa propre personnalité donne une histoire plus sincère et plus prompte à la "folie" selon le réalisateur.

    Le Ch'nord

    Avant de se pencher sur le projet de Supercondriaque, Dany Boon voulait réaliser un film intitulé Une jolie ch'tite famille. Ecoutant son entourage qui lui a fait remarquer que c'était encore un film sur le Nord, il a alors remis en chantier le projet de Supercondriaque qu'il avait en tête depuis un certain temps.

    Un sujet de société

    Au-delà de sa dimension comique, Supercondriaque traite en réalité d'un vrai phénomène de société : l'auto-médication. Le film tente de montrer de quelle façon il est possible de vivre lorsqu'on est hypocondriaque. Dany Boon confie : "Je voulais montrer les difficultés des rapports humains en société pour un type malade comme Romain (...). Sur le fond, je trouve que l’hypocondrie est un phénomène très bourgeois, en ce sens qu’il faut avoir le temps et l’argent d’en souffrir !"

    De la comédie mais pas que...

    Si Supercondriaque est avant tout un film comique, Dany Boon le considère comme le film de la maturité. On retrouve ainsi un mélange des genres avec notamment du romantisme et de l'action : "Je voulais réussir à emmener mon personnage principal dans des situations qui le poussent à se transformer et cela passait par des genres cinématographiques différents."

    Casting

    Dany Boon a déclaré à propos du casting du film qu'il avait été très content de retrouver Kad Merad et l'alchimie qu'ils avaient sur le tournage de Bienvenue chez les Ch'tis. Il confie également qu'Alice Pol a un réel talent comique qui a permis à leur duo de prendre le pas sur le duo qu'il forme avec Kad Merad. Il ajouté que le rendu du film rend juste car les membres du casting correspondent à leurs personnages dans la vie réelle.

    Restons zens !

    Comme chacun de ses films depuis le succès de Bienvenue chez les Ch'tis, Supercondriaque est très attendu par le public. Ce n'est pas pour autant que Dany Boon se met une pression outre mesure : "Cette pression (...) ne m’a jamais empêché de me sentir libre et heureux dans le travail. Mon but principal c’est de faire rire les gens et de divertir mon public. Je le fais avec d’autant plus de sincérité que je pourrais arrêter de travailler ! Je suis dans l’envie, pas dans le besoin… Je peux entendre tout ce que l’on a à me dire sur un de mes films, au moins ça prouve qu’on s’y intéresse mais le plus important restera toujours la relation avec le public…"

    Surnom

    A force de le diriger en tant qu'acteur, Dany Boon a trouvé un surnom à Kad Merad : "son stradivarius", car Dany considérait Kad comme un instrument au service du film.

    Alice Pol

    L'actrice était déjà apparue sur grand écran aux côtés de Dany Boon, puisqu'elle incarnait Corinne la soeur d'Isabelle (jouée par Diane Kruger) dans Un Plan Parfait de Pascal Chaumeil en 2012. Elle pense d'ailleurs que c'est ce film qui a motivé le choix de Dany Boon pour la choisir dans le rôle d'Anna.

    Une joyeuse colonie !

    Pour Supercondriaque, Dany Boon est sorti hors des frontières françaises puisqu'une partie du film a été tournée en Hongrie (pour les scènes se déroulant au pays imaginaire du Tcherkistan). L'ambiance qui régnait sur le tournage a renforcé les liens entre les comédiens, Alice Pol assimile même le tournage à une colonie de vacances : "Pour les scènes en Hongrie, nous tournions de nuit, ce qui nous obligeait à partir vers 14h pour un retour à 7h du matin : au bout d’un moment, vous ne savez plus où vous êtes ni où vous habitez ! Donc nous prenions le petit déjeuner tous ensemble et ensuite, au lit ! Il y a là-dedans quelque chose de l’ordre de la colonie, de l’enfantin que j’ai vraiment adoré et dont nous avons tous profité…"

    Le bon accent

    Pour avoir cet accent slave qu'a son personnage, le comédien Jean-Yves Berteloot a dû s'entraîner pendant plusieurs semaines avec une professeure ukrainienne. Il a également dû apprendre à mal prononcer l'anglais, ce qui n'a pas été une mince affaire puisque l'acteur parle et joue couramment dans la langue de Shakespeare !

    Un retour

    Supercondriaque marque le retour sur le grand écran de Jean-Yves Berteloot. L'acteur, qui ne tourne pas énormément pour le cinéma, a notamment été dirigé par Ron Howard dans le Da Vinci Code en 2006 et par Clint Eastwood dans son Au-delà en 2011. Il explique : "C’est vrai que Dany m’a donné l’opportunité de jouer un rôle plus inattendu voire même un peu spécial ! C’est un personnage qui se construit par petites pastilles et qui est distillé tout au long du film. Est-ce que grâce à cela on fera plus appel à moi ? Vous savez, j’ai été blessé, inquiet voire jaloux par moments de ne pas plus tourner pour le cinéma mais j’ai aussi un certain nombre d’années de métier, notamment à la télévision, dont je suis très fier."

    Scènes coupées

    Au sein des scènes coupées du long métrage, disponibles sur le DVD / Blu-ray, on découvre Claudia Tagbo et Zinedine Soualem. La première incarne une ex du personnage campé par Dany Boon, acceptant de l'aider à comprendre ses défauts au cours d'un dîner qui tourne mal ; le second se glisse sous le costume d'un distributeur de journaux gratuits lors de deux courtes séquences à la sortie d'un métro.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • La Reine des neiges 2 (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • J'accuse (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • À couteaux tirés (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • Joyeuse retraite ! (2019)
    • Brooklyn Affairs (2019)
    • Hors Normes (2019)
    • Jumanji: next level (2019)
    • La Famille Addams (2019)
    • Star Wars: L'Ascension de Skywalker (2019)
    • Le Meilleur reste à venir (2018)
    • Joker (2019)
    • Chanson Douce (2019)
    • Les Éblouis (2019)
    • Toute ressemblance... (2018)
    • Gloria Mundi (2019)
    • Last Christmas (2019)
    • Countdown (2019)
    Back to Top