Mon AlloCiné
Rien à faire
note moyenne
3,5
32 notes dont 6 critiques
67% (4 critiques)
17% (1 critique)
17% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Rien à faire ?

6 critiques spectateurs

chrischambers86

Suivre son activité 1034 abonnés Lire ses 10 095 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 13/12/2009

Quand deux chômeurs errent dans un supermarchè faute de mieux, ils apprennent à se connaître puis à s'aimer! En filmant la rencontre d'un cadre et d'une ouvrière unis par le dèsoeuvrement, la rèalisatrice Marion Vernoux s'attaque de front au problème de l'exclusion! Plus l'oeuvre avance, plus les deux acteurs - Valeria Bruni Tedeschi à fleur de peau et Patrick Dell'Isola remarquable - ètonnent en jouant sur un fil, en flottant tels des somnambules! Plus qu'une chronique sociale, Marion Vernoux signe un film sur la prècaritè affective avec pas mal de finesse et des personnages attachants! A rèhabiliter...

BALUDEN

Suivre son activité Lire sa critique

4,0Très bien
Publiée le 05/11/2005

Un film intelligent, réaliste. Un rôle sur mesure pour Valeria Bruni Tedeschi qui campe un personnage naïf, sensuel et d'une candeur désarmante. Un vrai bonheur. Bravo à la réalisatrice et aux acteurs. Simple, beau, et d'actualité.

anonyme
Un visiteur
5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/08/2002

Marion Vernoux est une cinéaste qui ne cherche pas à plaire, simplement à parler de la vie avec justesse, sur un ton profondément authentique. "Personne ne m'aime" et "Love, etc." étaient déjà deux jolis films. Avec "Rien à faire", la réalisatrice souligne l'émotion - d'autant plus palpable et communicative qu'elle est réelle, durablement ancrée en nous - sans virer au tire-larmes, à la mièvrerie ou à tout excès. Valeria Bruni-Tedeschi ne s'est jamais aussi superbement fondue dans un film. Elle est cette Marie-Jo jusqu'au bout des ongles, dans son trémolo, dans sa fragilité, dans ses cicatrices faussement dissimulées derrière une apparence déjà trop frêle. Jamais - même dans "Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel" ou "Ceux qui m'aiment prendront le train" - elle n'a été aussi incandescente, inoubliable et tranchante. Elle porte cette oeuvre inénarrable et aiguisée, point fort d'un cinéma français qui ne cesse de prouver ses ressources. A voir sans plus attendre.

anonyme
Un visiteur
5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/10/2001

C'est rare que le cinéma français nous offre de tel bijou. Sorti dans l'anonymat le plus total, ce superbe film, à la fois bouleversant et réaliste, doit beaucoup aux deux interprètes qui n'osent jamais avouer leur amour. La première partie est excellente, la scène dans la voiture laisse échapper de nombreuses larmes. On ne s'y attend pas.
On attendait le film ennuyeux à la française, on est loin du compte. Au contraire, on est séduit, parfois triste, parfois hilare, même si la seconde partie déçoit par rapport à la première.
De l'émotion sans pathos, pure et nette : un très beau film ! Humain ! Avec la superbe musique de Christophe.

anonyme
Un visiteur
5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/10/2001

J'ai vraiment été conquise par la fraîcheur d'une histoire construite sur une réalité pourtant morose : le chômage au quotidien. Marion Vernoux a réalisé un magnifique portrait de femme, tout en finesse, tout en nuances. Marie Do a renoncé à se battre pour trouver du travail, mais elle est prête à tout pour préserver le bonheur fragile d'une liaison sans avenir. C'est cette course contre le temps, cette lutte contre l'inéluctable dont elle a pleinement conscience qui en fait un personnage tragique. L'émotion naît du charme pudique des deux amants qui hésitent à s'aimer et décident de faire fi des conventions, de briser les barrages socio-culturels qui les séparent. Ils ont choisi de s'aimer...pour un temps. Mais qu'importe le temps?

anonyme
Un visiteur
5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 25/10/2001

Enfin un cinéma qui sonne juste.
Un cinéma grave, drôle, actuel, vif, aux dialogues ciselés, une étude de caractères fine et jamais ennuyeuse. Marion Vernoux, refusant caricature et facilité, filme la rencontre magique de deux adultes séparés par une incompatibilité culturelle, qui ont en eux le poids d'une vie déjà remplie, des timidités et des pudeurs d'adolescents.
L'interprétation de qualité est dominée par Valeria Bruni Tedeschi, dont le jeu tout en nuances devrait en toute logique lui valoir une nomination aux Césars.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top