Mon Allociné
Les Chevaliers blancs
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,1 24 titres de presse
  • Le Point
  • 20 Minutes
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Dauphiné Libéré
  • Première
  • Les Inrockuptibles
  • Femme Actuelle
  • Ouest France
  • Le Parisien
  • La Croix
  • aVoir-aLire.com
  • Le Journal du Dimanche
  • VSD
  • Paris Match
  • Télérama
  • Metro
  • TF1 News
  • Studio Ciné Live
  • Libération
  • Les Fiches du Cinéma
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
  • L'Express
  • Critikat.com

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

24 critiques presse

Le Point

par Jean-Christophe Rufin

Ce film est surtout une magnifique parabole sur les rapports véritables entre l'Afrique et l'Europe.

La critique complète est disponible sur le site Le Point

20 Minutes

par Caroline Vié

Divertissement haut de gamme et réflexion passionnante, Les chevaliers blancs est une remarquable réussite.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Culturebox - France Télévisions

par Boris Courret

Pas de manichéisme chez Lafosse. Aucune forme de sensationnalisme. Simplement de l'émotion et de la justesse.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Inspiré de l’affaire de l’Arche de Noé, un film qui montre de façon incisive les dérives, par amateurisme et inconscience, d’une entreprise portée au départ par de bons sentiments.

Première

par Gael Golhen

La mise en scène limpide, sans jeu d’ombre ni suspense, Lindon (époustouflant dans le rôle de ce sauveur qui se transforme en voleur, épris de bonté et surtout de lui-même), le script à l’écriture blanche et sèche... Tout obsède, fascine.

La critique complète est disponible sur le site Première

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

Le regard de Lafosse ne laisse pas de doute sur la duplicité et les infractions commises par son personnage mais n’en fait pas non plus un salaud intégral (…) Le héros de ce film d'aventure des temps modernes est plutôt un homme dépassé par les évènements qu’une machiavélique figure du mal.

Femme Actuelle

par Valérie Beck

Dans le rôle de Jacques Arnault, Vincent Lindon est formidable. Avec tout son humanisme et sa sympathie, il porte l’ambivalence du personnage, un homme charismatique et généreux mais au service de sa seule cause, un dictateur des bons sentiments.

La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

Ouest France

par Pierre Fornerod

Vincent Lindon est très convaincant.

Le Parisien

par Hubert Lizé

Vincent Lindon incarne le personnage avec énormément de nuances. Il se dégage de l'intrigue une grande intensité, des moments de plénitude et des épisodes de tension extrême.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

La Croix

par Arnaud Schwartz

Vincent Lindon compose avec la justesse et l’énergie qu’on lui connaît un personnage arc-bouté par ses convictions (...). Autour de lui, Louise Bourgoin (...), Reda Kateb (...) et Valérie Donzelli (...) donnent beaucoup de densité à cette histoire humaine..

La critique complète est disponible sur le site La Croix

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

(...) le récit des Chevaliers Blancs intrigue, captive, fascine. Vincent Lindon, dans un rôle incisif, y est impérial.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Vincent Lindon donne toute sa complexité à ce personnage insaisissable (...). Dommage que le réalisateur ne s'intéresse pas autant à ses compagnons de route, réduits à de la simple figuration.

VSD

par Bernard Achour

Solide relecture du scandale de l'Arche de Zoé.

Paris Match

par Yannick Vely

Joachim Lafosse ne cherche pas à asséner une vérité absolue aux spectateurs, mais adopte la neutralité absolue (...). Excellent directeur d'acteurs, il offre des rôles sur-mesures à Vincent Lindon et Reda Kateb (...). Mais le refus manifeste de choisir son camp ou de romancer les faits fixe aussi la limite des "Chevaliers blancs".

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Télérama

par Pierre Murat

Joachim Lafosse a décidé de moins miser sur l'action [...] que sur la réflexion. Pari dangereux, pas totalement abouti, mais hardi et intriguant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Metro

par Mehdi Omaïs

Si l’intrigue peut paraître adynamique, autorisant des moments de flottement ennuyeux, elle est dopée par une tension blanche sous-jacente.

La critique complète est disponible sur le site Metro

TF1 News

par Romain Le Vern

Joachim Lafosse s'empare de l'affaire de l'Arche de Zoé et expérimente de manière prometteuse un genre nouveau pour lui. Las, en dépit de l'attraction du casting, son film ne convainc pas, négligeant tout ce que l'on attendait (le trouble, l'ambiguïté, les motivations) pour épouser une trajectoire fléchée.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

Le scénario s'intéresse aux incessantes tractations pour récupérer les enfants et répète ad nauseum la même séquence, en oubliant de s'intéresser aux personnages.

Libération

par Didier Péron

"Les Chevaliers blancs" ne touche à aucune vérité troublante, ni sur l’affaire elle-même ni sur les errements de la pulsion humanitaire.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Les Fiches du Cinéma

par Christian Berger

Transposer l'affaire de l'Arche de Zoé semblait être un sujet en or pour Joachim Lafosse. La déception n'en est que plus grande : scénario bancal, réalisation hésitante, propos nébuleux : il semble avoir été dépassé par son propre film.

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

Le film se contente d’une position « dedans, dehors », plus confortable que dérangeante et dont la fausse objectivité est aussi une manière de ne pas choisir entre toutes les implications de son sujet.

Le Monde

par Thomas Sotinel

Il y a dans "Les Chevaliers Blancs" trop de contradictions morales, trop de peine à trouver la distance juste, pour, à l'arrivée, ne pas ajouter beaucoup de lumière ou de chair à une histoire qui a déjà été détaillée en reportages et chroniques judiciaires.

L'Express

par Christophe Carrière

Un sujet en or scénarisé de manière étrangement absconse. Pour peu qu'on ne connaisse pas le dossier, impossible de comprendre les motivations et implications des personnages. Cela s'appelle passer à côté d'une histoire.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Critikat.com

par Morgan Pokée

Lafosse n’a pas su trouver la bonne distance avec les armes de la fiction pour proposer autre chose que la stricte répétition de la même farce sordide.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com
Les meilleurs films de tous les temps