Mon AlloCiné
Love & Mercy, la véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Love & Mercy, la véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys" et de son tournage !

Respect de la vie de l'artiste

Le film dans son ensemble a été réalisé dans l'optique de prendre le moins de libertés créatives possibles, sans doute par respect pour l'artiste, sa vie et son oeuvre.

Baptême de réalisation

Bill Polhad réalise ici son premier film. Il est producteur depuis plusieurs années, notamment pour des films comme 12 years a SlaveLe Secret de Brokeback Mountain ou encore Into the Wild.

Public unanime

Le film a été projeté lors du Toronto Film Festival 2014 et a particulièrement plu au public, qui l'a gratifié d'une standing ovation. A en juger par les premières critiques, il semble que les professionnels ont eux aussi été enchantés.

Artiste unique

C'est la complexité de la personnalité de Brian Wilson et son parcours unique qui ont donné envie au réalisateur Bill Pohlad de se pencher sur cet artiste si particulier. Au départ, l'un des metteurs en scène envisagés pour ce film était le scénariste de celui-ci, Oren Moverman. Après discussion, le choix s'est porté sur Bill Pohlad. Il raconte : "Oren Moverman, notre scénariste, faisait partie des réalisateurs envisagés pour ce film. On a fait connaissance, on a commencé à travailler ensemble sur le scénario et c'est lui qui m'a dit : "Tu devrais réaliser ce film, tu as une vision claire de ce que tu veux faire de cette histoire". C'est donc lui qui m'a donné le déclic. J'avais le désir de réaliser, mais ça m'a fait plaisir d'avoir le soutien d'Oren et finalement, c'est ce qui a emporté ma décision."

Travail de fond

Lors de l'élaboration du scénario, Bill Pohlad s'est principalement inspiré du film I'm Not There, biopic sur Bob Dylan, où Oren Moverman était déjà scénariste. Le réalisateur tenait à matérialiser la dualité présente chez Brian Wilson, à travers deux acteurs qui l'interprètent à deux périodes différentes de sa vie, en l'occurrence Paul Dano et John Cusack. Il explique : "J'avais toujours eu cette vision duelle de l'histoire, racontée du point de vue du jeune Brian et ensuite du point de vue de Melinda. L'approche allait être différente en prenant deux acteurs pour incarner Brian à deux époques de sa vie et c'est un des aspects qui ont plu à Oren, à cause du travail qu'il avait fait sur le film "I'm Not There". Ce modèle m'intriguait."

Deux périodes charnières

Le film se concentre sur deux périodes charnières de la vie du chanteur Brian Wilson : la première se situe dans les années 1960 et plus précisément lors de la sortie du onzième album du groupe "Pet Sounds", en 1966. Le chanteur souhaitait alors rompre avec la surf music à laquelle on le cantonnait. La seconde partie parle de son histoire avec Melinda Ledbetter, sa seconde femme, qu'il épousa en 1995.

Recherches variées

Afin de coller le plus possible à la réalité, Bill Pohlad s'est longuement documenté via les nombreuses archives et ouvrages disponibles sur les Beach Boys. Il a aussi pu consulter directement les principaux intéressés. Il raconte : "On ne manquait pas de matière. Ceci dit, avoir Brian et Melinda sous la main, si je puis dire, pour recueillir directement leurs souvenirs, c'était réellement passionnant."

Construction différente

Contrairement à la plupart des biopic, Bill Pohlad a choisi de ne pas suivre une structure chronologique pour mettre en image la vie de Brian Wilson.

Sélection rigoureuse

Lors de la sélection de ses deux acteurs principaux, Bill Pohlad avait déjà une forte envie de travailler avec Paul Dano et John Cusack. Il raconte : "Paul a composé ce personnage extrêmement positif, et en même temps profond et intéressant. Lui attribuer le rôle a été une décision très facile. Il était le premier -et le seul sur la liste. Heureusement qu'il a accepté ! (...) Honnêtement, je n'ai pas pensé tout de suite à John. Physiquement, je ne faisais pas forcément le rapprochement, comme pour Paul. Et puis j'ai visionné un peu plus de films de Brian à cette période de sa vie. Il y avait un passage en particulier qui m'a fait penser : "Ouah ! Là, on aurait cru voir John."

Amalgame à ne pas faire

Bill Pohlad a avant tout souhaité réaliser un portrait intime de la vie de Brian Wilson et non une biographie des Beach Boys.

Différencier des époques

En étroite collaboration avec Robert Yeoman et Keith Cunningham, respectivement directeur de la photographie et directeur artistique, Bill Pohlad a créé deux atmosphères bien distinctes pour différencier les deux époques sur lesquelles se concentre le film, à savoir les années 1960 puis les années 1980. Il explique : "Nous voulions aussi que l'ambiance des années 60 soit plus chaleureuse et plus romantique, même si Brian traversait alors des moments difficiles. L'atmosphère des années 80 est plus froide et plus dure, à la fois dans la prise de vues et dans la manière dont la direction artistique reflète ces points de vue."

Au coeur des souvenirs

L'équipe du film a eu la possibilité de tourner dans le sud de la Californie, et plus particulièrement dans les studios EastWest où les Beach Boys ont enregistré la plupart de leurs succès.

Ce que l'on doit comprendre

Bill Pohlad souhaite, avec Love & Mercy, la véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys, que le public comprenne davantage le vécu de Brian Wilson, ce qu'il a pu traverser via sa maladie, ses démons et ses combats : "Pour ceux qui souffrent de problèmes similaires, qu'ils soient artistes ou simplement d'une sensibilité particulière, le monde peut se montrer très dur. Je crois que c'est important de raconter cette histoire pour nous amener tous à nous interroger sur la façon dont on peut juger d'autres gens comme étranges ou inadaptés", note le metteur en scène.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Overlord (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Amanda (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Mauvaises herbes (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • La Chance de ma vie (2011)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Les Filles du soleil (2018)
Back to Top