Mon Allociné
Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 4,5 24 titres de presse
  • Cplanet.com
  • L'Express
  • Chronic'art.com
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Cinopsis.com
  • Mad Movies
  • L'Evénement
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Ecran Fantastique
  • FHM
  • Première
  • Studio Magazine
  • Ciné Live
  • Lenouveaucinema.com
  • Les Inrockuptibles
  • Les Echos
  • Le Figaro
  • Le Figaroscope
  • Télérama
  • Libération
  • Fluctuat.net
  • L'Humanité
  • Repérages

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

24 critiques presse

Cplanet.com
par Jean-Luc Brunet

Sleepy Hollow est un conte gothique à l'humour très noir où l'on retrouve la passion du réalisateur pour les créatures en marge, rejetées par la société.

L'Express
par Jean-Pierre Dufreigne

Voir la critique sur www.lexpress.fr

La critique complète est disponible sur le site L'Express
Chronic'art.com
par Grégoire Bénabent

Somptueusement anticlassique, acide et sulfureux bien qu'enchanteur, le style de Burton fonctionne à plein dans ce film chargé de références et pourtant très personnel, véritable consécration de son savoir-faire.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com
Le Monde
par Samuel Blumenfeld

Tim Burton a poussé son projet à son point le plus extrême, faisant de Sleepy Hollow l'un de ses plus beaux films, et certainement le plus étrange. Ses contes ne sont plus des allégories, mais tout simplement des faits divers mâtinés de merveilleux (...)

La critique complète est disponible sur le site Le Monde
Le Parisien
par Pierre Vavasseur

(...) un film tout simplement magnifique qui mêle avec habileté pas mal d'ingrédients : de l'horreur au pur romantisme en passant par un humour indéniable et une jolie maîtrise des canons propres au genre fantastique.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien
Cinopsis.com
par Larissa Delcourt

(...) si c'était encore à prouver, Tim Burton démontre ici avec brio qu'il maîtrise toutes les subtilités de l'imagination de sa caméra, improvisations en prime. De la magie à l'état brut.

La critique complète est disponible sur le site Cinopsis.com
Mad Movies
par Cédric Delelée

Entre cauchemar et conte de fées, transcendé par la participation incandescente de Danny Elfman et offrant à Christopher Walken un personnage certes bref inoubliable, Sleepy Hollow est tout simplement un chef-d'oeuvre.

La critique complète est disponible sur le site Mad Movies
L'Evénement
par François Jonquet

Chaque nouvel opus de Tim Burton est attendu avec l'impatience réservée aux grands maîtres. Avec lui, on place la barre très haut et Sleepy Hollow comble les attentes.

Le Nouvel Observateur
par 10/02/00

(le film) vous fait rêver, vous entraîne dans un monde terrifiant et merveilleux. C'est un conte noir pareil à ceux de l'enfance.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
L'Ecran Fantastique
par David Matarasso

Le style et les préoccupations de Tim Burton s'expriment donc ici dans toute leur plénitude, au point que l'on pourrait considérer Sleepy Hollow comme le film le plus caractéristique de son auteur, en tout cas le plus harmonieux.

FHM
par Laurent Djian

Un film gothico-poétique, bourré d'humour et de scènes d'action à couper le souffle.

Première
par Gérard Delorme

Sans aucun doute, Tim Burton a réalisé un grand et beau film. On notera simplement que, faute de substance, il a fait d'avantage un travail d'illustrateur que d'auteur.

La critique complète est disponible sur le site Première
Studio Magazine
par Jean-Pierre Lavoignat

Voir la critique sur www.studiomag.com

Ciné Live
par Marc Toullec

Voir la critique sur www.cinelive.fr

Lenouveaucinema.com
par Jean-Philippe de Tonnac

(...) on se priverait d'un spectacle singulier en refusant d'entrer sur les terres où règne, en prince de la terreur, un cavalier sans tête.

La critique complète est disponible sur le site Lenouveaucinema.com
Les Inrockuptibles
par Serge Kaganski

(...) un film superbement peint, une oeuvre de la nuit très plaisante à regarder mais pas vraiment bouleversante, limitée par sa trame quelque peu prévisible et son scénario explicatif.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles
Les Echos
par Annie Coppermann

Une bonne rasade d'horreur, une dose de romanesque sentimental : la potion est forte, déconseillée aux enfants et aux âmes sensibles mais, incontestablement, elle a du goût.

La critique complète est disponible sur le site Les Echos
Le Figaro
par Claude Baignères

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro
Le Figaroscope
par Françoise Maupin

(...) Burton excelle à recréer un univers onirique, baignant dans le mystère (...) dans des couleurs monochromes variant entre les gris et les bruns (...). Ce mélange inattendu d'horreur et de fantaisie, c'est de la vraie poésie.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaroscope
Télérama
par Jean-Claude Loiseau

Il y a des films, comme Sleepy Hollow, où les fulgurances de style arrivent à effacer jusqu'au souvenir des maladresses occasionnelles. Ils sont rares.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Libération
par Didier Péron

Les acteurs, les paysages, les chevaux, la lumière stroboscopique, se trouvent parfondus en une pâte incandescente et mercurielle qui semble sourdre de l'écran. Une puissance de mort irradiante se dégage de cette nuit de Walpurgis formelle (...)

La critique complète est disponible sur le site Libération
Fluctuat.net
par M. Merlet

(...) cette promenade en terrain connu ne serait que plaisir de courte durée si elle ne s'aventurait en des voies plus intrigantes. Ce voyage dans le temps bifurque vers les origines du cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net
L'Humanité
par Jean Roy

(...) un sentiment simultané de plaisir face à un divertissement de grande qualité et un regret lancinant de ne pas retrouver cette emprise sur le réel dont Mars Attaque ! était un parfait exemple.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Repérages
par Nachiketas Wignesan

Burton saisit l'occasion de Sleepy Hollow pour se débarrasser de son fardeau référentiel (...). C'est le cri d'un réalisateur qui tombe le masque, qui a enfin tué ses pères (et désormais pairs), et demande à être jugé pour ses films et non pour ses références.

Les meilleurs films de tous les temps