Notez des films
Mon AlloCiné
    L’Affaire SK1
    Note moyenne
    3,8
    24 titres de presse
    • Closer
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Libération
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Voici
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Télérama
    • TF1 News
    • aVoir-aLire.com
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    24 critiques presse

    Closer

    par La Rédaction

    Un thriller passionnant.

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Même si l’issue est connue, le film tient en haleine jusqu’au bout.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par La rédaction

    Une reconstitution au plus près, quasi documentaire, d’une affaire célèbre, entremêlant la traque policière et le procès de l’assassin. Passionnant.

    Le Parisien

    par Hubert Lizé

    Un polar d'une sobriété exemplaire.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Ouest France

    par Pierre Fornerod

    Un film réaliste.

    Studio Ciné Live

    par Sandra Benedetti

    Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    Un grand film policier dans la lignée réaliste du "L.627" de Bertrand Tavernier.

    Elle

    par Florence Ben Sadoun

    Quand on sort de ce film haletant et angoissant, on hésite à récupérer sa voiture au parking.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Femme Actuelle

    par Isabelle Giordano

    Cette histoire vraie prend forme sous nos yeux, tel un puzzle qui se reconstitue peu à peu. Un climat parfois anxiogène rend compte de cette plongée dans l’horreur. Saluons les qualités de la réalisation du jeune Frédéric Tellier

    La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    (...) un polar d’un réalisme saisissant qui s’étend sur une décennie, alternant, à l’aide de flash-back, l’enquête et le procès du psychopathe. Pas de musique envahissante ni de sensationnalisme.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Le Monde

    par Franck Nouchi

    "L'Affaire SK1" est un bon film, la reconstitution réussie d'une affaire criminelle hors norme. Cette réussite, le film la doit non seulement à une écriture particulièrement soignée, mais aussi à l'interprétation de certains acteurs (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Libération

    par Guillaume Tion

    Devant les yeux des spectateurs, la reconstitution des années 90, avec ses vieux paquets de Camel, ses télés Brandt à boutons, sa victoire de Chirac (...), fait remonter les souvenirs d’un monde moderne et déjà englouti (...). Par-delà l’enquête (...) ils font la surprise et la richesse du film.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Paris Match

    par Alain Spira

    Inspiré de l’affaire Guy Georges, ce polar efficace plonge avec réalisme dans le quotidien de flics d’élite persévérants malgré les guerres internes et les coûts bas.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Adrien Gombeaud

    La beauté presque tragique de ce film tient dans le portrait de Guy Georges, non pas un génie criminel mais un fade assassin que les circonstances d'une époque et les rouages archaïques d'un pays ont transformé en tueur à répétition.

    Première

    par Hendy Bicaise

    (...) Avec ce premier long-métrage, Frédéric Tellier frappe un grand coup (...).

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Voici

    par La Rédaction

    Adama Niane, qui compose un Guy Georges à la fois glaçant et émouvant, est une authentique révélation.

    Les Fiches du Cinéma

    par Marie Toutée

    Frédéric Tellier propose une reconstitution minutieuse de l'affaire du “tueur de l'Est parisien”, et livre un premier film efficace.

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir le site de L'Express.

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Télérama

    par Jacques Morice

    Le film fait penser à un Zodiac à la française. Le mystère en moins, l'humanité en plus. Le réalisateur privilégie la reconstitution méthodique sans que jamais la tension ne faiblisse. Efficace et sobre, sa mise en scène se veut respectueuse de tous, aux dépens, parfois, d'un point de vue personnel.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    TF1 News

    par Yves Grosjean

    Un film sobre et passionnant, impeccablement interprété mais qui aurait gagné en force si sa mise en scène était moins téléfilmesque.

    La critique complète est disponible sur le site TF1 News

    aVoir-aLire.com

    par Frédéric Mignard

    Tout le monde s’applique, mais ne confère aucun caractère propre à ce polar trop respectueux des codes, et donc dépourvu de personnalité propre, loin des déprimes vertigineuses des premiers films d’Olivier Marchal.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Critikat.com

    par Ursula Michel

    L’Affaire SK1 ressemble à un compte-rendu froid comme un procès-verbal, sans enjeu (on connaît la fin de l’histoire), ni point de vue.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Les Inrockuptibles

    par Bruno Deruisseau

    A travers ces résonances dues au hasard entre un film et l’actualité, c’est le sentiment de traumatisme qui rend L’affaire SK1 passionnant et presque cathartique.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    À bloc en permanence, et voulant porter à bout de bras une intensité qui n’existe pas, le film est incapable d’enregistrer l’ordinaire, la routine, le temps qui passe. Il s’obstine, avec une embarrassante naïveté, à montrer ses biscotos en mousse.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top