Mon Allociné
L’ Affaire SK1
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
L’ Affaire SK1
Date de sortie 7 janvier 2015 (2h 00min)
Avec Raphaël Personnaz, Nathalie Baye, Olivier Gourmet plus
Genres Drame, Policier
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,8 24 critiques
Spectateurs 3,93248 notes dont 366 critiques

Synopsis et détails

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
Paris, 1991. Franck Magne, un jeune inspecteur fait ses premiers pas à la Police Judiciaire, 36 quai des Orfèvres, Brigade Criminelle. Sa première enquête porte sur l’assassinat d’une jeune fille. Son travail l’amène à étudier des dossiers similaires qu’il est le seul à connecter ensemble. Il est vite confronté à la réalité du travail d’enquêteur : le manque de moyens, les longs horaires, la bureaucratie… Pendant 8 ans, obsédé par cette enquête, il traquera ce tueur en série auquel personne ne croit. Au fil d’une décennie, les victimes se multiplient. Les pistes se brouillent. Les meurtres sauvages se rapprochent. Franck Magne traque le monstre qui se dessine pour le stopper. Le policier de la Brigade Criminelle devient l’architecte de l’enquête la plus complexe et la plus vaste qu’ait jamais connu la police judiciaire française. Il va croiser la route de Frédérique Pons, une avocate passionnée, décidée à comprendre le destin de l’homme qui se cache derrière cet assassin sans pitié. Une plongée au cœur de 10 ans d’enquête, au milieu de policiers opiniâtres, de juges déterminés, de policiers scientifiques consciencieux, d’avocats ardents qui, tous, resteront marqués par cette affaire devenue retentissante : « l’affaire Guy Georges, le tueur de l’est parisien ».
Distributeur SND
Récompenses 1 prix et 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 01/10/2015
Date de sortie Blu-ray 20/05/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Box Office France 391 027 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 131107

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner L’ Affaire SK1 en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
L’ Affaire SK1
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
L’ Affaire SK1
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (16.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
L’ Affaire SK1
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
2 films de serial killers : La prochaine fois je viserai le coeur + L'affaire SK1 - Pack (DVD)
Date de sortie : jeudi 1 octobre 2015
neuf à partir de 17.90 €
L'Affaire SK1 DVD (DVD)
Date de sortie : mercredi 20 mai 2015
neuf à partir de 5.07 €
L'Affaire SK1 - Édition Ultime (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 20 mai 2015
neuf à partir de 22.47 €
Voir toutes les offres DVD-BR

Interviews, making-of et extraits

L'Affaire SK1 : Raphael Personnaz sur la piste de Guy Georges 3:39
L'Affaire SK1 : Raphael Personnaz sur la piste de Guy Georges
5 140 vues
La rentrée de Raphael Personnaz, de François Ozon à Régis Wargnier 3:39
La rentrée de Raphael Personnaz, de François Ozon à Régis Wargnier
11 869 vues
<strong>Carnets de voyage</strong> N°60 - Festival d'Angoulême 2014 : le best-of 6:32
Carnets de voyage N°60 - Festival d'Angoulême 2014 : le best-of
18 931 vues

Acteurs et actrices

Raphaël Personnaz
Raphaël Personnaz
Rôle : Franck Magne
Nathalie Baye
Nathalie Baye
Rôle : Frédérique Pons
Olivier Gourmet
Olivier Gourmet
Rôle : Bougon
Michel Vuillermoz
Michel Vuillermoz
Rôle : Carbonel
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Closer
  • Studio Ciné Live
  • La Croix
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Le Dauphiné Libéré
  • Télé 7 Jours
  • Elle
  • Voici
  • Positif
  • Le Journal du Dimanche
  • Première
  • Paris Match
  • Femme Actuelle
  • Le Monde
  • Libération
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télérama
  • TF1 News
  • L'Express
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 09/01/2015

4,0Très bien

"L'affaire SK1" a le mérite de retracer parfaitement et précisément l'enquête menée suite à ces terribles crimes en série,... Lire la suite

Loskof
Critique négative la plus utile

par Loskof, le 12/01/2015

2,5Moyen

A vouloir tout traiter, tout montrer, tout décortique le film n'y arrive jamais complètement. Le film alterne pendant 2h... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
8% 28 critiques 48% 175 critiques 31% 112 critiques 9% 34 critiques 3% 12 critiques 1% 5 critiques
366 Critiques Spectateurs

Photos

17 Photos

Secrets de tournage

Obsession

Suite au viol d’une de ses amies, le réalisateur Frédéric Tellier, traumatisé, s’est intéressé à Guy Georges, violeur et tueur en série des années 1990, dont il a suivi l’histoire. C’est après une discussion avec le producteur Julien Madon que le réalisateur, obsédé par cette histoire depuis des années, a décidé de tourner L’Affaire SK1.

Un travail de longue haleine

Avant de se lancer dans l’écriture de son scénario, Frédéric Tellier a fait des recherches documentaires (témoignages, procès-verbaux) durant environ 6 ans. Suite à ces recherches, l’élaboration du scénario lui a encore pris 3 années, durant lesquelles plusieurs interlocuteurs continuaient les recherches.
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

Commentaires

  • darktoaster165

    quand tu sais que grâce à la putain de loi française ce taré va peut-être relâché en 2023... :/ :'(

  • mac-de

    Un de ces rares films français qui sortent du lot !
    04/05 !

  • C?line Alexandra Gascoin

    Le film est génial, l'intrigue aussi, difficile de décrocher. Malheureusement c'est assez mal joué à plusieurs moments...

  • dino Velvet.

    enorme déception....24 jours etait cent fois plus fort........on s'ennuie de A à Z........

  • crisus l.

    Très bon polar (fais réels hélas), excellents interprètes sobres et efficaces tout comme le déroulé de l'affaire, bien menée, claire et limpide malgré les difficultés de l'enquête (la vraie). A voir.

  • Robin H.

    Quelle claque, aucun parti pris, et pourtant ça aurait été tellement facile de le faire, de s'épancher via du manichéisme primaire! On suit le travail de femmes et d'homme de convictions qui défendent les victimes comme '" le monstre". A aucun moment on ne verse dans la pathos gratuit. On est vraiment pris aux tripes, on ne nous épargne rien: les scène de crimes, les photos, l'expression des victimes au moment de leur mort, moi qui aime le gore, ça me me fait plus rien de voir du gore au ciné mais là, c'est autre chose, forcément car ce sont des faits véridiques. Le jeu des acteurs est juste, la mise en scène est réaliste, le parrallèle entre le passé et présent permet de bien suivre la compréhension/résolution de cette affaire. On apprends pleins de choses au passage, oui on sait que l'administration fr est très bureaucrate, mais cette compartimention des services est bien mise en exergue (ça a sans doute d'ailleurs ralentit la résolution des enquêtes mais on ne refera pas l'histoire sur des faits réels tragiques), les débuts du fichage adn etc. Et les aveux du monstre au moment où le principal enquêteur l'interroge, j'en garde encore des souvenirs et surtout de ses aveux devant les familles des victimes au procès. Le monde est cruel, le ciné a besoin de tout, de films qui font rêver mais aussi ceux qui nous ramènent aussi à une réalité sordide: je prends (rarement) la défense de ce genre de films quand ils sont bien réalisés. Selon mes critères c'est un bon film ET français de surcroit, c'est tellement rare par les temps qui courent! Et hop ça rejoins ma liste actuelle de films français appréciés hyper réduites (même pas 10 films sur ces 5 dernières années).

  • Hareng rouge

    regarde Zodiac dans ce cas ..

  • benizato

    Excellent film retraçant la tristement célèbre affaire du premier tueur en série ainsi nommé de l'histoire criminelle française (même s'il y en eu d'autres bien avant). Le scénario navigue habillement entre la période de l'enquête et celle du procès, et il est servi par d'excellents acteurs et une mise en scène soignée. En bref, un bon thriller comme le cinéma français sait en faire.. 4/5

  • AleXX46

    l affaire guy georges est incroyable , et dans ce film bien monté , on est bousculé et bien imprégné...c'est terrible !

  • Tnerual Cheup

    Encore un très bon film Français sur une vieille affaire qui effraya le grand Paris : l'affaire Guy Georges.
    Les scènes "PP" en filtres jaunâtre, caméra vacillante donnent une belle impression d'immersion et un ton juste. L'acteur principal est convaincant, triste et crédible.Nathalie Baye est honnête dans son rôle : humaine mais théâtrale. Il en ressort un film noir, sale mais émouvant et malheureusement crédible.

  • defleppard

    Pas mal de scènes de bureau, mais qui grâce à une mise en scène maîtrisée, rend la chose passionnante. Sauf , l'essoufflement qui se fait sentir, vers la fin. 3 étoiles.

  • annval77

    J'ai apprécié le fait que l'histoire soit amenée en deux temps. Placer un parallèle entre le début de l'enquête et le début du procès était vraiment une idée sympa. Cela dit, à vouloir trop romancer les faits, on se perd. Les ajouts sont inutiles, l'histoire est suffisamment rocambolesque pour qu'elle soit respectée car 10 ans d'enquête et surtout, une gueguerre des services, un suivi quasi nul et des erreurs majeures ont tout de même permis à ce tueur de s'en sortir sans problèmes jusqu'à son arrestation.

  • Blanshe

    Film ennuyant, désolé mais 2h de film c'est horriblement long !

    On nous balance l'histoire d'un gentil policier qui cherche le méchant pendant 10ans rolala mais quel cliché! Innové un peu, j'ai l'impression de voir Le Juge est une femme fichtre

    Allez voir Faite entrez l'accusé, y'a pas mieux pour raconter cette histoire

  • moi!

    Tu te trompe j'aime bien Columbo j'ai d'ailleurs toute la série, et tu trompe aussi car j'men fiche que Guy Georges soit méchant je voulais juste voir un bon film et pas un docu et là sans spoïler c'est que bureaux de police et tribunaux pendant tout le film donc j'ai pas été servi et pour finir tu trompe encore car on regarde pas Titanic pour voir le bateau couler...

  • elriad

    SK1 comme "1er Sérial Killer " dont l'ADN a été utilisé. Cette terrible affaire qui a duré d'ailleurs une décennie aura permis de crée le FNAEG (fichier national automatisé des empreintes génétiques). Cela , c'est pour la petite explication du titre.
    Le film lui-même, traite du fond avec intelligence, sans gratuité ni complaisance, judicieusement, dans deux espace-temps. Les années 90 à 2000, durant toute la traque où la police cherche à traquer le monstre, et pendant la période du procès où l'avocate (Nathalie Baye) traque l'homme derrière le monstre.
    Emmené par une excellente équipe d'acteurs, filmé avec soin autant dans la reconstitution que dans le détail de l'enquête, le film se voit presque à la manière d'un documentaire et malgré ses deux heures, est passionnant de bout en bout. A ne pas manquer !

  • Nettle_Farseer

    "J'aime pas parce qu'on sait dès le début c'est qui le meurtrier !" ...
    Ben tu dois pas aimer Columbo toi.

    Déjà : c'est inspiré d'une histoire vraie donc même avant de voir le film tu savais que Guy Georges ben c'est pas un gentil gentil.

    C'est comme si tu disais "j'ai pas aimé Titanic, on sait dès le début que la bateau il coule à la fin !"

  • carlupetru

    bon film

  • moi!

    L'accusé est détenu dés le début du film,en + c'est ennuyant et trop mal joué donc aucun intéret, j'ai mis 0.5/5 parce que je peux pas mettre 0 sinon je l'aurais mis volontiers...

  • Rew0205

    Plutôt pas mal, bien mené, bien joué, bien réalisé, je me pose une seul question..... Est ce que ça m'aurais autant intéréssé, si ça n'avais pas été basée sur des faits réels..... Je pense que non, je l'aurais surement classé dans les polars Français habituel et plutôt banal.

    Quoi qu'il en soit, ça reste bon film. 3/5

  • moi!

    Je ne l'ai pas vu, je compte le faire et jcommenterai aprés mais juste pour te dire tu devrais regarder "la prochaine fois je viserai le coeur" avec Guillaume Canet, c'est made in france et c'est tres bien foutu...

  • Pascal37

    Une bonne description de l'affaire, complète et bien amenée. On y découvre la non communication des services avec les conséquences ici révélée.

    Des acteurs qui jouent juste, un décor qui semble être d'un autre temps et pourtant si proche.

    Sans en dévoiler la teneur, de nombreuse années d'enquête ... éreintantes où tout se jouera dans le prétoire. A voir ! 3.5/5 !!!

  • 5minutes2cinema

    Un excellent polar même si l'on connait déjà la fin, le déroulement de l'enquête y est brillamment relaté et ce grâce à l'interprétation de Raphael Personnaz. A voir. http://fiveminutestocinema.ove...

  • gregbutton

    Ce film est un petit bijou du cinéma français. La performance d'Adame Niane est exceptionnel et porte trés haut le film. Il arrive à merveille à nous montrer toute l’horreur et la tristesse de ce bien pauvre homme, si on a un peu d'empathie c'est quelque chose. Et bien qu'on connaisse tous plus ou moins cette terrible "histoire" il est haletant et trés bien ficellé de bout en bout. Le côté 36 est un peu moins passionnant.. Mais amateurs de grande prestation allez-y.

  • gregbutton

    C'est toujours interessant de regarder rapidement les profils des commentateurs, ici le gars note Fight club 2, intouchables 2. Certes les gouts, les couleurs mais c'est toujours mieux une mise en perspective.. Et Avengers 5 c'est ça ?

  • Fr?d?ric R.

    AMA O... A RAISON ! C' est un film plat.

  • Fr?d?ric R.

    C' est un film bof. Ceux qui sont nés en 1965-75 connaissent bien cette affaire... et on n' y apprend rien de plus. Seule la vie des policiers de ces années là est intéressante, même insupportable, mais pas assez poussée...et à part ça, tout est plat. Bref, film très bof !

  • Fr?d?ric R.

    "Engrenages" n' est pas comparable ! "Engrenages" est unique, "Engrenages" est merveilleux ! rien à voir avec ce film bidon...

  • zvock083

    Une immersion complète au cœur de l'enquête du 36 quai des Orfèvres pendant la longue affaire Guy Georges. Ce film est très complet et très détaillé, on suit tous les aspects de l'affaire de l'enquête de police au travail des avocats de la défense, mais je l'ai plus vu comme une excellente reconstitution que comme un très bon thriller. Je ne suis pas sûr que la double narration soit une bonne idée dans ce cas précis non pas que ça gâche la surprise, car on connaît tous la finalité de cette histoire, mais ça casse la tension et l'intensité de l'enquête même si ça permet aussi de donner du rythme au film. Le film se laisse tout de même suivre sans déplaisir puisqu'il est très bien fait, très réaliste et parce que les acteurs sont excellents sans exception, mais il n'y a rien d’extrêmement captivant, j'en attendais plus. 2,5/5

  • groove S.

    un bon film pas déçu ! sauf William Nadylam dans le rôle de l'avocat de guy georges.qui joue ses dialogue avec un rythme sacadé tel un acteur dans plus belle la vie .lol

  • kellymanu

    tres bon film , on ne s'ennuie pas malgres les 1H55 , on est jamais perdu c'est bien narré ! on est horrifié et émue. un film fort en émotion, forcement vu qu'il est vrai.

  • Marc P.

    Le cinéma français n'est pas mort, merci !

  • Clarisse S.

    L'histoire est intéressante mais le film en lui même est dénué de personnalité et de style. Dommage.

  • Sophie D.

    Ou la traque du tueur en série Guy Georges de 1991 à 1997...

    Un thriller à la française qui tient en haleine jusqu'à la fin (alors que tout le monde connais la fin...)...
    Tourné camera sur l'épaule (en "Shaky Cam") pour un effet des plus réaliste voir documentaire, le film commence avec le procès en 2001 et se poursuit avec des flash-back qui nous racontent la traque et le fonctionnement du 36 Quai des Orfèvres de l'époque.

    A noter qu'il n'y a aucun parti pris dans ce film très dur et touchant à la fois, qui arrive à rendre humain un monstre...

    Chapeau bas Monsieur Frédéric Tellier pour ce premier film sans fausse note, film à voir !!!

  • dino Velvet.

    pfffffffffff pas terrible 24 jours est cent fois mieux

  • dino Velvet.

    je le vois ce soir au ciné

  • Fabien M.

    bon film français policier 3.5 sur 5

  • angelabassompierre

    Ai vu en séance de soirée, j'ai beaucoup aimé et l'ai trouvé excellent et captivant.
    J'avais reconnu rapidement les descriptifs de l'affaire passés à "faites entrer l'accusé", "affaires crim' " etc
    effroyable.
    L'interprétation est bonne et ça traduit les émotions et le contexte. Le film me fait penser à "la french" et Raphaël personnaz est bien.
    je le conseille à tous.
    Christa a changé, bonne prestation.

  • Vincent Freeman

    Super film! Je le conseille à tous les fan de la série "engrenages" pour le coté flics a la française. J'ai adoré. Le film est porté par une histoire incroyable. Hate de retrouver Raphael Personnaz dans d'autres grosses productions pour voir si il peut exploser.
    4,5/5 et facilement le meilleur film vu en 2015 (on est qu'en janvier xD)

  • NoStressB

    Bon film, mais c'est filmé en "Shaky Cam"... HORRIBLE sur ce point de vue.

  • Yahya D.

    excuse moi vraiment désoler , mais bon l'histoire est connu, l'affaire date d'il ya a peine 12 ans , et bon si tu la vu tu comprendra que des la première seconde le film te spoil la fin, qui est a vrai dire logique .

  • OzDeniro

    excellent film , je méprise d'habitude les films francais mais celui la est vraiment génial , sombre , bien filmé , beaucoup de tension , l'acteur qui fait guy georges est tres bon de meme que personnaz , le reste des acteurs ne sortent pas particulierement du lot

  • Jeanluc.M

    Wow, attention les yeux, ça secoue.
    Tout le monde supportera pas. Il pose quelques questions intéressantes et montre la confrontation de l'impensable face aux devoir d'un être humain d'une façon assez remarquable pour justifier le visionnage de cette oeuvre.
    J'y retournerais pas une deuxième fois, je vais d'abord me laver l'esprit...

    Âme sensibles abstenez-vous je pense.

  • Christoblog

    Poussif : http://www.christoblog.net/201...

  • dagrey1

    SK1 raconte la traque du tueur en série Guy Georges de 1991 à 1997, date
    de son interpellation à 2 pas du métro blanche. Le film est réaliste,
    sans concessions mais ne juge pas, confrontant la Défense, la Police et
    les familles, ce qui a pu troubler certains spectateurs horrifiés par
    les crimes du tueur en série. Les acteurs sont bons notamment Olivier
    Gourmet, Raphael Personnaz et Nathalie Baye.

  • MON CINEMATOGRAPHE

    Sec, tendu, haletant, l'un des meilleurs films policiers français de ces dernières années. http://jullelien.blogspot.fr/2...

  • dehaas84

    En France, on a pas Hannibal Lecter, mais on a Guy Georges. Les épouvantables serial-killers font évidemment de très bons sujets de films policiers, en nous plongeant au cœur d’un mal incompréhensible et insaisissable. Mais le sujet a déjà été vu et revu, et c’est toujours un risque de se lancer dans un polar d’enquête de ce style.

    C’est ici plutôt une bonne pioche. Même si on est loin des grands films noirs, où de la maîtrise absolue des grands maitres américains, Fréderic Tellier « fait le job » en mettant en image une traque et un procès de manière plutôt élégante et intéressante.

    Critique: http://dh84.over-blog.com/2015...

  • Florent N.

    Personne n'a pensé au thème principal de "Shame" avec les mêmes cliquetis et le même genre de musique derrière ?

  • dariastudent

    Surtout Nadylam, il surjouait malheureusement.

  • SarahConnor ?

    "Manque de parti pris" ? En gros, tout le travail des avocats et de la police. Merci pour eux. Si on devait avoir des partis pris lors d'une enquête, on irait pas loin hein. T'as rien capté au film effectivement.

  • carol M.

    "Les Français savaient faire de bons films policiers à une certaine époque." Les films policiers que vous évoquez relataient-ils des faits réels ? Ici le réalisateur a choisi le parti de la vérité, de l'exactitude, dans une affaire longue et compliquée, en restituant l'ambiance, aussi bien chez les enquêteurs que dans le public, ce qui change la donne. Bien que l'exercice soit plus difficile et limité que de traiter une fiction où tout est possible, il s'en est tiré magistralement.

  • Asmag3dd0n

    Film correct dans l'ensemble (inspiré d'une histoire vraie, mise en scène de l'époque, jeu des acteurs qui jouaient le rôle des policiers, ...)
    Seul point négatif : Nathalie Baye et Willial Nadylam ne paraissaient pas convaincants dans leur rôle.

  • fandeclint

    c'est surtout que faire un copié collé de Faites entrer l'accusé n'apporte rien (regardez l'émission). Alors merci, oui, j'ai compris le film, hein, j'étais une grande fille à l'époque où ça s'est passé. Fincher avait réussi quelque chose d'intéressant avec l'affaire du Zodiac (jamais résolue je le rappelle), c'est un simple constat, j'ai jamais dit qu'il était inégalable. Les Français savent faire de bons films policiers, en tout cas certains et à une certaine époque. Traiter une telle affaire qui a duré autant d'années, c'est casse-gueule. J'attendais beaucoup de ce film, un nouveau souffle, il m'a déçue.

  • carol M.

    C'est un film plein d'intelligence et de sensibilité, qui donne à réfléchir. Le réalisateur a eu l'honnêteté de ne zapper aucune information. On apprend dans ce film comment on fabrique un monstre. Guy Georges, c'est un fait, est né sous une très mauvaise étoile. (je ne spoile pas en disant cela, tout le monde a pu le lire dans les journaux et sur le web). A peine né, il a été rejeté par toute sa famille, son père, un amant de passage de sa mère, sa mère, même ses grands-parents qui pourtant élevaient déjà l'aîné de leur fille, tous ont repoussé cet innocent qui s'est retrouvé seul au monde trop longtemps. Cela n'a pas dû, n'a pas pu, être sans conséquence surtout s'il avait déjà quelque disposition naturelle à la violence. A dû s'y ajouter la haine des femmes, conséquence de l'abandon de sa propre mère. Bien sûr, cela n'excuse en rien les meurtres sauvages qu'il a commis ni la condamnation - il est dangereux et le restera, c'est trop tard pour qu'il change. Mais tout de même on se dit que quelque chose n'est pas normal et que peut-être - je dis bien peut-être - le pire aurait pu être évité, quand il était enfant. Un enfant mal-aimé dont on n'a pas eu pitié, et qui lui aussi sera sans pitié.

  • carol M.

    Pour reprendre votre image, je dirais que certains ont peut-être l'oreille plus sensible et musicale que d'autres et savent capter ce que d'autres ne perçoivent pas. Ce film m'a passionnée et beaucoup émue à certains moments. J'avoue que je ne vous comprends pas du tout.

  • ama O.

    ça donne un film sans relief et sans nuance. Quand vous écoutez une symphonie ou une sonate pour piano, vous aimez entendre des nuances, quelque chose d'artistique, afin de ressentir une émotion, non ? C'est pour ça qu'on va au cinéma, pour ressentir une émotion. Et bien évidemment, il faut un parti pris. Sinon, c'est comme un musicien qui joue de façon plate et neutre sa partition. ça n'apporte rien, et on s'ennuie.

  • carol M.

    Je suis contente de voir que les commentateurs que j'apprécie le plus sur ce blog ont aimé ce film que pour ma part j'ai également trouvé plus qu'excellent !

  • carol M.

    Comme c'est curieux. "Manque de parti-pris", moi j'en fais un PLUS. Cela rend ce film plus vrai, plus humain, plus touchant. Un film rare et vrai. J'aimerais qu'il y en ait davantage de ce style, la plupart des policiers sont très caricaturaux et beaucoup sont très éloignés de la réalité. Quant à ceux qui prétendent que ce tragique fait divers avec ses malheureuses victimes ne méritait pas un film, là les bras m'en tombent.

  • carol M.

    Aux dernières nouvelles, on ne fait pas des film "au mérite". N'importe quoi.

  • ama O.

    J'ai été déçu. Manque de parti pris. Tout est traité de façon égale, sur le même plan : l'affaire, le procès, l'enquête + la personnalité des flics et des avocats, et leurs questionnements. Evidemment, ça ne pouvait pas rentrer en 2h. Du coup, on a une succession complètement plate de séquence. Le film n'est absolument pas construit sur le plan dramatique. Aucune progressivité dans la tension, aucun suspens. On ne sait rien des victimes, rien du tueur (alors que c'est la matière première). On se retrouve plongé dans le quotidien des flics, ce qui n'est pas toujours très pertinent.

    C'est frustrant. On aurait voulu un parti pris un peu plus hardi : soit on traite le quotidien des flics, mais on laisse tomber le reste (procès). Soit on se concentre sur le procès. Soit on se concentre sur l'affaire en elle-même, et on livre des éléments au public, en faisant monter la pression.

    Le résultat est complètement plat et chiant. On est même gêné de voir défiler les cadavres de façon banale et indifférente, anonyme. L'histoire est complètement désincarnée.

    C'est dommage, parce qu'il y avait des choses intéressantes, ponctuellement. On sent que le réalisateur a voulu créer des effets, mais qui sont complètement ratés, et tombent à plat, comme la rencontre "au sommet" entre le flic et l'avocat : on aurait dû sentir dans cette scène l'aboutissement d'une sorte d'affrontement entre police et justice. Mais ça tombe à plat, c'est raté, complètement raté, à cause de la dispersion qui règne et l'absence totale de construction.

    J'ai en tête certains vieux films français, pauvres en scénario, mais bien conçus cinématographiquement : Peur sur la ville, de Verneuil, par exemple.

    Peut-être que les cinéastes actuels pourraient se replonger dans ces bons vieux films noirs à la française ? Je dis ça, je dis rien...

  • Go with The Blog

    SK1 pour Serial Killer numéro 1.
    C’est le nom de code que la Police Judiciaire française a donné dans les
    années 90 à celui qui était aussi surnommé par les medias « le tueur de
    l’est parisien ».
    Profondément humain, L’AFFAIRE SK1
    s’attache à montrer des hommes et des femmes dont le quotidien de leur
    travail ne leur épargne rien. En cela, on pense beaucoup au film L627 de Bertrand Tavernier,
    qui montrait de la même manière et avec beaucoup de justesse et
    d’âpreté, la rage, la conviction et aussi parfois l’impuissance
    d’enquêteurs confrontés à une réalité violente ...
    La suite : http://gowith-theblog.com/crit...

  • carol M.

    A croire qu'il faut : soit arrêter de faire des films sur les serial killers, puisqu'il semblerait qu'aux yeux de certains Zodiac soit un must inégalable, soit réaliser des copiés-collés de Zodiac mais je crains que cela ne finisse par lasser. Innover c'est pas mal non plus.

  • carol M.

    Belle analyse ! Je suis d'accord sur tous les points que vous évoquez (ciné humaniste, vérité, impartialité, interprétation, bref ... tout). Frédéric Tellier est un brillant réalisateur et j'attends impatiemment, moi aussi, ses prochains films.

  • SarahConnor ?

    Donc à chaque fois qu'on a film de serial killer et une enquête, on va remettre Zodiac sur le tapis ?? Avez-vous compris le film que vous venez de voir - son époque, son contexte... Apparemment pas.

  • SarahConnor ?

    Mais quel rapport avec Zodiac ici ? Connaissez vous l'affaire Guy George ? Quel rapport avec le tueur du Zodiaque et Guy George ??? Que vient faire Fincher ici ??? Enfin SAVEZ VOUS DE QUOI VOUS PARLEZ ?????

  • Max D.

    Pas qu’une simple reconstitution

    La nouvelle mode du cinéma français est de s’intéresser aux faits divers et aux affaires judiciaires qui ont marqué la société française. Cette fois, c’est autour de l’affaire Guy Georges (surnommé le tueur de l’est parisien), de se voir transposée sur grand écran. Pour ceux qui ne connaissent pas l’affaire, Guy Georges a violé puis tué 7 jeunes femmes entre 1991 et 1998 et il a été condamné en 2001. Que vaut « L’affaire SK1 »? Est-il un nouveau film romancé et insipide ou un film qui vaut vraiment le détour? Décryptage

    On va suivre l’affaire du point de vue de deux de ses protagonistes, tout d’abord Franck Magne, l’inspecteur qui a traqué le monstre et Frédérique Pons, l’avocate de Guy Georges qui a défendu le monstre.

    Fréderic Tellier, le réalisateur du film, a l’intelligence d’enchevêtrer les deux récits, celui de l’enquête et celui du procès, ce qui a pour effet de mieux comprendre l’affaire et de pouvoir garder un semblant de suspens jusqu’à la scène finale. Mais contrairement au « Zodiac » de David Fincher (que tout le monde semble vouloir comparer à SK1), Tellier ne cherche pas à faire un jeu de piste bourré de suspens mais plutôt à faire du cinéma vérité et humaniste. Après, je peux comprendre que l’on peut faire le rapprochement entre les deux films mais je trouve que le traitement n’est pas du tout le même.

    Contrairement à tous les films judiciaires qui ont été fait jusqu’ici, SK1 remplit admirablement son cahier des charges. Le film est extrêmement bien documenté, on est vraiment dans de la « docu-fiction », les évènements sont relatés (presque) dans les moindres détails (jusqu’aux scènes de crimes), attendez-vous à sortir chamboulés de la salle car je vous le dis on se prend la violence et le sadisme des meutres en pleine face.

    La mise en scène est extrêmement immersif, tellement immersif que d’une part, on s’attache aux protagonistes principaux, bon peut être pas à tous mais à la majorité, et d’autre part, le rythme assez soutenu nous tient en haleine pendant les deux heures du film.

    Les acteurs sont tous époustouflants, notamment le trio Raphaël Personnaz-Nathalie Baye-Olivier Gourmet est parfait, et que dire d’Adama Niane, l’interprète de Guy Georges qui fait ressortir à la perfection la complexité de la personnalité de son personnage. Il faut aussi ajouter à cela un scénario quasiment parfait dont le seul bémol est que certaines scènes, hors enquête et hors procès, sont trop scénarisées et manquent de crédibilité.

    Après, vous vous demandez : Qu’est-ce qui différencie SK1 d’autres films basés sur des faits divers ? Et bien je vais vous le dire :

    D’une part, le film est pédagogique car on a vraiment l’impression que ce dernier nous prend par la main pour nous démontrer comment cela s’est réellement passé dans les moindres détails. Pour vous donner un exemple, il nous explique même le fonctionnement du 36, Quai des orfèvres entre les différents groupes; alors certes d’habitude cela peut paraitre assez énervant mais ici cette approche est d’une aide précieuse pour la compréhension du récit.

    D’autre part, le réalisateur ne se contente pas de traiter l’affaire en elle-même, mais il la replace dans le contexte de l’époque, ce que quasiment aucun film de ce type n’avait fait jusqu’à présent ( du moins dans notre cinéma hexagonal).

    Enfin, le film, qui peut apparaitre comme un parti pris contre Guy Georges, se révèle être d’une impartialité époustouflante. Il ne prend quasiment jamais position et essaye de comprendre les raisons de Guy Georges, ce qui permet au spectateur de se forger sa propre opinion et de se questionner sur plusieurs points, comme par exemple: qu’est ce qui a bien pu décider Frédérique Pons de défendre l’homme derrière l’animal ?

    Sur ce dernier point, je tiens à tirer mon chapeau à Fréderic Tellier car il faut dire que d’une part ce dernier s’est lancé dans ce projet après qu’une de ses amies ait été violée et d’autre part il a refusé de rencontrer Guy Georges du fait qu’il n’avait aucune sympathie pour lui. Il aurait pu le condamner mais à la place de cela il a décidé d’être le plus neutre et véridique possible. Il a quand même passé plus de 6 ans de recherches sur l’affaire avant d’écrire le scénario, ce n’est pas rien. Rien que pour cela, je tiens à tirer un grand coup de chapeau à ce jeune homme qui signe avec cette « affaire SK1 » un premier long métrage brillant. Je tiens à vous dire Mr Tellier, si vous me lisez, que j’attends impatiemment votre second film.

    note : 4/5

    critique issus de : http://cinematogrill.e-monsite...

  • ventura 1111

    Merci pour le SPOIL

  • sparrow22

    Encore une BA de film français que je n'aurais pu regarder. Le film a l'air prometteur mais c'est très chiant cette manie française des BA d'essayer de résumer tout le film avec des successions de scènes et de dialogues sans aucun rapport, plutot que d'essayer de faire passer une atmosphère, installer une ambiance ou un mystère

  • carol M.

    Mais quel intérêt de vouloir toujours comparer un film à un autre, surtout en allant chercher loin dans le passé ? Un bon moyen de le descendre sans trop se justifier ? Ne peut-on pas le juger pour lui même ? Il s'agit de deux affaires différentes qui ne peuvent pas être traitées de la même façon. De toute façon, Zodiac ou pas Zodiac, SK1 est vraiment un film à voir. Il est excellent. Le cinéma français se porte bien en ce moment. Il y a beaucoup de bons films, déjà parus ou en vue, sauf mauvaise surprise mais je ne crois pas.

  • carol M.

    Un film policier totalement réussi sur une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre ... Saisissant de vérité et de justesse, interprétation parfaite. 4,5 étoiles pour ce film passionnant. J'ai été scotchée.

  • fandeclint

    Je vais faire partie des gens qui n'ont pas aimé ce film. Les scènes de tribunal sont mal jouées, je n'ai pas ressenti la moindre émotion (peur, angoisse, empathie etc.) et on n'apprend rien si on a un peu suivi l'affaire à l'époque. Quelques belles images de Paris mais les images d'époque sont grossières, et la réalisation n'a rien de "nerveuse" : certains on dit que c'était le meilleur film policier depuis L627 ? Il ne lui arrive pas à la cheville ! De toute façon, c'est impossible de résumer les 7 ans de traque en 2 heures... et n'est pas Zodiac qui veut, autant regarder Faites entrer l'accusé beaucoup mieux fait ! Sinon, le "tu seras Charlie" du début et la référence aux attentats de 95, sacré timing vu les événements de la semaine...

Voir les commentaires