Mon AlloCiné
Logan
note moyenne
4,2
15909 notes dont 1145 critiques
24% (271 critiques)
42% (483 critiques)
18% (202 critiques)
8% (87 critiques)
4% (46 critiques)
5% (56 critiques)
Afficher toutes les critiques
Votre avis sur Logan ?

56 critiques de 0 et 0,5 étoile

Mikeline78

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

0,5
Publiée le 19/03/2017
Alcoolisme, dépression, violence, hémoglobine, hurlements, combats sont le fil conducteur, rien d'autre. Le seul intérêt de ce film c'est la disparition physique de nos super héros, qui n'est que la mise en œuvre de l'aveu du scénario : plus rien à dire, plus rien à faire, nos super héros sont devenus des brutes sans cervelle et sont voués à disparaître. Même eux ne peuvent plus sauver notre monde, ils lâchent prise en se laissant aller à la violence primaire. Si ce film a été tourné pour faire réagir les spectateurs, c'est visiblement raté pour la majorité de ceux-ci puisqu'ils ont regardé avec délectation le sang gicler sur fond de scénario sans consistance.
Sandra.Verdon

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 19/03/2017
Film décevant. Je regrette de l'avoir vu. Le personnage de Logan et de Charles Xavier ne sont pas en cohérence avec les autres volets de la sage. Dommage.
Mélanie Z.

Suivre son activité 4 abonnés Lire sa critique

0,5
Publiée le 03/07/2017
A force de vouloir exploiter toujours le même personnage, on fini par se planter ! On passe tout le film a se demander où l'histoire va nous mener. La réponse est simple, elle nous mène au générique de fin non sans un certain soulagement !
Xavier P

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 5 critiques

0,5
Publiée le 21/06/2017
Je ne pensais pas que l'on pouvait faire un Nième volet d'une "série" aussi nul que celui-ci. Aucun scénario ne semble avoir été réfléchi ; on se retrouve dans un film dans lequel on a l'impression que le but du réalisateur est de balancer le plus de sang possible avec de crânes coupés ou perforés en masse. Fuyez !
josloren

Suivre son activité Lire ses 11 critiques

0,5
Publiée le 23/05/2017
Fan des Marvels depuis mes 11 ans (j’en ai 52), j’assiste (avec plus ou moins de bonheur), à cette déferlante de films de super héros en collants, en armure etc…Pas mal de bonnes idées, des effets spéciaux à couper le souffle, bref, je trouvais toujours chaussure à mon pied, en accordant pas mal de clémence, rapport aux souvenir des « Strange » de ma jeunesse. Hélas, ce « Logan », m’a fait l’effet d’un seau d’eau froide, voire glacée et qu’on m’aurait jeté dans mon lit, au moment d’un sommeil paisible et profond ! Mais quelle horreur ce film ! La palme du ridicule étant remise au professeur Xavier : grabataire, sénile, atteint d’Alzheimer (style « j’ai fait sous moi » et je fais des tourniquets avec mon fauteuil roulant, en braillant, et on me gave de médocs ...je n’invente rien !!!) Il est « soutenu » par Wolverine, « aide à la personne râleur et un poil cruel avec les vieux », devenu chauffeur de luxe pour gagner sa vie( ???)Vieilli, éteint ,souffreteux, plus aucune sauvagerie dans le regard ni humour au coin du cigare .Un « Nosferatu » fantomatique et agaçant, complète cette triste équipe de bras cassés. Puis survient une gamine, donc la « fille « de Wolverine (on nous l’avais jamais faite celle-là dis donc), qui lui tombe littéralement du ciel , vu que sa tutrice est décédée entre temps(sans doute en lisant le scénar). Et qu’elle est mimi, avec ces grand yeux noir, décapitant a tout va des méchaaants (ré)apparaissant à mesure qu’ils s’effondrent !)avec ses grigriffes (tout comme Logan) Parlons en des méchants ! Plus fadasses et débiles que ça tu meurs(ils sont censés savoir que la gamine se régénère mais ils lui tirent quand même dessus..) ! L’autre palme revenant au chef, jeune benêt, bon pour une pub « Axe », avec sa main (piqué à Terminator) et qui doit récupérer la gamine, car comprenez-vous, ils font des expériences sur des gosses mutant pour en faire des armes …etc J’arrête là. Tout ça dans le désert de Mad Max, avec poursuites dans le sable … Donc, devant ce que je peux appeler un saccage mental de nos neurones sensibles, permettez-moi d’indiquer au réalisateur et producteurs : Pitié ! laissez tranquille ce pauvre Logan, et souhaitons que ça soit le dernier volet de cette saga « Wolverine », qui se termine décidément bien mal. Mais lirons t’ils ma rubrique ? J’en doute …
Aslan T.

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

0,5
Publiée le 25/05/2017
bonjour , j ai vu le film et vu les bonnes notes , je me suis dit , il doit etre bien ,et alors bof bof , l histoire tiens pas debout ca traine en longueur , franchement quand je vois que d autres mettent des bonnes critiques parce que les personnages sont justes plus vieux et torturés , deja ca prend pas et moi je lui la pour voir un x men pas du shakespear...pour moi le film est pas bon
Joe O.

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 12/04/2017
insultes violent navrant défaitiste sans cœur ni sentiment ya pas vraiment grand chose grosse perte de temps wolwerine n'a pas évolué et reste toujours une brute egoiste merci pour cette perte de temps
ZAZ82

Suivre son activité Lire ses 12 critiques

0,5
Publiée le 27/03/2017
Violent, sans scénario, je ne comprends pas l'engouement pour ce film!! Pourtant j'ai adoré tous les Marvel et même les derniers Wolverine
Grizli B.

Suivre son activité Lire ses 18 critiques

0,5
Publiée le 07/03/2017
Sérieux je comprend de moins en moins les notes sur certains films... Logan c'est plat, tiré par les cheuveux, violent sans raison.. pour finir sur une fin icomprehansible SPOIL : Pourquoi les enfants ce retrouve dans une baraque perdu sans adulte comme dans la bande dessinée de la gamine ? Pourquoi serait-il plus en sécurité au Mexique qu'au USA, genre les frontières arrête les méchants ? Bref je me suis ennuyé du début à la fin !!! Donc je note 0.5 parceque cest un peut roots, mais surtout pour faire chuté la moyenne scandaleuse de ce film aussi vite oublié que toute la daube qu'on nous fourgue depuis ces dernière années..
Didier2007

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 12 critiques

0,5
Publiée le 05/03/2017
j.ai vraiment trouvé ce film nul. les échanges entre personnages sont basés sur des personnages caracteriels, ou les reactions incoherentes servent de moteur a un film qui, a mon avis, n'est qu'une énième dilution d'une oeuvre originale qui m'avait bien fait rêver. Nous etions plusieurs a la sortie a realiser avoir perdu 2h avec un pareil navet !!!
Lari Starque

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 96 critiques

0,5
Publiée le 05/04/2017
Nul de chez nul. MEGA NUL même. Pas de logique, une histoire qui ne tient pas debout, des acteurs fatigués, une fin à la Disney qui donne envie de vomir, bref, un échec. Plus de détails sur mon blog
Abcb73

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

0,5
Publiée le 12/03/2017
Je ne comprend pas les à is positifs sur ce film. C'est un des pires films que j'ai vu depuis près de 10 ans. C'est ennuyeux, long, franchement pénible à voir.
Max S.

Suivre son activité Lire sa critique

0,5
Publiée le 05/03/2017
Violent, absurde, choquant... Ce n'est pas un film de super-héros, et c'est indigne d'un Marvel. Passez votre chemin.
lhomme-grenouille

Suivre son activité 916 abonnés Lire ses 3 048 critiques

0,5
Publiée le 12/03/2017
Bah ouais… Zéro étoile. Et tant pis si encore une fois Allociné entend décrédibiliser ma critique en l’y attribuant automatiquement quatre votes « inutiles » parce que ça n’arrange pas ses plans de communication ! Moi je préfère vous exprimer les choses telles que je les ai ressenties et fixer ma note selon mon cœur. Parce que bon – je ne vais pas vous la faire à l’envers non plus – techniquement parlant, ce « Logan » n’est pas si honteux que ça. On a quand même James Mangold à la réalisation. C’est le genre de gars qui sait faire à peu près le taf. De même, il y a une certaine atmosphère et un certain rythme qui ont une cohérence et dans lesquels on peut se retrouver si on n’est pas sourcilleux avec tout ce que je vais évoquer par la suite… Et si j’ai bien conscience qu’en reconnaissant ces qualités là à « Logan » cela peut rendre votre regard sur ma note incrédule et méfiant, d’un autre côté je vous fais confiance, cher(e) lecteur/trice, dans votre capacité à lire mon raisonnement jusqu’au bout pour en comprendre le sens. Peut-être qu’à la fin vous serez d’accord avec moi ou non. Mais là ne sera pas l’important. L’important sera qu’au moins vous aurez pris la peine de cerner une logique dans sa globalité afin de savoir si vous vous y reconnaissez vraiment ou pas. Parce que oui, moi j’estime qu’il y a différentes logiques pour aborder un film. Or, ma logique à moi ne passe pas par une sorte de grille technique en mode « bon j’ai détesté le film mais je dois bien reconnaitre que la lumière était bonne donc je vais modérer ma note… » Non. Ça, pour moi, ça n’a pas de sens. Ce qui a du sens par contre, c’est de se questionner sur notre sentiment général du film et d’en chercher ensuite les raisons et les explications. Moi, mon sentiment général à l’égard de ce « Logan », ce fut clairement et indiscutablement la colère et le rejet. Oui, je l’ai détesté, et pas qu’un peu. Je l’ai vécu comme une purge. Et à dire vrai, ce n’est pas pour des raisons techniques si ce film m’a autant crispé. Non, pour moi c’est clairement la démarche globale du film qui est ici en cause. Parce que bon, il y a quand même un contexte à poser dans toute cette histoire. « Logan », ce n’est pas un film qu’on prend comme ça, ex nihilo. Avant « Logan », il y a eu la trilogie « X-Men » des années 2000, dans lequel le personnage de Logan était déjà présent et dans lequel il était déjà interprété par Hugh Jackman et écrit selon ce modèle d’homme en souffrance qui est en quête d’identité et de sociabilité. A cette trilogie s’est ajoutée par la suite une seconde trilogie, celle des années 2010 (« First Class », « Day of the future past », « Apocalypse ») dans laquelle le personnage de Logan était encore présent, toujours interprété par le même acteur et toujours écrit selon le même modèle. Et enfin – ce n’est pas tout – à tout cela, s’est enfin ajouté deux autres spin-off totalement focalisés sur le personnage de Logan lui-même : « X-Men Origins : Wolverine » sorti en 2009 et « Wolverine : le combat de l’immortel » sorti en 2013 et déjà réalisé par James Mangold. Et là, encore une fois, le personnage de Logan fut interprété par le même acteur et est écrit selon les mêmes archétypes scénaristiques… Bref, si je résume, ce « Logan » est juste le neuvième film d’une sorte de saga Logan. Le neuvième ! Oui, c’est plus que « Police Academy » ! Et j’insiste : neuf épisodes en droite continuité ! Sans reboot ! Sans changement d’acteur, d’intrigue, ou bien même de modèle archétypal pour définir le personnage ! Personnellement, j’estime qu’au bout de neuf épisodes, on a vraiment intérêt à nous resservir du « neuf » (c’est le cas de le dire) et du frais pour justifier le fait que cette énième suite existe ! Parce que bon, les deux précédents « Wolverine » c’était quand même déjà bien moche et bien creux : ça n’apportait rien et, à part lasser du personnage, personnellement, je n’ai pas vu ce que cela pouvait apporter à la saga et au spectateur ! Alors certes, avec ce « Logan », enfin on a une forme qui n’est pas trop immonde. Bon point. Mais est-ce que cela peut franchement suffire pour nous combler après huit épisodes durant lesquels tout à déjà été dit, redit, montré et remontré ?! Parce que moi, ce que je reproche à ce film et que je trouve profondément scandaleux, c’est qu’en plus de diluer éhontément et sans génie le filon « Wolverine / X-Men » (ce qui, me concernant, pourrait déjà constituer à lui seul un solide motif de mécontentement), il faut qu’en plus ce film, dans ce qu’il est et dans ce qu’il raconte, s’ose à remettre en cause toute la diégèse de la saga « X-Men » au travers de choix scénaristiques totalement incompatibles et incohérents avec ce qu’on nous a raconté auparavant. Et si encore ces sacrilèges étaient malins et inventifs, j’aurais presque envie de dire « pourquoi pas ». Mais là, c’est de la resucée d’une thématique usée jusqu’à la corde concernant les héros de comics. Visiblement, le but était de montrer un « Logan » usé, pour questionner et remettre en question la figure du héros, comme « Dark Knight Rises » avait pu le faire précédemment avec Batman ou bien encore comme « Skyfall » avec James Bond. Sauf que là, j’ai plus l’impression que ce concept n’est là que pour justifier le fait que notre cher Hugh Jackman, à force d’être exploité dans ce rôle, n’a plus forcément la jeunesse et la forme pour camper le personnage. Parce que oui, je rappelle – et ce n’est pas un détail anodin quand on connait « X-Men » – le personnage de Wolverine a quand même cette particularité de pouvoir se regénérer perpétuellement et donc… de ne pas vieillir. Donc bon, déjà présenter un Wolverine vieux, c’est déjà un problème en soi. Mais bon, qu’importe si la justification tient encore la route. Mais là, que nous apprend-on ? On nous apprend que spoiler: si Logan se met subitement à vieillir c’est parce que les gènes mutants disparaissent comme ça, tous ensembles, comme par enchantement. Pouf ! Alors comment des gènes disparaissent au cours de la vie d’un même individu ? Moi, franchement faut m’expliquer. Comment toute une population est touchée comme ça d’un coup ? Là aussi je trouve que ça nécessite une explication. Alors après je ne dis pas : le film fournit une possible explication, formulée par plusieurs personnages comme l’hypothèse la plus possible. Attention accrochez-vous : l’explication c’est DIEU ! Oui… Ils ont juste osé. Dieu quoi… C’est non seulement une démonstration remarquable comme quoi Mangold se moque totalement de ce que raconte la saga « X-Men », mais en plus c’est une très belle incohérence posée à l’égard de ces deux personnages. En huit épisodes ni Xavier ni Logan n’ont jamais prononcé un seul instant ce mot et puis là – pouf – « Dieu ». Et si seulement c’était le seul problème ! Mais non ! Le vrai problème c’est qu’on se rend rapidement compte qu’en fait, depuis le départ, ce film n’a rien à raconter. Il n’a aucune idée. Alors du coup, il a sans cesse recours à trois ficelles qu’il utilise de manière récurrente : la première c’est l’exploration de ce nouveau monde en pleine décadence qui est juste un pale copier-coller d’un Mad Max du pauvre (pour le coup, la bande-annonce vendait du rêve, eh bah dans le film c’est que dalle !) ; la seconde c’est la carte de la baston pour la baston (certains trouveront ça nerveux, moi j’ai trouvé ça énervant. Avoir les tympans qui explosent dès qu’un personnage met une pichenette à un autre, ça a ses limites) ; et la troisième, c’est la carte des ressorts scénaristiques bidons pour faire croire qu’il y a une intrigue, domaine dans lequel ce film excelle en termes de ridicule. spoiler: Entre l’idée de coller une fille cachée à Logan ; de poser une intrigue d’enfants-clones-mutants pour en faire une vilaine armée pour des vilaines personnes, et – surtout – nous sortir à la fin un boss final en mode « Doomsday » dans « Man of Steel », c’est juste… minable. Bref, voilà pourquoi moi je trouve ce film totalement affligeant. Alors après, oui, c’est vrai que quand je le compare à d’autres films auxquels j’ai mis « 1 étoile » cette année, je me dis que ce « Logan » est sûrement mieux filmé et que, pour qui le prend comme ça sans se soucier du background de la saga, ça peut encore passer… Mais bon voilà, pour qui s’est déjà bouffé les huit précédents opus – et c’est mon cas – et qui tombe sur cet ersatz de rien qui ne semble exister que pour exploiter une fois de plus jusqu’à l’os le personnage (et l’acteur) de Wolverine, moi ça me fait exploser. Pire encore, quand j’ai même l’impression que ce film n’a que pour seule et unique utilité que celle de spoiler: faire le relais entre l’ancien produit « Wolverine » devenu trop usé et une potentielle nouvelle version de Wolverine (sa fille) qu’on pourrait user jusqu’à l’os au travers d’une reprise plus moderne et plus fraîche de la licence, je trouve ça juste flippant, odieux de cynisme cinématographique, voire même carrément gerbant. Bref, voilà tout ce que je retiens de ce « Logan ». Pour moi il est juste l’incarnation même de ce mal qui ronge le cinéma hollywoodien et qui le rend insupportable à regarder. Et comme un imbécile, moi, j’ai voulu croire en un renouveau parce que j’ai bêtement eu confiance à l’esthétique léchée de la bande annonce. Eh bah je me suis bien fait avoir ! J’ai subi une purge, et j’ai alimenté la bête. Donc pitié, potentiels futurs spectateurs de « Logan ». Si vous comptez aller voir ce film, réfléchissez bien. Pour le coup vous pourriez bien vous en mordre les doigts…
Le cinématophe est mon ami

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

0,5
Publiée le 06/03/2017
Un film dont la violence n'a d'égal que la vacuité. Nihiliste au dernier degré, creux, pathétique et profondément délétère.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top