Mon AlloCiné
Annabelle
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Annabelle" et de son tournage !

Spin-off préquel

Si vous avez vu (et apprécié) Conjuring : Les dossiers Warren, le terrifiant petit minois d’Annabelle ne doit pas vous être étranger. La poupée maléfique trônait dans la "salle des trophées" du couple d’exorcistes et avait fait une apparition plus que remarquée dans le film de James Wan, si bien qu’en novembre 2013, fut annoncée la production d’un spin-off centré sur le personnage. Aussitôt dit, aussitôt fait !

Compositeur attitré

Joseph Bishara, spécialiste en matière de musique de films d'épouvante qui fut à l'origine de la bande originale de Insidious 1 et 2, et bien évidemment de Conjuring, a repris du service pour Annabelle.

En terrain connu

Pour diriger cet épisode dérivé, c’est vers John R. Leonetti que les studios se sont dirigés. Un choix tout à fait logique, sachant que le cinéaste, chef opérateur de formation, a assuré la photographie de nombreux films d’épouvante dont… Conjuring !

Tournage

C'est en janvier 2014, soit quelques mois après la sortie de Conjuring sur les écrans français que débuta le tournage d'Annabelle. Ce dernier s'est déroulé dans les rues et appartements new-yorkais avec une équipe technique composée de 55 personnes, et s'est achevé courant mars.

Un curieux point commun

Coïncidence fortuite ou pur hasard, la poupée Annabelle porte le même prénom que l'actrice principale du film : Annabelle Wallis.

James Wan veille

Même s'il n'est pas derrière la caméra pour Annabelle, James Wan, le réalisateur de Conjuring a suivi de près la mise en place du projet en participant à sa production.

Une poupée réelle

Annabelle n'est pas fictive, elle est bien réelle. Et dans la vie courante, cette poupée possédée est aussi terrifiante que sa description dans Conjuring. D’après les époux Warren (les héros de Conjuring), la poupée fut offerte à une petite fille par sa mère dans les années 70. Faite de chiffon et non de porcelaine comme dans les films, elle ne cessait de se déplacer et lancer d’étranges messages. Un jour, elle tenta même d'étrangler quelqu'un. Pour élucider le mystère qui entoure la poupée, les Warren ont été dépêchés chez les propriétaires, et ces derniers n’ont pas hésité à s’en débarrasser. Le couple d'exorcistes conçut donc une boîte spéciale et l'y enferma.

Intérêt de longue date

Le producteur du film, James Wan (qui a réalisé Conjuring : Les dossiers Warren), a toujours été fasciné par la poupée Annabelle et a fait de nombreuses recherches pour connaître les origines de l’histoire.

Première fois

C’est la première fois en 36 ans de carrière qu’Alfre Woodard (vue notamment dans 12 Years a Slave), joue dans un thriller surnaturel.

Surprise !

Lorsqu’elle a accepté de jouer le rôle d’Evelyn, Alfre Woodard pensait que ce serait une expérience amusante. Mais l’actrice a vite compris que ce ne serait pas le cas et déclare : "Le film m’a vraiment perturbé car il restitue une réalité très dérangeante dans laquelle s'inscrivent des événements paranormaux terrifiants."

A la recherche de la femme parfaite

Des femmes du monde entier, des Etats-Unis à l’Afrique du Sud, ont participé au casting pour jouer le rôle principal féminin. C’est finalement au Royaume-Uni que les directeurs de casting ont trouvé en Annabelle Wallis la parfaite Mia (elle a obtenu le rôle avant même que les producteurs ne donnent leur accord).

Une appropriation totale du rôle

Dès son audition, Ward Horton, qui interprète le mari de Mia, est arrivé en portant les vêtements d’un étudiant en médecine des années 1970 (comme son personnage), des chaussures à la coupe de cheveux.

Deux poupées

Deux poupées ont été réalisées par le même artiste que pour le film Conjuring : Les dossiers Warren. La première, neuve, blanche et immaculée, a un aspect innocent et agréable. La deuxième poupée, sombre et abîmée, est utilisée à partir du moment où le surnaturel s’installe chez le couple Mia/John.

Terrifiante

Très travaillée, la poupée Annabelle avait l’aspect et la taille d’une petite fille et tous les acteurs et techniciens s’accordent à dire qu’elle était terrifiante. Alfre Woodard a même déclaré : "J’ai vraiment sauté au plafond plusieurs fois sur le plateau, juste parce qu’elle était assise là et que je tombais sur elle sans m'y attendre."

Du surnaturel sur le plateau

La présence d’Annabelle aurait-elle amené le surnaturel sur le plateau de tournage ? C'est ce que laisse croire les nombreux événements surnaturels qui se sont déroulés à ce moment. Le scénariste Gary Dauberman, par exemple, a été victime de l'un de ces phénomènes. Après avoir tourné la scène où les satanistes convoquent un démon dont le symbole est un A, le scénariste a déclaré s’être réveillé le lendemain et avoir vu ce même symbole sur son plafond. Des griffures sont également apparues au 8e étage (marque d’Annabelle).

Souvenir d'enfance

Le réalisateur John R. Leonetti s’est inspiré de la maison de son père pour créer le premier foyer de Mia et John.

Prouesse technique

Lors de la scène d’agression du couple par les satanistes (au début du film), John R. Leonetti a réalisé un plan-séquence, c’est-à-dire un plan filmé du début à la fin sans couper la caméra.

Collaboration

C'est la 6e fois que John R. Leonetti collabore sur un film avec James Wan. Il a en effet été directeur de la photographie sur Dead silence, Death sentence, InsidiousInsidious : Chapter 2 et Conjuring : les dossiers Warren, dont James Wan était le réalisateur. Pour Annabelle, James Wan est un des producteurs du film.

Et de deux

C'est la deuxième fois que l'acteur Tony Amendola (Père Perez) incarne un prêtre au cinéma. En 2005, il a en effet joué le Père Quintero dans Le Masque de Zorro.

Les années 1970

Pour donner encore plus de vraisemblance à Annabelle qui se déroule dans les années 1970, James Kniest (directeur de la photographie) et John R. Leonetti ont modifié les couleurs des images (en les désaturant) afin de donner au film un aspect "seventies".
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Venom (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Le Flic de Belleville (2018)
  • Yéti & Compagnie (2018)
  • The Predator (2018)
  • Capharnaüm (2017)
  • Voyez comme on danse (2018)
  • Alad'2 (2018)
  • Girl (2018)
  • Les Frères Sisters (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Dilili à Paris (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • La Nonne (2018)
  • Jean-Christophe & Winnie (2018)
  • L'Amour flou (2018)
  • Halloween (2018)
Back to Top