Mon Allociné
Ave, César!
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,7 28 titres de presse
  • Direct Matin
  • Première
  • aVoir-aLire.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • Sud Ouest
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Dauphiné Libéré
  • VSD
  • La Croix
  • Culturopoing.com
  • La Voix du Nord
  • Voici
  • GQ
  • Positif
  • Ouest France
  • Libération
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Critikat.com
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Parisien
  • Cahiers du Cinéma
  • TF1 News
  • Metro
  • Le Nouvel Observateur
  • Paris Match

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

28 critiques presse

Direct Matin

par La Rédaction

A la fois satire et hommage à Hollywood, cette comédie grinçante montre les coulisses de l’industrie du 7e art en un panaché de tableaux parodiques jouissifs. La distribution éclatante fait office de cerise sur le gâteau.

La critique complète est disponible sur le site Direct Matin

Première

par Christophe Narbonne

"Ave, César !" établit, in fine, le constat que malgré la luxure et la médiocrité, indépendamment des rivalités et des pressions extérieures, Hollywood incarne à jamais le cinéma dans toute sa noblesse artistique et populaire que les Coen perpétuent à leur manière.

La critique complète est disponible sur le site Première

aVoir-aLire.com

par Fabio Martins

Le film propose un divertimento d’une richesse et d’une liberté admirables, rendant hommage au médium cinématographique tout en exposant sans retenue tout ce qu’il a de plus frivole.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Un film délicieusement kitsch, une énorme sucrerie que ses auteurs s'emploient à dynamiter régulièrement en y introduisant des personnages forts en gueule, campés par des (vraies) stars qui en font délibérément des tonnes.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Sud Ouest

par Sophie Avon

La rigueur de la reconstitution, la volonté de rester dans le jus des mises en scène de l'époque - les cinéastes se comportant comme des héritiers aussi aimants qu'ironiques -, donnent au film un air de fête qui n'est pas sans mélancolie. Hilarant toujours, nous prenant à témoin d'une usine à rêve aussi creuse que puissante.

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

Hommage roboratif à l'âge d'or d'Hollywood, le nouveau film des frères Coen, doté d'un casting royal, multiplie les figures excentriques et les visions rêveuses.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

L’occasion pour les frères Coen de laisser parler leur amour du cinéma, dans un film qui cultive avec autant de bonheur le parfum de la nostalgie que le sourire irrésistible de la parodie.

VSD

par Olivier Bousquet

Ne comptez pas cependant sur les frères Coen pour jouer la vieille rengaine du « C’était mieux avant ». L’humeur est badine. Le talent, comme toujours, immense.

La Croix

par Marie Soyeux

Un très bon film, mais pas à un grand cru des frères Coen (...). On ne boudera pas son plaisir pour autant !

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Culturopoing.com

par Jean-Nicolas Schoeser

Naïf parfois, imparfait, mais profondément honnête, pas étonnant qu’il s’ouvre et se ferme sur un double-confessionnal : car il faut bien rêver, quand le monde risque d’exploser. Nous sommes les frères Coen, et voici nos histoires.

La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Sans égaler "Barton Fink", "Fargo" et "The Big Lebowski", figures phares du tandem, cet "Ave César" n’en constitue pas moins un spectacle d’une espèce rare. Sacrément jubilatoire.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Voici

par La rédaction

Un réjouissant hommage de cinéphiles au cinéma des années 50 et à l'âge d'or des studios, avec un casting en or massif.

GQ

par Toma Clarac

Cet étalage de la force de frappe des présidents du jury du dernier festival de Cannes aurait pu vite tourner à vide (...). C'était sans compter sur Eddie Mannix. Mi-détective privé à la Bogart, mi-super-nanny, il voue un amour immodéré pour son travail, abordé comme un sacerdoce.

La critique complète est disponible sur le site GQ

Positif

par Jean-Loup Bourget

Les frères Coen, sans illusions sur le cinéma (...), se contentent d'être des amuseurs, mais réaffirment haut et fort, en tant que scénaristes-réalisateurs, leur statut d'auteurs, au sens où l'entendaient aussi Wilder et Mankiewicz.

Ouest France

par Pierre Fornerod

Une fiévreuse déclaration d'amour au cinéma.

Libération

par Clémentine Gallot

Ce nouveau regard critique s’inscrit, plutôt qu’en tableau à charge contre la frivolité et les paillettes, comme une malicieuse satire «méta» qui n’ôte rien à l’enchantement de l’entertainment, présenté ici dans tout son artisanat familial rédempteur.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Le Monde

par Thomas Sotinel

Ce pourrait être trop, c'est en fait juste assez. (...) Juste assez parce que, en y réfléchissant bien (et rarement farce a exigé autant de l'intellect), "Ave, César!" choisit son camp, celui des images auxquelles on a cru quand on les a créées.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

POUR : Foire aux cabots et carrousel des vanités, Hollywood vu par les Coen est un bonheur : ils se moquent de tout, avec talent. On rit avec eux.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Critikat.com

par Josué Morel

[...] faussement satirique, le film interroge en vérité, autant sur un versant parodique que dans sa chair même, la croyance que l’on peut avoir dans une image fabriquée.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Télérama

par Louis Guichard

Le film, aussi mineur que fastueux (dans ses reconstitutions), se savoure donc par fragments. C'est presque une comédie à sketches, une succession de parodies des différents genres de cinéma usinés à l'époque.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Inrockuptibles

par Jean-Marc Lalanne

Par moments tout de même, le récit se disloque un peu en succession de sketches inégalement inspirés et l’enchaînement s’essouffle. Un Coen mineur donc, mais au charme tenace, qui réussit à combiner la satire acide et la nostalgie aimante, sans jamais sacrifier l’une pour l’autre.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Autant de savoureux numéros d’acteurs pour une comédie légère et résolument vintage.

Le Parisien

par Alain Grasset

L'ensemble manque de souffle et l'on s'ennuie un peu (...). Mais ce Coen léger, voire mineur, est à voir pour une scène formidable où un metteur en scène dirige un jeune acteur de western qui a beaucoup de mal avec ses dialogues.

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

Les frères Coen nous ont habitués à jongler entre grands et petits films, dont fait partie "Ave, César !", qui dépasse néanmoins le statut de petite fable de brocanteurs que son intrigue laissait redouter.

TF1 News

par Romain Le Vern

Un hommage à l'âge d'or hollywoodien qui tient de l'aimable succession de vignettes et qui, faute de mordant, génère une impression tenace de futilité.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Metro

par Mehdi Omaïs

Si quelques traits cinglants enjolivent le tableau –mention spéciale au travail du chef décorateur Jess Gonchor–, les frangins cinéastes échouent dans leur estimable ambition de bâtir une grande comédie sur le cinéma, l’argent, le sexe et la foi.

La critique complète est disponible sur le site Metro

Le Nouvel Observateur

par Pascal Mérigeau

CONTRE : Il faut les apparitions de Tilda Swinton dans le double rôle de sœurs jumelles échotières et rivales pour retrouver la verve habituelle des Coen, ici loin de leurs réussites majeures, "A Serious Man" ou "Fargo".

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Paris Match

par La Rédaction

ON attendait mieux des réalisateurs de "The Big Lebowski", plus de mordant dans la satire et moins de grimaces face caméra. C’est le propre des génies, quand ils s’amusent beaucoup, on s’ennuie un peu.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match
Les meilleurs films de tous les temps