Mon AlloCiné
    Boyhood
    Note moyenne
    4,0
    25 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Culturebox - France Télévisions
    • Le Monde
    • Paris Match
    • Télé 7 Jours
    • Transfuge
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com
    • Elle
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Chronic'art.com
    • La Voix du Nord
    • Télérama
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    25 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    On se laisse prendre par cette chronique qui a valu au réalisateur l’Ours d’argent du festival de Berlin.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    La patience a payé. Richard Linklater a construit, année après année, un beau film, sensible, au parfum unique. Profondément sympathique.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Le Monde

    par Sandrine Marques

    Rarement il est donné au cinéma d'éprouver le temps d'aussi belle manière. Ce mélange diffus de vitalité et de mélancolie fait de "Boyhood" un miracle.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Richard Linklater filme son chef d’œuvre, une odyssée de la vie tournée sur douze ans qui touche au cœur et à l’universel.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Télé 7 Jours

    par Philippe Ross

    Une approche artistique inédite, pour un véritable petit bijou de film.

    Transfuge

    par Louis Séguin

    (...) Richard Linklater a employé des années à montrer la vie avec la grâce et la simplicité d'une chanson populaire, à tisser un ruban d'images qui ont la texture des souvenirs.

    aVoir-aLire.com

    par Virgile Dumez

    Cette chronique d’une famille américaine touche au plus profond par son regard doux et bienveillant sur des personnages attachants. Séduisant.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Nicholas Elliott

    Aussi documentaire qu’expérimental, "Boyhood" dépasse brillamment ce dispositif par le récit, ne sacrifiant pas le plaisir au concept, liant cette séduction à notre expérience vécue. L’effet envoûtant peut paraître paradoxal tant "Boyhood" dégage une impression de calme.

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Richard Linklater livre un film paradoxalement humble et ambitieux, épique et intime.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    Critikat.com

    par Ursula Michel

    Nous sommes mortels, telle est la leçon de vie (et de cinéma) de "Boyhood".

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Elle

    par Anne Diatkine

    En un mouvement de caméra, les enfants vieillissent légèrement sans à-coups. Dommage que le film s'étire comme un chewing-gum vers la fin. 

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    A projet vertigineux, film vertigineux. En un peu moins de trois heures défilent sur grand écran de manière saisissante douze années dans la vie de personnages si réalistes qu'ils semblent réels et familiers. Le film capte l'air du temps par sa bande originale, la mode et quelques références à l'actualité. Au final, épique et intime, il embrasse une vérité universelle (...)

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par La Rédaction

    Une entreprise unique, où le réalisateur a réuni pendant douze ans les mêmes comédiens pour enregistrer le temps qui passe. Passionnant.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Un regard plein de tendresse et d'une lucidité implacable pour un film rare, émouvant et fondamentalement positif.

    Les Fiches du Cinéma

    par Thomas Fouet

    Hors-norme de par son dispositif, l'œuvre séduit pourtant par la simplicité de son approche et sa captation attentive du passage du temps.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Les Inrockuptibles

    par Théo Ribeton

    A partir d’une idée (un peu trop) spectaculaire – filmer sur douze ans le vieillissement des acteurs –, le petit maître de l’intimisme indé réussit un film assez délicat.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Ouest France

    par La Rédaction

    Les personnages évoluent naturellement, dans les petits riens et les grands chamboulements de la vie.

    Positif

    par Nicolas Bauche

    Un long fleuve tranquille de quidams, de lieux quotidiens, de sentiments comme tout un chacun en éprouve tous les jours. "Boyhood" regarde au fond l'âme des sepctateurs du monde entier.

    Première

    par Vanina Arrighi de Casanova

    (...) ce long voyage explore avec une grande finesse et une précision quasi documentaire le devenir adulte.

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live

    La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

    TéléCinéObs

    par Nicolas Schaller

    Une chronique fleuve tendre et juste.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    Chronic'art.com

    par Yal Sadat

    Avec son dispositif de bricoleur compulsif et rêvasseur, Boyhood fait la synthèse du projet de Richard Linklater depuis Before Sunrise.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    La Voix du Nord

    par Philippe Lagouche

    Tendre et joli projet, quoiqu'un peu longuet et platounet.

    Télérama

    par Louis Guichard

    Un peu écartelé entre le prodige quasi scientifique (le vieillissement à vue d'oeil) et une inspiration inégale, "Boyhood" n'est donc pas le chef-d'oeuvre espéré. Mais il témoigne d'une belle constance obsessionnelle chez son auteur (...). Le voilà officiellement grand laborantin du temps qui passe dans le cinéma américain — d'aujourd'hui.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Libération

    par Julien Gester

    Le film vise un cours étal de flot de contemplation, un effacement minutieux de ses coutures et saillies, jusqu'à atteindre à une forme aigüe de banalité de chacune de ses composantes, n’était sa temporalité de fabrication hors norme. Cela, quitte à friser une certaine fadeur, (...) - Linklater n’est malheureusement ni Hong Sang-soo, ni Naruse.

    La critique complète est disponible sur le site Libération
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top