Mon AlloCiné
    Premier Contact
    Note moyenne
    4,1
    36 titres de presse
    • 20 Minutes
    • Charlie Hebdo
    • CinemaTeaser
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Mad Movies
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • CNews
    • Critikat.com
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • Filmsactu
    • GQ
    • La Croix
    • LCI
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Express
    • Mad Movies
    • Studio Ciné Live
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • La Septième Obsession
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    36 critiques presse

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    Denis Villeneuve révolutionne le cinéma de science-fiction avec "Premier contact". Ce croisement entre "2001, l’odyssée de l’espace" de Stanley Kubrick (1968) et "Rencontres du 3e type" de Steven Spielberg, (1978) se révèle aussi novateur que bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    Charlie Hebdo

    par Sigolène Vinson

    C'est élégant et captivant.

    CinemaTeaser

    par Aurélien Allin

    Sans doute le plus poignant et le plus abouti de tous les films de Villeneuve.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    La Voix du Nord

    par Philippe Lagouche

    Pas de baston donc, rien à voir avec les niaiseries bellicistes à la "Independence Day" ! Ces rencontres d’un autre type revêtent un caractère humaniste incitant à étreindre éperdument la vie. Carpe Diem, nous murmure cette œuvre bouleversante et majestueuse, à voir et à revoir.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    (...) un drame intimiste d’une intelligence, d’une originalité, d’une délicatesse et d’une puissance émotionnelle rares.

    Le Parisien

    par Tanneguy De Kerpoisson

    Denis Villeneuve derrière la caméra de cette sublime fable de science-fiction. Après s'être essayé au drame, avec "Incendies", et au thriller, avec "Prisoners" et "Sicario", le réalisateur canadien montre une nouvelle fois qu'il compte parmi les cinéastes les plus complets et talentueux de ces dernières années.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Mad Movies

    par Didier Allouch

    Un film parfait. Pas une fausse note, une intelligence rare et un twist philosophique vertigineux.

    Ouest France

    par La Rédaction

    Denis Villeneuve livre un chef-d'oeuvre SF aussi émouvant qu'intelligeant.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Comme une fleur longtemps repliée sur elle-même, la beauté du film éclôt lors de ce troisième acte mélodramatique, qui parvient, en un tour de passe narratif d’une audace inouïe, à repasser de l’infiniment grand à l’infiniment intime.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Positif

    par Adrien Gombeaud

    Villeneuve signe un film de science-fiction unique, qui n'aboutira pas à un futur fantasmé mais à une célébration du présent.

    Voici

    par La Rédaction

    En attendant "Blade Runner 2", le réalisateur de "Sicario" se fait les dents sur la SF. Brillant.

    aVoir-aLire.com

    par Alexandre Jourdain

    Exégèse spielbergo-kubrickienne habile, ce mélodrame fantastique prouve une nouvelle fois toute la polyvalence du cinéma de Denis Villeneuve. Une réussite malgré une certaine indolence dans l’épilogue.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Philippe Tessé

    Ce sont là les vraies joies de l’imaginaire lié aux extraterrestres, dont le cinéma ne s’est finalement emparé qu’en de rares exemples (…), et dont ce petit film rappelle qu’elles ont toujours à voir avec l’addiction et le désir de projeter en boucle sur son écran intime l’instant du premier contact.

    CNews

    par La Rédaction

    Fort d’un très bon scénario, d’une vision claire de son film et d’une mise en scène intense, Villeneuve réussit le tour de force de s’en affranchir et de livrer sa propre vision de ce thème culte du septième art : le premier rendez- vous des humains avec des créatures venues de l’espace.

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    Denis Villeneuve trouve ici un point d’équilibre précieux entre son propre lyrisme, l’austérité surprenante de son scénario et les codes du genre, pour atteindre une grâce éblouissante (...).

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Elle

    par Khadija Moussou

    "Premier contact" est un film réussi car il parvient à aborder les aliens sans tomber dans les clichés mais en invoquant tout de même nos peurs les plus primaires (celle de l’inconnu notamment) tout en les sublimant.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Femme Actuelle

    par La Rédaction

    Le réalisateur de "Sicario" nous livre une œuvre captivante et audacieuse, un divertissement aussi ambitieux qu'intelligent.

    Filmsactu

    par Veronica Sawyer

    Premier Contact est la claque SF de 2016. Pour sa première expérience dans le genre, le québécois Denis Villeneuve nous offre un anti Independance Day intelligent et émouvant.

    La critique complète est disponible sur le site Filmsactu

    GQ

    par Jacques Braunstein

    Avec son jeu de flash-backs et de flash-forwards complexe, sa beauté hiératique et glacée, et ses allures vespérales, "Premier Contact" est un film âpre et pourtant touchant. Comme si Villeneuve était déjà en train de s’imprégner de l’ambiance dépressive et tragique de "Blade Runner" 2049.

    La critique complète est disponible sur le site GQ

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Ce premier film de science-fiction de Denis Villeneuve confirme la virtuosité d’un cinéaste capable d’aborder tous les registres avec puissance et sensibilité.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    LCI

    par Romain Le Vern

    Un film de science-fiction haletant et métaphysique.

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Denis Villeneuve aborde la science-fiction de façon quasi intimiste, préférant la suggestion visuelle aux effets spectaculaires. Ce n’est pas moins efficace.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Porté par une invention visuelle constante, le film de Denis Villeneuve parvient à renouveler l’un des plus vieux thèmes de la science-fiction, tout en plongeant dans la mélancolie du moment, celle qui porte le deuil de la mort à venir de notre monde.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Un film calme et élégant qui ressemble à une partie d’échecs. On attend avec impatience le prochain film de Villeneuve, "Blade Runner 2049", en octobre 2017.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Michael Ghennam

    Définitivement inclassable, Denis Villeneuve se joue de la SF pour offrir un mélodrame bouleversant.

    L'Express

    par Eric Libiot

    Denis Villeneuve, Québécois brillant mais discret, fait partie de ces cinéastes susceptibles de rafraîchir Hollywood.

    Mad Movies

    par Jean-Baptiste Herment

    Souvent impressionnant mais avec une caractéristique moins sommaire, le résultat aurait pu atteindre des sommets d'émotion.

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Un beau film de science-fiction poétique et géopolitique.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Déployant son intrigue en circonvolutions à partir de l’intimité de cette femme, de son destin singulier confronté au destin collectif, Denis Villeneuve livre une superbe méditation sur le temps et sa relativité, sur le chagrin et sur le deuil, sur le désir de vivre qui est aussi une acceptation de la mort.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Télérama

    par Jacques Morice

    L'originalité de "Premier Contact" est de montrer comment le langage qu'elle décrypte avec difficulté finit peu à peu par l'imprégner, par façonner sa perception, sa pensée, ses rêves. On savait que toute langue était porteuse d'une culture. Ici, le langage découvert ouvre sur un bouleversement intérieur vertigineux.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    La Septième Obsession

    par Alexandre Jourdain

    "Premier Contact" perpétue au creux d’une écriture faussement sentimentaliste une sensible exégèse pleine de faconde de 2001, L’Odyssée de L’espace.

    Le Point

    par Philippe Guedj

    "Premier contact", avec son petit ventre mou à mi-parcours et son traitement un poil trop janséniste/propret/hygiénique bio, nous tient à distance. On le contemple plus qu'on ne le vit, mais après tout, c'est aussi le genre de film où vous "viendez" avec vos propres bagages et l'expérience mérite d'être tentée par tous.

    La critique complète est disponible sur le site Le Point

    Les Inrockuptibles

    par Jacky Goldberg

    Si "Premier contact" est d’abord un film sur le langage, que Noam Chomsky ne renierait pas, il se révèle également, dans un dernier acte étourdissant quoiqu’un peu bâclé – pour une fois, une demi-heure supplémentaire n’aurait pas été superflue –, une méditation sur le temps et son irréversibilité.

    Chronic'art.com

    par Jérôme Momcilovic

    Ici rien n’interdit d’être ému, bien sûr, mais à condition de l’être autant devant la moindre pub Apple. C’est la même recette: un faisceau de vignettes assemblées comme un totem philosophique (tendance: self-improvement et détente zen) au moyen d’un pathos musical déchaîné.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Villeneuve, qui fait preuve d'une virtuosité peu commune, a visiblement songé à Rencontres du troisième type. Cette référence ne le déshonore pas. Personne ne lui reprochera de prendre l'affaire au sérieux. Mais le mystère finit par lasser un brin. Il y a des moments où l'on regrette le brave Martien de La Soupe aux choux.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Première

    par Guillaume Bonnet

    (...) "Premier Contact" est certes la continuation d'un travail d'auteur subtil sur le récit (...). Mais il ne marque que les premiers pas hésitants de Villeneuve en territoire SF (...).

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top