Mon AlloCiné
The Disaster Artist
Note moyenne
3,7
26 titres de presse
  • Bande à part
  • CNews
  • Télé Loisirs
  • BIBA
  • CinemaTeaser
  • Culturebox - France Télévisions
  • Ecran Large
  • Femme Actuelle
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Positif
  • Rolling Stone
  • Télérama
  • Voici
  • VSD
  • aVoir-aLire.com
  • Le Monde
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • Cahiers du Cinéma
  • Critikat.com
  • La Croix

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

26 critiques presse

Bande à part

par Pierre Charpilloz

Film culte pour quelques communautés de fans, "The Room" fascine tant pour la maladresse absolue de sa mise en scène, l'étrangeté de son scénario et la personnalité de son réalisateur, Tommy Wiseau. James Franco en fait le prétexte d'une métaphore hollywoodienne, dans la lignée de "Sunset Boulevard" ou "Mulholland Drive".

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

CNews

par La rédaction

Hilarant et brillamment écrit, "The Disaster Artist" vaut aussi beaucoup pour la formidable prestation de James Franco (...).

Télé Loisirs

par Emilie Leoni

Ode à l'amitié, éloge de la création, "The Disaster Artist" est un grand film. Non, soyons fou : un chef-d'oeuvre.

BIBA

par La rédaction

Imaginez un sketch du "Saturday Night Live" à rallonge qui raconterait le tournage du nanar du siècle avec James Franco dans le rôle du plus mauvais acteur du monde ! Improbable mais vrai.

CinemaTeaser

par Rose Piccini

James Franco s’attaque au mythe nanar Tommy Wiseau et en brosse un portrait peu flatteur. Le film a le coeur au bon endroit.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Un formidable film, au scénario décapant, sur la création, le cinéma, Hollywood et la célébrité : culte !

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Ecran Large

par Simon Riaux

Attendu dans sa narration et son déroulement, "The Disaster Artist" convainc grâce à l'engagement total de Franco aux côtés de son double déviant, et de la foi aveugle qu'il profère dans le 7e Art.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

On comprend ce qui a fasciné James Franco (bluffant) chez cet énergumène drôle et attachant.

Le Figaro

par Eric Neuhoff

Avec The Disaster Artist, James Franco fait revivre avec jubilation l'histoire d'un nanar devenu culte. Un véritable conte de fées.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

(...) un biopic hilarant (...).

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Avec le panda, le crapaud à ventre jaune, la sarracénie de Palawan et le Tang boisson orange, le nanar est une espèce en voie de disparition, il y avait urgence à le rappeler. Merci Franco.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

La performance d’acteur est hallucinante, dépassant le simple stade de l’imitation assistée par prothèse. James Franco est visiblement possédé par son sujet ; c’est, sans exagérer, le rôle de sa vie.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Luc Chessel

(...) le meilleur du film est sa dimension assurément «méta», sur laquelle repose en grande partie son comique.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Vincent Thabourey

C'est en tout cas un authentique chant d'amour au cinéma, une ode à la ténacité créatrice même si elle est vouée à l'échec.

Rolling Stone

par Jessica Saval

Plus qu'un biopic grinçant, "The Disaster Artist" est une comédie toute aussi intelligente qu'efficace dédiée à l'un des mauvais films les plus connus de l'histoire.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Télérama

par Louis Guichard

Une comédie alerte et gentiment fêlée signée James Franco.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par Daniel Blois

Emerge ainsi le touchant portrait d'hommes et de femmes qui se fichent de leur manque de talent : ils ne savent rien faire d'autre que de l'art.

VSD

par Olivier Bousquet

Franco réussit la gageure d’éviter cette condescendance irritante qui gâchait ses réalisations précédentes pour coller au plus près à la folie furieuse et quasi morbide du personnage.

La critique complète est disponible sur le site VSD

aVoir-aLire.com

par Julien Dugois

Au delà de l’incroyable transformation de James Franco en Tommy Wiseau, il n’est pas sûr que les fans d’un film aussi anti-conformiste que The Room apprécient de le voir se faire réapproprier par ce que le cinéma américain a de plus mainstream.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Le Monde

par Thomas Sotinel

Si l’on parvient à faire abstraction de ces circonstances, il reste à l’écran une comédie de moeurs hollywoodienne plutôt bien tournée, habitée par la performance de James Franco dans le rôle de cet être étrange qu’est Tommy Wiseau.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Parisien

par Marine Quinchon

Cette comédie, qui raconte la genèse et le tournage de « The Room », est un hommage appuyé à ce personnage hors-norme, sorte d’Ed Wood moderne, que James Franco interprète avec un mimétisme bluffant : les cheveux noirs et gras, l’accent d’Europe de l’Est, la performance filmique ridicule…

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Michaël Ghennam

James Franco livre un portrait en demi-teinte, à la fois drôle, désenchanté et plein d’empathie, sur un artiste, aussi nul soit-il.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Première

par François Léger

Car le film prend à mi-parcours la forme d’un La La Land chez les losers, une ode aux rêveurs du cinéma, même bancal, même mauvais. C’est dans cette vision romantique du perdant jusqu’au-boutiste que le film touche du doigt son vrai sujet, trop longtemps planqué sous un masque rigolard.

La critique complète est disponible sur le site Première

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

L’aisance de comédien de Franco cache aussi une face sombre : une carrière de cinéaste pas très éloignée de celle d’un disaster director (entre ego-trips fumeux et adaptations littéraires prétentieuses). Moins par moins égale plus. Sa rencontre avec Wiseau lui permet enfin de signer un film correct.

Critikat.com

par Josué Morel

Le film ne pénètre qu’à moitié au cœur de ce qui constitue l’intérêt de l’affaire : le tournage de The Room et la médiocrité des acteurs.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Croix

par Stéphane Dreyfus

Servi par l’interprétation amusante de James Franco, ce récit du tournage, bien réel, d’un film si mauvais qu’il fait la joie de ses nombreux fans, pâtit d’une mise en scène faiblarde.

La critique complète est disponible sur le site La Croix
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top