Mon AlloCiné
    Une Vie de chien
    note moyenne
    3,7
    216 notes dont 19 critiques
    16% (3 critiques)
    68% (13 critiques)
    16% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Une Vie de chien ?

    19 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,5
    " Une Vie de chien" est un court-métrage de 1918, muet et en N&B, dont Charles Chaplin est réalisateur, scénariste, producteur et acteur. Il a même composé la musique très délicate de cette Comédie au violon mélancolique et tendre. Une histoire dans laquelle on retrouve Charlot en clochard affame recueillant un mignon petit chien faisant comme lui les poubelles. Mr Chaplin est toujours grandiose dans l'humanité d'un clown triste. Il est bien entouré avec la belle Edna Purviance, la chanteuse plus qu'émouvante. Le scénario mêle adroitement romantisme, action et humour ; il nous offre des séquences d'une grande drôlerie avec le rythme saccadé des danseurs, dut aux 18 images par seconde des films de l'époque.
    titusdu59
    titusdu59

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 696 critiques

    5,0
    Un très bon Charlot, certes pas le meilleur, mais impressionnant de réalisme pour son époque, et, bien sûr, hilarant. A voir rien que pour la scène des bras, absolument magistrale, et aujourd'hui devenue culte!!
    Sebmagic
    Sebmagic

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 120 critiques

    4,0
    Mon tout premier film de Charlie Chaplin et je suis déjà entièrement conquis. Je ne connaissais de ce bonhomme que le nom et la réputation, jamais suffisamment passionné pour me lancer dans ses films. A Dog's Life (Une Vie de Chien) dure seulement 35 minutes, mais quelle merveille ! Un véritable bijou d'humour, des gags basés sur le comique de situation et de répétition, qui a complètement agi sur mes zygomatiques d'un bout à l'autre. Une chose est certaine : je vais continuer à m'intéresser au cinéma de cette légende du 7e art car ce premier essai de 35 minutes a été totalement concluant. Y'a pas à dire, le cinéma muet a un charme fou. En tout cas, Une Vie de Chien est à mon goût sublime. Un film quand même vieux de 93 ans, c'est un détail qui me parcourt presque de frissons quand j'essaie d'imaginer tout le chemin qu'il a parcouru. C'est assez magique de voir des vidéos vieilles d'un siècle, je n'ai pourtant pas l'âme d'un historien mais ça me passionne. Tout l'humour se base uniquement sur les images, la gestuelle, et je suis toujours aussi admiratif devant les mecs qui savent faire rire sans jamais parler. Il y a un côté Mister Bean que j'ai adoré, le personnage de Charlot se retrouvant souvent dans des situations comiques, enchaînant la malchance. Le personnage interprété par Charles Chaplin est un homme de la rue, un "vagabond" qui s'arrange comme il peut pour manger et boire, et l'essentiel de l'intrigue se base là-dessus. Pendant les 35 minutes, Charlot, affamé, tente de calmer sa faim en essayant de piquer des saucisses, en se morfalant tout un plat de je-ne-sais-quoi (est-ce du pain perdu ?). Malheureusement la police veille et il ne parvient pas toujours à ses fins. C'est un gentil gars, qui se balade dans les rues et dans les restaurants sans un sou, et qui va faire la rencontre d'un chien et d'une jolie chanteuse. J'ai vraiment adoré ce personnage, tout petit avec ses grandes chaussures et sa démarche amusante. Charlie Chaplin fait passer un truc avec son regard et ses mimiques. Du rire, beaucoup de rire, les scènes géniales s'enchaînent et je me suis bien marré. Les gags de course-poursuite auraient pu être lourdingues, mais ils passent parfaitement bien car l'image est accélérée et ne laisse jamais place à l'ennui. Outre ceci, on a un florilège de passages hilarants, notamment lorsqu'il essaie de se présenter aux guichets de l'agence de recrutement mais qu'il n'y arrive pas car tout le monde lui passe devant et qu'il se cogne systématiquement à un grand gaillard devant lui. Charlie Chaplin, avec ses habits dépareillés et son chapeau melon qu'il ne cesse de réajuster, ressemble parfois à un gamin bousculé par la foule et c'est vraiment drôle à voir. En fait, son personnage a toujours un côté candide, la tête du gars qui n'a rien fait ou qui tente de le faire croire. J'ai notamment bien ri lorsqu'il avale tout un plateau posé sur le comptoir d'un bar, s'enfilant un à un les morceaux dans le dos du serveur, et qu'il fait l'innocent dès que celui-ci se retourne brusquement. Certes, c'est un humour assez classique, mais un humour de répétition qui m'a beaucoup fait marrer. Surtout qu'on se demande comment il peut engloutir autant aussi vite. On a droit à une scène similaire (mais pas basée sur la répétition) lorsque le personnage principal pique une bière sur le comptoir comme si de rien n'était, avec un petit regard en coin totalement anodin. De même, on peut retenir ce cultissime gag qui a été ensuite souvent repris (et oui, comment ne pas se souvenir de l'hilarant sketch du nain dans Drôle de Jeu, présenté par Lagaf' ? Je sais mes références ne sont pas glorieuses). Je parle bien évidemment de la scène des mains, où Charlot assomme l'un des deux voleurs de porte-feuille puis prend le "contrôle" de celui-ci avec ses propres bras. Tout le comique est ici basé sur la tête du gars au regard vide, absolument énorme et parfait, lorsque Charlot lui remet sa cravate comme à une marionnette, qu'il le fait s'essuyer la bouche avec un mouchoir, bref ! Je ne vais pas tout raconter, ça n'aurait aucun intérêt mais j'ai trouvé ça purement tordant. A part l'humour, il faut également ajouter que c'est l'acteur qui a pratiquement tout fait dans ce film puisqu'il y est comédien, réalisateur, scénariste, monteur mais également compositeur, ce qui n'est pas rien car le comique de situation passe également par la musique, style Benny Bref, je ne connais pas encore suffisamment Charles Chaplin pour dire que j'en suis fan mais j'ai été complètement charmé et amusé par ce personnage qui marche en se dandinant avec les pieds en canard, un vagabond qui se trouve pourtant être un vrai gentleman (la scène où la chanteuse essaie de flirter avec lui et qu'il n'y comprend rien, un pur moment !) un vrai clown au jeu de mime burlesque. Il a vraiment l'art de la gestuelle, un langage qui a le mérite de pouvoir s'adresser à tout le monde.
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,5
    4,5 étoiles Premier film tourné par Chaplin pour la First National, Une vie de chien est un de ses meilleurs courts métrages. Préfigurant Le Kid, ici c’est un chien et non un enfant qui tient compagnie à Charlot et l’accompagne dans ses mésaventures d’homme de la rue. L’intrigue rebondit sans cesse pour donner une satire féroce de la société avec des gags prestigieux. La scène où Charlot prête ses mains au corps d’un truand évanoui pour l’animer et tromper ainsi son complice, tout en l’assommant chaque fois qu’il se réveille, est un sommet de grâce, d’habileté et de cinéma qui évoque irrésistiblement la danse des petits pains de La Ruée vers l’or quelques années plus tard.
    jean-michelsalgon
    jean-michelsalgon

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 151 critiques

    4,0
    Une vie de chien est un trés bon film sur la différence.Entre rire et larme comme souvent avec Chaplin. C'est aussi un des premiers films connus du réalisateur.
    dydy-2306
    dydy-2306

    Suivre son activité 693 abonnés Lire ses 2 520 critiques

    3,5
    Pas le meilleur de Chaplin, mais c'est un court métrage assez plaisant et marrant. A voir !
    Miamsolo
    Miamsolo

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 1 432 critiques

    4,0
    Ce court-métrage d'environ une demi-heure est un petit bijou signé Chaplin. L'amitié entre l'homme et le chien est assez émouvante. On remarque toujours autant l'ingéniosité de Chaplin dans la mise en scène, et les gags qui se succèdent sont très drôles et loin d'être lourds! Il s'agit probablement d'un des meilleurs courts-métrages du maître Chaplin. Il est peut-être un peu longuet sur la fin, mais ça reste excellentissime et fort conseillé!
    lillois
    lillois

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 454 critiques

    4,5
    Moins délirant que ne pouvait l’être par exemple "The adventurer" (sa précédente réalisation), "A dog’s life" ("Une vie de chien") reste quand même selon moi le meilleur court-métrage de Charlie Chaplin. Clochard à la quête d’un emploi, notre héros dort au pied d’une palissade dans un terrain vague. Il doit constamment ruser pour dérober de la nourriture (ce qu’il fait avec beaucoup de talent pour notre plus grand amusement). En parallèle on a découvert le chien Scraps qui deviendra son compagnon d’infortune après une impressionnante séquence. Comme l’animal est super, ce duo fonctionne à merveille et toutes leurs mésaventures nous font rire. Une autre belle rencontre attend le vagabond en la personne d’une pauvre chanteuse (Edna Purviance). Le butin de deux filous deviendra l’enjeu de cette comédie ancrée dans un contexte absolument dramatique. On y montre en effet la misère sans détour. Un ou deux gags sont certes prévisibles au début (à l’agence de placement) mais certaines idées relèvent du génie et donnent des moments anthologiques (la scène des bras est énorme !). La musique est une réussite également (beau thème composé par l’artiste pluridisciplinaire qu’était Chaplin). De par sa tendresse, sa générosité et son improbable mais méritée accession au bonheur, ce film est a rapprocher d’un autre chef d’œuvre : "The immigrant" ("L’émigrant", 1917).
    spider1990
    spider1990

    Suivre son activité 642 abonnés Lire ses 1 564 critiques

    4,5
    Une Vie de chien est un très bon film .Toujours errant ,Charlot prend un chien ,lui aussi errant ,sous son aile .Le chien le lui rend bien en chipant des saucisses et en trouvant un portefeuille plein de billets .Le film est drôle ,émouvant ,beau .
    Gigilupus
    Gigilupus

    Suivre son activité Lire ses 55 critiques

    5,0
    Un de ses meilleurs long-métrage avec que des scènes hilarantes. Bravo.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Un premier tiers très réussi pour ce court-métrage où Charlie Chaplin met avec autant d'intelligence que de génie comique le fait que la vie d'un être humain n'est guère différente de celle des autres animaux en mettant en parallèle la vie du Vagabond, à qui la faim (la scène du stand, un régal dans tous les sens du terme !!!), la police et l'absence totale de solidarité parmi les pauvres (la scène dans le bureau de recrutement est un véritable petit bijou !!!) ne sont pas sans lui poser de difficulté, à celle d'un chien des rues qui est attaqué par une bande de molosses. Bien évidemment et inévitablement, ces deux destins, qui ont trop en commun pour ne pas être solidaires l'un à l'autre, vont se rencontrer. Après, dans la longue scène du cabaret Chaplin ne sait pas trop quoi faire du personnage du chien qui ne parviendra à retrouver son utilité sur la fin... Reste quelques séquences dans ce même cabaret franchement très bien imaginées comme celle où Charlot parvient à avoir les deux bandits pour se réapproprier un porte-monnaie bien garni qui n'est pas le sien. Un petit Chaplin pas pleinement réussi mais très drôle qui délivre un message de fond intelligent.
    TamaGOTCHI
    TamaGOTCHI

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 93 critiques

    5,0
    On le sait "le Chien est le Meilleur Ami de l'Homme". Et CHAPLIN nous le prouve. Plus ! il fait du Chien un guide, un meneur, qui permettra au personnage de "Charlot" d'accéder au bonheur. Une vie de Chien, c'est pas si mal après tout !
    Buzz063
    Buzz063

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 919 critiques

    4,5
    Un classique. Chaplin ajoute à la comédie et au burlesque des petites touches sur la situation sociale de l'époque (il suffit de lire le titre). Très beau passage où Charlot, dissimulé derrière un rideau, assome un brigand puis se transforme en marionnettiste pour tromper son complice.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1476 abonnés Lire ses 8 623 critiques

    4,0
    L'une des oeuvres maîtresses de notre maître à tous, d'un monument du cinèma de tous les pays et de tous les temps! Un Charlot, qui, cherchant du boulot, recueille un chien errant (Scraps, inoubliable bâtard pur sang) qui lui permettra de dècouvrir un portefeuille et peut-être de rèaliser son rêve! Nous sommes en 1918 et au cours de cette pèriode, Chaplin renonce peu à peu à utiliser les effets comiques trop faciles des gags traditionnels du cinèma amèricain (poursuites, tartes à la crème, etc.). il affirme un style personnel sans cesse plus èpurè et plus efficace, et prècise les traits de son personnage: le petit homme ingènieux et sentimental, persècutè par l'injustice sociale! Près de cent ans ont passè, "A dog's life" n'a pas pris une ride et nous fait toujours rire aux larmes! Le temps passe et ce long sketch social survit plus que jamais à toutes les modes avec des situations très drôles, d'un Charlot qui engloutit par exemple du pain perdu plus vite que son ombre! Chacun de ses courts fut le rèsultat de plusieurs mois d'un travail acharnè! Qu'on se le dise, Charlot ne mourra jamais, puisque le cinèma est immortel...
    Ywan Cwper
    Ywan Cwper

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    En 1918, on ne s'embêtait pas du bien-être des animaux sur les tournages ! Le résultat est cocasse, peut-être un peu moins lorsqu'on apprend que le chien-acteur n'a pas survécu plus de trois semaines à sa séparation de Chaplin. Mais quant à lui, il a su faire du vrai cinéma, et non plus du théâtre filmé, en créant des séquences admirables et vraiment drôles encore aujourd’hui. Ingénieux et souvent impressionnant, c'est une perle du muet qui nous fait garder le sourire tout du long sans nous faire oublier qu'il y a toujours des sous-entendus et une maîtrise de la technique. septiemeartetdemi.com
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top