Mon AlloCiné
    Cemetery of Splendour
    Note moyenne
    4,3
    19 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Paris Match
    • aVoir-aLire.com
    • Ecran Large
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma
    • Ouest France
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • TF1 News
    • Le Monde
    • Transfuge

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par Cyril Béghin

    "Cemetery of Splendour" est sans doute moins immédiatement bouleversant que "Tropical Malady", moins surprenant et charmeur qu’"Oncle Boonmee", il n’en est pas moins peut-être le meilleur film de Weerasethakul – un coup de génie tranquille qui rend sa mélancolie politique d’autant plus puissante.

    Critikat.com

    par Morgan Pokée

    Il faut reconnaître à Apichatpong la douce puissance inébranlable de son cinéma, son audace souveraine et son amour pour les récits de maladie tropicale.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Un film de rêve, d’animisme, de nature éternelle, à la splendeur formelle et au rythme lancinant qui invitent au voyage.

    Le Nouvel Observateur

    par Nicolas Schaller

    "Tout film qui peut être décrit par des mots n’en est pas un", disait Antonioni. La beauté de "Cemetery of Splendour" est d’autant plus indescriptible que chacun y trouvera sa vérité en laissant son esprit divaguer.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Weerasethakul sait enchanter le réel au contact d'un imaginaire libre et des puissances les plus dépouillées du cinéma. Cet usage humble et sorcier du septième art, rare de nos jours, est tout simplement magique.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Thomas Baurez

    Ce film à la fois zen, drôle (si, si!) et spirituel a ceci de passionnant qu'il tire sa beauté de sa plasticité et de sa douceur poétique. Et ouvre au spectateur un immense champ des possibles. Sublime! 

    La critique complète est disponible sur le site L'Express

    Libération

    par Julien Gester

    A la fois brûlot politique et conte mystique, le somptueux dernier film du cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul (...) se révèle aussi une manière sans équivalent connu de satire politique à visage placide.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Visuellement toujours à tomber à la renverse (...) "Cemetery of Splendour" est une nouvelle séance d'hypnose, qui (...) propose à nouveau une expérience sensorielle unique au spectateur, une véritable transfiguration bouddhiste.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    aVoir-aLire.com

    par Marianne Renaud

    Apichatpong Weerasethakul signe une œuvre dont la beauté ne se livre pas au premier regard mais à travers une lente expérience des sens. Une oasis cinématographique rafraîchissante pour qui voudra échapper pour deux heures à la fièvre de la rentrée.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Ecran Large

    par Simon Riaux

    Invitation à un voyage immobile, odyssée silencieuse, Cemetery of Splendour est un rêve où le spectateur se perd avec bonheur.

    La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

    Le Journal du Dimanche

    par Alexis Campion

    (...) Film ensorceleur, radical, à la fois accessible et semé d’énigmes.

    La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

    Les Fiches du Cinéma

    par Nicolas Marcadé

    Le cinéma de Weerasethakul, comme une caresse ou un morceau de musique, produit des sensations à la fois très concrètes et très peu définissables.

    Ouest France

    par Pierre Fornerod

    Tout le cinéma de Apichatpong Weerasethakul dans ce conte poétique.

    Première

    par Eric Vernay

    L’occasion pour le cinéaste thaïlandais d’évoquer en creux l’impasse politique d’un pays plongé dans l’obscurité par la junte militaire, sous la forme d’un voyage hypnotique et coloré oscillant entre vie et mort. La sidération, permanente, apaisante, émane de détails anodins, comme cette particule flottant sur l’eau miroitante. Un rêve éveillé.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Thomas Baurez

    Ce film à la fois zen, drôle (si, si !) et spirituel a ceci de passionnant qu’il tire sa beauté de sa plasticité et de sa douceur poétique. Et ouvre au spectateur un immense champ des possibles. Sublime !

    Télérama

    par Louis Guichard

    Ce bataillon de dormeurs alités dans un ­petit hôpital de fortune devient un spectacle fascinant, source de fiction, voire de science-fiction. (...) "Cemetery of splendour" devient une sorte d'enquête dans un labyrinthe mental, où le spectateur garde le champ libre pour imaginer l'essentiel. 

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    TF1 News

    par Romain Le Vern

    Grand film-rêve étincelant, résistant et consolateur, "Cemetery of Splendour" célèbre la nécessité du trouble au cinéma, à une heure de standardisation exténuante et de super-productions déshumanisées.

    La critique complète est disponible sur le site TF1 News

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Sans doute moins envoûtant que les opus précédents de cet étincelant cinéaste (...).

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Transfuge

    par François Bégaudeau

    Contaminée par l'inactivité ambiante, la machine a comme suspendu son geste. Le film a fait pause et dans cette pause s'est épanché. (...) Le spectateur éprouve alors l'égal coefficient de réalité de ce qui se voit et ne se voit pas.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top