Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Party Girl
Note moyenne
3,6
27 titres de presse
  • Le Parisien
  • L'Express
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • Critikat.com
  • Culturebox - France Télévisions
  • La Croix
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • Marianne
  • Paris Match
  • Positif
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télé 7 Jours
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • TF1 News
  • Ouest France
  • Ecran Large
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Soir
  • La Voix du Nord
  • Cahiers du Cinéma
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

27 critiques presse

Le Parisien

par Pierre Vavasseur

(...) ce film, épatant (...) symbolise cette nouvelle énergie du cinéma français qui bouscule les codes et ne perd jamais de vue l'amour du public. Soyez de cette "Party", vous ne le regretterez pas une seule seconde.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

L'Express

par Sandra Benedetti

Voir le site de l'Express.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

20 Minutes

par Caroline Vié

La projection "Party Girl" est une expérience revigorante tant cette sexagénaire donne un vrai coup de jeune au spectateur.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Dans un élan de liberté ultime, la "party girl", aussi rock’n’roll que pathétique, étonne jusqu’au bout. Insondable, elle ne laisse pas insensible et devient l’un des personnages de cinéma les plus intrigants vus cette année à l’écran.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Critikat.com

par Nicolas Maille

Ludiques dans leur façon d’aborder la direction d’acteur, inventant à leur manière un nouveau courant cinématographique, le trio offre à son héroïne un formidable acte d’amour et nous proposent, au passage, l’un des plus beaux portraits de femme de ces dernières décennies.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Culturebox - France Télévisions

par Jean-François Lixon

Filmé au plus près, "Party Girl" relève d'un cinéma naturaliste, évoquant Ken Loach ou Abdellatif Kechiche. Les trois réalisateurs de "Party Girl" réussisent à ne pas placer le spectateur en situation de voyeurisme.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

La Croix

par Jean-Claude Raspiengeas

Etrange et beau projet cinématographique, cette plongée des trois jeunes cinéastes dans une classe populaire, délaissée par le septième art, frappe par la vérité des attitudes, souvent maladroites, et la justesse de ce qui est montré. Angélique, héroïne à la Cassavetes, s’inscrit dans l’histoire du cinéma.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Histoire à forte densité sociale, dans un Est profond et populaire filmé sans condescendance en toute empathie. Histoire drôle, porté par un personnage fort de son excentricité et de ses zones d’ombre. Histoire triste aussi de l’inadéquation entre les rêves et la réalité. Qui va faire beaucoup rire, et beaucoup pleurer.

Le Journal du Dimanche

par Jean-Pierre Lacomme

Quel formidable personnage! Les rides d'Angélique valent tous les liftings de la terre. Une mangeuse de vie comme on en rencontre rarement. 

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Thomas Sotinel

Le scénario et la mise en scène font d'elle l'enjeu d'une lutte vieille comme comme la vie en société, entre le compromis et la liberté, la responsabilité et le désir. (...) une de ces vies qu'on ne voit jamais à l'écran.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Les Inrockuptibles

par Serge Kaganski

On sort un peu étourdi, révigoré, ému par cette rencontre avec la "party girl" matriarche qui règne sur son clan autant qu’elle est gouvernée par lui.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Marianne

par Danièle Heymann

"Party Girl", avec respect, avec franchise, avec juste ce qu'il faut de fiction pour que jamais on ne tombe dans l'impudeur, raconte un cataclysme baroque aux conséquences inattendues. Angélique Litzenburger n'est pas Anna Magnani, ni Gena Rowland. Mais elle est elle-même et c'est beaucoup.

Paris Match

par Alain Spira

Si "Party Girl" s’enveloppe d’une ­réalisation plutôt banale, c’est pour mieux servir de toile de fond à ce portrait d’une femme-enfant, une Peter Pan des nuits sans fin et sans fond dont l’égocentrisme juvénile ne fait qu’étancher la généreuse soif de vie.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Olivier de Bruyn

(...) le film vibre d'une intensité féroce au coeur de chaque scène et traite de «grands» thèmes, sans pour autant s'égarer en chemin. Une réussite majeure du jeune cinéma français, justement récompensée par le prix de la Caméra d'or.

Première

par Eric Vernay

(...) par miracle, de ce matériau autofictionnel au potentiel racoleur, le trio formé à la Fémis parvient à tirer une sève des plus élicates.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Fabrice Leclerc

Voir la critique sur le site de Studio Ciné Live.

La critique complète est disponible sur le site Studio Ciné Live

Télé 7 Jours

par L.Djian

Entre fiction et réalité, flirtant avec le documentaire, ce film regorge de tendresse et d'amour.

TéléCinéObs

par Sophie Grassin

A la fois poétique et social, fictif et réel, naturaliste et sensuel, "Party Girl", film d'amour sous toutes ses formes (filial, maternel, etc.), avance sous l'ombre portée de Cassavetes, Kechiche et Pialat, saisit par la seule force de sa mise en scène la matière brute d'un milieu - celui de la nuit -

La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

Télérama

par Guillemette Odicino

POUR : Dans le paysage souvent tiède des films français, il ­arrive, heureusement, que débarquent de merveilleux ovnis comme celui-ci, qui redonnent con­fiance dans la vitalité du cinéma. (...) les trois jeunes cinéastes ont réussi un film libre sur la liberté.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

TF1 News

par Romain Le Vern

(...) Party Girl est terriblement attachant : il y passe une énergie contagieuse et dingue qui, merci, n'est pas celle du désespoir.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Ouest France

par Pierre Fornerod

Ca pourrait être racoleur et voyeuriste. C'est simplement authentique et spontané. Un cinéma-vérité qui flirte avec le documentaire.

Ecran Large

par Simon Riaux

Hélas ce que le film gagne en subtilité et en impact émotionnel, il ne le traduit jamais esthétiquement.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Les Fiches du Cinéma

par Thomas Fouet

S'il séduit par le portrait sensible de son héroïne, le film interroge quant à son mélange hasardeux de réel et de fiction.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Le Soir

par olivier Séguret

Beau portrait d’une sexagénaire en pleine crise existentielle, le film trébuche sur son rapport au réel.

La critique complète est disponible sur le site Le Soir

La Voix du Nord

par Philippe Lagouche

Strip-tease émotionnel... Téléréalité pleurnicharde... Feu d'artifice de clichés misérabilistes... Sauvage certes. Mal élevé OK. Mais surtout benêt et racoleur.

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

C’est un énième avatar de ce cinéma du milieu très fabriqué qui ne débouche parfois (…) sur rien d’autre qu’une forme d’obscénité.

Télérama

par Louis Guichard

CONTRE : Le naturalisme de "Party Girl" est si naïf, si épais, qu'il nous ramènerait à la formule prêtée à Rimbaud : "Rien n'est beau que le faux.".

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top