Mon Allociné
Les Filles au Moyen Âge
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,7 15 titres de presse
  • Libération
  • Cahiers du Cinéma
  • Les Fiches du Cinéma
  • Positif
  • Première
  • aVoir-aLire.com
  • TF1 News
  • Transfuge
  • Marianne
  • Le Monde
  • Critikat.com
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Le Nouvel Observateur

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

15 critiques presse

Libération

par Clémentine Gallot

L’impression d’ensemble quelque peu déglinguée, produite par un ton indéfinissable allié à un jeu d’acteur disparate, se dissipe finalement : il faut sans doute un certain panache pour s’engouffrer tête la première dans un teen movie moyenâgeux qui revisite les fondations archaïques de la modernité avec tant d’insouciance.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Cahiers du Cinéma

par Florence Maillard

Le film se situe dans un entre-deux qui amoindrit quelque peu sa puissance d’évocation et les vertus de son originalité, mais ne lui enlève rien de son charme.

Les Fiches du Cinéma

par Gilles Tourman

Inspirée de l'œuvre de Régine Pernoud, une vision rafraîchissante du rôle des femmes dans l'Histoire.

Positif

par Fabien Gaffez

Cinéma de troubadour plutôt que production à la grosse caisse, "Les Filles au Moyen Âge" ont la grâce des instants fragiles.

Première

par Damien Leblanc

Exposée sous forme de douce rêverie, la leçon d’histoire peut ainsi se situer quelque part entre la solennité animiste d’un Miyazaki et l’humeur iconoclaste des Monty Python.

La critique complète est disponible sur le site Première

aVoir-aLire.com

par Marjorie Rivière

(...) didactique et ludique, ce long-métrage peine à se laisser enfermer dans les cases, tant il est nourri de multiples influences, qui font de lui une oeuvre absolument atypique.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

TF1 News

par Romain Le Vern

Savoureux film-trip pour un public de 7 à 77 ans, d'une originalité, d'une drôlerie et d'une érudition rafraichissantes dans le paysage cinématographique français.

La critique complète est disponible sur le site TF1 News

Transfuge

par Sidy Sakho

L'une des plus intéressantes propositions esthétiques françaises de ces derniers mois.

Marianne

par Ariane Allemandi

Une oeuvre inattendue, gonflée, joyeuse, qui réussit l'exploit de faire s'esclaffer une salle entière tout en donnant dans le générique de fin, avec un beau souci pédagogique, une liste de repères bibliographiques pour qui voudrait acquérir quelques éléments de savoir historique sur le féminisme et la modernité de ce Moyen-âge décidément trop méconnu.

La critique complète est disponible sur le site Marianne

Le Monde

par Noémie Luciani

Une leçon décalée d'une fraîcheur charmante.

Critikat.com

par Adrien Dénouette

(...) le cinéma d’Hubert Viel est un peu la version Pomme d’Api de celui de Virgil Vernier : les deux incarnant à merveille ce jeune cinéma français qui (...) refuse opiniâtrement de passer à l’âge adulte.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Studio Ciné Live

par Thierry Cheze

Une curiosité.

Télérama

par Mathilde Blottière

Passé le charme des premières saynètes, le dispositif rabâche et s'enlise dans une poésie de pacotille.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

Pas de révolution copernicienne donc (pour le Moyen Age c’est tout excusé) mais une singularité tenue de bout en bout, des comédiens en herbe souvent drôles, et un retour final au contemporain empreint d’une nostalgie et d’une mélancolie assez finement distillées.

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

ar moments, c’est une pièce un peu maladroite ; à d’autres instants, une authentique fraîcheur provoque des bouffées d’émotion. Mélange de didactisme et de conviction, le film mérite qu’on s’y arrête. Mais a-t-on envie d’aller au cinéma pour voir un spectacle de patronage, si réussi soit-il ?

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur
Les meilleurs films de tous les temps