Mon AlloCiné
Mary Shelley
Note moyenne
2,8
25 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Femme Actuelle
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Télé 7 Jours
  • Transfuge
  • aVoir-aLire.com
  • Bande à part
  • BIBA
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Marianne
  • Rolling Stone
  • Voici
  • Cahiers du Cinéma
  • CinemaTeaser
  • Critikat.com
  • La Croix
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • Télérama
  • Libération

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

25 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Un beau portrait de femme.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Un biopic passionnant.

Ouest France

par La Rédaction

Parfois académique, mais toujours passionnant, avec Elle Fanning parfaite.

Paris Match

par Karelle Fitoussi

Si le biopic appliqué de l’auteure de "Frankenstein" ne brille pas par son originalité, son propos, servi par la fougueuse Elle Fanning, se révèle passionnant et toujours autant d’actualité deux siècles plus tard.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Télé 7 Jours

par Julien Barcilon

Elle Fanning est une Mary Shelley pleine de grâce et de fièvre.

Transfuge

par Nathalie Dassa

Histoire d’amour, passion pour l’écriture et féminisme s’entremêlent dans cette oeuvre qui trouve sa force grâce au jeu émotionnel d’Elle Fanning.

aVoir-aLire.com

par Frédéric Mignard

Le biopic ne donne pas dans la finesse et s’applique à dresser un portrait moderne de la Britannique Mary Shelley, auteure magnifique de Frankenstein, malheureusement interprétée par une actrice américaine peu convaincante.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Bande à part

par Hélène Robert

En racontant la genèse de la création d’un livre comme résultante des douleurs et des espoirs de son auteur, Haifaa Al Mansour explore les hypothèses présidant au génie littéraire.

La critique complète est disponible sur le site Bande à part

BIBA

par Lili Yubari

Un drame féministe en costumes où le monstre rafistolé n'est pas celui que l'on croit.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

La maîtrise de son film semble destinée à démontrer que la cinéaste peut se fondre dans les critères occidentaux de réalisation. Ce professionnalisme va au détriment de l’émotion, mais fait tout de même passer le message.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Figaro

par La Rédaction

Ce biopic, qui oscille entre soap opera et Jane Austen, saute du décoratif à la cuculterie et se regarde sans ennui. Elle Fanning semble absente, comme si elle avait du mal à sortir de son rôle dansThe Neon Demon.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Ce drame historique et romantique, classique et élégant dans sa mise en scène, raconte l’émancipation d’une adolescente fière et rebelle à travers l’écriture.

Marianne

par Olivier de Bruyn

Même si le film flirte parfois avec l'académisme, l'intérêt historique du récit et la prestation de la géniale Elle Fanning justifient le déplacement dans les salles.

Rolling Stone

par Jessica Saval

Plus proche du célèbre mort-vivant de papier que de son docteur de créateur, la diaphane Elle Fanning incarne à merveille l’adolescente ingénue en mal d’indépendance qu’était Godwin, mais n’est que rarement crédible dans le rôle de la séductrice débordante d’une force créatrice dévastatrice qu’était Shelley.

La critique complète est disponible sur le site Rolling Stone

Voici

par Lola Sciamma

Un biopic féministe qui raconte la genèse d'un Frankenstein construit à partir des plus beaux lambeaux de sa vie.

Cahiers du Cinéma

par Cyril Béghin

On peut au moins rêver au bon film enterré derrière celui-là.

CinemaTeaser

par Perrine Quenesson

Mais malgré des thèmes aussi fiévreux que la passion, la perte d’un enfant, la vie en "trouple", la tromperie, la pauvreté et l’oisiveté menant à la déchéance, le long- métrage britannique ne parvient jamais à trouver le feu sacré.

Critikat.com

par Laetitia Scherier

Malgré une honorable tentative de mettre à nu les démons de son héroïne – servie par la saisissante intensité de l’interprétation de la jeune Elle Fanning -, Haifaa Al Mansour ne parvient pas à faire éclore la passion de ses personnages et nous livre une œuvre trop sage et convenue au regard des sujets qu’elle aborde.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

La Croix

par Céline Rouden

Ce sont les années de jeunesse de Mary Shelley, marquée par son émancipation en tant que femme mais aussi en tant qu’artiste, que Haifaa Al Mansour retrace dans ce film. Pourtant, malgré un scénario qu’elle a entièrement repris, ce film de commande a bien du mal à sortir du carcan balisé du biopic.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Monde

par Murielle Joudet

Mary Shelley semblait couver un volcan, une soif créatrice inépuisable, et cela aurait appelé un traitement bien plus échevelé et libre que ce biopic puritain et académique.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Le sujet est intéressant – il s'agit de la relation de Mary Wollstonecraft et de Percy Shelley au début du XIXe siècle, dans une atmosphère de scandale –, mais la réalisation l'est moins. Récit haché, direction d'acteurs molle, montage bizarre.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Les Inrockuptibles

par Alexandre Buyukodabas

Un portrait bancal mais fiévreux de la créatrice de Frankenstein.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Première

par Sylvestre Picard

Les fans de tourments gothiques et de visions noires n’en auront en revanche pas beaucoup à se mettre sous la dent, car Mary Shelley est en fin de compte un manifeste féministe réaliste et non une histoire de monstre.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Cécile Mury

Contée sur le mode féministe, cette chronique de la jeunesse de Mary Shelley, de ses amours tumultueuses avec le poète Percy Shelley, bénéficie du charisme de son interprète, la gracieuse Elle Fanning. Mais, bien trop académique et lesté de séquences grandiloquentes, le film peine à donner vie à son sujet.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Libération

par Marcos Uzal

A la lourdeur du scénario et au schématisme du propos s’ajoute l’académisme de la réalisation, avec sa surcharge sans goût ni raffinement de décors, de costumes, d’accessoires et de musique.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top